Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les cartes du jeu :: Le parchemin d'Hésiode :: Annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▬ Les astraïens "Anciens déchus"

avatar
Nombre de messages : 1188
Points d'expériences : 10581

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




Heroes of Olympus
Percy Jackson Ҩ Member
Sam 18 Fév - 13:49
Les astraïens "Anciens déchus"
Les listing

Le Sommaire

I. L'origine des astraïens
II. Ouranos et les astraïens
III. Astraïa, la cité des étoiles
IV. Les enfants astraïens
V. La "Grande Guerre"
VI. Les astraiens et les insurgés


Liens utiles

Scenarii des dieux astraïens
Le camp des insurgés
Les groupes - Les demi-dieux astraïens
Les capacités divines des demi-dieux
Les pouvoirs disponibles


○ Les astraïens, "Anciens déchus"



I. L'origine des astraïens

● Pour la grande majorité d'entre-eux, les astraïens sont les enfants de la première génération de titans. Certains ont combattus contre les olympiens pendant la titanomachie, d'autres ont reconnus Zeus comme leur roi. Mais d'une manière ou d'une autre, ils ont subis la colère divine et ce sont tous retrouvés déchus parmi les humains. Les olympiens leur ont seulement accordés l'immortalité, abandonnés à l'errance d'époque en époque. Leur ancienne notoriété et leur puissance avaient disparus, ne laissant que l’amertume d'un destin funeste.

En comptant Ouranos, les astraïens sont au nombre de quatorze, mais il est tout de même important de ne pas oublier la présence d'Hadès parmi leur rang. Parmi eux, nous trouvons:

Hélios/Sol, dieu du Soleil
Séléné/Luna, déesse de la Lune
Eos/Aurore, déesse de l'Aurore
Deucalion, fils de Prométhée, Ouranos lui a accordé recensement la personnification du Renouveau et de la Survie.
Prométhée, Dieu de la contestation interne, des contradictions, de l'opposition et de la roublardise.
Nérée/Néréus, Dieu de la mer calme et personnification des flots écumeux.
Ether, dieu de l'air et de la lumière céleste
Mnémosyne, déesse de la mémoire
Ménétios, dieu de la colère violente, de l'action brusque et de la mortalité humaine
Pallas, dieu des batailles, de l’art de la guerre et des attaques sanglantes
Astréos/Astraeus, dieu des étoiles, des planètes et de l’astrologie
Épiméthée, dieux des animaux, des défauts et des qualités
Aura, déesse de la Brise et de l'air frais du matin (Elle n'a pour enfant, que des filles !)

● Après avoir été déchus, beaucoup d'entre-eux ont quittés la Grèce, leur terre natal pour échapper à la persécution. Ils possèdent une grande connaissance du monde et comprennent les humains mieux que la plupart des divinités. Durant leur errance, ils ont eu des familles, des enfants qu'ils avaient dû abandonner à l'âge adulte, puisque eux, ne vieillissaient pas. Malgré leur vie éternelle, ils souffraient comme tout être sur terre, ils perdaient du sang et guérissaient aussi lentement qu'un mortel. Leur part divine leur avait été arraché, il ne restait qu'un corps tout à faire humain, forcé de vivre comme les autres. Au départ, l'apprentissage des choses du quotidien n'était pas une tâche facile, mais aujourd'hui, les astraïens doivent se réadapter à leur essence divine.


II. Ouranos et les astraïens

● Cela fait maintenant environ 30 ans qu'Ouranos est de retour sur terre. Grâce à un rite ancien organisé par des mortels, il a pu retrouver son corps charnel, qui a été, jadis, coupé en morceaux. Avec discrétion, il a pu observer les nombreuses batailles qui se déroulaient entre les olympiens, Cronos et Gaïa. Avant la chute de la déesse de la Terre, il a comploté sa destruction en recrutant de son coté, des partisans qui ne supportait plus sa cruauté. Gaïa avait un but précis : Détruit les humains, les dieux et toutes progénitures olympiennes, même ses propres soldats. Ouranos a participé à la bataille contre Gaïa au tout dernier moment, quant il a donné le coup de grâce. Petit à petit, il s'est élevé en tant que protecteur des partisans, renommés les insurgés.

● Ouranos déteste les olympiens, mais il déteste encore plus Gaïa et Cronos. Aujourd'hui, ses véritables ennemis restent Zeus et les siens, puisqu'il est bien décidé à renverser ce gouvernement de divinités qui ne pensent qu'à leur petite personne. Le monde entier se déchire devant leurs yeux, la misère augmente, l'injustice se renforce, mais personne ne fait rien. Après des siècles d'exil dans l'Espace, Ouranos a bien changé et il est bien décidé à guérir le monde. Pour cela, il lui fallait une vraie équipe avec lui, des dieux capables de tenir tête aux olympiens. Il refusait de recruter ses enfants, eux-même qui l'avait enfermé dans une boucle temporelle après l'avoir découpé. Non, en décembre 2015 il choisit des dieux déchus qui erraient sur terre sans aucun but, avide de vengeance. Il leur a rendu leur part divine, leur personnification, tout ce qui faisait d'eux des puissances. Six astraïens se sont d'abord tenu à ses cotés, sept autres avaient pour rôle d'être des agents dormants, sans que personne ne connaisse leur identité. Peut-être que le but premier était de se venger, mais les astraiens étaient bien placés pour savoir ce qu'il se passait chez les mortels. Ils savaient également que les demi-dieux s'entre-tuaient même s'ils étaient frères et sœurs, sous les yeux de leur parent. Les astraïens n'ont pas d'autres choix que de faire la guerre pour préparer la paix.



III. Astraïa, la cité des étoiles


● On dit qu'il y a en tout quatorze astraïens, mais ce n'est pas tout à fait vrai. La dernière et la plus discrète est Astrée, la fille-étoile. Elle est également la déesse protectrice de la cité d'Astraïa et elle personnifie la Justice. La cité se tient sur la voûte céleste, hors de portée des olympiens, plus haut que l'Olympe elle-même. Elle n'appartient pas seulement qu'aux nouvelles divinités insurgés, mais elle est également la maison des génésiens.
● À l'origine, Ouranos avait contacté Astrée, il y a 30ans, afin d'élever les premières pierres d'Astraïa. Elle avait pour but d'accueil les génésiens et les divinités mineurs qui combattraient de ses cotés. Aujourd'hui, la cité s'anime et s'illumine grâce aux créatures mythologiques et aux êtres surnaturels qui vivent en ces lieux. Elle repose sur une île, bordée de nombreux nuages. Quand on lève les yeux, on n’aperçoit pas un ciel bleu, mais les merveilleuses couleurs de la Voie Lactée. L'Agora est toujours animée par les nombreux commerces creusés dans la roche de l'île ou en évidence sur les nuages. Le palais divin s'élève sur la colline et au Nord, on peut accéder aux résidences des dieux. Par contre, il ne fait pas manquer le parc de la Voie Lactée où poussent de nombreuses variétés de plantes.


À noter que:

● Les grands banquets se déroulent au palais divin.
● Les plantes rares se vendent à Astraïa.
● On peut surfer sur les nuages, car ceux-ci sont magiques.
● L'île fait 1500 km²
● L'île abrite une population récente et non humaine de 2300 habitants.
● Les demi-dieux insurgés peuvent venir sur Astraïa sous l'autorisation d'un dieu.
● Les commerces vendent des pierres lunaires utiles aux enchanteurs.
● On y parle souvent le latin et le grec ancien.
● Les créatures vivants sur Astraïa sont: les esprits de l'air, les esprits lunaires, les esprits des constellations, les êtres astrales, les dracanae, des succubes, des incubes ect... (on peut y voir parfois des démons du tartare, mais ils ne sont pas très rassurés quand ils sont loin de chez eux).



IV. Les enfants astraïens

● Dans la mythologie, la progéniture des dieux est appelé « Sang-mêlé » ou demi-dieu. Les anciens déchus ont eu aussi des enfants nés sur terre, pendant leur errance. Ces enfants n'étaient pas des « Sang-mêlé », ils ne possédaient aucune part divine, ni pouvoirs, ni aura de demi-dieux. Ils vivaient comme des mortels, sans aucune différence. Beaucoup d'entre-eux ont eu une famille, un travail ordinaire, ils sont allés à l'université. Contrairement aux enfants des olympiens, ils n'étaient ni hyperactifs, ni dyslexique, ils lisaient l'anglais et ne comprenaient ni le latin, ni le grec ancien sans un apprentissage.

● Mais voilà, un jour Ouranos rendit les parts divines aux astraïens, en décembre 2015. A cette même date, les enfants des astraïens ont reçus leur ascendance divine. En très peu de temps, leur hyperactivité et le dyslexie sont apparus. Leurs pouvoirs et leur aura ont suivis. Adulte ou adolescent, ils ne comprennent pas leur soudaine nature. Traqués comme du gibier par les créatures mythologiques, beaucoup d'entre-eux se sont retrouvés en difficulté, forcés d'abandonner leur vie. Les plus chanceux ont été secourus par leur propre parent qui leur a indiquer le chemin du camp des insurgés, certains se sont débrouillés tout seul, pendant que d'autres sont morts par d'horribles façons. Le destin d'un « Sang-mêlé » n'a jamais été synonyme de sérénité et de bonheur. Même si le parent divin veuille jalousement sur ses enfants, les dangers extérieurs sont nombreux.


À savoir que:

● Les enfants d'astraïens doivent avoir maximum 30 ans (35 ans grand max)
● Les enfants d'astraïens doivent avoir grandi obligatoirement dès l'âge de 5 ans au USA ou au Canada.
● Leur ascendance divine (hyperactivité, dyslexie, pouvoirs, aura et compréhension du grec ancien ou latin) apparaît en décembre 2015.
● Un enfant d'astraïen ne peut naître la même année qu'un de ses frères et sœurs du même parent divin, car le dieu déchu n'avait pas la capacité d'être partout à la fois. (sauf jumeau)
● Un enfant d'astraïen est aussi puissant qu'un enfant d'olympien (à l'inscription : niveau 3, deux pouvoirs/Sauf enfant d'Ouranos).
● Le camp attitré des enfants d'Astraïens est le bunker des insurgés.
● Il est possible de créer un enfant d'astraïens chez les pro-olympiens (camp romain ou colonie des sang-mêlé).
● Un parent astraïen pouvait être présent dans la vie de son enfant.
● Il est important de dire aussi que les astraïens peuvent être au courant de l’existence du camp insurgé depuis des années, même sous Cronos et Gaïa. Ils pouvaient donc envoyer son enfant encore mortel dans ce camp pour qu'il soit à l'abri et formés.



V. La "Grande Guerre"

● Ce qu'on appelle la « Grande guerre » est le conflit géopolitique entre le camp d'Ouranos et le camp de Zeus. Il s'étend à la fois sur Terre avec la guerre des territoires, mais également dans les cieux, puisque Zeus et Ouranos se disputent le trône pour rester le seul souverain. Chaque camp à son objectif et ses propres convictions. Zeus tient à garder son royaume, sa domination sur le monde et ses propres lois. Ouranos veut étendre son influence, changer la politique de Zeus et établir une nouvelle justice. Tout cela mènera-t-il à une paix durable ? Doit-on troquer la liberté pour un peu plus de sécurité ? Tant de questions restent en suspens. Les prémices de la « Grande Guerre » a débuté en février 2016, mais ce n'était pas vraiment Zeus qui agissait... Il était possédé par une divinité puissante et ancienne, Chaos qui cherchait à semer le désordre sur Terre.

Février 2017, Zeus est de retour, il a toute sa tête cette fois, mais ses ennemis restent Ouranos et les insurgés. La « Grande guerre » est officiellement déclaré le jour ou le roi des dieux olympiens relance la traque contre les insurgés. En représailles, Ouranos fait de même. Ces divinités connaissent très bien la guerre et ses enjeux, depuis des siècles et des siècles. Ils savent aussi qu'il ne faut jamais faire de quartier, alors tout les coups sont permis pour vaincre et garder ou obtenir le trône absolu. Afin de mettre tout les chances de son coté, Ouranos appelle à lui ses agents dormants, ses « anciens déchus » qu'il gardait sous le coude (Ether, Mnémosyne, Pallas, Ménétios, Astréos, Épiméthée et Aura). Leurs identités sont enfin dévoilées et ils ont rejoints le reste des astraïens. Maintenant chaque camp est au complet et la guerre promet d'être tumultueuse.


VI. Les astraiens et les insurgés

● Les insurgés sont les anciens partisans de Cronos et ensuite, de Gaïa. On sait aussi que les astraïens ont une place importante au sein de ce camp. Alors on pourrait croire, en regardant de plus près, que les demi-dieux enfants des olympiens se sentent envahir ou étouffer par ses nouveaux venues, mais ce n'est pas le cas. Premièrement, les enfants d'Olympiens sont nombreux et ils ne sont pas mécontents d'avoir de nouveaux arrivants qui défendent leur cause. Les divinités ne se mêlent pas vraiment de leur vie et de leurs actions. Ils peuvent se rendre au bunker, mais ce n'est pas pour autant qu'ils vont établir une domination sur eux.

● En proposant sa protection aux insurgés, Ouranos n'avait pas pour but d'en faire de parfaits petits soldats à ses ordres. Dès le début, il a été fasciné par leur ténacité et leur volonté implacable de vouloir s'opposer à l'indifférence de leur parent divin. Au sein du bunker, son but est plutôt de réunir les enfants d'astraïens et les enfants révoltés des olympiens sous une même bannière. Le camp des insurgés n'est pas le camp des astraïens, mais le camp de tout les insurgés quels qu'ils soient. Ouranos offre sa protection à chacun d'eux, mais il y a bien sûr quelques règles à respecter, comme le fait que les insurgés ne doivent pas se battre ou s'entre-tuer entre eux, ils doivent respecter leur chef de camp et les divinités, et bien sûr, les traîtres sont sévèrement punis. Parmi eux, il y a un sentiment d'appartenance assez puissant. Ils ne sont ni grec, ni romain, mais insurgé, se battant pour la liberté et la justice. Le bien du camp passe avant tout.


© Création: Percy Jackson RPG, Colnem. Toutes reproductions partielles ou complètes sont formellement interdites.
Revenir en haut Aller en bas
▬ Les astraïens "Anciens déchus"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» cour des rois déchus
» présentation d'armée
» Prochainement : Nouvelles figurines peaux vertes .
» Mortheis; l'âme qui erre par amour brisé...
» Aznan Lauréano le déchus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les cartes du jeu :: Le parchemin d'Hésiode :: Annexes-
Sauter vers: