Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: A la découverte du monde :: États-Unis :: San Francisco Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.04 RP Commun de Noël : Santa Claus is coming to town

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Nombre de messages : 616
Localisation : Dans tes rêves les plus fous.. Je sais, je sais.
Points d'expériences : 1548

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite.
Niveau: 11
Les pouvoirs: Altération de l’apparence (Transformation Démoniaque), Séduction (Asservissement) & Manipulation des Phéromones.( et Hormones)
Voir le profil de l'utilisateur




Rhéa V. Winstead
Greek temptress ♡ Chef de la phalange Taatano.
Mar 27 Déc - 21:47
C'était le genre de nuit qui devait passer en un éclair. Je m'étais couchée, exténuée dans mon lit, à avoir trop dansé, trop ri et peut-être même, trop bu. Je m'étais habituée à dormir avec le pull de Ceren, qui avait été prêté à Dorian pour enfin, que je le subtilise. Il était noir et dix fois trop large, Falcon avait du l'agrandir avec ses foutues épaules carrées, mais ça faisait son charme (je parle du pull, quoique..). Bref j'avais allié à ça un Shorty simple en dentelles noires sur bords. Ce n'est normalement que des détails que je devrais passer vous me direz.. ET BIEN NON. L'importance de la mode prenait tout son sens au moment où je me levais gelée, dans une cellule à faire vomir les lutins du père Noël. Le sens de la mode (même pour dormir), prenait d'autant plus son sens que je n'étais pas seule, mais plutôt en compagnie du génésien le plus côté de la colonie, j'ai nommé : Percy. Simple détail ? Il était absolument nu.

Je n'avais pas bougé, ni bronché, pour ne pas attirer son attention mais croyez moi, cette image est restée gravée à jamais. Le pauvre, depuis des années je tentais de le mettre dans l’embarras en le dragouillant, mais là clairement, il tendait le bâton pour se faire battre. Le temps que je me réveille complément, Percy était déjà à mes côtés, vêtu je ne sais comment, d'un peignoir rouge. Je lui répondais alors : " Hey Percy.. " Un peu désorientée, je n'en perdais pas le Pôle nord voyant une partie du torse du génésien. "Mais j'ai assez froid.. T'as vraiment besoin de ce peignoir ? Ou tu vas être Gentleman et le laisser à une demoiselle en détresse ?" Me levant avec le sourire, je remarquais que le fils de Poséïdon avait déjà péter les barreaux de la cellule. M'avançant dans le couloir gelé, je lança à mon compère :" Brrrr.. Bref, trêve de plaisanterie pour le moment.. On explore cet endroit ? Des amis à nous sont peut-être bloqués Beau gosse des plages. "


 

Points d'énergie : 45 points d'énergie.
Actions : //
Binôme/Trinôme : Percy
Résumé : Tente d’embarrasser Percy et vole à bord du Boing A45 en direction de l'aventure.
Position : à l’extérieur de la cellule, avec Percy.

Accoutrement de Noël : Pull et shorty noir.

_________________
I just wanna look good for you
"Gonna wear that dress you like, skin-tight, do my hair up real, real nice and syncopate my skin to how you're breathing. Cause I just wanna look good for you. Let me show you how proud I am to be yours, leave this dress a mess on the floor and still look good for
you, good for you."
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 28 Déc - 0:39
J'ai toujours aimé Noel, l'ambiance, les couleurs, la distribution de surprise aux gens qu'on aime, c'était le seul moment pendant lequel ma mère faisait des efforts, même sa folie semblait s'amenuiser, pour ma part, je considérait cela comme mon propre miracle de Noël annuel... Celui de cette année ? réussir à décorer notre appartement au bunker, des bougies qui sentent la cannelle aux guirlandes lumineuses qui donnait un ambiance assez cosy à notre nid. Sans parler du bébé... Mais ça c'était une autre conversation, si je commence maintenant, je parlerai aussi mariage et je ne m'en sortirai plus. Bref. Inutile de tergiverser pendant de longues heures. Frissonnante, je me réveillais sur la froideur d'un lit de fer, sans matelas, j'écarquillais les yeux, cherchant Tyler du regard qui se trouvait être à l'autre bout de la pièce. Prenant une longue respiration, je cherchais dans un premier temps une explication pour le moins rationnelle à notre présence ici, pinçant mon avant bras pour m'assurer que je ne dormais pas. Ressarant mes bras autour de moi, je m'approchais de Tyler, un peu perdue, glissant ma main dans la sienne pour me rassurer. Claquant des dents, je tentais de tout faire pour ne pas paniquer, même si des vagues d'angoisse prenaient peu à peu possession de moi. Voir le bon coté de choses : au moins, nous étions ensemble lui et moi... " Ty... Il faut qu'on sorte d'ici... Tu as une idée de comment nous avons débarqué ici ? Qui ou comment ?" Bien que n'étant pas rassurée par les lieux ou ce qui nous avait amené jusque ici, je n'étais pas le genre de fille à ne rien tenter... Bien au contraire. Par chance je trouvais aquaea dans la poche de la veste de mon kimono en soie, dédaignant ma flamberge après avoir lâché la main de Tyler, je frappais les barreaux deux reprises, vu la glace qui les recouvraient, il était certain qu'ils étaient fragiles. Bingo. Inutile d'avoir faire science po pour savoir cela. Nous étions libre même si j'étais persuadée que nous n'étions qu'au commencement de notre long périple de Noel. Une odeur de cannelle rance flottaient dans les airs, un sapin gigantesque trônait au milieu, je levais la tête, constatant que la prison était immense, sur plusieurs étages.... Alcatraz... Peu à peu je remarquais que d'autres demi dieux étaient eux aussi sortis de leurs cellules, grecs, romains, insurgés. Aucune distinction. " Ca ne me dit rien de bon qui vaille sur tu veux mon avis." Lançais à Tyler, contre qui je venais de nouveau de me glisser. Autant voir la suite.


 

Points d'énergie : 45 points d'énergie.
Actions : Tentative x2 de sortir de cellule :  Faible et Moyen

Binôme/Trinôme : Ty'
Résumé : Ae se réveille dans la cellule avec Ty, panique intérieurement, arrive à les sortir de là.

Position : à l’extérieur de la cellule, avec Ty.

Accoutrement de Noël : Un kimono en soie noir au liserai blanc ( oui, elle a des sous vêtements en dessous voyons !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1152
Localisation : Quelque part au bunker (a)
Points d'expériences : 587

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Helios
Niveau: 11
Les pouvoirs: Absorption solaire, régénération par la chaleur
Voir le profil de l'utilisateur




Brooklyn S. Hathaway
La furie hawaïenne ☼ Membre d'Équinoxe ☯
Mer 28 Déc - 16:32
Cela faisait maintenant un mois que je vivais au Bunker, parmi les insurgés. Une autre vie, bien différente de la précédente et bien sûr, je ne regrettais pas mon choix. Je me sentais plus libre, apaisée, surtout dans cet appartement que je partageais avec Beau. Bien sûr, il y avait certaines choses à revoir, comme mettre une touche féminine dans tout ce bazar masculin, mais j'avais tout mon temps pour le brosser dans le sens du poile. Il y avait juste une ombre au tableau : Lincoln. Je serais tellement contente de pouvoir l'éviter à jamais et ne plus subir ses sarcasmes. Je voulais ajouter également que je détestais Noël, avec leurs chants débiles et ces couleurs qui me rendaient malade. Je ne voyais pas pourquoi on buvait du lait à Noël et puis qui pouvait croire qu'un vieux barbu pouvait descendre dans une cheminée ? Comme-ci il pouvait faire toutes les cheminées du monde en une seule nuit. On avait tentée de me faire gober cette histoire quand j'étais enfant... Seulement, je n'ai jamais cru aux Contes de Fées et comme pour chaque année, je devais juste supporter la bêtise humaine. DONC, quand cet abruti de frère se moqua de ma nuisette, je n'eus aucun scrupule à l'envoyer dans le décor, c'est-à-dire, dans le merveilleuse sapin de Noël qu'on a si gentiment découper pour... une nuit de fête. Qu'il recommence à dévoiler des bribes de souvenir, de notre enfance... Oui, il y avait bien un sapin de Noël dans la salle, une décoration et une odeur de biscuit à la cannelle. J'étais tellement en colère contre mon frère que je fulminai dans les bras de Beau en lançant des éclairs avec mes yeux contre ce crétin ambulant (Lincoln). Je finis par me calmer en remarquant le regard dragueur d'un type qui accompagnait Siam... C'était quoi son problème à celui là ? Il ne voyait pas que j'étais accompagnée, non ? Je soupirai. Mon frère parlait d'un couloir, mais quel couloir ? Je ne voyais qu'une salle décorée que je voulais fuir comme la peste.

Kaedan était là et quand il vint vers nous, je lui adressai un sourire. J'étais soulagée de voir un visage amical, même si nous n'étions plus dans le même camp. Comment pouvait-on le détester celui là ? Je lâchai Beau pour déposer un bisou sur la joue de mon ami. « Kae' ! Tu vas bien ? Tu n'aurais pas un peu d'alcool en réserve ?  » Oui ce n'était pas correcte, insurgé, grec, blablabla... Et depuis quand j'écoutais les gens ? Je me tournais ensuite vers Beau pour lui adresser un sourire malin, je pris son bras. « Alors mon prince, tu me fais sortir de là ? » Une chose était certaine, il était bien dévêtu pour un prince, mais ça ne me gênait pas du tout. Par contre, je trouvais qu'il se montrait un peu trop souvent torse nu devant les gens, à chaque événement, à moins que ce n'était qu'une impression...


Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : //
Binôme : Avec Beau
Résumé : Brooke pousse Lincoln dans le sapin de Noël, fait un bisous à Kaedan et retourne près de Beau (aa)
Accoutrement de Noël : Une nuisette en soie.

_________________

« Entre l’exigence d’être clair et la tentation d’être obscur, impossible de décider laquelle mérite le plus d’égards. »

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 28 Déc - 23:03
Logan avait appris à aimer Noël en même temps qu’il avait appris à apprécier la vie au camp. La famille, les cadeaux, les couleurs, les chants qui vous prennent la tête jusqu’à des heures indécentes et les plats préparés pour l’occasion il savait en apprécier chaque instant. Il savait également apprécier la longue soirée qui en découlait et qui résultait bien souvent en une jolie gueule de bois – si l’on pouvait un jour considérer cet état comme étant « joli ». Les cheveux en bataille, l’air encore endormi il se redressa sur les coudes dans une grimace, réveillé par des bruits de conversation. Nouvelle grimace, la texture du sol sous ses coudes lui criait qu’il n’était pas dans son lit.

« Camden espèce de …pfff ..  T’avais pas aut’ chose à faire, non ?» grogna-t-il. Mais aucune réponse ne lui revint.

Il se passa une main sur le visage. Bordel, il devait être dans un sacré état pour ne pas avoir senti qu’on le transportait jusqu’ici … A moins qu’il n’ait échoué dans cette cellule après la soirée… Difficile à dire quand on en gardait aucun souvenir. Mais il était presque sûr que son frère n’était pas innocent dans l’affaire, il n’y avait que lui pour avoir des idées pareilles. Au terme d’un effort immense, il parvint à se hisser sur ses pieds pour s’approcher de ce qui semblait être des barreaux. Génial. Vraiment, génial. En plus de l’avoir foutu dehors, il l’avait mis en cage. Avec quelqu’un d’autre s’il en jugeait par la silhouette allongée qui lui tournait le dos. Et en plus il faisait froid. De mieux en mieux. Le sens de l’humour de Camden lui échapperait décidément toujours.

Levé du pied gauche, il s’approcha des barreaux dans lesquels il donna un coup de pied supposé l’aider à évacuer sa mauvaise humeur. S’il obtint un léger craquement, il réussit surtout à se faire mal aux orteils. Plus assuré, mais pas forcément d’humeur plus sympathique, il donna un nouveau coup dans les barreaux – cette fois avec le plat de son pied. Les barreaux brisés, il s’empressa de quitter sa cellule, essayant de pas trop appuyer ses orteils droits sur le sol et oubliant totalement qu’il n’avait pas été le seul à s’y faire enfermer. La présence d’autres personnes autour du sapin, lui laissa à penser que finalement Camden n’était peut-être pas coupable de tous les maux dont il l’avait accusé au cours des dernières minutes.  

« Ok les gars, c’était sympa comme tout hier soir mais là vous avez un peu abusé. La prison, tout ça tout ça là c’est un peu trop. » lança-t-il. « Bon, on est où du coup ? Et je suis arrivé avec qui ? »  

Aucun souvenir. Aucun repère. Ca commençait bien.


_____________________________________________________________

 

Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : Donne un coup dans les barreaux (Moyen)
Binôme : avec qui voudra
Résumé : : Se réveille enfermé dans une cellule, sans la moindre idée sur la façon dont il est arrivé là. Pense que Camden est peut-être responsable. Essaye de briser les barreaux et sort de sa cellule.
Position : Devant le sapin
Accoutrement de Noël : Un caleçon rouge brique avec des têtes de rennes au nez rouge ou vert pour motif, un t-shirt noir sur lequel on peut lire « Elf on strike » et une paire de chaussettes blanches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 29 Déc - 18:19
• La soirée a été merveilleuse, l'une de mes meilleurs soirées depuis très longtemps, et je n'abuse pas. Depuis la perte de ma famille je ne faisais plus ce genre de fête, puisque ce sont des fêtes principalement de famille, de réunion, de joie. Et je n'avais plus la tête à ça, l'année dernière je n'avais donc aucunement fêter Noël ou ce genre de fête, telle que Pâques, Halloween, le jour de l'an ... non je me terrais dans ma forge à faire autre chose. Mais là, je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion maintenant que mon bonheur est au coté d'Evanna. Je lui ai préparé une petite surprise pour Noël avec un beau dîner aux chandelles, quelques chose de bien romantique dont elle appréciait sûrement. Ce n'est pas dans mon habitude d'être comme ça, je ne l'ai jamais été d'ailleurs surtout pas avec les femmes mais là je savais que je faisais un effort pour une bonne raison. Et le résultat a été là, nous avons passer une merveilleuse soirée, du vin, de la musique, une petite danse, un échange de cadeau et la soirée s'est fini en apothéose en sa compagnie avant de s'endormir ensemble. Et cela sans compter la fourberie des dieux qui s'amusèrent de nouveau avec nous, en nous jetant dans une cellule aussi froide que la glace elle même. Mais à vrai dire, le froid ne m'affectait plus tellement, du moins tant qu'il n'était pas intense ou sous forme de pouvoir. Le froid naturel grâce à mon don de pyrurgie, je ne le sentais pas plus que ça vu que mon corps s'est forgé dans la chaleur et le feu. C'est plutôt Evanna qui m'a réveillé totalement en panique, je me suis donc levé en sursaut vérifiant que j'avais toujours ma lame sur moi sous forme de bague mais malheureusement je n'ai pas Jack à mes côtés au cas où. Je tournais la tête un peu partout pour observer les lieux, pas d'ennemi mais plutôt beaucoup d'autres demi dieux ... Pas bon ça ... Je secouais la tête en voyant que les barreaux de la cellule ne sont pas si solide que ça, un bon coup d'épée ou alors les faire fondre avec mon pouvoir ... Mais Evanna s'est déjà acharné sur eux et nous a ouvert la voix. Sauf que voilà, je n'ai pas pu détacher mon regard d'elle, au vue de sa tenue, si nous avions été seul, j'aurai totalement craqué, sous le charme mais là en sachant qu'il y avait beaucoup d'autres personnes aux alentours. Je me suis mis à grogner avant de m'avancer vers elle en retirant mon t'shirt avec un dessin de sapin de noël dessus pour le lui mettre , " Tiens mets ça, déjà tu auras moins froid puis ... puis ça m'évitera de crever des yeux. " , à l'extérieur de la cellule en sa compagnie, je la sentais grelotter et frisonner, je restais collé à elle, passant un bras autour d'elle avant d'activer mon pouvoir de pyrurgie pour élever ma température corporelle et ainsi la réchauffer. " Viens, j'entends des voix là bas, allons voir ... " , je jetais un œil aux autres cellules, certaines vides, d'autres non, l'endroit fait peur mais je reste stoîque m'approchant des autres demi dieux d'un pas silencieux, ayant totalement oublié que j'étais pied nu.


Points d'énergie : 55 points d'énergie - 4 (augmentation de sa chaleur corporel) = 51 points d'énergie restant.
Actions : //  
Binôme : Avec Evanna.
Résumé : A passé Noël en compagnie d'Evanna, se réveille dans la cellule, cherche un moyen de sortir, laisse Evanna faire et essaye de la réchauffer.
Position : S'approche des autres demi dieux en compagnie d'Eva.

Accoutrement de Noël :  Torse nu (à donné son t-shirt sapin de nöel à Evanna) et un jogging pyjama de couleur grise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 61
Points d'expériences : 304

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Petite-fille d'Hygie et de Vulcain
Niveau: 5
Les pouvoirs: nosokinésie et mimétisme feu
Voir le profil de l'utilisateur




Victoria P. North-Dwight
Percy Jackson Ҩ Member
Ven 30 Déc - 21:28
Noël… Cette fête avait un goût triste. Nostalgique. Voir les décorations, les gens acheter ses cadeaux pour leur proches, alors que moi, je les avais quittés. J’étais toute seule. Et Noël, c’était cette période où la culpabilité était la plus forte, le moment où j’avais envie d’abandonner, où je m’imaginais rentrer chez moi, là où ça avait été mon chez moi, parce que ça ne l’était plus, mais où je n’avais jamais eu le courage de le faire. Mais cette année, j’étais de retours chez moi, auprès de ma famille. Cette année, je n’étais plus seule, et pourtant, cette soirée de noël fut pire que les précédentes. Une mascarade. J’avais acheté des cadeaux, et j’en avais reçu, seulement, ces échanges se faisait avec des personnes qui avaient très bien appris à se passer de moi. Pire, en cette période de Noël, j’avais vraiment eu l’impression d’être un poids pour eux… Eryn était partie dès qu’elle avait pu, suivit de près par Lukas et… je m’étais retrouvée seule avec Nahël. Avec lequel je ne parlais quasiment pas. Génial. Vraiment. Je ne savais même pas comment j’avais pu résister à l’idée de prendre une bouteille, et de partir, n’importe où, mais loin de cette mascarade. Pourquoi je n’avais rien fait ? Pour la même raison que d’habitude… essayer de ne pas répéter les erreurs du passé. Mais franchement… je ne sais pas combien de temps je tiendrais comme ça. Du coup, dès que j’avais pu, je m’étais couchée. Inutile de dire que j’étais malade, c’était une habitude, mais disons que ça aurait pu être pire. Et emmitouflé dans mes couvertures, un legging, un pull XXL avec un snoopy en père noël, et de grosses chaussettes pour se tenir chaud j’espérais bien dormir et oublier le fiasco qu’avait été cette soirée.

Seulement non, le destin avait décidé de me la pourrir un peu plus. Je me réveillais à cause du froid et du sol dur. Encore dans le coton, j’essayais de me repérer. J’étais au pied d’un sapin, avec un inconnu et…. dans une prison. Dans une putain de prison. J’étais totalement terrorisée. J’étais de retours sur l’île aux monstres. Ils nous avaient capturés, ils voulaient nous manger, et je ne voyais pas du tout comment nous en sortir. Et je n’arrivais plus à m’en foutre. Non, je n’arrivais pas à chasser cette peur panique, cette peur pour ma vie, que je n’avais ressentie véritablement que depuis peu. Choquée, tremblante, les larmes coulants sur mes joues, je n’arrivais tout simplement pas à bouger. Ce n’est que lorsque l’autre arriva à ouvrir la cellule que je repris mes esprits. Bon, je n’étais pas seule, et on pouvait encore se battre. Mission suicide, encore. Tournant mon anneau, je fis apparaître mon arc et mon carquois. Maintenant que j’avais repris le dessus sur ma terreur, j’étais totalement sur la défensive, prête à mordre le premier qui viendrait me chercher des noises. Méfiante, je sortie, gardant les yeux rivé sur celui avec qui j’étais. Et je sentais que ce n’était pas lui qui allait m’aider. « Tu le vois pas ? On est dans la prison des monstres, et on va finir comme les autres… Un petit tas d’os ! Alors arrête de poser des questions idiote et… » Ce n’est seulement là que je me rappelais que j’avais quitté cette île, que ce n’était pas possible. Ce qui n’était pas plus rassurant. « On s’en fout d’où on est, une chose est sûre, c’est pas cool et il faut sortir d’ici tout de suite. » Maintenant, je lançais des regards un peu paniqué partout autours de moi. Je ne connaissais personne. Et si ça s’était passé il y a même pas un an, je les aurais tous laissé dans leur coin pour sauver ma peau. Mais l’entraide… L’entraide, c’était parfois tout ce qu’on avait. « Victoria, enchantée, blabla, toutes les politesses, donne-moi juste ton nom, que ce soit plus facile pour t’appeler. » Oui, je n’étais pas chaleureuse, mais je n’arrivais pas à faire autrement. Déjà, je lui avais répondu.

Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : //
Binôme : avec Logan
Résumé : Se réveille, est terrorisée, se croit sur l’île aux monstres, met du temps pour capter que ce n’est pas le cas, veut partir le plus vite possible d’ici, fais les présentations avec Logan
Position : Devant le sapin
Accoutrement de Noël : Un legging, un pull XXL avec Snoopy en père-noël et des grosses chaussettes en moumoutes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 11
Points d'expériences : 198

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: -
Niveau:
Les pouvoirs: Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante - Création et manipulation de la haine - Mimétisme pierre - Aura de pierre - Super-force - Création et manipulation des golems de pierres - Transmutation en pierre - Corrokinésie - Manipulation des minéraux et des cristaux de la terre - Géo-thermokinésie
Voir le profil de l'utilisateur




Deucalion
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 24 Jan - 21:57
Je vous jure, si cette jolie brin de femme en face de moi n’était pas le fruit des deux sacs qui ballotent entre mes jambes, tout ce qu’elle aurait comme réponse à son petit trait d’humour - ou d’esprit – aurait été la fumée blanche sur son doux minois arrogant. Alors, à contrecœur, j’éloigne ma cigarette de mes lèvres pour pouvoir répondre comme il se doit.

- J’suis Danny. Ma mère avait regardé Danny the Dog et l’avait kiffé, quand elle était enceinte de moi. Voilà. Je porte le putain de surnom d’un Asiat’ entraîné comme un chien pour des combats à deux balles, ricanais-je, anticipant avec amusement les réactions de la blonde.

Danny, ou le prénom le plus commun de l’Amérique, qui se balade entre les Jacky, les Johnny, les Bobby et j’en passe. Le prénom que l’on se souvient par sa simplicité ou que l’on oublie par sa banalité. Qu’importe. Par contre, pour la suite, ne me demandait pas pourquoi je disais ces trucs. Depuis ma petite visite chez les Nazis, j’avais une tendance à parler d’une façon incohérente quand j’étais dans un état d’esprit détendu – étrangement, je ne le faisais pas si j’étais soumis à un stress intense.

« C’est chiant d’avoir des gosses, putain » me dis-je, mi-persuadé, mi-amusé. Ouais, il fallait admettre que cela faisait assez drôle de se dire que l’on pouvait « être » responsable des fruits de ses entrailles. Par contre, cette situation « drôle » était très vite gâchée par l’allégeance de cette engeance ingrate : pro-olympienne. Que leur trouvait-elle ? Bons ? Sûrement pas, pas l’un pour rattraper l’autre. Généreux ? A condition que vous donnez au préalable le double de leur futur don. Miséricordieux ? Les religions monothéistes avaient plus de chance de répondre à cette utopie que les Dieux Grecs, ou Romains – et schizophrène par-dessus le marché !

« Ouranos devrait déclencher une seconde crise de la personnalité. Les Astraïens n’ont pas ce souci. Et on a une sacrée puissance. On peut facilement briser les trônes Olympiens, prendre l’Olympe… Putain, on pourrait tellement les baiser ! » pensais-je, furieux soudainement. Par le passé, tant d’occasions s’étaient présentées … mais aucun n’avait les moyens dont disposés Ouranos aujourd’hui. J’observe calmement, et discrètement, les alentours. Tout ce qu’il faudrait était que tout ce beau monde se tape sur la gueule … Une chose si simple à ma portée. Sauf qu’Ouranos a dicté une règle. Maudite règle. Maudit Chaos.

- Maintenant que Madame est satisfaite, voudrait-elle bien m’accorder l’honneur de connaître son si précieux prénom ? me moquais-je clairement et sans aucune honte, l’ayant quand même de travers d’être questionné ainsi par ma gamine, une morveuse dont le nez coulait encore à mes yeux.





Points d'énergie : ~
Actions :~
Binôme : Avec Siam
Résumé : Deuca se fout de la gueule Siam. XD
Accoutrement de Noël : < LIEN > Caleçon vert avec clochette + nœud de papillon vert + bonnet de lutin ♥ .

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 135
Points d'expériences : 2963

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Poséidon
Niveau: 50
Les pouvoirs: Hydrokinésie (avec notionToxikinésie), Cryokinésie, Géokinésie, Aérokinésie (limité au vent marin), Géokinésie, Régénération par l'eau, Mimétisme aquatique, Aura d'eau (également bouclier d'eau), Téléportation, Invisibilité.⊱
Voir le profil de l'utilisateur




Percy Jackson
Génésien malgré lui -Protecteur de la colonie des sangs mêlés
Mar 24 Jan - 22:11
Oh Rhéa, douce Rhéa … Nous savons tous les deux très bien que je ne porte rien sous ce peignoir ! Je me retiens de lui répondre, préférant grommeler dans ma barbe et avancer en tenant comme une fille les rebords de mon peignoir, de peur qu’à un seul coup de vent surprise, tous mes bijoux de famille soient à découvert. Cette soirée pouvait déterminer mes siècles à venir, plus sérieusement. On se souviendrait de « Percy aux bourses d’or » - ou dites de façon plus vulgaire et péjorative – que « Percy, ce héros qui a sauvé l’Olympe trois fois de suite ! ».

- Ok, allons voir. Peut-être que Layton est dans les coins, soumis-je.

A vrai dire, je « priais » pour que Layton soit dans les parages. Je n’appréciais pas vraiment être avec Rhéa, en tête à tête. Elle était un brin trop provocant, ou alors trop … je ne saurais dire. Et le fait qu’elle soit en couple changeait à peine certaines de ses habitudes. Et ces dernières étaient devenues très gênantes, surtout que Layton était un de mes amis, celui avec qui je fais mes quarante coups, ce pote à qui je promets que je ne ferais pas un seul tort à lui … Bref. Je ne sais pas qui, ni pourquoi, mais finir avec Rhéa dans une même cellule ne me plaisait pas. Et je me fige sur place, un court instant.

Et si Annabeth était là ? Là, je serais « vraiment » mal. D’une, il faudrait expliquer pourquoi je me réveille avec Rhéa et non elle. De Deux, je risquais de me mettre un tantinet en colère, au vu de nos récentes « habitudes » ou « absences » - elle plongée pour Nysa, moi partagé entre l’Olympe, les fonds marins et la Colonie -.

- Je sens un divin dans les parages, finis-je par dire à Rhéa. Je ne pourrais dire « comment », ni « pourquoi » mais à force de fréquenter les divins, et les demi-dieux et les mortels, je pouvais dorénavant « ressentir » clairement certains auras et l’aura de ce dernier n’était ni rassurant, ni familier. Plus on avançait, et plus on pouvait se rendre que bien des gens s’en était sortie. Et j'aime pas ça. Essayons de sortir avec tous les grecs, au plus vite d'ici.

Par contre, aucune trace de Layton, ni d’Annabeth. Déception, et joie, tour à tour.

- Je déteste ce que je vais te demander Rhéa, mais le plus sérieusement du monde, et sans baratin, t’as pas une astuce pour que je me retrouve pas avec un peignoir volant ?

Les filles d’Aphrodite aimaient s’habiller n’est-ce pas ? Elles devaient bien avoir « une astuce » sur ce genre de « désagrément », à moins qu’avoir les fesses à l’air soit un canon de beauté dans leur monde.



Points d'énergie : 85 points
Actions :~
Binôme : Avec Rhéa
Résumé : Il essaye de rester sérieux et digne à côté de Rhéa.
Accoutrement de Noël : Nu sous un peignoir ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 24 Jan - 22:40
Qu'est ce que j'avais fait pour en arriver là ? En plus, je me les gelais dans ma fichue nuisette qui s'arrêtait au dessus de ma cuisse... Bref, j'étais sur les nerfs, surtout que j'étais entourée par ma meilleure traitre d'amie et de son frère, oh et Beau également, vieille connaissance dont on tairait l'origine pour maintenant vu la ... proximité qu'il semblait avoir avec Brooke. Il faudrait que j'ai une petite conversation avec elle. Quoi que ça pourrait donner naissance à des questions concernant la nature de ma 'relation' avec Lincoln. Mauvaise idée, de toute façon, il fallait que je tourne la page et que je reste loin des insurgés, histoire d'éviter le plus que possible la tentation. Une petite voix que je ne connaissais que top bien me murmurait : La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder. Non ! Hors de question ! Malgré moi, je lançais un regard à ma meilleure amie, celle dont j'avais été le plus proche jusqu'à maintenant, oui je lui en voulais de ne pas s'être confiée à moi, pas d'être partie... Bref, autant éviter le sujet.
Brooke était aussi énervée que moi a priori, vu qu'elle venait de faire voler son frère dans le sapin de Noël géant de la prison, je levais les yeux au ciel, lui lançant d'un ton particulièrement las: "Sérieusement Brooke ? Non mais vous deux... J'en ai marre des Hathaway..."
C'est ainsi que je partis à la pêche au Lincoln, les enfants le jour de Noel trouvent souvent un cadeau sous le sapin, moi je trouve un mec assez canon, comme quoi, les cadeaux évoluent avec l'âge. L'attrapant par le bras, je l'attirais contre moi pour le relever, plus amusée par la situation que je l'aurai avouée. " Tu vas continuer longtemps a faire comme si c'était la première fois qu'on se croisait ? " lui murmurais-je une fois qu'il fut sur ses deux jambes.
Mon regard balaya la pièce, oui, nous étions tous pêle mêle en pyjama... Un type, semblable à un lutin venait de me déshabiller du regard, mais étrangement, je ne le connaissais ni d'Adam, ni d'Eve... Romains ou insurgé ? On verrait ça plus tard...
Je m'apprêtais à tirer  Lincoln par le bras pour aller farfouiller dans les différentes pièces quand je fus surprise par un visage connu : Kae ! " Oh, bordel, Kae, je n'ai jamais été aussi contente de te voir... Je vois que tu es en charmante compagnie! Enfin, pour moi, ça n'a rien d'une fête, mais soit, nous y sommes... Et sérieux, tu ne trouves pas qu'on se les gèle ici ? " Je lui déposais un bisou rapide sur la joue, avant d'entendre une sorte de grognement au loin, je faisais vaguement un signe de la tête à la fille qui accompagnait Kae, et commençait à partir en direction du bruit avant de me rappeler que je n'étais pas seule dans la cellule. " Tu viens avec moi ? Je crois qu'on doit faire ça ensemble, si j'ai compris les bases de leur délire... A moins que tu ne préfères un autre binôme ? " Lançais-je à Lincoln , penchant légèrement la tête sur le coté. Oui, vraiment très dommage qu'il ne soit pas dans le bon camp...

Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : //
Binôme/Trinôme : Lincoln
Résumé : S'énerve, va aider Lin' dans son sapin, parle avec Kae, entend un bruit et emmène Lincoln avec elle pour voir ce que c'est.
Position : Un peu plus loin du groupe avec Lin' en direction du bruit.  

Accoutrement de Noël : une nuisette rouge avec de la dentelle blanche façon mère Noël et des chaussons en forme de renne qui clignotent à chacun de ses pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 247
Localisation : ♦ Je sais pas. (a)
Points d'expériences : 847

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: ♣ Athéna.
Niveau: 11
Les pouvoirs: ♣ Armokinésie (évo' : Armokinésie constructrice) & détection des points faibles (évo' : Peau d'acier).
Voir le profil de l'utilisateur




Seth L. O'Callaghan
Fils indomptable d'Athéna ♦ 2ème Brigade, Equinoxe .
Dim 29 Jan - 17:15
Evidemment, je ne m’attendais pas à une autre réponse venant d’elle. Après tout, depuis juillet, j’ai appris à la connaître et à savoir comment elle fonctionne. Quand on vit sous le même toit, c’est mieux d’en savoir un minimum sur les autres, généralement. Enfin bref, toujours est-il que sa réplique me fait lever les yeux au ciel. Si encore ça avait été seulement, je n’aurais peut-être pas pris la peine de la réveiller, vous ne croyez pas ? « C’est pas trop mon genre de me planter de lit, tu sais. Là tout de suite, je te crois mais j’ai pas franchement envie de tester. Mais bon, rien n’empêche qu’on y réfléchisse quand on sera de retour au Bunker, tu vois ? » Oh… Pause ! Qu’est-ce que je viens de dire, là ? Non non non, c’est pas ce qui aurait dû franchir la barrière de mes lèvres. Me raclant la gorge, je tente tant bien que mal de me rattraper. « Non en fait, oublie la dernière phrase. » Oui, c’est mieux qu’elle fasse ça, honnêtement. Et puis de toute façon, rien ne dit qu’elle m’a entendu puisqu’au même moment, elle réalise enfin que nous ne sommes pas au Bunker mais dans un endroit bien moins fréquentables, entourés par d’autres demi-dieux. Sauf que… C’est Hope et Hope, elle ne voit pas les choses de cette manière. Au contraire, elle est même contente en affirmant que la fête va continuer. Et qu’en plus, c’est génial parce qu’on est ensemble. « Oui oui, c’est génial… Mais ce serait encore mieux si on savait où on est ! » Et en plus, je me plante royalement en essayant d’ouvrir cette fichue porte. Je n’aurais rien contre un peu d’aide mais la seule chose qu’elle trouve à faire en attendant, c’est me demander si je déconne quant à notre enfermement. Ouais, bien sûr. J’adore faire ce genre de blague. C’est même la principale occupation de ma vie… C’est ce que je suis tenté de lui répondre avant de remarquer que, pour une fois, elle est vraiment sérieuse et elle semble sincèrement ne pas être à l’aise dans cette situation. Okay, on oublie la déconne sur ce coup-là. « Je ne déconne pas avec ça. » Il n’y a aucune espèce d’ironie dans ma voix. Juste un air tout à fait sérieux. Je la vois à son tour essayer de simplement ouvrir la porte. Mais évidemment, cette dernière reste verrouillée. Et là, elle décide de se montrer un peu plus violente. Je suis curieux de voir ça, tiens. « Okay maître Yoda bien plus sexy que l’original, montre-moi le pouvoir de la Force. » Finalement, j’aurais dû me taire. Il lui a suffi de respirer profondément et de donner un violent coup dans la porte pour qu’elle s’ouvre. Sans déconner. Elle a juste eu à faire ça. Et pouf.
Tout en la rejoignant à l’extérieur de la cellule, je laisse un sifflement admiratif s’échapper de ma bouche. Non vraiment là, chapeau bas. « Là, je m’incline. Franchement, je m’y attendais pas. » Que ça ne lui monte pas à la tête pour autant ! J’ai pas envie qu’elle se fasse plaisir en me rappelant systématiquement ce moment-là. Enfin au moins, en dehors de cette cellule, je vois tout de suite qu’elle va mieux, rien qu’au sourire qui est revenu sur son visage. Et au fait qu’elle recommence à sauter partout, aussi. Au moins, je peux difficilement lui reprocher de rester sans rien faire. « Je veux bien venir mais pour aller où ? On est dans un endroit clos, je te signale. Ce qu’ils attendent de nous pour la suite, on le saura quand ils l’auront décidé. Puis honnêtement Hope… L’endroit est super glauque ! A part le sapin, il y a rien pour rappeler Noël ! » Moi ? Pessimiste ? Si peu ! Je suis seulement réaliste. Et oui, j’ai du mal à me dire qu’on va pouvoir s’amuser. Mais bon !

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : //
Binôme : avec Hope.
Résumé : papote avec Hope, est surpris par sa démonstration de force, sort de la cellule & attend en se demandant ce qui va maintenant leur tomber sur le coin de la figure.
Position : à l’extérieur de la cellule, avec Hope.

Accoutrement de Noël : un simple t-shirt rouge & un jogging blanc avec des rayures noires sur les côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 648
Localisation : ϟ A la Colonie, dans le bungalow 1, souvent, où est-ce que tu veux que j'aille traîner ?
Points d'expériences : 1253

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: ϟ Zeus.
Niveau: 14
Les pouvoirs: ϟ Électrokinésie, Atmokinésie, Régénération par l'électricité & Mimétisme électrique.
Voir le profil de l'utilisateur




Carter A. Sullivan
Prince of the Sky ϟ Membre de Kidemonas, 4ème Phalange. ♤
Dim 29 Jan - 18:07
Je déteste Noël et je déteste les fêtes de fin d’année. C’est le genre d’événement qu’on vit en famille et avec des amis. Chose que je n’ai jamais vraiment pu faire de toute ma vie. Je me souviens à peine des Noël avec ma mère. J’étais trop jeune, à l’époque… Et après, quand je suis arrivé à la Colonie, je refusais de me mélanger aux autres lors de ces soirées. Surtout que… Il n’y avait finalement que très peu d’autres demi-dieux. La plupart avaient encore de la famille mortelle alors les fêtes, ils les passaient avec eux. Pas à la Colonie. Ça me déprimait encore plus et ça me donnait encore moins envie de me mêler à ceux qui ne pouvaient faire autrement que de rester, comme moi. Je m’enfermais dans mon bungalow et personne n’arrivait à m’en déloger avant que je ne décide moi-même de sortir de mon hibernation. Et ce n’est pas parce que je suis dans une nouvelle époque que je vais changer mes habitudes. Alors voilà, en ce soir de Noël, je me retrouve une nouvelle fois seul, dans mon bungalow. Je n’ai pas la tête à faire la fête. Et je n’ai pas envie qu’on me dérange. Je passe ma soirée à faire diverses petites choses sans sortir et finalement, je décide qu’il est temps d’aller me coucher. Oui, comme s’il s’agit de n’importe quel autre soir... Il y a longtemps que j’ai cessé de faire la différence, même durant cette période de l’année.
Jusque-là, tout va bien, je suis dans mon lit, à dormir alors que la plupart des autres demi-dieux doivent s’amuser et profiter de cet événement annuel. Sauf que voilà… On ne peut pas être tranquille quand on est un demi-dieu, même en période festive. Je ne sais pas combien de temps est passé depuis que je me suis endormi mais soudainement, je sens que je suis sur quelque chose de dur et de froid avec les pieds nus. J’entends vaguement quelqu’un me dire de me réveiller en me secouant avec son pied, sans aucune délicatesse. Sans blague ? Il n’y a vraiment aucun moyen d’être tranquille, hein ?  Je parviens à me réveiller avec des idées relativement claires au bout de plusieurs secondes. Je tourne alors la tête pour voir qui se permet de me déranger de cette façon. Et là, mes yeux s’écarquillent en reconnaissant la personne qui se trouve à mes côtés. « Toi ! » Je ne perds pas plus de temps et je me relève en quelques secondes, malgré le contact du sol froid avant la plante de mes pieds. Mais qu’est-ce qu’elle fout là, celle-là ? Et moi, je suis où, d’abord ? Je regarde rapidement autour de moi pour constater que nous sommes dans une cellule avec une porte déjà ouverte – sans doute un geste d’Helena – mais nous ne sommes pas les seuls. Il y a plein d’autres demi-dieux qui se retrouvent eux aussi enfermés. Mon regard revient alors sur l’Insurgée. « Mais bordel, c’est quoi ce délire ? Et on est où, là ? Et pourquoi il faut que je me retrouve avec quelqu’un comme…toi… ? » Je me fiche qu’elle prenne mal ma question. Elle est le cadet de mes soucis, actuellement. Néanmoins, je compte bien profiter de la porte qu’elle a ouverte pour sortir. Sans la quitter des yeux, je la contourne et je sors de la cellule. Bon… Qu’est-ce qui va nous tomber dessus, maintenant ?

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : //
Binôme : avec Helena.
Résumé : passe un réveillon seul, s’endort, se réveille sur un sol froid et d’une manière peu délicate (merci Helena Razz), râle un coup & sort de la cellule.
Position : à l’extérieur de la cellule, à attendre la suite.

Accoutrement de Noël : un simple t-shirt banal & un jogging noir.

_________________
« Dans la pénombre » de la nuit, les gens font toujours des choses qu’ils ne feront jamais le jour. On pense prendre de bonne décision, on est plus téméraire. Mais quand le soleil se lève il faut assumer ce que nous avons fait sous la couverture de la nuit et se regarder en face à la lumière du jour.omega

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 107
Points d'expériences : 233

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Séléné
Niveau: 7
Les pouvoirs: densitakinésie - mimétisme insecte
Voir le profil de l'utilisateur




Hope N. Silvermoon
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 30 Jan - 23:10
Mon sourire s’agrandit en voyant Seth lever les yeux au ciel. J’aimais agacer les gens. Pas que je sois sadique ou quoi que ce soit, non, je n’y pouvais rien, je trouvais que les personnes qui s’agaçaient avaient des mimiques… amusantes. Et j’aimais tout ce qui était amusant. Ce qui, pour moi, il fallait bien le dire, regroupait beaucoup de chose. Et cette situation en particulier. J’haussais les sourcils en entendant la fin de la phrase de Seth. Une moue aguicheuse sur le visage, je m’approchais de lui, effleurant sa joue de ma main, avant de susurrer à son oreille : « Ah… Mais ça c’est comme tu veux… Je l’ai dit dès le départ… Tu es vraiment sexy comme colocataire… ». Et je me contentais de me retenir de rire lorsqu’il essaya de modifier sa phrase. « Ah mais c’est trop tard… ce qui est dit est dit… » Et je lui lançais un regard entendu, avant de m’extasier sur la fête qu’ils ont réussit à faire. Avant de comprendre que ce n’était pas une fête et que je commence à paniquer. Être enfermée dans une cage, ce n’était pas possible. Je remerciais du regard Seth d’être sérieux et de ne pas me charrier là-dessus. Fallait le dire, c’était cool de sa part, je ne sais pas si j’aurais fait la même chose à sa place. J’essayais de cacher ma peur derrière un sourire, mais ça devait être tout de même visible que je n’étais pas aussi bien que d’habitude. Ce n’est qu’une fois en dehors de la cellule que je pu respirer à nouveau et que je me détendais. « N’est-ce pas ? Allez, peut-être que je pourrais me déguiser vraiment en Yoda. J’ai toujours adoré ce perso ! » Je vous assure que c’était vrai. J’étais toute joyeuse. « COUCOU TOUT LE MONDE ! » J’avais crié en sautillant et en faisant coucou à tout ceux que je croisais du regard. On était Noël, qu’est-ce qui pouvait se passer ? Pas grand chose de grave. Au pire, un vieux monsieur tout en rouge allait nous offrir des cadeaux. Le seul petit bémol, c’était que même habillée comme je l’étais, j’avais froid. Raison de plus pour sautiller aux côtés de Seth. Qui nous faisait part de son esprit implacablement logique. « Mais non… Faut pas voir les choses du mauvais côté. Regarde, on est ensemble…. Tu n’as qu’à penser que… je sais pas, qu’on est dans un jeu de simulation dans notre salon… Hey ! T’imagine si ça pouvait être vrai ? Ce serait trop cool ! Bon, du coup, je suis sûre qu’on est pas vraiment enfermé… Tout ça ne pas être vraiment réel… » Je disais n’importe quoi, je le savais bien. Je n’étais pas débile. Mais comme je vous l’avez dit, être enfermée, j’aimais pas ça. Et je détestais encore plus montrer mes faiblesses. Je n’allais quand même pas à me mettre trembler de peur. Non, ce serait pathétique. Alors je faisais la politique de l’autruche. D’ailleurs, j’avais un sujet de conversation parfaite pour détourner l’attention. Me tournant vers Seth, une lueur malicieuse dans le regard. « D’ailleurs… Quand tu disais qu’on devrait réfléchir à l’idée de partager le même lit… Tu peux développer ton idée ? Tu voudrais que l’on fasse un débat ? Parce qu’il n’y a pas vraiment à réfléchir… Ou je te plais, ou je ne te plais pas. C’est simple, non ? » J’haussais les sourcils, interrogatrice. Je me retenais de rire, même si dans le fond, j’étais sérieuse. Je ne voyais pas le problème. Par contre… Seth, lui ça n’allait sûrement pas être le cas…

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : parle avec Seth
Binôme : avec Seth
Résumé : parle avec Seth
Position : devant la cellule attendant Seth (a)

Accoutrement de Noël : une mini-robe sexy de mère-noël, des bas rouges, des chaussons en moumoutes blancs et un chapeau de noël
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 247
Localisation : ♦ Je sais pas. (a)
Points d'expériences : 847

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: ♣ Athéna.
Niveau: 11
Les pouvoirs: ♣ Armokinésie (évo' : Armokinésie constructrice) & détection des points faibles (évo' : Peau d'acier).
Voir le profil de l'utilisateur




Seth L. O'Callaghan
Fils indomptable d'Athéna ♦ 2ème Brigade, Equinoxe .
Dim 5 Fév - 15:24
C’était trop espéré de la voir ignorer ma dernière phrase. Je le sais, pourtant. C’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde, clairement. Je le constate au sourire qui s’affiche sur son visage. Oh non, elle n’a pas l’intention de laisser passer cette occasion. Pas en faisant cette moue actuelle. Je reste littéralement bloqué pendant plusieurs secondes lorsqu’elle s’approche de moi pour effleurer ma joue avec sa main tout en susurrant quelques mots à mon oreille. Je secoue alors ma tête pour me forcer à me réveiller et à sortir de cet état. Woh ! Il vient de se passer quoi, là ? « Cette partie a dû m’échapper le jour où tu es arrivée… » En fait, je m’en souviens. A peu près. Mais je sais pas pourquoi, j’ai pas spécialement envie de lui avouer ça. D’ailleurs, je relève même pas le moment où elle me dit que je suis sexy comme colocataire… C’est gentil comme compliment. Mais je sais que si j’essaye de renchérir là-dessus, ça va être une véritable catastrophe. Or, je préfère épargner ça à tout le monde – surtout à moi, cela dit. « Tss… Si ça se trouve, tu auras déjà oublié quand on sera rentré. » Oui, j’ai de l’espoir. Parce que oui, je sais qu’elle retient très facilement les choses qui l’intéressent. Et justement, ça, c’est susceptible de l’intéresser. Est-ce que je dois être ravi ? Aucune idée et j’ai même pas envie d’y penser, finalement. Et puis, il y a aussi son regard entendu qui me laisse croire qu’elle a noté cet élément dans un coin de sa tête. C’est officiel, je suis dans la merde. Heureusement, elle ne cherche pas à renchérir et elle repart sur la fête. Enfin fête… Je pense pas qu’on puisse réellement qualifier notre situation actuelle de cette façon, n’en déplaise à Hope. Je remarque les remerciements qu’Hope m’adresse avec son regard mais je dis rien de plus. Ça me semble normal de pas la charrier sur ce qui lui fait réellement peur. Je me demande même pas si elle ferait la même chose pour moi parce qu’à vrai dire, je m’en fiche. Moi, je suis comme ça. Si c’est pas le cas des autres, je vais pas les blâmer. Ils sont comme ils sont. En tout cas, elle va clairement mieux une fois en dehors de la cellule et ça, c’est bien plus plaisant même si je refuse de lui dire en face.
Je me retiens de pouffer de rire quand elle évoque l’idée de vraiment se déguiser en Yoda, un jour. C’est vrai que ce personnage est classe mais étrangement, j’imagine assez mal son physique sur celui de Hope. « J’approuve ton choix d’aimer ce perso’ mais… Sans vouloir te vexer, je suis pas certain qu’un déguisement à son effigie t’aille super bien. Mais après, tu fais bien ce que tu veux. C’est seulement mon avis ! » Par contre, si vraiment il lui prend l’envie de se balader avec un tel costume, je marcherai certainement pas à côté d’elle. C’est absolument pas contre elle mais si elle veut délirer là-dessus, ce sera sans qu’elle m’y mêle. Je roule des yeux au moment où elle lâche un gros « coucou tout le monde »… C’est bon, on est fiché. Si on voulait rester discret, c’est mort de chez mort. Pourvu que les autres fassent pas trop attention à nous. Personnellement, ça m’arrangerait, même. Je me tiens le front dans ma main droite à chaque fois qu’elle fait coucou à quelqu’un qui croise son regard. Ouais, nan. En fait, tout le monde sait qu’on est là, maintenant. Super. En plus, nos vêtements sont pas du tout adaptés. J’ai froid aux pieds et aux bras mais ce qui me console, c’est que je dois pas être le seul dans ce cas-là. Et puis, avec Hope qui saute à côté de moi, je sens déjà un peu de chaleur revenir… Et c’est à peine ironique, sérieusement. Sans oublier son côté toujours positif et optimiste. « C’est sûr que je préfère être avec toi plutôt qu’avec une inconnue. Par contre, tu crois pas que ce serait un peu… Extrême comme jeu de simulation dans notre salon ? Je sais pas toi mais moi, je prendrais pas le risque de choper la crève, même pour faire plus réaliste. Mais du coup non, je préfère même pas imaginer qu’on puisse réellement faire ça dans notre salon. Enfin bon… Libre à toi de penser que rien n’est réel et que nous avons encore une porte de sortie. » Je veux pas la faire paniquer, mais bon… Si elle peut accepter le fait que notre situation est tout sauf normale, je suis persuadé qu’on parviendra à un peu mieux avancer. Faire l’autruche, honnêtement, je pense pas que ça nous aide beaucoup. Et soudainement, elle se retourne vers moi, un air malicieux dans les yeux. Oh… Je le sens pas du tout cette histoire. J’aime pas quand elle prend cet air-là. Généralement, ça veut dire qu’elle s’apprête dire ou à faire quelque chose de déplaisant. Et le pire, c’est que je me trompe pas. Hélas. En entendant ses paroles, je bug littéralement. Je me fige sur place et je sens mon cœur qui s’accélère dangereusement dans ma poitrine. Hein ? Quoi ? Moi qui pensais que ce sujet était clos ! et puis, sa question… Je sens également mon sang qui remonte battre jusqu’à mes tempes. Je dois être aussi rouge que mon t-shirt ou qu’une tomate. Ou même qu’une pivoine. Ou n’importe quoi d’autre qui soit très rouge. Ma bouche s’ouvre et se referme sans qu’aucun son n’en sorte. Comme un poisson. Je suis censé répondre quoi à ça, moi ? C’était pas du tout prévu ! Pourquoi elle remet le couvert, hein ? « Euh… C’est-à-dire que… Tu es belle, ce serait stupide de dire le contraire… Mais… » Vas-y Seth, continue comme ça, enfonce-toi. T’es bien parti. Après tout, le ridicule, ça te connaît. Un peu plus ou un peu moins… Je déglutis difficilement. Je respire un grand coup et… Je me lance ? « Ouitumeplais. » C’est dit vite et je la regarde même pas en face à ce moment-là mais au moins, c’est fait. Et par pitié, qu’elle me demande pas de le répéter, s’il vous plaît… Je me sens déjà suffisamment mal comme ça, là, tout de suite… Très mal.

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : //
Binôme : avec Hope.
Résumé : papote avec Hope de tout et de rien en attendant la suite des événements &… avoue à moitié quelque chose… Arrow
Position : à l’extérieur de la cellule, avec Hope.

Accoutrement de Noël : un simple t-shirt rouge & un jogging blanc avec des rayures noires sur les côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 6 Fév - 2:20
PUTAIN ! Pourquoi fallait-il toujours qu'il ait eu une vie en dehors du Bunker ? À croire qu'il avait déjà rencontré au moins une fois l'ensemble des Astraiens avant que chacun ne retrouvent leur pouvoir. La présence de Krys à ses côtés, ne le rendait pas vraiment nerveux. À vrai dire cela lui rappelait de nombreux souvenirs, de soirées bien arrosée. C'était une époque ou l'insouciance était de mise et rien d'autre ne comptait, que de vivre sa vie. Bref… Ni lui, ni elle ne faisait en sorte ou comme s'il se connaissait. C'était mieux ainsi. Cela allait éviter les problèmes. Ils en parleraient peut-être, une fois cette mascarade de Noël terminée. Entre eux d'abord – histoire de s'accorder sur les versions – car elle avait l'air d'être assez proche de Brooke. Rien ne servait de faire un esclandre maintenant et en ce lieu de désolation.

Brooke sauta dans les bras d'un vieil ami apparemment. Il appartenait au camp adverse. Son visage disait vaguement quelque chose au fils d'Aurore, mais il faisait comme si de rien n'était. De toute façon, il n'était pas là pour se battre – à contrario des Hathaway apparemment. Il s'approchait doucement vers le jeune homme, lui tendait sa main afin de se présenter « Salut. Moi c'est Beau. Le copain de Brooke. Enchanté de te connaître » Il ne savait pas tellement s'il le pensait. Mais bon… Qu'importe. Après que Brooke, soit revenue auprès de lui, il lui déclarait – tout en la dévorant des yeux « Très sincèrement chérie, je ne sais pas ce que l'on peut faire pour l'instant. Et puis est-ce que tout le monde est là, ou y'a t-il encore des personnes coincées dans leur cellule ? »

Altruiste ? Non pas vraiment. Mais il valait mieux se faire voir par l’ensemble du groupe plutôt que de se faire détester. Et puis plus ils étaient nombreux, plus ils multipliaient leur force et leur pouvoir, afin de sortir de ce pétrin. Le regard fixe, balayant l’ensemble des personnes autour de lui, il espérait sincèrement que quelque chose allait se passer, rapidement. Histoire de passer à la prochaine étape. Une étape de plus vers la sortie et le retour dans leur lit « douillet ».



Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : Sert la main de Kae et essaye de comprendre ce qu’ils font tous là. Attends avec impatience la prochaine étape et espère que tout le monde est sorti de sa cellule.
Binôme : Avec Brooke
Résumé : Avec tous ceux ayant réussi à sortir de leur cellule.
Position : en dehors de la cellule.
Accoutrement de Noël : Un pantalon de survêtement et rien en haut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3060
Points d'expériences : 9553

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Mar 7 Fév - 17:19
Je n'avais pas encore les yeux ouverts, pourtant cette atmosphère me semblait si familière. Je sentais le sol dur et froid sous mon dos et la température me glaçait le sang. Je me redressais en observant le lieu sans trahir aucune émotion sur mon visage. La main d'Aelia s'infiltra doucement dans la mienne, mais j'étais ailleurs, cherchant dans mes souvenirs une logique à tout cela. Je me redressais entièrement, debout sur mes pieds, j'étais encore vêtu de mon pantalon gris foncé et d'un t-shirt noir à manche longue. Je l'écoutai mais je ne dis rien, elle ouvrit la porte et je m'échappai de cette petite pièce avec elle. En dehors, il y avait d'autre gens, des demi-dieux insurgés et pro-olympiens. Aelia vint contre moi et je plaçai mon bras autour de ses épaules. Du regard, je cherchai une issue, il devait bien avoir une sortie, un moyen de fuir cette prison, cette mascarade. La décoration de Noël n'avait même pas le don d'attirer mon attention, de toute façon nous n'avions pas à fêter cet évent, il n'avait rien à faire dans nos croyances... J'avais d'autres choses à faire que passer du temps ici, en compagnie de tous ces cafards qui grouillaient à la recherche d'une réponse. Bien heureusement, j'avais remarqué la présence de quelques personnes qui étaient pourvus d'intelligence et qui allaient sans doute m'aider à filer d'ici. J’entraînai Aelia vers une porte, « Je suis du même avis, partons d'ici. »



Points d'énergie : 75 points d'énergie.
Binôme : Avec Aelia
Résumé : Tyler n'est pas très content d'être dans cette prison et cherche à fuir en compagnie d'Aelia. 
Position : Près d'une porte
Accoutrement de Noël : Pantalon de pyjama gris foncé et t-shirt noir à manche longue.

_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.04 RP Commun de Noël : Santa Claus is coming to town
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Edmond Bronson - I do not believe in Santa Claus
» Présentation de Santa Claus ! [Validé par les Lutins !]
» Noëlle ✦ Santa Claus isn't a legend
» North, Santa Claus (Les 5 légendes) [LIBRE]
» OMG! Two Santa Claus for one hospital? Hell yeah! | ft. Min Jae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: A la découverte du monde :: États-Unis :: San Francisco-
Sauter vers: