Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Central Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.04.2 - Undeniable attraction

avatar
Nombre de messages : 101
Points d'expériences : 278

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite
Niveau: 5
Les pouvoirs: Crystokinésie et Clone de Cristal
Voir le profil de l'utilisateur




Wade B. Parker
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 22 Mai - 20:49
Assis sur un banc en plein milieu de Central Park je trépignais d’impatience. J’avais donné rendez-vous à Ilaria, estimant qu’après des mois sans nouvelles, il était temps que l’on se revoit. Après tout hormis une nuit pour le moins mouvementée, je n’avais pas vraiment passé de temps avec elle-même si nous étions restés ensemble une bonne partie de la journée le lendemain, mais avec une semi gueule de bois difficile de passer du bon temps. Néanmoins je n’avais rien oublié de ses courbes particulièrement délicieuse et cette nuit passée avec elle était, elle, bien restée ancrée dans ma mémoire. J’avais été particulièrement stupide de donner Central Park comme point de rendez-vous. Qu’allais-je faire si je me retrouver à attendre indéfiniment ? J’aurais dû aller dans un bar comme ça j’aurais pu me trouver un plan de secours. Surtout que j’aurais l’air idiot si quelqu’un m’observait encore plus si ce quelqu’un me connaissait et qu’il faisait partie de la colonie. Un enfant d’Aphrodite se prenant un râteau c’était pas particulièrement commun et cela ferait à n’en pas douter un sujet de conversation parfait surtout pour mes frères et sœurs qui semblaient faire une sorte de compétition pour certains sur leur nombre de conquêtes. Bien entendu je n’étais pas particulièrement à plaindre si l’on regardait à mon historique de conquêtes bien que mon début d’adolescence n’ait pas été des plus faciles à gérer à ce niveau-là. Je m’étais cependant parfaitement rattrapé depuis.

Pestant intérieurement contre moi-même à l’idée de me retrouver seul comme un idiot alors que je comptais passer la soirée en charmante compagnie, je fus rapidement rejoint sur mon banc par une personne que je n’avais jamais vu. Une jeune femme blonde, aux courbes généreuses et qui n’avait rien à envier à personne s’était installée sur le banc sans que je ne lui accorde jusqu’alors la moindre attention. Charmer les humains étaient un jeu pour beaucoup d’entre nous, notre ascendance divine nous donnant de nombreuses prédispositions pour le faire, ce qui n’avait pas été mon cas par le passé sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Accordant enfin de l’attention à la jeune femme, je remarqué outre ses formes qu’elle était vêtu d’une tenue de sport, à n’en pas douter elle faisait partie des milliers de New-Yorkais qui venaient faire leur footing à Central Park. Elle était charmante, cela ne faisait aucun doute et elle pourrait surement servir mes desseins si jamais Ilaria ne pointait pas le bout de son nez.

Rapidement, j’entamai la conversation. Rien de très sérieux, j’apprenais simplement à connaître la jeune femme, usant de mon charme divin pour la séduire sans non plus y investir de nombreux efforts, après tout elle n’était pas ma priorité mais tant qu’Ilaria n’était pas là, pourquoi se priver d’une si charmante compagnie. Je l’écoutais principalement, me contentant de relancer la conversation ici et là sans insister, répondant parfois par de légers sourires. Je me demandais également quelle réaction aurait la romaine une fois qu’elle débarquerait en me voyant ainsi accompagner, enfin si elle décidait à venir ce qui ne semblait pas être le cas pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 144
Points d'expériences : 90

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Apollon
Niveau: 6
Les pouvoirs: Création et manipulation de dessin et envoûtement par le chant
Voir le profil de l'utilisateur




Ilaria Baccelli
Percy Jackson Ҩ Member
Ven 23 Juin - 19:46
J'étais en retard. Je n'avais pas pour habitude d'être en retard et je détestais cela. Mais j'avais rendez-vous avec Wade. Ce grec avec qui j'avais passé une nuit plus délicieuse et une mâtiné des plus charmante. Cela faisait des mois que je n'avais pas eu de ses nouvelles, mais cela se comprenait parfaitement. Les derniers mois avaient été assez mouvementé et récemment, il y avait de nouveau une tension entre les romains et les grecs. D'ailleurs, je ne comprenais toujours pas cet entêtement de vouloir être ennemi avec une faction qui était composés de frères et soeurs. Bon, évidemment, il y en avait aussi chez les partisans, mais C'était très différent. Je poussais un soupir et je jetai repris ma marche au pas de course vers Central Park. J'avais du mentir et déjouer certaines personnes afin qu'ils ne se doutent pas que j'alle à la rencontre d'un fils d'Aphrodite. Je me sentais mal de mentir de la sorte à mes compagnons, mais je n'avais pas le choix, enfin pas vraiment. J'avais Wade en tête depuis notre nuit, je n'arrivais pas à me le sortir de l'esprit et ça m’agaçais au plus haut point. J'avais décidé d'accepter son invitation afin de le revoir et de comprendre pourquoi j'étais si attirée par ce jeune homme. Peut-être qu'ensuite j'allais être en mesure de me défaire de ces étranges émotions le concernant?

Un peu de sueur s'était mis à couleur entre mes seins et je l'essuyais rapidement. J'espérais que je n'aurais pas de tâches humides sur ma blouse avant d'avoir réussis à le voir. La raison pour laquelle j'étais en retard était que j'avais passé un temps fou à me préparer. C'était stupide, mais je voulais qu'il me trouve des plus séduisante. J'avais alors opté pour une blouse blanche presque transparente et un jean foncé très moulant. J'avais mis des escarpins rouges pour compléter ma tenue.

Au loin, je vis un jeune homme sur un banc et mon coeur s'affola. Mon dieu il fallait que je me calme.C'est alors que je ralentis le pas et vis qu'il était en grande conversation avec une blondasse humaine. Cela stoppa net mon coeur et je fronçai les sourcils de frustration. Je m'attendais à quoi au juste, c'était un fils d'Aphrodite, ce que j'étais stupide. Toutefois, pas question de passer pour une moins que rien. Je pris donc une rythme de marche plus sensuel et je balançai mes hanches tout en redressant mes épaules. Je savais que j'étais mieux foutue que cette humaine, mais il avait besoin d'un petit rappel.  Je m'arrêtai près de lui et le toisa.


-Je te dérange peut-être Wade?


Jalousie quand tu nous tiens...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 101
Points d'expériences : 278

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite
Niveau: 5
Les pouvoirs: Crystokinésie et Clone de Cristal
Voir le profil de l'utilisateur




Wade B. Parker
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 27 Juin - 21:27
Je l’aperçus dès qu’elle fut dans mon champ de vision. Bien qu’en charmante compagnie, mes yeux étaient à l’affut du moindre mouvement et je n’avais par conséquent pas manqué l’arrivée d’Ilaria. Toujours aussi séduisante et ténébreuse, la brune faisait tourner les têtes et c’était bien uniquement dans le but de la rendre jalouse que je m’efforçais de ne pas la regarder plus que de raison. Elle était vêtue d’un haut blanc qui laissait parfaitement deviner sa généreuse poitrine sous les vêtements. Bien entendu je n’allais pas tarder à observer attentivement à la fois sa tenue et ses courbes mais pour l’instant, je feignais d’accorder une grande importance à mon interlocutrice dans le but de rendre jalouse la romaine. A en juger par la tête qu’elle faisait, cela ne faisait aucun doute, mon plan se déroulait à la perfection. Lorsqu’elle demanda si elle gênait, je fus tenter de répliquer que oui effectivement elle dérangeait une discussion agréable, à défaut d’être exceptionnelle, mais je savais pertinemment qu’une telle réponse n’aurait pour simple résultat que celui de lui faire tourner les talons, or c’était bel et bien la dernière chose que je voulais. Quand bien même j’aurais pu séduire sans peine une humaine, c’était bien davantage la romaine qui m’intéressait. Par ailleurs la remarque de cette dernière semblait avoir mis dans un profond malaise la jolie blonde qui me tenait jusqu’alors compagnie puisque cette dernière s’excusa en bafouillant avant de s’éclipser à toute allure visiblement gênée. Je poussais un soupir avant de m’adresser à Ilaria, un sourire en coin illuminant alors mon visage. « Par Zeus, si ce n’est pas de la jalousie je ne sais pas ce que c’est. » affirmais-je avec assurance avant de me lever pour être face à elle. Je m’approchais dangereusement avant de lui susurrer quelques mots à l’oreille. « D’autant que tu sais bien que ton charme ne me laisse nullement insensible. »

J’avais volontairement pris un ton charmeur en lançant ses quelques mots avant de m’écarter lentement d’Ilaria. Je l’observais alors plus intensément, laissant mon regard prendre volontairement quelques secondes de trop sur les courbes de la jeune femme. Elle était assurément charmante et à n’en pas douter notre duo était sans doute l’attraction principale de Central Park tant notre beauté devait illuminer le parc. Je profitais  également de l’occasion pour plonger mes yeux dans les siens, soutenant son regard laissant alors planer beaucoup de questions et laissant la séduction s’installer encore davantage avant de prendre les devants de la situation. « Je suppose que tu n’es pas contre un verre dans un bar ? » Comment pouvait-elle l’être ? N’était-ce pas à l’occasion d’une soirée des plus alcoolisée que nous avions partagé les mêmes draps le temps d’une nuit torride ? Je devais bien admettre que la retrouver ainsi quelques mois plus tard était particulièrement étrange d’autant que nous étions restés sans nouvelles l’un de l’autre pendant tout ce temps. Jusqu’à cette invitation que je lui avait envoyé, la perspective de la revoir m’ayant semblé être une bonne idée. Je ne savais absolument pas où nous mènerait cette soirée, à vrai dire j’étais à la fois curieux et anxieux à l’idée de voir comment ces retrouvailles allaient se dérouler. Je ne serais pas contre partager une nouvelle nuit purement charnelle avec la romaine mais j’avais cette intuition persistante qu’une partie de moi souhaitait peut être vivre plus avec une femme. Après tout cela faisait plus d’un an que j’avais perdu mon ancienne petite amie face aux atlantes. Il était probablement temps d’aller de l’avant mais mes réflexes de fils d’Aphrodite et la peur d’être rejeté me faisait hésiter et me rendait moins enclin à prendre des risques vis-à-vis d’éventuelles relations.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 144
Points d'expériences : 90

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Apollon
Niveau: 6
Les pouvoirs: Création et manipulation de dessin et envoûtement par le chant
Voir le profil de l'utilisateur




Ilaria Baccelli
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 27 Juin - 22:15
[center]
J'avais fait mon petit effet. La blonde, devant mon air arrogant et supérieur, s'était très vite éclipsé. Tant mieux, elle avait compris le danger qui pesait sur elle. Si elle aurait insisté, je ne sais pas ce que j'aurais pu lui faire. Je la regardais s'éloigner en pestant intérieurement. Non, mais franchement, une humaine en plus. Ce n'était pas du tout mon genre d'être méchante ou belliqueuse, mais là non, ça venait trop me chercher. Normalement, je n'avais pas à marquer mon territoire de cette façon. Normalement, les hommes venaient tous à moi sans que je fasse aucun effort et ils restaient avec moi, ils ne parlaient pas à la première venue lorsqu'il s'ennuyait. Je levai les yeux au ciel lorsque j'entendis Wade me dire que j'étais jalouse. Oui je l'étais et puis quoi encore? Il était venu ici pour me voir non? Alors qu'il m'accorde toute son attention.


Mon dieu, je devenais vraiment cinglé. C'était seulement après une seule nuit, ça allait être quoi s'il y en avait plusieurs? Non, je ne pouvais pas l'imaginer. Je n'avais pas du tout envie de devenir le genre de fille à marquer son territoire avec son mec. En plus nous n'étions même pas dans le même camp. D'ailleurs avais-je réellement envie qu'il devienne mon mec? Est-ce que j'étais prête à laisser ma liberté de côté? Est-ce que j'étais prête à me faire huilier si jamais il me trompait? Car, nous le savions tous, les enfants d'Aphrodite avait le sang chaud. Non, je ne savais pas du tout ce que je voulais et puis, je ne savais pas non plus ce que lui voulais. Seigneur, je m'emballais déjà après un nuit, j'avais un problème. Je décidai de me prendre une note mental afin de prendre un rendez-vous avec un psychologue au plus vite.


Je ne pris même pas la peine de répondre à son commentaire sur la jalousie. Voyant ma frustration évidente, il se leva alors et s'approcha de moi, je lui lançai un regard d'avertissement, mais il fit comme s'il n'avait rien vu et me chuchota des mots à l'oreille. Ce qui me calma instantanément. Bon d'accord, je lui faisais de l'effet. Il était mieux. Je fis une moue boudeuse et me retourna pour lui faire face. Je caressais son bras avec mes doigts et lui lança un regard aguicheur.


-Bon d'accord, je ne m'attendais pas à te voir avec une blondasse à mon arrivée, c'est tout.


J'avais la furieuse envie d'ajouter: mais ça ne devrait pas me surprendre. Toutefois, je me retiens, il était inutile de commencer une dispute. Il s'éloigna alors et sa chaleur me manqua déjà. Il me proposa d'aller prendre un verre dans un bar. Pourquoi pas? Un sourire coquin naquis sur mes lèvres et je me rapprocha de lui en posant une main sur son torse.


-Essayeriez-vous de me soûler afin d'abuser de moi Monsieur Parker?


Moi aussi je pouvais me la jouer taquine, il ne devait pas en douter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 101
Points d'expériences : 278

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite
Niveau: 5
Les pouvoirs: Crystokinésie et Clone de Cristal
Voir le profil de l'utilisateur




Wade B. Parker
Percy Jackson Ҩ Member
Jeu 29 Juin - 19:25
Bien évidemment Ilaria n’avait pas manqué l’occasion de me reprocher à demi-mots de m’être retrouvé en compagnie d’une ‘blondasse’ comme elle avait dit. Néanmoins, je percevais que c’était davantage un moyen pour elle de se démarquer tant le physique d’Ilaria était différent de celui de la blonde qui était à mes côtés quelques instants plus tôt qu’une véritable peur d’avoir été concurrencé par cette dernière. Après lui avoir susurré quelques mots à l’oreille et invité à boire un verre, Ilaria avait posé sa main sur mon torse. Aussitôt mon corps s’était embrassé au contact physique, je la désirais cela ne faisait aucun doute mais je n’avais pas pour autant prévu que mon corps s’enflamme de la sorte au moindre contact physique. Elle répliqua alors en me demandant si je souhaitais la soûler pour pouvoir profiter d’elle, m’appelant au passage par mon nom de famille ce qui eu pour effet de me surprendre, n’ayant pas souvenir de lui avoir déjà dit auparavant mais cela me fis également plaisir puisque ça signifiait qu’elle s’était renseigner sur moi ce qui était plutôt un signe positif. Sans attendre je ne tardais pas à répondre à sa remarque. « Crois-moi ni toi ni moi n’avons besoin d’alcool pour passer aux choses sérieuses… » avançais-je l’air charmeur. « D’ailleurs si mes souvenirs sont exacts nous n’étions plus tellement ivre la dernière fois. » En effet si nous avions entamé les hostilités avec un taux d’alcool dans le sang assez élevé lors de la nuit que nous avions passé ensemble, nous avions bien évidemment récidivé une fois l’alcool retombé à un niveau plus tolérable.

« Mais je vais prendre ça pour un oui. Alors allons-y. » déclarai-je en tendant mon bras à la romaine. Nous avancions alors dans Central Park, bras dessus-dessous et je devais bien admettre que cette situation me plaisait autant qu’elle me mettait mal à l’aise et que je la trouvais étrange. Oui c’était paradoxale comme perception j’en avais bien conscience mais en un sens cela me semblait parfaitement normal. Après tout il semblait y avoir une certaine affection entre nous, le simple fait de se revoir faisait certes remonter certains souvenirs à la surface mais c’était aussi une preuve que l’un comme l’autre nous attendions peut être plus de la relation qui était né il y’a quelques mois. Finalement, après quelques instants de marche relativement silencieux où j’avais principalement profité du moment sans dire un mot, nous nous étions rendus dans un bar aux abords du parc. C’était une belle journée et la fin d’après-midi était suffisamment clémente pour nous permettre de nous installer en terrasse sans avoir froid.

Comme souvent depuis que j’avais découvert ma vie de demi-dieu et passé la sale période qu’avait été ma puberté, de nombreux regards féminins se tournaient vers moi. Bien entendu, Ilaria n’était pas en reste et j’avais aisément aperçu plusieurs hommes lui lancer des regards plus qu’aguicheur ce qui ne faisait qu’augmenter ma fierté d’être en si bonne compagnie. Une fois installé à une petite table de la terrasse, je retirai ma veste, laissant place à un t-shirt bleu marine qui mettait parfaitement en valeur mes muscles. J’étais fier de mon corps et de ce que j’en avais fait après des années d’entrainement ainsi, je profitais de chacune des occasions que j’avais pour le mettre en valeur. Ma veste parfaitement posé sur le dossier de ma chaise, j’entrepris de plonger mon regard dans celui d’Ilaria, avant de prendre la parole. « Alors qu’est-ce que tu prends ? » demandais-je aimablement, bien curieux de savoir si elle aller opter pour de l’alcool ou non. Après tout, cela pourrait bien changer profondément la manière dont se déroulerait la suite de notre soirée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 144
Points d'expériences : 90

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Apollon
Niveau: 6
Les pouvoirs: Création et manipulation de dessin et envoûtement par le chant
Voir le profil de l'utilisateur




Ilaria Baccelli
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 9 Juil - 16:56
Je vis à son expression qu'il était surpris que je l'appel par son nom de famille. En effet, j'avais bel et bien disons... Enquêter sur lui. Bah quoi? Je voulais en savoir plus sur l'homme qui occupait la majorité de mes pensées depuis quelques mois, c'était normal non? Peut-être que j'étais trop intense, mais je ne m'en faisais pas trop. Il risquait de le prendre de manière plus positive que négative. Après tout, c'était une déformation professionnelle, j'étais espionne chez les romains, alors il fallait bien que mon talent serve à quelque chose. Je haussai les sourcils et pris un air mystérieux. J'aimais bien en savoir plus sur lui, que lui sur moi. Enfin, c'est ce que je pensais, mais peut-être que lui aussi avait pris des informations sur moi? Qui sait?


Je revins à la réalité et souris à mon compagnon. J'avais bien remarquée le changement qui s'était opéré en lui lorsque j'avais posé ma main contre son torse. C'était bien, je lui faisais toujours autant d'effet. Il était évident que la blondasse de tout à l'heure ne lui ferait jamais ce genre d'effet. Rassurée, je lui fis une moue faussement outrée lorsqu'il me rappela que nous n'avions pas besoin d'alcool pour passer aux choses sérieuses. C'était vrai, mais je pensais qu'il n'avait pas remarqué que je n'étais presque plus sous l'emprise de l'alcool lorsque nous nous étions rapprochés. Il était bien plus observateur que je le pensais. Un bon point pour lui. Ce garçon était de plus en plus intéressent. Ce qui me troublait également, puisque je m'attachai à lui assez rapidement, mais je ne l'avouerai jamais.


-C'était bel et bien un oui en effet. Je te suis.


Il me prit alors le bras et mon conduisit dans un pub aux abords du parc. Tout au long de notre marche, je sentaient les regards des humains sur nous, mais surtout, je sentais cette complicité naître entre nous deux. Nous n'avions pas besoin d'échanger des paroles pour être bien l'un avec l'autre. Cela se faisait tout naturellement. C'était reposant de ne pas avoir à se forcer à meubler le silence.


Arrivé au bar, je constatais que c'était un bel endroit et nous nous assîmes en terrasse. Il retira alors sa veste je ne pu m'empêcher de le relooker de manière peu subtile. Je sentis une frisson me parcourir et j'eu soudainement chaud. Mon dieu, il était vraiment très beau, mais il y avait quelque chose de plus qui se dégageai de lui, quelque chose qui faisait résonance en moi. Je me léchai les lèvres et inspira profondément. Levant mes yeux vers lui, je le fixai intensément.


-Je crois que je vais prendre un chai latté.


Non pas d'alcool pour moi ce soir, je me demandais bien comment il allait interpréter cela et ce que lui allait commander.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 101
Points d'expériences : 278

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite
Niveau: 5
Les pouvoirs: Crystokinésie et Clone de Cristal
Voir le profil de l'utilisateur




Wade B. Parker
Percy Jackson Ҩ Member
Hier à 19:14
Alors qu’elle me fixait intensément, Ilaria opta pour un chai latte. En soit si Je pouvais être un peu déçu qu’elle ne profite pas de l’occasion pour opter pour une boisson plus forte, je savais néanmoins que c’était probablement mieux ainsi. Après tout si nous avions besoin d’ivresse pour partager des moments ensemble, peut être que ça ne valait pas le coup de tenter quoi que ce soit d’un peu plus sérieux avec elle. Etais-je vraiment en train de considérer quelque chose de sérieux cependant ? Peut-être bien mais il était difficile de l’envisager pour l’instant, après tout romaine et grec cela ne s’annonçait pas particulièrement aisé pour bâtir quoique ce soit de durable. Après tout il existait bien des raisons qui rendait cette relation au mieux illusoire mais, avec de la volonté, nous pourrions surement en tirer quelque chose à condition de le vouloir tous les deux cela allait sans dire.

N’étant pas spécialement fanatique du thé, j’optais pour ma part pour un soda, un coca ferait parfaitement l’affaire et ça lui prouverait également que je n’avais pas pour unique objectif de la saouler pour profiter d’elle. Un serveur s’approcha de nous pour nous demander ce qu’on allait prendre et je me chargeais de passer la commande. Il ne tarda pas à revenir pour nous servir avant de déposer l’addition. Je la réglais aussitôt ne laissais pas le temps à Ilaria de réagir. J’étais un fils d’Aphrodite et si j’avais bien retenu une chose de mes escapades avec la gente féminine c’était que faire le radin pour quelques dollars n’était pas la meilleure idée pour séduire une demoiselle.

Je versais le contenu de la bouteille de coca dans mon verre avant de prendre mon verre à pleine main et de le lever. Le tendant vers Ilaria pour trinquer, je pris alors la parole. « Et si nous trinquions aux deux demi-dieux les plus beaux que cette Terre ait porté ? » lançais-je amusé. Non seulement trinquer avec un verre quand ma compagne d’un soir avec elle une tasse de thé était assez atypique mais deux demi-dieux partageant un verre au milieu d’être humain l’était sans aucun doute tout autant. Après tout, des monstres pouvaient débarquer à n’importe quel instant et s’en prendre à nous. Bien entendu, je ne sortais jamais désarmer mais je n’étais pas non plus venu ici dans l’optique de me battre mais bien dans celle de partager un bon moment avec la plantureuse brune qui se trouvait devant moi.

Mon regard la dévorait et mes pensées n’avaient de cesse de me rappeler cette soirée où nous avions partagé mes draps et bien plus encore. Je n’étais pas forcément très romantique mais je couchais rarement à l’improviste. Bien sûr cela m’étais déjà arrivé. J’avais comme beaucoup eu ce que l’on appelle des coups d’un soir mais je préférais amplement séduire et me contenter d’embrasser les jeunes femmes, conclure n’était pas toujours mon option privilégié et je ne pouvais m’empêcher d’accorder une importance particulière à ce que j’avais vécu avec Ilaria. Peut-être était-ce parce que depuis mon ex petite amie, qui était par ailleurs morte dans mes bras, je ne m’étais jamais véritablement autorisé à tenter quoique ce soit de physique avec une autre, jusqu’à Ilaria…

Ne voulant pas me faire happer plus longtemps par mes pensées, je pris la parole. « Bon, que c’est-il passer pour toi lors de ces derniers mois ? Pas trop épuisé par les combats ? » Les romains tout comme nous se battaient pour récupérer nombre de territoires, cela causait d’ailleurs des tensions avec eux mais je souhaitais garder toute ces rivalités un peu malsaine de côté notamment avec Ilaria puisque à mes yeux ce que l’on pouvait potentiellement développer ensemble m’intéressait bien plus que des querelles pour savoir qui finirait avec le plus de territoire.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.04.2 - Undeniable attraction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cours de niveau 2, L'Attraction et la Répulsion.
» Attraction Animale (Pv Isaac)
» Une attraction qui tourne au cauchemar... Oh shit. [PV Nathan]
» Parcs d’attraction Dreamworks à Londres
» [attaque] Attraction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Central Parc-
Sauter vers: