Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les camps :: Le Camp Romain :: Le Champ de Mars :: Les Arènes d'Entrainement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I. 04 L'entraînement, c'est la vie

avatar
Nombre de messages : 368
Points d'expériences : 372

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Petit fils de Mars et Bellone arriére petit fils de Zeus
Niveau: 15
Les pouvoirs: Métamorphose en loup, Maitrise innée des différentes armes, Empathie
Voir le profil de l'utilisateur




Nolan E. Launceston
Prince of Rome
Sam 22 Oct - 1:26
L'entraînement, c'est la vie 
Max & Nolan
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.



Allongé sur l’herbe, les mains croisées derrière sa tête, Nolan réfléchissait aux nombreux événements qui avaient marqué sa vie dernièrement tout en fixant le ciel bleu et sans nuage. Depuis qu’il avait franchi la barre symbolique des âges qui se comptent en nombre et non plus en chiffre, il avait le sentiment d’avoir changé de monde, il faut dire que son évolution physique l’avait clairement aidé à ne plus être pris pour un enfant, mais bien comme un légionnaire à part entière. Il avait toujours été grand par rapport à l’âge que les adultes avaient défini pour lui, car après tout, il n’était vraiment pas facile de dire avec exactitude son âge réel, mais à présent, soit il était vraiment plus grand que les autres garçons de son âge, soit les adultes avaient lourdement raté leur estimation. Car avec ses 1 mètres 55 pour 39 kilos, il avait bien plus la taille et le poids d’un préadolescent de 13 ans que d’un enfant de 10 ans, d’ailleurs, les âges inscrits sur les étiquettes de ses vêtements le prouvaient-elle aussi. L’unique point qui avait subsisté longtemps au décalage entre son âge physique et son âge officiel était son comportement bien souvent enfantin, mais même pour ça Nolan avait changé, il était devenu bien plus discipliné, les claques que la vie lui avait infligés avaient eu raison avant l’heure de son insouciance. À 10 ans seulement, on pouvait presque dire que le petit garçon qui n’était plus si petit portait un regard résigné sur le monde. Il avait connu plus que de raison l’horreur de la guerre, il avait combattu sur des champs de bataille, il avait aussi été médecin de guerre. Il avait sauvé des vies, mais il avait pris aussi et parfois à des gens à peine plus vieux que lui. Mais il avait surtout compris l’une des règles principales qui existe sur terre, il avait compris que le plus important était de rester en vie, car seuls les vivants pouvaient avoir la chance de voir le monde changer et il comptait bien faire en sorte que le monde change.

Alors qu’il regardait toujours le ciel, une envie pressante le rappela du royaume des songes, il avait beau avoir bien grandi, il restait comme tout le monde esclave des besoins basiques comme celui d’uriner et comme avant, il ne le sentait qu'au dernier moment, il se dépêcha donc de rejoindre les commodités les plus proches afin de soulager son envie, après quoi, il se lava consciencieusement les mains et rejoignait son baraquement avec un grand sourire affiché sur le visage, car même sans regarder l’heure, il savait qu’il devait se changer afin de rejoindre les terrains d’entraînement. Après avoir salué les légionnaires présents devant l’entrée du baraquement, il retira rapidement ses affaires, puis vêtu seulement de son boxer noir, il fouilla dans ses affaires pour trouver une tenue adaptée au rugueux entrainement qu’il ne tarderait pas de vivre. Après avoir trouvé les affaires qu’il cherchait et qu’il avait soigneusement lavé lui-même après son dernier entrainement avec son père, il se dépêcha d’enfiler le pantalon et le sweat qui étaient rembourré en plusieurs endroits afin d’atténuer la force des attaques de son géniteur, puis il enfila une bonne paire de chaussettes ainsi que ses baskets et il partit au petit trot afin de rejoindre le point de rendez-vous habituel.

Arrivé en avance comme cela était son habitude depuis plusieurs semaines, il retira son sweat afin d’être torse nu et il commença à courir autour du terrain réservé pour l’occasion. Il savait parfaitement que pour ne pas se faire ridiculiser par Max, il devait être en forme au début du combat et Nolan connaissait parfaitement son corps à présent, il savait donc qu’il devait s’échauffer consciencieusement afin d’être en pleine bourre au moment où il porterait sa première attaque. Après le troisième tour de piste, il sentait la sueur qui commençait à couler le long de son dos. Son rythme cardiaque restait stable, il y avait certes une très légère augmentation afin que les muscles reçoivent un peu plus de sang, mais rien de bien important et il en était de même pour le rythme de sa respiration.


Made by Neon Demon

_________________
JUPITER CAMP 
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 601
Localisation : La preatoria
Points d'expériences : 4228

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Mars Ultor
Niveau: 23
Les pouvoirs: Empathie, Télékinésie, métamorphose en loup
Voir le profil de l'utilisateur




Maximilian R. Launceston
Dux Bellorum φ Le romain copieur.
Sam 3 Déc - 17:29
On pense qu'il faut du temps pour que les choses changent, mais au final, ça nous tombe sur le nez s'en s'y attendre. Ces derniers mois avaient été à la fois, difficiles et merveilleux. Difficiles, car un divorce était toujours compliqué à gérer et j'avais conscience que mon fils était déchiré dans cette histoire. Merveilleux, puisque j'avais l'impression de respirer à nouveau, de reprendre ma vie en main et puis, le voile s'était levé. Je voyais clairement que la vie méritait d'être vécue à fond, j'avais un enfant que je devais guider sur le bon chemin, des amis exceptionnels tel que Thessalia et un camp que j'aimais plus que tout. Finalement, le retour de Reyna avait été plutôt bénéfique pour moi, cela avait permis de briser mes chaînes, de me libérer de ma culpabilité. Les choses étaient clairs désormais, mon cœur ne souffrait plus, l'amour avait foutu le camp. Je me sentais moins prisonnier de mon statut. Étant le chef du camp Jupiter et président du sénat, j'avais des responsabilité, je devais être un bon exemple, mais je devais également vivre tel que je l'entends, sans aucune barrière. Après mon divorce, j'avais décidé de tirer un trait sur ma vie passée, alors j'avais déménagé. J'avais choisis un bel appartement en plein centre de la Nouvelle-Rome, juste au dessus des commerces de la ville. Le matin, je pouvais sentir l'odeur des pâtisseries, voir la ville se réveiller doucement.  Les enfants jouaient vers la fontaine, les gens prenaient leur petit déjeuné sur les terrasses des cafés, je me sentais bien ici. Bien sûr, c'était différent de la villa, mais tellement agréable. Nolan n'avait peut-être plus de jardin pour se dépenser, mais ce n'était plus nécessaire pour un petit soldat comme lui, il avait les terrains d'entraînement pour cela. Au final, cette nouvelle vie me permettait de passer plus de temps avec lui.

Je ne savais pas vraiment ce qu'il se passait dans la tête de cet enfant. Alors que je prenais mon sac de sport pour me rendre à la pretoria, je me disais que ce tête à tête allait m'en apprendre plus. J'avais conscience que ces derniers mois avaient été difficiles pour lui aussi, mais même à dix ans, il devait comprendre les choses. Parfois, l'amour pouvait être assez éphémère et les parents n'avaient pas d'autres choix que de se séparer. Alors que j'enfilai mes habits pour l’entraînement, je me tracassai à pensant à ce que j'allais lui dire, comment allais-je lui expliquer tout ça. En me dirigeant vers le terrain, je n'avais aucune arme sur moi, juste un bouclier que j'avais emprunté à l’armurerie. Mon tatouage était à la fois utile et parfois gênant, face à Terminus qui refusait tout arme dans la Nouvelle-Rome, mais je ne pouvais pas retirer mon tatouage... Une fois sur le terrain, l'ancre d'or impérial sur mon bras coula jusqu'au bout de mes doigts et forma un glaive dans ma paume. Oui, cette fois, c'était un entraînement à arme réelle, je devais préparer mon fils à la réalité de cette vie de soldat. Bien sûr, je savais que je n'avais pas vraiment affaire à un simple enfant, il était déjà un petit homme qui avait vu trop de choses. J'aurais voulu le protéger, comme tout les pères, mais il était en pleins conflits, il avait la guerre dans la peau. Je ne pouvais pas lui interdire la légion, le forcer à devenir un enfant basique comme ceux qui riaient en jouant près de la fontaine, non, il était différent d'eux. Plus tard, il deviendra un chef, il marchait sur mes traces et je ne pouvais l'en empêcher. Cet enfant me ressemblait beaucoup trop, c'était indéniable. À son âge, je faisais la guerre, je passais mon temps à m’entraîner, c'était notre destin.

Je me retrouvais maintenant face à Nolan, je le scrutai pour inspecter sa tenue et sa position. J'étais tout de même moins dur avec lui depuis quelques temps, car j'avais l'impression qu'il avait changé. Il semblait plus attentif, plus discipliné. « Prêt ? Si tu as des questions n'hésites pas ! » Oui, c'était peut-être le bon moyen de savoir ce qui lui passait par la tête. Et puis, c'était mon rôle de répondre à ses questions. Je me mis en position de défense, avec le sourire aux lèvres. « Allez fils, attaque moi ! » En plus, je pourrais également voir s'il a fait des progrès.



Points d'énergie: 55 points restants
Dés de combats:


_________________
On dit que la douleur s'estompe au fils des années. Mais moi je ne veux surtout pas que mes blessures soient complètement guéries, fuir la douleur et vouloir à tout prix oublier ne conduit qu'à l'immobilisme. Ce comportement m'empêche d'aller de l'avant. [Ciel]

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 368
Points d'expériences : 372

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Petit fils de Mars et Bellone arriére petit fils de Zeus
Niveau: 15
Les pouvoirs: Métamorphose en loup, Maitrise innée des différentes armes, Empathie
Voir le profil de l'utilisateur




Nolan E. Launceston
Prince of Rome
Ven 9 Juin - 22:39
L'entraînement, c'est la vie 
Max & Nolan
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.



Nolan remarqua rapidement que son père arrivait, mais il n'avait pas envie de se presser. Ne vous trompez pas, tout en lui n'avait qu'une envie, se diriger vers lui et en profiter pour tester sa force comme pour passer un moment avec lui, mais il savait aussi que de le faire attendre un peu était aussi un moyen de passer du temps avec lui. Il termina donc son quatrième tour de piste avant de se diriger vers un petit banc où il ramassa une serviette pour éponger son visage et son torse. Après quoi, le jeune garçon a récupéré son arme de service en Or Imperial ainsi que le bouclier que son ami Jazz lui avait fabriqué il y a peu de temps.

Par respect pour la fonction de son père, il le salua comme il était de coutume envers un gradé, puis, le regard plein d'envie, il observa la position de son père avant de se placer à son tour en position de combat. Un sourire en coin apparut sur le visage du légionnaire alors que son père lui offrait la possibilité de pouvoir s'exprimer pendant le combat, cela n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd, bien au contraire, mais dans un premier temps, il voulait tester sa force et ses points forts, puis, si cela ne suffisait pas et si son handicap physique dû à son âge et à son manque de force était trop handicapant, il userait de la ruse et des paroles. Mais, avant d'attaquer, il a été incapable de se retenir de lancer une petite phrase.


-Prépare toi vieil homme, ton heure est venue.

Puis, Nolan commença à tourner autour de son père à la recherche de la moindre ouverture. Ça n'était pas leur premier combat, bien au contraire et l'enfant savait parfaitement que son père n'était pas le Romain le plus puissant pour rien, mais cela ne le ferait pas abandonner. Après tout, il était lui aussi un adversaire que les autres Romains avaient appris à respecter et les dernières missions qu'il avait remplis en étaient la preuve. Il attendit donc longtemps, simulant des débuts d'attaques, mais le moment n'était pas encore venu. Après un long moment, Nolan passa enfin à l'attaque, d'un geste rapide et précis, il chercha à provoquer une belle entaille sur la cheville droite de son géniteur. Le but n'était pas de lui couper un pied, Nolan n'était pas sadique au point de blesser gravement son père, mais il voulait clairement montrer que le Dux ne devait pas prendre l'entrainement à la légère, car ça ne serait pas le cas du légionnaire.

Après cela, Nolan poursuivit son attaque avec un attaque directe à la hanche gauche de Max, pour ça, il pivota sur lui-même tout en se protégeant avec son bouclier, puis il frappa. Nolan était très content de ses attaques, mais, avec difficulté, il cacha sa satisfaction pour ne pas paraitre insolant.


Points d'énergie: 55 points restants
Dés de combats: Attaque à la cheville droite (Moyen) Attaque à la hanche (Fort)



Made by Neon Demon

_________________
JUPITER CAMP 
© okinnel.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I. 04 L'entraînement, c'est la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les camps :: Le Camp Romain :: Le Champ de Mars :: Les Arènes d'Entrainement-
Sauter vers: