Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Central Parc Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bon ami de la Mort [PV Mycroft]

avatar
Nombre de messages : 64
Localisation : Au Tartare
Points d'expériences : 1478

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Thanatos
Niveau: 80
Les pouvoirs: Immortalité, téléportation, télépathie, polymorphie, malédiction, capacité d'ubiquité,, lévitation, forme géante, nécromancie, ombrakinésie; aura d'ombre, vision mortuaire, séparation de l'âme de l'enveloppe charnelle, Absorption d'âmes, portails entre les mondes.
Voir le profil de l'utilisateur




Thanatos
Percy Jackson Ҩ Member
Jeu 4 Mai - 9:56
Ah New-York, je le redis une nouvelle fois ... cette ville est désespérante. Cet amas grouillant de populace ... d'un simple claquement de doigt je pourrais réduire ces mortels en état de cadavres et me repaître de leurs âmes ... mais, non. C'était interdit et même si j'étais sous les ordres d'Hadès ainsi que sous la protection d'Ouranos ... je craignais Zeus. Quoique ... le vieux débris n'avait rien fait dernièrement contre moi lorsque j'ai rencontré la jeune Ilaria et que j'avais tué de sang froid des mortels pour démontrer ma petite identité à la demi déesse... il y avait eu aussi les mortels tués lors de ma transformation en ma véritable forme divine ... là par contre c'était parce que Mnémosyne m'avait énervé ! Je n'y étais pour rien.
M'enfin, le "Roi" des Dieux avait sûrement autre chose à faire et puis tant que je faisais mon travail tout allait pour le mieux. Imaginez si il me destituait ! La Mort n'existerait plus ... et qui voudrait vivre au Tartare à part une divinité qui y est née ? Personne ! Et Zeus devait lui même craindre Nyx ma mère et Erébe mon père.

Oui, bon bref, je disais. New York est une ville si ennuyante. Les Mortels ne font même pas attention quand ils traversent ou alors c'est une sombre affaire de stupéfiants ou autres. Sérieusement, qui serait assez débile pour s'emplafonner contre une voiture et agoniser de longues heures avant de mourir ? Moi, ça me fait poireauter, bon sang ! Et par les Dieux, qu'est ce que je n'aime pas ça. Oui bien sûr, je pourrais leur enlever l'âme immédiatement mais bon, ils peuvent survivre et les Lois Divines sur la Vie des Mortels sont claires ; il faut laisser l'opportunité aux mortels de se rétablir avant de les envoyer aux Enfers... génial. Si vous saviez à quel point je hais ces lois. Avec les Titans au pouvoir, j'aurais pu faire ce que je voulais mais c'était ces arrivistes d'Olympiens qui restaient au pouvoir, ah si seulement j'avais écouté ma mère et que je serais resté comme éleveur de petits cerbères aux Enfers. Quoi ? Non, je déconne oh ! Vous savez pas à quel point ça fait mal de ne pas être vénéré par les mortels... faut bien trouver une source de pouvoir.

Tiens ... je sens la mort, encore un qui va mourir d'ici peu. Je soupira puis je fis claquer mon index sur mon pouce et je me téléporta en plein Central Parc ... au milieu de la verdure. Oh génial, aujourd'hui j'étais habillé d'un t-shirt noir avec son pantalon en jean tout aussi noir ... j'espère qu je n'allais pas me faire agresser par les nymphes, c'est que ça fait mal les piqures d'orties sur les bras nues... surtout quand c'est des Nymphes en colère.
Comme je m'y attendais, la verdure noircissait, elle pourrissait ... oui, bah je suis la Mort, hein ! Vous vous attendiez qu'elle pousse peut être ? Non, je suis une Divinité de la Nuit, je suis né pour faire mourir aussi bien les mortels que les plantes. Après tout c'est aussi des êtres vivants. Bon, où qu'il est mon client ?Ah le voilà !

Je m'approcha alors d'un pas léger vers la mise à mort orchestré par ... oooh, mon vieil ami Mycroft. Il me donnait souvent des âmes ce bonhomme et en plus il vénérait Aggelos, mon fils préféré. C'était le mortel que je préférais parmi tous ... bah oui, il ne rechignait pas à la tâche et en plus il faisait proprement ... du moins parfois.

Je me fis apparaître à ses yeux tout en faisant apparaître ma faux en fer stygien entre mes mains. J'attendis alors que sa victime meure et en même pas dix secondes son âme apparut devant moi. Je souris alors à son exécuteur et dit d'un ton posé :

"Encore une mort propre mon jeune ami. ça fait plaisir de voir au moins un qui fait son boulot correctement."

Je regarda alors l'âme du défunt qui ne savait pas ce qui se passait et d'un coup je la fis disparaître en la fauchant avec mon arme divine.

"Tu as illuminé ma journée, tu sais ? Je commençais à désespérer de voir une mort aujourd'hui. Ah la médecine moderne, bon sang."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 102
Points d'expériences : 1791

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Fils d'apollon et descendant de Thanatos
Niveau: 3
Les pouvoirs: Nécromancie et Guérison
Voir le profil de l'utilisateur




Mycroft J. Williams
Percy Jackson Ҩ Member
Ven 5 Mai - 19:21
Un bon ami de la Mort

New York, ville de tous les vices, je dois dire qu'aime bien cette ville, pour un assassin tel que moi il suffit de regarder les rues et de punir ceux qui font le mal. Si j'ai appris une chose depuis que je suis à cette époque c'est que la police est inexistante, à mon époque si on se faisait attraper pour un vol alors c'était le cachot voir pire, maintenant c'est maximum vingt-quatre heures dans une cage avec un repas, c'est vraiment n'importe quoi cette justice... J'ai donc pris la décision de faire justice, un entrainement pour moi histoire de ne pas me rouiller et un pourri en moins, mon entrainement sera doublement productif comme ça.
Mycroft était accroupi sur le toit d'un bar, regardant les hommes éméchés sortir et quelques fois injurier les passants, pour ça il ne bougeait pas, inutile de se salir les mains pour un tel homme. Il rengaina son arc et sauta de toit en toit pour trouver une cible plus "violente", il commençait à se demander s'il serait obligé de rentrer au bunker quand un crie de femme demandant à l'aide. Il fonça alors vers le cri strident et arriva au-dessus de deux humains, un homme qui agressait une femme dans une ruelle, il se tenait juste au-dessus d'eux. Il sauta du toit et s'interposa entre les deux humains en donnant un grand coup de pied à l'homme.

- Cours... Cours vite et le plus longtemps que tu peux

L'homme qui avait accusé le coup se releva, un filet de bave coulait dans sa grosse barbe brune, il se jeta sur le demi-dieu pour lui donner un coup de poing mais celui-ci fi un pas de coté et lui entailla le bras, une longue plaie sur tout l'avant-bras. Mycroft donna un coup de pied dans les jambes de l'agresseur et le prix à la gorge.

-Je t'ai dit de courir, je vais te traquer, épier chacun de tes mouvements, faire de ta vie un terrain de jeu pour moi et quand je m'en serais lassé je te trancherait la gorge comme l'on fait aux porcs pendant la mise à mort... COURS!

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire l'homme était parti, la femme s’écroula à terre et remercie Mycroft de son intervention, elle était en sanglots. Mycroft se tourna vers elle mais au lieu de la relevée il lui dit simplement:

-tu es faible, tu vas mourir, tous les mortels ont une durée de vie, mais toi... comme tu es faibles tu mourras plus vite.

Sans attendre de réponses il partit a la recherche de l'homme à traquer, il avait entaillé la chair donc il cherchait des traces de sang ou des objets qui avaient été déplacés, il devait être en panique et se cogner de partout, les gens devaient en parler, tous ces indices procuraient des pistes solides pour un traqueur.
Sa chasse l'amena à central parc, c'était la première fois qu'il y foutait les pieds, il était en terrain hostile, il rangea sa dague mais il gardait toujours sa main dessus au cas ou. Au bout d'une vingtaine de minutes il retrouva l'homme recroquevillé à l'écart des gens, il devait croire qu'il était bien caché surement. Mycroft s’avança vers lui en sortant son arme et entendu l'homme prier.

-Tu pries mon ami? cela tombe très bien vu que je vais t'organiser cette fameuse rencontre.

L'homme de dévisagea en haussant un sourcil

-Oui, je vais te tuer, tu sait Dieu, la rencontre tout ça, tu peux le faire que si tu meurs... tu me comprends non?

C'est vraiment fatigant d'expliquer ses blagues!
Lorsque le bureau s’avança l'homme sorti un pistolet, Mycroft du agir en vitesse, d'une main il dégageât l'arme et d'une autre il planta sa lame dans la gorge de son ennemi. Quand il la retira l'aspiration d'air provoqua un petit jet de sang qui éclaboussa la chemise du mort.

-Je t'avais dit que je t'égorgerais... Il commença a rire aux éclats... Cette conclusion était mortel!
Le demi-dieu senti une présence un homme habillé en noir lui adressa la parole, Mycroft resta sur ses gardes jusqu'au moment où il vit une faux apparaître et faucher l’âme du défunt.
Il mit un genou à terre immédiatement:

- c'est un honneur de contribuer a vos distractions, il faut que je rattrape le temps perdu sur cette maudite île.

Mycroft était comme une groupie a un concert des one directions, tuer ne procurait aucun plaisir mais le pouvoir ça c'était quelque chose de magique et thanatos en avaient bien plus que tous les Olympiens ou titans, soyons réalistes, c'est la mort, il viendra chercher leurs âmes à un moment donné.

-La médecine moderne... ne m'en parlez pas, une fois j'ai empoisonné un baron et toute sa cour lors d'un banquet avec un coagulant, ils sont tous mort en moins d'une heure, pas de sang, pas de fioriture, propre et net, mais maintenant avec toute cette médecine moderne et ces hôpitaux avec leurs antipoisons c'est impossible, il faut tout faire à la main si on veux du résultat.

Il essuya sa dague sur la joue du mort et la rentra dans son fourreau. Cette journée promettait d’être plutôt atypique.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 64
Localisation : Au Tartare
Points d'expériences : 1478

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Thanatos
Niveau: 80
Les pouvoirs: Immortalité, téléportation, télépathie, polymorphie, malédiction, capacité d'ubiquité,, lévitation, forme géante, nécromancie, ombrakinésie; aura d'ombre, vision mortuaire, séparation de l'âme de l'enveloppe charnelle, Absorption d'âmes, portails entre les mondes.
Voir le profil de l'utilisateur




Thanatos
Percy Jackson Ҩ Member
Mer 10 Mai - 9:35
"Un honneur rien que ça, Mycroft Williams ?"

Je fis alors apparaître ma tablette divine dans ma main droite. Cette tablette pouvait paraître presque normale aux yeux d'un mortel mais celle ci était plus qu'un simple appareil électronique. Elle me servait beaucoup dans mon travail ... surtout pour la traque de demis dieux en fuite des Enfers et justement, la gentille et sympathique Mnémosyne, cette chère déesse de la Mémoire m'avait fait loupé ma cible il y a peu de temps. Je l'avais complétement oublié mais on ne peut pas m'échapper éperdument ... surtout quand on reste dans cette ville où le siège des Olympiens se trouve et par conséquent le renforcement des pouvoirs divins.

Je regarda alors le "jeune" homme, car oui. On ne me la faisait pas à moi. Il sentait la mort, il aurait déjà du mourir voilà plus de 500 ans. Je me demande si je ne devrais pas le faucher ici même. Mais il m'amusait puis c'était un de mes descendants et il m'expliqua que lui aussi n'était pas fan de la médecine moderne.

"Ravis que nous soyons d'accord, Demi dieu."

Hm. Je sentais autre chose de la part de ce demi dieu, non ce n'était pas la mort. Hm. Autre chose ... oooh, il avait beau le renier, il sentait la pire odeur des Olympiens. Un fils d'Apollon, allons bon. Mort et Musique, ce n'était guère un mélange que l'on voyait souvent. M'enfin, au moins les enfants de cette divinité infecte ne sont pas tous des petites pédales chantant à l'Opéra, il y a aussi ceux qui font honneur à leurs "ancêtres". Et je voulais voir ce qu'il avait dans le ventre.

"Mon jeune ami aimerais-tu avoir l'honneur de traquer une âme en fuite avec moi ? Peut être que si tu te montre digne de ton ascendance, je ferais abstraction à ton parent divin et je ne te tuerais point."
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un bon ami de la Mort [PV Mycroft]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Central Parc-
Sauter vers: