Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: San Francisco Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.04 RP Commun de Noël : Santa Claus is coming to town

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Nombre de messages : 66
Localisation : Illinois, sur le territoire de paix
Points d'expériences : 4034

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 0
Les pouvoirs: Enseigner, apprendre
Voir le profil de l'utilisateur




Cornelius Singh
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 18 Déc - 0:18
RP Commun: Santa Claus is Coming To Town...



Coucou les loulous !

Bou better watch out !
You better not cry !
You better not pout,
I'm telling you why...
Krampus is coming to town...

Aaaah... Noël, la fête préférée des petits et grands... Le moment du lait de poule (n'allez pas croire qu'on puisse traire une poule, c'est juste le nom d'un cocktail) , des sucre d'orges, des rennes volant du père Noel, gros bonhomme en rouge, aux joues rosies par le froid qui distribue des cadeaux et crie de joyeux "Oh, oh, oh !" à tout va... Tout semble presque idyllique, trop beau, les villes se parent de leurs plus belles décorations, de leurs plus beaux sapins. Les maisons sont subliment décorées, et tout le monde souhaite un beau Noël blanc. Bien au chaud un pull, stupides pour certains, adorables pour d'autres, orné de la tête de Rudolfe, d'Olaf, ou de Krys Kringle... Un fumet de chocolat chaud et de biscuits fraichement sortir du four commencent à emplir doucement le bunker, vos bungalow, de même que certains baraquements... Oui, chacun célèbre cette fête païenne à souhait, après tout, ne sont ils pas tous des demi-dieux ? Il ont tous une part humaine qui les poussent à ne pas être de glace face à ce que certains appellent : La magie de Noël.

Vous vous attendiez à un énième bal ? Une autre chasse au trésor peut être ? Non... Un joli de marché de Noel ou le vin chaud est servi à foison ! Que nenni ! Vous étiez bien au chaud au bunker, au camp Jupiter ou à la colonie, peut être aviez vous enfilé votre pyjama préféré, celui avec la tête de lutin dessiné dessus, parfait pour la saison mais que vous portez malgré tout à l'année, nostalgiques, impatient des prochaines fêtes... Ca aurait du être une soirée comme un autre. Les parques en ont décidés autrement...

Vous vous réveillez tous dans une cellule gelée, l'air groggy, comment êtes vous arrivés là ? Vous n'en avez pas la moindre idée... Avec vous se trouve une personne, proche ou non, de votre camp ou non, mais là, vous savez que ce sera chacun pour soit. Oui, oui pas très esprit de Noël, pourtant dans l'air glacé virevolte une forte odeur de cannelle, de biscuit tout juste sortis du four, de pomme de pin... Vous remarquez que des barreaux gelés de la prison dans laquelle vous vous trouvez, un sapin de Noel au centre de la pièce. Bref, il serait peut être temps que vous vous libériez de votre foutue prison non ? Seul un FORT ou un Moyen vous libérera (a)

Précisions:
- Voyez avec qui vous êtes enfermés en cellule, c'est au choix, vous pouvez mixer les clans, ce n'est pas un soucis. Par contre vous évoluez un par un, comme ça en cas de l'absence de l'un ou l'autre de vos potes, vous ne serez pas désavantagé. Vous pouvez vous barrer sans lui, c'est vous qui voyez !
- Les premiers qui arriveront à la destination finale ont véritablement un coffre au trésor à gagner ? Ce qu'il contient ? Motus et bouche cousue, vous découvrirez quand vous l'ouvrirez !
- Je parlais de pijamas, ça peut être franchement drôle qu'on déambule tous en pyjama/Nuisette/pull débile de noël, jouez le jeu, c'est Noël... Ce serait sympa qu'on ait tous un élément distinctif en rapport avec cette période festive de l'année. Amenez moi de la couleur !
- N'utilisez ce post que pour la première épreuve, j'ouvrirai le second en temps voulu Wink
- N'oubliez pas que pour avoir la récompenses habituelle de participation aux RP commun, vous devez avoir posté 3X ou plus pendant l'évent Wink
- Comme d'habitude n'oubliez pas le blabla habituel ( barre énergie, position & compagnie )
- Votre feuille pour jeter les dés se trouve juste ici
- Le principal... Amusez vous les loulous love

Si vous avez la moindre question, n'hésitez pas à me contacter sous Liana Wink







(c) Toutes reproductions partielles ou complètes sont complètement interdites !




© Chieuze


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 332
Localisation : • A la Colonie. C'est bizarre mais je m'y plais bien.
Points d'expériences : 3771

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: • Fille de Deucalion, descendante d'Arès.
Niveau: 5
Les pouvoirs: • Super Force & Création et manipulation de la haine.
Voir le profil de l'utilisateur




Siam E. Graymark
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 19 Déc - 18:37
Noël. Un événement que l’on fête quasiment partout. Et les demi-dieux ne font pas exception à cette règle. Je dois dire que c’est mon premier véritable Noël en compagnie de la Colonie et pour le moment, je n’ai pas du tout à me plaindre. Les autres sont joyeux, ils s’amusent et c’est clairement festif. Une ambiance comme je les aime. La soirée était sympa, vraiment. Et la nuit aurait pu en être tout autant… Si seulement. Mais il faut croire que même pour les fêtes, un demi-dieu ne peut pas être tranquille. Il faut obligatoirement que quelque chose de bizarre survienne à un moment ou à un autre.
Je me souviens vaguement du moment où je me suis endormie… Mais en me réveillant, je m’attendais à tout… Sauf à ça. Dormir sur un sol gelé n’est pas ce qu’il y a de plus confortable et agréable et c’est sans doute, en partie, à cause de ce point-là que je me réveille. Je mets quelques secondes avant de pouvoir voir où je me trouve ainsi que ce qu’il y a autour. Déjà, je ne suis pas seule, il y a une autre personne avec moi mais elle semble encore endormie. Tant pis pour elle. Si je peux partir d’ici sans attendre, je le fais. Même debout, j’ai encore froid à la plante des pieds… Et en baissant la tête, je constate que ces derniers sont nus. Oui oui, rien que ça. Et encore… Je remarque que mes jambes sont simplement affublées d’un pantacourt. Blanc. Celui que j’utilise pour dormir. Et sur le haut, une simple nuisette blanche, avec un renne brodé dessus. On ne va pas parler de l’état de mes cheveux et du reste de ma tête, hein… De toute façon, actuellement, c’est loin d’être ma principale préoccupation. Non, là, je cherche surtout un moyen de sortir de cette cellule. Parce c’est bien là-dedans que je me trouve. Les barreaux en attestent. Et puisque l’autre personne ne semble toujours pas décidée à se réveiller, je prends les devants. Je m’approche des barreaux, je prends quelques secondes pour les regarder… Et à défaut d’avoir une autre solution, je tire dessus pour voir si ça fait quelque chose, s’ils sont réellement solide ou pas… Et force est de constater qu’ils ne le sont pas. Puisqu’ils finissent par céder. Sans attendre davantage, je sors de la cellule et je me dirige au milieu de la pièce, près du sapin de Noël. Bien. Que va nous réserver la suite ?


Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : tire sur les barreaux pour voir s’ils peuvent casser (FORT). Cool
Binôme : avec qui veut ! (grec, insurgé, romain… je prends tout ! et puis selon qui vient, ça peut être drôle !)
Résumé : se réveille, constate la situation & essaye de sortir désespérément de la cellule… & y arrive, en plus.
Position : à l’extérieur de la cellule, au centre de la pièce, près du sapin de Noël.

Accoutrement de Noël : un pantacourt blanc & une simple nuisette blanche, avec un renne brodé dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 22 Déc - 0:53
J’ai toujours eu le don de me fourrer dans des situations pas croyable, mais là, autant dire que c’est le pompon ! Cadeaux de noël pour mes proches finis, chocolat chaud sur la table de nuit ou flottaient quelques mini marshmallow, une série en attente, bref, tout était paré pour que je passe une soirée tranquille pépère dans ma chambre du bungalow des Hermès… Mais au lieu de me réveiller bien au chaud, c’est une toute autre situation qui s’offre à moi. Une lourdeur sur mon corps, mon esprit se réveille au fur et à mesure quittant peu à peu le firmament, et… une main sur ma cuisse ? C’est quoi ce délire ? Un soupire qui n’est pas le mien parvient à mes oreilles. J’ouvre un œil puis l’autre, et je reconnais la tignasse chevelue dont le visage est engouffrée dans ma poitrine. « Lincoln ? Est-ce qu'on a ...  » Comment j’ai atterri ici et qu’est ce que fiche le frère de ma meilleure amie ( quoi que ce point est encore à voir depuis le départ de celle ci pour les insurgés) le nez dans ma poitrine ? Je peux cependant ne pas dire que cette situation n’a pas un vent de déjà vu. Ahem… Bref. « Hum… Tu pourrais relever la tête de ma poitrine ? Au moins on est beaucoup plus habillés que la dernière fois ? » Alors que mon esprit se réveille, je relève doucement la tête et constate qu’on est dans une sorte de vieille cellule de prison. C’est quoi le délire ? Sans comprendre, je le pousse du coté du mur évitant qu’il s’explose le dos contre le sol froid de la prison dans laquelle nous nous trouvons et  je mets le pied sur …  «  Bordel mais qu’est ce que tu fous là Brooke ? » C’est du délire ! Purement et simplement du délire… «  Enfin… Qu’est ce qu’on fiche tous là ? » Je baisse les yeux sur ce que je porte… Génial, je viens tout juste de remarquer que je suis toujours en nuisette rouge à dentelle rouge de mère noël et des chaussons en forme de renne, qui, à chaque pas, s’illuminent d’un rouge vermeille. Oui, autant dire que j’ai l’air franchement fine. Mais ce n’est pas ça qui va me démonter… Loin de là, je sors mon rouge à lèvre de mon soutient gorge, sans même jeter un coup d’œil à Brooke et je tape sur les barreaux de la cellule, le premier ne fait presque rien, mais le second par contre fais mouche. Je sors de la cellule, constatant que les barreaux se referment après moi… Me tournant vers eux, je hausse les épaules. « Autant que je vous attende, on est dans la même galère… » Jamais je n’avouerai que je n’ai aucune envie de me retrouver avec les Hathaway, pour deux raisons cependant très différentes…  

Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : Coup de batte dans les barreaux x2 ( Faible & Moyen ). Cool
Binôme/Trinôme : Lincoln & Brooke
Résumé : Se réveille avec Linc' affalé sur elle, Brooke dormant par terre, se demande ce qu'elle fout là, et se libère de la cellule !
Position : à l’extérieur de la cellule, en attendant Lincoln et Brooke.

Accoutrement de Noël : une nuisette rouge avec de la dentelle blanche façon mère Noël et des chaussons en forme de renne qui clignotent à chacun de ses pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1172
Localisation : Quelque part au bunker (a)
Points d'expériences : 748

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Helios
Niveau: 11
Les pouvoirs: Absorption solaire, régénération par la chaleur
Voir le profil de l'utilisateur




Brooklyn S. Hathaway
La furie hawaïenne ☼ Membre d'Équinoxe ☯
Jeu 22 Déc - 22:44
Ce fut le sol froid et dur de la cellule qui me réveilla subitement. J'avais eu au moins la bonne surprise de me retrouver habillée, vêtue d'une nuisette en soie. Mes yeux eurent beaucoup de mal à s'habituer à la pénombre, mais une fois que cela fut fait, je reconnu la présence de... mon frère, la visage dans la poitrine de ma meilleure amie. Choquée, je restai paralysée un moment en les fixant avant d'ouvrir la bouche pour... non au final, j'avalai ma salive en gardant le silence. Non mais sans blague, ils jouaient à quoi ces deux là ? Et comment ça se fait que... Je fixai Krys en haussant un sourcil, avant de me rappeler que nous n'étions plus dans le même camp. J'avais même l'impression qu'elle m'ignorait royalement... parfait. Juste à coté de moi, je repérai Beau, la seule présence rassurante de cette cellule. Je le secouai par l'épaule en panique. « Beau ! Je crois qu'on c'est fait kidnapper !! » Je me mettais même à grelotter, car le lieu n'était absolument pas chaleureux. La réponse à la question de Krys était plutôt évidente. J'en savais rien ! Nada. La fille de Prométhée ouvrit la cellule et elle réussit à passer avec Lincoln. La porte se referma subitement, alors que j'allais faire de même... je fulminai avant de la déverrouiller et de nous libérer par la même occasion. Je n'étais pas spécialement ravie d'être là, mais au moins, je pouvais compter sur la présence de Beau.



Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : Fort et Nul pour sortir de la cellule
Binôme : Avec Beau
Résumé : Brooke se retrouve dans une cellule en compagnie de Beau, Lincoln et Krys.
Position : en dehors de la cellule.
Accoutrement de Noël : Une nuisette en soie.

_________________

« Entre l’exigence d’être clair et la tentation d’être obscur, impossible de décider laquelle mérite le plus d’égards. »

©BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 11
Points d'expériences : 198

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: -
Niveau:
Les pouvoirs: Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante - Création et manipulation de la haine - Mimétisme pierre - Aura de pierre - Super-force - Création et manipulation des golems de pierres - Transmutation en pierre - Corrokinésie - Manipulation des minéraux et des cristaux de la terre - Géo-thermokinésie
Voir le profil de l'utilisateur




Deucalion
Percy Jackson Ҩ Member
Ven 23 Déc - 21:32
- Hm ?

Je n’appréciais pas cette soudaine fraîcheur, ni le silence subit dans le Bunker. C’était Noël, la fête pour se dévergonder par excellence, celle qui donnait lieu à plein de petits bâtards joufflus et criards neuf mois plus tard !  Sauf que j’avais l’impression d’être dans un couvent et, je vous le jure par expérience, même un couvent savait faire plus de bruits au couvre-feu. Je lance un coup d’œil à ma boussole et me concentre sur deux ou trois insurgés que je ne connaissais que trop bien et qui « devraient » être là. Sauf que ce n’était pas le cas : l’aiguille comme les coordonnées sur le cadran indiquaient une tout autre position, un brin trop loin à mes yeux.

- San Francisco en une nuit. Même ma Harley fait pas ça !

Ça sentait mauvais. ET quand ça sentait mauvais, comptez sur moi pour me jeter tout droit vers la merde, les deux pieds devants ! Evidemment, cela restait très figuratif. Je ne me jetterais pas dedans « comme ça » : j’étudierai d’abord le terrain pour voir si ça craint de trop, ou non. Enfin, ça, c’était avant, quand j’étais le spectacle sur patte des Olympiens. Maintenant, j’avais clairement plus de moyens. Et d’une, et de deux, me voilà aux coordonnées exactes d’un insurgé. Celui-là, je le jure, il était comme je l’imaginais pour un soir de Noël : dans les « Boobs » d’une terrible blondasse en nuisette rouge. Sérieusement, si elle n’avait pas été entourée d’énergumènes, en pleine cellule, je me serais immiscé dans son lit y a bien longtemps. Devrais-je plutôt entre la blonde et la brunette !Il fallait définitivement que je récupère son petit numéro, à ces deux-là, dès que je comprendrais ce qui se passe ici. Pas mal de gamins par-ci et par-là qui dormaient dans des tenus soit ridicules – Sérieusement, dormez nu dans ces cas-là, c’est moins embarrassant et ça ouvre plus de possibilités torrides – soit trop excitants – les jeunes filles de cette époque avaient des corps de rêve ! –. Et puis j’arrive devant une cellule dont l’occupante solitaire m’était trop familière. L’Ichor ne fit qu’un tour…

Siam. « Ma » fille. Celle qui « voulait » rester à la Colonie. Celle qui se « battait » pour les Olympiens. Elle dormait là, à ma merci. Je pourrais simplement lui briser le cou pour mettre fin à cette « erreur » de la nature. Je pourrais tout autant l’emporter avec moi pour la forcer à rester. Mais est-ce que je désirais l’une ou l’autre des solutions ? Les gosses … j’avais oublié à quel point c’étaient de véritables emmerdes sur pattes. J’observais bien une demi-heure, sentant à peine le froid envahir chaque muscle de mon corps. Au loin, j’entendais déjà les premiers grognements des endormis : ils se réveillaient. Je pourrais observer d’ici. Je pourrais influer. Tant de choses.

« Mais où est l’amusement si on facilite tout, à ces gosses. Voyons voir qui a quoi dans le ventre » conclus-je. C’était ces gosses fidèles à papa et maman qui allaient foutre en l’air bien des plans que j’allais élaborer – la victoire est rarement immédiatement, malheureusement. Autant que je commence à connaître mes futurs ennemis, ceux à qui je tordrai bien le cou dès qu’Ouranos veut bien me donner le feu vert. Mais bon, pour le moment, c’est impossible. Une affaire de pacte avec les Olympiens pour Chaos – sérieusement mon gars, t’aurais pas pu rester dans ton trou un millénaire supplémentaire ?.

« Fi-fille, voyons voir de qui tu tiens. De ta mère qui sait que trémousser ses fesses, ou de moi ». Et d’une, et de deux, je me métamorphose en un adulte qui avait plus ou moins le même âge que la blonde et la brune de tout à l’heure. Par contre, je m’étais permis une chirurgie esthétique express : il manquerait plus que ces insurgés me reconnaissent et foire tout. Donc voilà un blondinet avec une barbe un peu hirsute, quelques muscles par-ci et par-là et une tenue des plus ridicules. Caleçon vert avec quelques clochettes, un bonnet de lutin et un petit nœud de papillon vert. Figurez-vous que souvent, c’était les plus drôles qui arrachaient les confidences en endormant bien des soupçons. On riait du bouffon, on l’ignorait le bouffon, on le pensait faible et vulnérable … Douce erreur.


Et chacun s'éveillait dont ma fille. Je fis semblant de dormir, préférant voir ce qu'elle allait faire. A mon grand amusement, elle utilisait sa force titanesque pour une humaine - ça, elle tenait définitivement de moi ! - et réussit à sortir de là. Je profite du fracas causés par les barreaux pour me relever à mon tour et lancer un regard de con, déboussolé, à droite et à gauche et me relève, faisant tinter une ou deux clochettes du caleçon.


- Merde ! On est où ? Et t'es qui toi ? demandais-je en sortant un paquet de cigarette de ma poche, et en l'allumant avec l'aide d'un briquet. Ah oui, faut savoir une chose avec moi : soit j'avais un paquet de cigarettes, soit une bouteille de bière. Jamais sans l'un, ou sans l'autre ! Jamais ! Et je chantonne aussitôt après.

Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui te glace sifflant, soufflant
Dans tes boules de Noël
OH! Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Boule de merde et jour de l'an
Et bonne année Biatchhhhh ...

Je connaissais une version allemande, mais j'ai souvenir qu'un Allemand avait vomi quand je l'avais chanté. Allez savoir pourquoi, les chansons de Noël des détenus d'Auschwitz étaient l'arme ultime pour pourrir une soirée. Personnellement, j'aimais bien. A l'époque, cela changeait de la bistouri du Dr. Franz.





Points d'énergie : ~
Actions :~
Binôme : Avec Siam
Résumé : Deucalion se rend compte que le Bunker est trop silencieux pour une soirée festive. Il regarde sa boussole qui indique le lieu exact de la personne, ou chose voulue, et voit que trop d'insurgés sont un peu "trop" loin du Bunker. Curieux de savoir ce qui se passe, il s'amène et découvre chacun endormi. Il a la bonne idée de se donner l'apparence d'un blond de la vingtaine, un demi-dieu si l'on veut,  avec une tenue de soirée lutin sexy. Objectif : comprendre qui sont ces demi-dieux romains et grecs, ses futurs fauteurs de troubles, mais également découvrir Siam. Enfin, optionnel : avoir le numéro de Krys ou Brooke ♪ .
Position : en dehors de la cellule.
Accoutrement de Noël : < LIEN > Caleçon vert avec clochette + nœud de papillon vert + bonnet de lutin ♥ .


Je m'excuse de la taille du post mais fallait que j'explique que fait un divin dans un truc pareil ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 332
Localisation : • A la Colonie. C'est bizarre mais je m'y plais bien.
Points d'expériences : 3771

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: • Fille de Deucalion, descendante d'Arès.
Niveau: 5
Les pouvoirs: • Super Force & Création et manipulation de la haine.
Voir le profil de l'utilisateur




Siam E. Graymark
Percy Jackson Ҩ Member
Sam 24 Déc - 15:56
Alors ça, je dois dire que c’est un « partenaire » relativement inattendu. Un blond, pas moche, avec une tenue de… Lutin. Soit, je ne suis pas en mesure de juger avec les vêtements relativement légers que je me tape. Et puis bon, c’est Noël, ça ne devrait donc pas me surprendre. Sauf que là, c’est plus fort que moi. Je soupire en entendant le blond poser des questions subtiles et en le voyant prendre des cigarettes. Mauvais point. Personnellement, j’ai essayé une seule fois la cigarette et j’ai tout de suite abandonné l’idée de retenter l’expérience. Sincèrement, c’est infecte ces trucs-là ! J’ai du mal à comprendre comment on peut à ce point y devenir dépendant. Et puis, c’est quoi ce remake de chanson ? Okay, pour moi, ce type est définitivement bizarre. Même pour un demi-dieu… J’ignore qui est son parent divin mais ça ne doit pas forcément être évident tous les jours, d’assumer un fils pareil. Enfin bon, je ne suis pas là pour juger, c’est vrai. Peut-être qu’en cherchant à en apprendre davantage sur lui, mon premier avis peut finir par être modifier. On ne sait jamais. Je m’approche prudemment de lui avant de réponse à ses questions.
« Personne ne sait où on est et tout le monde doit se poser la question. Et quand on veut savoir l’identité de quelqu’un, on prend d’abord la peine de se présenter avant, tu ne crois pas ? » Sous-entendu, oui, je lui retourne la question. Et je me permets de le tutoyer. Lui ne se dérange pas pour le faire alors pourquoi je me priverais ? Bon après… Avec les tenues que nous avons tous, c’est assez compliqué de réellement nous prendre mutuellement au sérieux. Mais on fait ce qu’on peut. Ah, les fêtes chez les demi-dieux… C’est tellement étrange. Et passablement dangereux, visiblement. Non mais comment on peut se faire « kidnapper » pour finir dans ce genre d’endroit ? C’est le but de tout ça, concrètement ? Et surtout, surtout… Pourquoi je me suis retrouvée enfermée avec un partenaire aussi… Spécial ? Beaucoup de questions. Auxquelles je n’ai malheureusement aucune réponse. Quand tout cela sera fini. Peut-être. En tout cas, c’est ce que j’espère.


Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : /
Binôme : avec Deucalion. (coucou papa XD)
Résumé : est consternée devant l’attitude de son « partenaire », répond à question & espère obtenir des réponses quant au pourquoi de leur présence en ces lieux.
Position : à l’extérieur de la cellule, avec Deucalion.

Accoutrement de Noël : un pantacourt blanc & une simple nuisette blanche, avec un renne brodé dessus.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 24 Déc - 17:12
Il faisait froid. C’était indéniable. Au départ, il pensait qu’il rêvait, mais les secousses de son corps l’invitaient à se réveiller et cela de façon assez rapide et brutale. C’était Brooke. Elle portait la nuisette en soie qu’elle avait lorsqu’ils s’étaient couchés quelques heures plus tôt. Il mit du temps à se rendre compte qu’ils n’étaient plus dans l’enceinte du Bunker. Simplement fagoté d’un pantalon de survêtement – comme d’habitude lorsqu’il allait dormir – il comprenait en même temps que sa petite copine qu’ils venaient d’être kidnappé. Mais où étaient-ils ?

Brooke venait de leur permettre de sortir de leur cellule. Le fils d'Eos comprenaient alors qu'ils étaient dans une prison et non pas des moindres. Enfin, cette prison ressemblait énormément à celle d'Alcatraz. À moins que ce ne soit, son imagination, qui lui jouait des tours ? Ils avançaient l'un contre l'autre. Serrant fortement Brooklyn contre lui pour rejoindre Lincoln et son binôme. Une jolie blonde... Beau la connaissait. Elle n'était pas au Bunker et si elle était là c'était qu'elle devait être une demi-déesse. Mais lorsqu'ils s'étaient rencontrés.... Bref... Beau feint de ne pas la reconnaître dans un premier instant. « Bon qu'est-ce qu'on fou ici ? Et quelle est la suite des évènements ? Franchement, on ne peut pas nous laisser tranquille un jour de fête ? » Il savait qu'il avait parlé à voix haute, mais c'était plus pour lui-même qu'il parlait.

Les dieux avaient franchement cette mauvaise manie de se jouer d’eux lors des fêtes… Encore embrumé par son réveil quelque peu déstabilisant, il aurait tué pour un café. Au moins que son esprit et son corps se réveillent de façon normale…



Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : Sort de la cellule avec Brooke
Binôme : Avec Brooke
Résumé : Beau se retrouve dans une cellule en compagnie de Brooke, Lincoln et Krys.
Position : en dehors de la cellule.
Accoutrement de Noël : Un pantalon de survêtement et rien en haut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 135
Points d'expériences : 2963

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Poséidon
Niveau: 50
Les pouvoirs: Hydrokinésie (avec notionToxikinésie), Cryokinésie, Géokinésie, Aérokinésie (limité au vent marin), Géokinésie, Régénération par l'eau, Mimétisme aquatique, Aura d'eau (également bouclier d'eau), Téléportation, Invisibilité.⊱
Voir le profil de l'utilisateur




Percy Jackson
Génésien malgré lui -Protecteur de la colonie des sangs mêlés
Dim 25 Déc - 17:41
- Bordel.

Le mot était totalement adapté à ma situation ! Comment avais-je pu finir « nu », dans une cellule, en compagnie de Rhéa de surcroît, en plein dans le Pôle Nord avec un Sapin qui trône au milieu ? De souvenir, c’était une nuit « festive », et Annabeth et moi avions pu passer « enfin » du temps ensemble. J’avoue qu’entre les différents vins donnés par ma mère et mon beau-père, le fait d’être « enfin » avec celle que j’aimais et le fait de passer « enfin » une soirée ensemble avaient échauffé pas mal d’esprits, et de corps. Donc, et je suis catégorique, j’avais dormi avec Annabeth. Alors, par tous les Dieux, pourquoi est-ce que j’étais à côté de Rhéa Maintenant ? Une main sur mes Bijoux de Famille qui commençaient à avoir froid – ou alors c’est psychologique car un Divin ne prenait pas de coup de froid, par exemple – je réfléchissais aussi vite que je pouvais à « comment » gérer cette situation « inédite ». Je vis dans une cellule un type qui portait un peignoir couleur rouge, sans manche. Je me téléporte vers lui illico-presto, ayant entendu déjà les premiers grognements des rêveurs, m’empare aussi doucement que je pouvais du peignoir pour l’enfiler … puis revenir à ma cellule de base. Ouais, je sentais qu’on allait crier au vol mais soit. Je mentirais, pour une fois. Ou une seconde fois. Ou une troisième fois.

« Ok. Je vais demander à Poséidon un pouvoir métamorphose comme cadeau de noël ou d’anniversaire ! Comme ça, je me transforme en un animal si jamais j’arrive pas à me transformer en un type habillé ! » conclus-je, en lançant un regard désemparé à ce bout de tissus. Si jamais il y avait un combat, ou quoi que ce soit, je me promettais d’user de mes pouvoirs principalement, en faisant attention que les pans se soulèvent pas. Du coin de l’œil, je voyais Rhéa bouger. Et elle était le rappel d’un second ennui : pourquoi « elle » ? Déjà que ses petits jeux ne me mettaient pas à mon aise vis-à-vis de Layton, la situation actuelle n’arrangeait rien.

- Bon, essayons de voir déjà si c’est solide ou pas, me dis-je en secouant brutalement les barreaux de la porte. Celles-ci tremblotaient dangereux, et notamment la carrure. Un petit coup d’épée – mon fidèle compagnon qui s’était logé dans une poche du peignoir du coup –, et nous voilà libre.

« Il me faut un caleçon, ou un slip. Je peux retourner à la Colonie … par contre, je sais pas du tout où on est donc difficile de revenir ». Je me voyais mal abandonner les demi-dieux grecs ici. Deux genoux à terre, une main retenant les pans ensemble et une main sur l'épaule de Rhéa, je m'assurais dans un premier temps qu'elle allait "bien".

- Hey, Rhéa ?


 

Points d'énergie : 85 points d'énergie.
Actions : Coup d'épée sur la serrure (Moyen / Faible)
Binôme/Trinôme : Rhéa.
Résumé : Se réveille nu, se téléporte à une autre cellule pour piquer un peignoir d'un gars, revient à sa cellule pour forcer les barreaux afin d'ouvrir la voie à Rhéa.
Position : à l’extérieur de la cellule, en attendant Rhéa.

Accoutrement de Noël : Un peignoir rouge sans manche volé à un autre demi-dieu, sinon il était nu '^'.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 549
Localisation : Camps Jupiter ou en mission.
Points d'expériences : 447

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Apollon
Niveau: 10
Les pouvoirs: Enjôlement par la musique / Luminescence
Voir le profil de l'utilisateur




Alicia Sunnart
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 25 Déc - 19:18
Alicia aimait beaucoup Noël mais plus pour les cadeaux que pour le climat. Le soleil se levait tard et se couchait tôt à cette période de l'année. Etant une enfant d'Apollon, elle n'était pas toujours au mieux de sa forme pour les fêtes.
C'est pourquoi elle s'était couché tôt la veille au soir. Elle s'était lavée, étirée, avait préparé ses affaires pour le lendemain, salué son père puis s'était mise au lit dans le bungalow des Apollon.

Si le coucher était simple, le réveil lui était plus difficile... Alicia s'éveilla en enfer, enfin si l'enfer était gelé.
Elle ouvrit les yeux et aperçut un plafond salle en pierre et humide. Elle se crispa quand elle entendit du bruit, des gens parler et des mouvements près d'elle puis quand elle comprit que d'autres personnes était dans la même situation, elle se redressa et regarda autour d'elle.
Elle semblait dans une cellule similaire à d'autres dans une grand pièce où reposait au milieu un magnifique sapin de noel....

Alicia fronça les sourcils, perplexe. "C'est quoi cette farce ! "
D'autres demi-dieux qu'Alicia ne connaissait que de réputation était sortie de leur cellule. Alicia se leva, jeta un coup d'œil à la personne près d'elle encore endormie puis examina la porte de sa cellule. Elle réfléchit un instant puis s'allongea sur le dos, les jambes contre le charnière de la porte et frappa vers le haut. En vain !

Alicia se rassit, soupire et réfléchit à une autre façon de sortir.


Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : Coups de pieds dans la charnière de la porte (Nul / Nul)
Binôme/Trinôme : LIBRE.
Résumé : Se réveille de mauvaise humeur, examine la pièce et la cellule, tente de sortir seule, en vain.

Accoutrement de Noël : Des chaussons-chaussettes, un legging polaire noir, un t-shirt avec un soleil dessus et une veste pilou-pilou bleu foncé.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 25 Déc - 23:43
En ce merveilleux Noël, Lincoln avait prévu de ne rien faire. Juste oublier cette période déprimante de grand froid qui le glaçait jusqu'aux os. Il n'avait besoin de rien, à part une bonne bouteille devant un film, emmitouflé sous un plaid. Quand on était pantouflard, on ne faisait pas les choses à moitié. Seulement, le jeune homme s'endormit assez rapidement à la fin de son film, bien au chaud. Quelques heures plus tard, quelqu'un le secouait, mais il s'accrochait tant bien que mal, à son rêve. Il trouvait sa position très confortable, la tête dans des airbags très moelleux, chauds, agréables. Il lâcha juste un « Mmmh ? » quand la voix d'une jeune femme lui parvint. Le fils d'Hélios finit par s'assoit, après s'être fait éjecté contre le mur. Il reconnut rapidement la jolie blonde qu'il avait rencontré dans un bar, avant de capter le regard de Beau. Lincoln pâlit, prenant un air innocent du style : Je ne la connais pas du tout. Il se leva pour suivre la jeune femme hors de la cellule. Son cousin était non loin derrière lui, en compagnie de Brooklyn. Il ne l'avait pas remarqué toute suite, mais maintenant, son regard tomba lourdement sur la tenue de sa sœur. Face à cette vision d'horreur, il plaça rapidement une main sur ses yeux.

« Brooke ! Où sont passés tes horribles chemises de nuit qui t'arrivaient jusqu'aux chevilles ? Tu pourrais au moins avoir un peu plus de pudeur ! »

Il reporta ensuite son regard sur la jolie blonde, mâtant un peu ses courbes qu'il devinait assez bien sous sa nuisette. Se mordillant les lèvres, il garda une certaine distance, en regrettant amèrement qu'elle soit dans le mauvais camp.

« C'est encore un coup des dieux ça ! On suit le couloir et on verra bien. » Répondit-il à Beau.

Le lieu était très glauque, beaucoup trop. Ça ressemblait à une prison, ce qui ne le mettait pas en confiance.






Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : /
Binôme : Krys
Résumé : Lincoln se reveille dans une vielle prison en compagnie de Krys, Brooke et Beau. Par la suite, il reussit à en sortir avec le groupe.
Position : En dehors de la cellule.

Accoutrement de Noël : En boxer noir avec un debardeur blanc.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 247
Localisation : ♦ Je sais pas. (a)
Points d'expériences : 847

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: ♣ Athéna.
Niveau: 11
Les pouvoirs: ♣ Armokinésie (évo' : Armokinésie constructrice) & détection des points faibles (évo' : Peau d'acier).
Voir le profil de l'utilisateur




Seth L. O'Callaghan
Fils indomptable d'Athéna ♦ 2ème Brigade, Equinoxe .
Lun 26 Déc - 1:23
Un des moments les plus magiques de l’année, c’est sans conteste les fêtes. Plus encore, celle de Noël. On voit encore plus de monde que d’habitude, on mange sans faire attention, on s’offre des cadeaux et on rigole. On s’amuse. Et juste ça, ça fait généralement plaisir. Même moi, j’avoue que j’apprécie ces fêtes et ces moments. Et heureusement, au Bunker, on sait s’amuser dès qu’on le peut. Un petit tour à l’Outside Bar et c’est parti ! Et justement, c’est ce que j’ai décidé de faire. Pourquoi se priver quand on peut en profiter, n’est-ce pas ? Je passe ma soirée à boire plusieurs et à parler, déconner avec les autres Insurgés présents et ceux qui veulent bien m’accorder un peu de temps. Une soirée tranquille, où aucun de nous ne se prend particulièrement la tête. Ce qui est appréciable, il faut le dire. Toutefois, même en étant encore relativement lucide, je choisis de m’éclipser de la soirée après quelques heures. La fatigue commence à se faire ressentir.
Une fois revenue dans l’appartement, je ne fais même pas attention à ce qui se passe autour de moi. Je ne regarde pas non plus si Hope ou Ava sont là ou si elles sont sorties. De toute façon, elles sont suffisamment grandes pour se gérer toute seules. Pas besoin de les materner et heureusement ! J’arrive quand même à me changer et je m’écroule littéralement sur mon lit. Seulement, après ce qui me semble n’être qu’une poignée de minutes, j’ai la désagréable sensation d’être sur un sol. Dur et froid. Je me sens bien plus ankylosé et un air frais passe sur mes bras nus, me faisant légèrement frissonner. Je lève la tête, encore allongé, avant de constater que celle-ci était posée sur la poitrine d’une fille. Et après quelques secondes supplémentaires, je me rends compte qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle fille ! Hope, bordel, Hope ! Mais c’est quoi ce délire ? Autour de moi, j’entends d’autres voix – sûrement d’autres demi-dieux. Certains sont déjà sortis mais beaucoup sont encore coincés dans les cellules. Je tourne la tête vers la fille de Séléné, avec l’espoir de la faire bouger. « C’est quoi ce… Hope ? Hope ! Réveille-toi ! Je crois qu’on est dans une galère pas possible. Et apparemment, on n’est pas les seuls. » Tout de suite après, je me lève et je constate que je suis exactement dans la même tenue que celle avec laquelle je suis allé me coucher. Me voilà donc affublé d’un simple t-shirt rouge et d’un jogging blanc, avec des rayures noires sur le côté. Splendide. Et en plus, j’ai froid aux pieds. Parce qu’évidemment, je dors pieds nus, hein. Ça me semble plus logique et moins contraignant. Agacé, je remarque que mon pistolet se trouve non loin. Je m’empresse de le prendre, de le charger et de… Tenter de tirer dans la serrure de la porte de la cellule. En vain. Ouais, décidément, j’ai la poissé jusqu’au bout. « Okay, là, je sens que ça va rapidement me gonfler. » En espérant évidemment qu’Hope réussisse à trouver une meilleure solution que moi…

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : essaye à deux reprises de faire sauter la serrure en y envoyant une balle. (FAIBLE & FAIBLE). (rigole pas toi, là, au fond, j’te vois ._.)
Binôme : avec Hope.
Résumé : profite de Noël, s’endort, se réveille dans la cellule froide avec la tête posée sur la poitrine de Hope (Arrow), essaye de sortir de là & échoue… lol.
Position : dans la cellule…

Accoutrement de Noël : un simple t-shirt rouge & un jogging blanc avec des rayures noires sur les côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 107
Points d'expériences : 233

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Séléné
Niveau: 7
Les pouvoirs: densitakinésie - mimétisme insecte
Voir le profil de l'utilisateur




Hope N. Silvermoon
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 26 Déc - 11:48
Noël… J’avais toujours été un peu mitigée quant à cette fête. Disons que d’un côté, j’adorais l’ambiance, les chants de noël, la neige, j’étais à fond là-dedans. Mais ça n’avait jamais été une grande fête de famille pour, mes parents ne pouvant pas être souvent là. Ma mère parce que… bah c’était ma mère, quoi, je ne m’attendais vraiment pas à ce qu’elle se pointe chez moi, mais je ne lui en voulais pas du tout. Et mon père… à cause de son travail et de ses voyages aux quatre coins du monde. Mais je ne leur en avais jamais voulu, et j’avais toujours fait avec. Alors disons que le soir de Noël, j’avais 5 minutes de nostalgie, pour le reste du temps passé en fête. Et puis l’avantage des grandes villes ? On pouvait être sûr que tout le monde ne passait pas cette soirée en famille, et qu’il y avait de la fête quelque part. Je m’étais éclatée… jusqu’à ce qu’un type me vomisse dessus. Alors qu’il était quoi ? À peine minuit ? Et du coup, vu que je n’avais pas de vêtement de rechange sur moi, eh bien je n’avais pas le choix, je devais rentrer. Quitter la fête à minuit, j’étais dégoûtée. Du coup, après avoir pris une bonne douche, je m’étais mise une mini-robe rouge de mère-noël, que j’avais trouvé dans une boutique et que j’avais adoré, des bas rouges, assez sexy, et un bonnet de noël. Avec cela ? des chaussons en moumoutes blancs parce que j’avais froid, et j’étais bien pour me mater un DVD de noël, la bouteille d’alcool à mes côtés. J’avais connus de meilleurs noël, mais en allumant ma pipe, je me disais que ça aurait pu être pire. Oui, une chose que l’on ne pouvait pas m’enlever, c’était mon optimisme.

Je ne sais pas au bout de combien de temps et de combien de verre je m’endormais, mais une chose était sûre, j’étais plongée profondément dans le domaine des rêves. Jusqu’à ce que quelqu’un vienne me secouer. Seth ? Quoi ? J’étais dans le brouillard. « Seth ? Tu t’es planté de lit ? Qu’est-ce que tu fou ici ? C’est pas une galère d’être dans le même lit que moi, je t’assure, tu veux tester ? » J’avais pas pu m’en empêcher. Et puis merde, je comprenais rien. Je regardais autours de moi, mais il me fallut bien plusieurs secondes pour assimiler où j’étais. « Ouah ! Ouah ! Heu… » Je me redressais, avant de capter que j’avais été genre… transporté ailleurs. « Trop cool ! La fête va continuer ! Tant mieux, en plus, on est ensemble, c’est génial ! » Et là, je vis Seth essayer de forcer la cellule, et d’échouer. Ça ne voulait quand même pas dire que… Non ! On ne pouvait as être enfermé. C’était pas possible. C’était l’une des choses que je détestais le plus. Replaçant mon bonnet sur ma tête, je regardais Seth, sérieuse pour une fois. « Tu déconne ? On est pas enfermé quand même. » Et j’essayais d’ouvrir la porte. Ce qui ne marcha absolument pas. « Ok, aux grands maux, les grands moyens. Tu vas voir maître yoda en action. Enfin, avoue que je suis quand même bien plus sexy que maître yoda. » Et je soufflais profondément avant de donner un grand coup de pied dans la cellule, qui s’ouvris. Je me précipitais à l’extérieur, avant d’expirer profondément. Voilà, là ça allait mieux. Mon sourire était à nouveau apparut sur mon visage. Je sautillais littéralement d’impatience. Moi qui voulait un peu d’amusement, j’étais servie. « Allez ! Tu viens, on va voir ce qu’ils attendent de nous pour la suite. Ç a va être trop bien je suis sûre. C’est noël après tout ! » Oui, parce que je ne voyais pas du tout le côté un peu glauque et froid de l’endroit. Non, maintenant que j’étais en liberté, peu importe ce qui arriverait, j’étais sûre qu’on allait pouvoir s’en sortir et ce en s’amusant un maximum. En plus, on était pas dans le cadre des missions, ça voulait pas de hiérarchie et de plans à la noix. Non, place à l’improvisation.

Points d'énergie : 35 points d'énergie.
Actions : essaye d'ouvrir la porte en mode normal, mais ça reste fermé (NUL) puis, elle donne un grand coup de pieds de la porte pour l'ouvrir (FORT)
Binôme : avec Seth
Résumé : sort faire la fête pour Noël, jusqu'à ce que quelqu'un lui vomisse dessus, va se changer, et regarder une DVD de Noël, s'endormant devant... Se réveille, émerge et sort de la cellule
Position : devant la cellule attendant Seth (a)

Accoutrement de Noël : une mini-robe sexy de mère-noël, des bas rouges, des chaussons en moumoutes blancs et un chapeau de noël
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1782
Points d'expériences : 14619

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 20
Les pouvoirs: omnilinguie et détection des points faibles des adversaires et téléportation / évolutions : tour de Babel et bouclier physique
Voir le profil de l'utilisateur




Evanna C. Rose
dreamy reader φ chef de la 3ème brigade
Mar 27 Déc - 18:34
Noël avait été… magique. Tout simplement. Déjà, Noël était magique par définition, mais la soirée en elle-même avait été parfaite. Un dîner aux chandelles avec échange de cadeaux. Je n’avais jamais eu droit à un dîner aux chandelles. Et franchement, je vous conseil, c’est tout simplement splendide. Bon, évidemment, je m’étais mis la pression toute seule, mais Sam savait m’apaiser. Et la soirée avait été parfaite. Quant à la suite… Disons que je dormais bien profondément dans les bras de Sam lorsque l’on se retrouva dans la cellule. Ce fut le froid qui me réveilla. Perdue, je clignais les yeux en regardant autour de moi. Je mis quelques temps à comprendre, mais bon, je crois que tout le monde dans mon cas aurait été aussi paumé. Où était passé le lit si confortable. Et la je captais qu’on était dans une cellule. Oh non ! Non, non, non. Ça devait être un cauchemar. Le seul moyen de s’en assuré, c’était de réveiller Sam. Le secouant, je demandais d’une voix un peu paniquée : « Sam… Sam ! On… On est où ? Tu… S’il te plait dis-moi que j’hallucine et qu’on est encore bien au chaud dans la chambre… » Et je me mis à trembler. De froid et… oui, je devais l’avouer, un peu de peur. J’étais froussarde, et en plus, je détestais ne pas être préparé à de tels événements. Quant au froid… Je jetais un regard sur ma tenue, avant de gémir de frustration. Oh non. La soirée avait si bien commencé. Alors comment je pouvais me retrouver, en nuisette rouge  et blanche légèrement transparence, avec des bas avec imprimés de branches de houx dans une cellule flippante. Et je ne savais pas où j’étais, mais une chose était sûre, je ne pouvais pas me trimballer comme ça. « Ok… On ne panique surtout pas…. Avec un peu de chance, l’endroit est désert et on ne croisera personne… Non, on va commencer par le commencement… » Et je me levais , me dirigeant vers la porte de la cellule. Transformant mon collier en épée, Je donnais un coup de pommeau dessus tout en la poussant, espérant ouvrir la cellule. Elle finit par s’ouvrir. Soupirant de soulagement, je sortis précipitamment, attendant regardant le couloir, n'osant pas bouger de peur que l'on me remarque


Points d'énergie : 55 points d'énergie.
Actions : force la cellule avec son épée et sort (MOYEN)
Binôme : avec Sam
Résumé :a passé Noël avec Sam, se réveille dans la cellule, panique un peu, sort de la cellule
Position : devant la cellule attendant Sam

Accoutrement de Noël :  en nuisette rouge  et blanche légèrement transparence, avec des bas avec imprimés de branches de houx

_________________

Can to be absent-minded look like the madness?
A smile, a kind word, a stalk of carefreeness and a good dose of curiosity. Here is how I see my life at the moment. Discover always more thing, live finally! In spite of the fear, in spite of difficulty, I finally managed to be happy. A tiny, fragile happiness, but which warms the heart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Mar 27 Déc - 19:39
Noël… Pff, c’était cool… quand on avait une famille avec qui passer les fêtes. Sinon… Bah c’était un jour comme les autres. Ah si ! On offrait des cadeaux… C’que j’avais fais au début d’la journée… Jusque là, tout allait bien. L’problème, ce fut quand la soirée arriva. Et qu’j’me retrouvais en mode alone. Déprimant. Du coup, j’parti m’incruster à la première fête que j’trouvais. Pas dans la colo’, nan, j’étais allé dehors. Pas très sage tout ça, mais c’était pas à Noël qu’j’allais être sage. Surtout qu’après l’coup de Tyler, j’m’étais remis à boire. J’arrivais plus à m’arrêter. J’me disais juste que j’allais boire qu’en soirée… Mais j’savais pas combien d’temps tout ça allait durer. ‘Fin bref, j’avais pas mal bu, au point d’me retrouver dans la rue, avec un bonnet d’noël sur la tête, fausse barbe de père noël torse poil, avec juste un caleçon en forme de tête de rennes, et de chaussures d’lutin. J’me rappelais même plus comment j’m’étais retrouvé dans cette tenue… Tout c’que je me souviens, c’était d’avoir tenté un salto en sautant d’une table, d’mettre loupé, une douleur à la t^te et le noir. On avait dû bien s’éclater avec mon corps. D’un autre côté, au moins, j’étais pas bourrée au point d’pas avoir les idées claires. Mai j’étais quand même bien pompette. Au point que lorsque j’me réveillais, par des coups de… de j’sais pas quoi, ça m’choqua même pas l’endroit où j’étais. Non, moi, j’avais juste remarqué l’sapin et j’m’étais senti inspiré. Au point que j’me mis à chanter mon beau sapin. J’avais froid, mais franchement, j’m’en foutais. J’me levais, regardant un peu autours d’moi, avant d’remarquer qu’une fille était avec moi. « T’étais à la fête toi aussi ? C’est l’alter, c’est ça ? Ça promet d’être intéressant… Au fait, mois, c’est Kae’… On est enfermé pour un truc particulier ? Genre, nous donner un peu d’intimité ou… Ils ont décidé d’voir si on était assez d’attaque pour la fête en nous foutant des épreuves pour la trouver ? En tout cas, l’décors est super bien fait, chapeau… » J’m’étais dirigé vers la porte, regardant un peu tout autours d’moi. nan, vraiment, c’était cool. Mais comme la fille semblait vouloir sortir, et non rester enfermé avec moi, j’donnais un coup d’pieds dans la porte qui s’ouvrit. La gardant ouverte pour laisser passer ma compagne, j’regardais qui s’retrouver à la fête. Et là… J’reconnu Brooke et Krys. Prenant Alicia par la mains, j’l’entrainais avec moi. « Viens, tu vas quand même pas rester toute seule pour l’alter ! Hey ! Brooke’, Krys’! Vous aussi vous participez à la fête ? C’est trop cool. J’vois que vous êtes toujours aussi sexy… J’aurais quand même droit à un bisous, hein, même si vous êtes bien accompagné… Sérieux les gars, vous aussi, vous êtes sexy… Vous avez aussi l’droit d’m’embrasser, j’suis pas sexiste. » Puis j’poussais un peu Alicia pour la présenter aux autres. Sa tête me disait quelque chose, mais j’connaissais pas assez les romains pour la reconnaître. « Hey ! Regardez, j’me suis fait une amie, j’suis sûre qu’elle aussi, elle veut plein de bisous sexy. Après tout, on est Noël, on doit donner pleins d’amour à son prochain et tout… Au fait, vous savez où s’passe l’reste de la fête ? » J’étais à fond, bien réveillé, et euphorique, merci l’alcool…

Points d'énergie : 45 points d'énergie.
Actions : donne un coup de pieds dans la porte pour l’ouvrir et la laisse ouverte pour laisser passer Alicia (MOYEN / MOYEN)
Binôme/Trinôme : Alicia et libre pour d’autres si vous voulez
Résumé : Se réveille, est pompette, crois que c’est une sorte d’preuve pour se rendre à l’after, ouvre la porte, aide Alicia à sortir, voit Brooke et Krys, et va leur parler
Position : dans le couloir avec Alicia, Brooke, Beau, Lincoln et Krys’ pour demander des bisous (après, on vous laisse )

Accoutrement de Noël : un bonnet de noël sur la tête, fausse barbe de père noël torse poil, avec juste un caleçon en forme de tête de rennes, et de chaussures de lutin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 214
Points d'expériences : 1115

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Morphée
Niveau: 7
Les pouvoirs: Manipulation des rêves
Voir le profil de l'utilisateur




Helena Vasilis
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 27 Déc - 20:20
Elle frissonnait, et elle n’en comprenait pas la raison. N’avait-elle pas abandonné son corps entre les douces et chaudes couvertures de son lit, au sein du Bunker des Insurgés ? N’avait-elle pas réalisé un voyage onirique de quelques heures seulement ? Comment, en l’espace des dites heures, s’était-elle retrouvée sur un sol rigide et gelé, à claquer des dents et à grelotter furieusement ? Elle pensait naïvement avoir atterrit par accident dans un cauchemar – un malheureux imprévu qui lui arrivait de temps à autre vu qu’elle n’avait plus entière maîtrise de ses pouvoirs.

- Par tous les Dieux !
susurra-t-elle en voyant son environnement. Elle était dans une « cage », ou « cellule », et accompagnée de surcroît. Un regard embrumé et vague sur ce garçon lui suffit pour la faire bouillonner de rage. Oh ! Toi, espèce de lâche ! dit-elle entre deux claquements de dents.

Ils s’étaient déjà rencontrés il y a quelques mois, et ils avaient été pris prisonniers par des monstres. Et ce lâche avait fui sans l’aider davantage. Certes, elle n’avait pas été la plus coopérative non plus. Elle aurait voulu se mordiller les lèvres mais elles étaient presque gercées. Décidément, elle avait choisi une mauvaise nuit pour quitter son corps. Entre la fatigue croissante – visiter un rêve était comme ne pas dormir -, le froid qui tiraillait un tantinet sa peau et l’assaillait de tout part, elle ne savait pas combien de temps elle pourrait tenir debout, à avancer – et surtout si elle était en état de se battre.

Vêtue d’une simple robe de chambre longue et blanche, dans le style victorien, elle tenta d’ignorer au mieux le brun et son « accoutrement » pour s’emparer des barreaux aussi fermement qu’elle le pouvait, et les secouer, chercher à voir s’ils cédaient ou non. A sa grande surprise, la porte céda bien vite et elle put s’en extraire assez rapidement.

« Je peux l’abandonner, comme il m’a abandonné, ce rustre ! »
se disait-elle. Puis elle examina les lieux et en conclut qu’il n’était pas sage de s’y attaquer dans son état. A contrecoeur elle devait admettre qu’il fallait « plus fort que soi » et, qu’importe qu’il soit entrainé ou non, un enfant des trois grands étaient plus forts. « Et vu qu’il est là, si y a un monstre, ç a fait déjà longtemps qu’il a senti l’odeur …. ».

- Réveilles-toi,
secoua Helena sans ménage, du bout du pied. Las, fatiguée, grognon, elle avait eu un court instant l’idée de donner deux ou trois coups de poignards sur les cages métalliques, mais elle craignait d’attirer une chose étrange avec un tel tintamarre.




Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Actions : Fort et Nul
Binôme : Avec Carter
Résumé : Elle subit tout un processus psychologique pour accepter l'idée de faire équipe avec Carter.
Position : Cellule ouverte, à réveiller Carter de son pied ♪
Accoutrement de Noël :Robe de chambre style victorien
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.04 RP Commun de Noël : Santa Claus is coming to town
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Edmond Bronson - I do not believe in Santa Claus
» Présentation de Santa Claus ! [Validé par les Lutins !]
» Noëlle ✦ Santa Claus isn't a legend
» North, Santa Claus (Les 5 légendes) [LIBRE]
» OMG! Two Santa Claus for one hospital? Hell yeah! | ft. Min Jae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: San Francisco-
Sauter vers: