Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Présentations :: Terminées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nérée • "Les paroles du monde sont comme les flots de la mer."

avatar
Nombre de messages : 32
Localisation : • Entre ma demeure de Key West et Astraïa.
Points d'expériences : 5

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: • Gaia & Pontos.
Niveau: 100
Les pouvoirs: • Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante - Hydromancie - Anesthésie - Régénération par l'eau - Clonage d'eau - Mimétisme Aquatique - Super Audition - Desoxygénation - Hydrokinésie & Ecumekinésie constructrice et créatrice.
Voir le profil de l'utilisateur




Nérée
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 13 Juin - 3:33
✓ Nérée | Néreus


son caratère

Qualités :
Coriace - Bienveillant de base -  Séducteur - Sage - Protecteur - Curieux - Drôle - Léger - Souriant - Loyal - Sait se montrer attachant - Combatif.

Défauts :
Moqueur - Il peut avoir de sombres colères - Indiscipliné - Sournois - Calculateur - Indomptable - Colérique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
en bref


⊱ AGE : Des milliers d'années, j'ai arrêté de compter depuis pas mal de temps, en fait. ⊱ DATE & LIEU DE NAISSANCE : Je serai incapable de redire la date exacte... Seulement, c'était en Grèce, il y a très longtemps. ⊱ PERSONNIFICATION : Dieu de la mer calme et personnification des flots écumeux. ⊱ ATTRIBUTS : La mer calme, l'écume, la divination... ⊱ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel, sans aucun doute ! ⊱ GROUPE : Divinité supérieure d'Ouranos.

⊱ ÉLÉMENT : Eau. ⊱ PARENT DIVIN : Pontos & Gaïa. ⊱ POUVOIRS : Pack des dieux : Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante.
Hydromancie - Anesthésie - Régénération par l'eau - Clonage d'eau - Mimétisme Aquatique - Super Audition - Desoxygénation - Hydrokinésie & Ecumekinésie constructrice et créatrice. ⊱ ARMES/OBJETS MAGIQUES : Un bouclier en bronze céleste, un harpon en bronze céleste qui se rétracte en bague & une canne à pêche pliable qui attire n'importe quel poisson sur son hameçon. ⊱ QUELS CAMPS CHOISIS : Mon chemin est le même que celui d'Ouranos.

fiche (c) oceanlounge.







Son passé mythologique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dans des temps reculés et lointains, il y a eu d’autres souverains, d’autres entités supérieures qui ont gouverné avant les Dieux actuels que tout le monde connaît. Sauf qu’aujourd’hui, il ne reste plus qu’eux. Depuis l’époque où ils ont installé leur pouvoir jusqu’à cette époque contemporaine, ce sont eux qui restent dans les mémoires collectives. Parce que ce sont eux, qui sont encore sur le trône à l’heure actuelle. Mais ils ne sont pas les seuls. Ces anciennes entités ne sont pas mortes. Elles sont bien là et elles comptent bien reprendre la place qui leur revient de droit. Comment je le sais ? Je fais partie de ces êtres, qui ont été chassé et qui se sont retrouvés à devoir errer parmi les mortels pendant des siècles et des siècles. Sans pouvoir, sans espoir de retrouver sa place. On nous a seulement laissé l’errance. L’errance et l’immortalité. Nous avons pu constater l’évolution du monde en étant au plus bas de l’échelle. Nous avons traversé des choses que personne ne peut imaginer. Nous avons aussi mis des bâtons dans les roues de ces chères divinités qui nous ont abandonnés. Parfois au point d’en influencer l’Histoire elle-même. Et si notre nom ne signifie plus rien pour la plupart des mortels, eux, ne peuvent pas nous avoir oubliés. Eux qui se sont permis de nous destituer…. Moi ? On m’a autrefois connu sous l’appellation de Nérée ou de Néreus pour les Romains. Maître légitime des mers et des océans. Et ceci… C’est mon histoire.

Je suis né, fils de la Terre-Mère Gaïa et du dieu du fleuve, Pontos. La façon dont j’ai grandi, sincèrement, ça ne vaut vraiment pas la peine que l’on en parle. Sincèrement, les détails ne sont pas très intéressants. C’est pour cela que je n’évoque que les points les plus importants de ma propre légende. En revanche, il faut savoir que je résidais dans un endroit bien tranquille. Avant l’arrivée de Poséidon, je vivais paisiblement en Grèce, dans les eaux de la mer Égée. Je possédais un grand palais et je régnais sur les mers et les océans du globe. C’était mon domaine, il m’appartenait et en retour, je surveillais que tout se déroule bien. C’était classique mais ça me satisfaisait grandement. J’avais mon propre domaine et personne ne tentait de trop empiéter sur ce dernier. Après tout, personne ne voulait se risquer à affronter le Dieu qui symbolisait la mer calme et bienveillante. Parce que si vous voulez mon avis, une eau qui dort et qui semble tranquille en apparence peut parfois se révéler plus dangereuse qu’une eau trop agitée. Et les autres avaient bien raison de penser cela. Je ne m’énervais pas souvent… Mais quand je le faisais, mes colères n’étaient pas tendres, bien au contraire. Heureusement, je n’étais pas non plus seul dans ce grand palais. En effet, à cette époque, j’ai eu une épouse. Une océanide appelée Doris. Et je crois pouvoir affirmer que… Je n’ai pas perdu mon temps, avec elle. Si ça avait été le cas, je n’aurais pas eu cinquante filles et un fils avec cette même personne. Peut-être que vous les connaissez, d’ailleurs. On appelle mes filles, les Néréides et mon seul et unique fils est plus connu sous le nom de Néritès. Et là, pour la première fois de toute mon existence comptant déjà un bon nombre d’années, ma vie bascula réellement pour la toute première fois. A cause de Lui. Cette personne, ce Dieu qui est arrivé après et que j’ai eu le malheur d’accueillir dans ma propre famille. Lui qui s’est marié à l’une de mes filles. Il m’a finalement déçu. Déçu et trahi.

Poséidon. Un nom qui, à partir de là, a commencé à me faire vraiment grincer des dents tellement il m’insupportait. Mais il était tout bonnement hors de question que je me laisse faire. J’ai donc fait quelque chose d’irréversible mais que je n’ai jamais regretté. Je me suis opposé aux Olympiens. Parce que je voulais conserver ma place de Dieu des mers et des océans. J’estimais qu’elle me revenait de droit et que le premier venu ne pouvait pas me la ravir comme bon lui semblait. Hélas, ça n’a pas empêché Poséidon d’insister. Nous nous sommes battus, pour de vrai. Et même si c’est extrêmement difficile à admettre, il m’a battu. Il m’a vaincu et ne s’est certainement pas gêné pour prendre ma place. J’ai perdu mon influence, ma divinité ainsi que la plupart des pouvoirs que je possédais… C’était humiliant. Même après cela, je ne crois pas avoir subi pire. Mais dans sa grande… Magnanimité, si j’ose dire – et j’ose, Poséidon a bien voulu me permettre de garder mon palais en mer Égée. Le seul bien qui me restait encore, vestige de ma gloire désormais passée. Sauf que me terrer là-bas, rester croupir dans cet endroit, ça ne me tentait pas. Et c’est là que mon périple a dû débuter. De plus, à compter de ce jour, je n’ai jamais revu ma femme, Doris. Ce n’était pas l’envie qui me manquait… Seulement, je crois que je n’avais pas envie de faire face à son regard. Oh, c’était certainement une idée et peut-être qu’elle ne l’aurait pas mal pris. Mais j’ai préféré ne pas aller chercher la réponse. Parce que je me disais qu’elle ne voudrait de quelqu’un qui est devenu un simple immortel. Alors, je l’ai laissé. Quand j’y repense, j’ignore si elle voudrait encore de moi aujourd’hui ou si elle a tourné la page. Et s’il s’agit de cette dernière option, grand bien lui fasse, je ne lui en voudrai pas. Quoi qu'il en soit, pendant de très nombreuses années, j’ai revêtu l’apparence d’un vieillard à la barbe blanche, chevauchant un triton géant, mes filles placées à côté de moi, m’entourant. C’est pour cette personne que je me suis fait passer durant longtemps. Et vous savez, de cette façon, j’ai croisé quelques célébrités du monde mythologique. Celui dont je me souviens le plus portait le nom d’Héraclès. Un demi-dieu devenu particulièrement célèbre et connu, si je ne me trompe pas. Mais personnellement, je n’en ai pas forcément un très bon souvenir, de lui. Pour faire simple, il m’a obligé – d’une façon que je ne détaillerai certainement pas – à lui donner l’emplacement du jardin des Hespérides. Eh oui, il a réussi. Autant dire que je suis loin d’être fier de ce moment et que je ne risque pas d’aller le crier sur tous les toits, c’est sûr. Du reste, je n’ai pas vraiment d’autres faits marquants à raconter. J’ai continué à errer par la suite, toujours en conservant l’apparence que je m’étais faite, laissant les années défiler…



De l'époque médiévale à nos jours.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Puis, il y eut la fin de l’époque antique, précipitée par la chute de Rome. Les gens cessèrent de croire à l’existence des divinités et ils ne leur offrirent plus d’offrandes. En ce qui me concerne, ça ne m’a pas affecté plus que cela. Les gens m’avaient déjà oublié depuis bien des siècles. Alors j’avais appris à faire avec, n’ayant guère d’autres options, de toute façon. A cette période, je n’étais qu’un simple mortel. Enfin… La vieillesse ne me touchait pas, certes. Mais mes pouvoirs, c’était une autre histoire. Tout comme mon statut de divinité. Disons que je n’étais qu’un immortel classique, errant dans le monde sans but précis, en ruminant une potentielle vengeance qui me semblait n’être qu’une utopie, un rêve irréalisable, à cette époque. Alors pour occuper l’éternité qui se dressait devant moi, j’ai pris le parti de m’immiscer parmi les humains. J’ai décidé de me mettre à découvrir cette époque qui s’étend sur quelques dix siècles et que l’on connaît aujourd’hui sous l’appellation de : Moyen-Âge. Mais je l’ai découverte à ma manière. Je m’amusais en prenant l’apparence d’un vieillard et surtout, je me plaisais à mendier ainsi sur la plage, le plus souvent au plus près des palais méditerranéens que je trouvais.  Et puis, les personnes les plus généreuses n’hésitaient pas à me donner de l’argent. Souvent, c’était des pauvres alors ils donnaient mais c’était toujours sincère et avec le sourire. C’était ça qui me plaisait. Les paysans avaient du mal à vivre et malgré cela, certains se permettaient quand même de partager. Pourtant, ça ne m’a pas empêché de devoir changer de place à plusieurs reprises. Notamment à cause de ceux qui me chassaient, qui me forçaient à bouger et à libérer la place, soit disant qu’un mendiant n’avait rien à faire là. Peut-être. Peut-être qu’ils avaient raison. Mais aucun d’entre eux ne savaient à qui ils avaient à faire. Alors je ne suis pas resté sans riposter. Avec ce que je pouvais encore faire, j’ai pris l’initiative de châtier les Hommes. Pas tous. Seulement certains d’entre eux. Ce qui provoqua la disparition pure et simple de certaines petites îles alentours. Ce qui eut également pour conséquences d’attirer l’attention et les foudres de mon plus vieil ennemi. Poséidon. Toutefois, je me suis toujours débrouillé pour rester indemne. Enfin, plus ou moins... Parce que je ne pouvais pas vivre éternellement en Hermite, je le savais. Alors il m'arrivait de quitter mes coins paisibles pour me fondre dans la masse du peuple. Et parfois, il m'est même arrivé de m'attacher. De trop m'attacher, même. Il y a des femmes, que j'ai sincèrement aimées. Mais pour lesquelles je changeais à chaque fois d'identité. Et avec qui j'ai eu des enfants. Seulement, à chaque fois, l'inévitable se produisait. Je les voyais mourir, mes fils, mes filles, mes amantes... Et je ne pouvais rien y faire. C'était dur, même pour moi. Parce que je m'attachais... Et ça, ça ne m'a pas aidé à voir ma condition d'un meilleur œil. Au contraire. Je sentais que ça ne faisait que me rendre plus sombre et surtout, que ça renforçait cette haine que je laissais grandir pour lui. Pour celui que je juge responsable de tous mes maux. Et de tout ce qui peut m'arriver de mal. C'est de sa faute si j'en suis arrivé là. Sans lui, je n'aurais jamais eu à vivre ces pertes. Alors oui, qu'il jubile là où il est. Mais qu'il se rende aussi compte que je ferai tout pour obtenir un jour ma vengeance. Et tout cela malgré les sombres moments qui ont secoué le Moyen-Âge et qui l’ont rendu plus sombre que jamais. J’ai pu passer à la suivante et je dois dire qu’elle, elle ne m’a pas déçu. Loin de là. Même si les schémas incessants des pertes et des gens que j'aimais ne cessait de se reproduire. J'aurais pu ne plus m'attacher. C'était plus fort que moi... Alors chaque perte venait alimenter ma haine du Seigneur des Océans.

L’époque moderne et particulièrement la Renaissance. Qu’est-ce que j’ai pu aimer cette période ! Cette envie des Hommes de devenir indépendant, de se libérer de la surpuissance de la religion, sans toutefois totalement l’écarter. Ces découvertes et cette redécouverte de ces choses anciennes, de l’Antiquité. Tous ces artistes, ces Humanistes qui ont apporté leur propre vision du monde et qui ont participé à son changement. Ces personnes-là étaient intéressantes, à mes yeux. Par leur talent, ce serait stupide de le nier mais également parce qu’ils me permettaient de me jouer, de me moquer de mon vieil ennemi, de Poséidon. Comment ? C’est simple. J’ai posé à plusieurs reprises pour des peintres et pour des sculpteurs qui cherchaient à représenter le grand Dieu des mers – notez la « légère » ironie. Parmi ces hommes, il y avait le célèbre Raphaël. Encore bien connu aujourd’hui bien qu’il le soit moins que certaines autres personnes. De toute façon, ça n’est pas la gloire que je cherchais à leur contact mais des nouvelles choses à apprendre, des nouvelles façons de comprendre et d’appréhender ce monde qui évolue à une vitesse inimaginable. Mais aussi pour la raison évoquée un peu plus haut, je l’admets. Oui, je voulais me moquer de Poséidon. Et pour cela, je prenais l'apparence d'un petit vieux, histoire que la moquerie soit complète. Et puis, aussi parce que je voulais à nouveau être vénéré. Alors oui, c'est vrai, au final, ce qui me poussait réellement à venir poser, c'était parce que je m'imaginais qu'il me voyait, que ça l'énervait et puis même, le simple fait de me moquer de sa personne était particulièrement jouissif. Quoi qu’il en soit, c’est une période qui marquera les esprits et pas seulement le mien, j’en suis persuadé. Quelque part, c’est dommage qu’une si belle évolution soit ternie par ces guerres de religions et ces gens qui s’entre-tuent pour un Dieu qui n’existe probablement pas, si ce n’est dans leur imagination collective. Mais bon, il faut croire que chaque époque apporte et provoque son propre lot de désolations. Ça a quelque chose de déprimant mais c’est ainsi. Pour les suivantes… J’ai bien peur qu’il n’y ait pas grand-chose à dire. L’Antiquité est à nouveau tombée dans l’oubli et il a fallu que je trouve d’autres moyens pour occuper mon temps. Tout en continuant à ruminer ma haine contre celui qui me forçait à vivre tout cela. Autant dire que ça n’a jamais rien eu d’une tâche facile. Cela dit, durant quelques siècles – quatre-cent, pour être tout à fait honnête, je ne me suis pas trop mêlé des événements du monde mortel. Je me suis contenté d’être un spectateur. J’ai bien noté les plus importants d’entre eux, ceux qui ont fait évoluer le monde, que ce soit dans une bonne ou dans une mauvaise direction. Mais jamais je n’ai décidé d’intervenir. Parce que oui, il y a eu des fois où j’ai su m’abstenir de faire parler de moi. Et puis, ça me permettait de surprendre certaines personnes en agissant aux moments où elles s’y attendent le moins. Ça permet d’avoir un effet de surprise qui est loin d’être négligeable. Vint alors l’heure du réveil…

6 juin 1944, une date qui est aujourd’hui mondialement connue. Qui n’a jamais entendu parler du débarquement des alliés en Normandie durant la Seconde Guerre Mondiale ? Personne, exactement. En ce qui me concerne, je fais partie des derniers témoins oculaires qui peuvent concrètement vous parler de cet événement qui a irrémédiablement modifié la tournure de cette guerre. Oui, j’y étais. Je l’ai vécu et je dois même avouer que j’y ai participé. Je l’ai fait à ma manière mais je ne suis pas resté sans rien faire. Pas cette fois. Je savais que quoi que je fasse sur ces terrains, j’empiétais pas mal sur les plates-bandes, le territoire de Poséidon. J’en étais parfaitement conscient. Seulement, je m’en fichais. Éperdument, en plus. Justement, je trouvais cela plus amusant qu'autre chose. Pouvoir me moquer de lui sur son propre territoire... Preuve en est puisque ça ne m’a pas empêché de faire ce que je voulais. J’ai protégé les américains et les anglais d’un maximum de tirs allemands. J’ai principalement œuvré sur l’une des cinq plages choisies pour le débarquement des troupes. La plus célèbre d’entre elles. Mais si vous voyez très bien celle que je veux dire. Si je vous dis : Omaha Beach ? Ou Bloody Omaha, Omaha la Sanglante, comme elle fut par la suite surnommée. Cette plage a vu un nombre époustouflant de corps s’effondrer sur son sable, pour ne plus jamais se relever. Pourtant, non-content d'avoir eu une certaine influence sur l'eau, je suis aussi allé directement sur la plage où je me suis interposé. Pour me prendre un certain nombre de tirs à la place des soldats. Je crois que j'ai pu en sauver. Mais ça tirait de partout et tout suivre est bien vite devenu compliqué. Et ce malgré tous les efforts que j'ai pu déployer. Même en allant le plus vite possible, ça a quand même été une énorme boucherie. J'ai fait tout ce que j'ai pu mais je restais un simple immortel sans grands pouvoirs... Et  puis, je me dis que si j’avais choisi de rester là en attendant que tout se passe… Le nombre de soldats, de victimes à déplorer, serait certainement bien plus immense. Alors non, je ne regrette pas l’action que j’ai faite ce jour-là. Si je n’avais rien fait, qui sait si certains d’entre eux auraient survécu ? Indirectement, j’ai donc permis aux alliés de libérer la France et de mettre fin à ce second conflit mondial. Grâce à cela, grâce à cet événement qui se trouve encore dans toutes les mémoires, l’Allemagne nazie a pu être détruite. Et quelque part, une nouvelle paix est parvenue à voir le jour. Bien évidemment, je connais mes leçons tout comme je me rappelle très bien de ce que j’ai vu par la suite. J’ai bien vu que les Hommes n’étaient pas capables de créer et de conserver une paix durable dans le monde. J’ai bien vu les conséquences du duel entre les deux grandes hyperpuissances qu’étaient l’Amérique et la Russie, à cette époque. Les guerres que cela a engendrées… Sans parler des conflits des colonies européennes pour obtenir l’indépendance. Mais là, je n’ai même pas daigné lever le petit doigt. Je les ai laissés faire. L’espèce humaine me déprimait un peu plus chaque jour… Mais malgré tout, j’ai eu envie de penser qu’ils pouvaient au moins s’apaiser un peu, un jour. Et je n’ai pas totalement eu tort ! Plusieurs années après, un homme un peu plus raisonnable que les autres a su dire stop à cette Guerre Froide. Bien que ce conflit ne soit pas le dernier…

Aujourd’hui, je dois bien admettre que ma vie a changé par rapport à tout ce que j’ai pu vivre ces derniers siècles. D’abord, j’ai pensé pouvoir vivre une vie tranquille en faisant ce qui me plaît et en cessant définitivement de me mêler des histoires des mortels. Une sorte de retraite, si on veut. Pour les immortels. C’est dans cette optique que je me suis installé aux Etats-Unis. En Floride, plus précisément. Là-bas, je me suis débrouillé pour devenir propriétaire d’une petite demeure, située sur une île appelée Key West, et puisque ça n’était pas encore suffisant à mes yeux, j’ai également créé ma propre entreprise de pêche que je dirige moi-même. Rien d'extravagant, cela dit. Il s'agit d'une petite entreprise, modeste, qui me permet de bien vivre. Le genre qui me permet aussi de faire mon business sans me faire spécialement remarquer. Oui, je préfère éviter. Après tout, quelqu'un qui ne vieillit pas, c'est assez suspect, non ? Et je n'ai pas envie qu'on vienne me poser tout un tas de question à ce sujet. Mais voilà, c’est quand on veut être tranquille et au calme que quelque chose d’extérieur doit inévitablement venir nous déranger. Quelques temps après, c’est Triton et ses atlantes qui ont débarqué en Floride. Et puis, les événements se sont soudainement enchaînés. J’ai fait la connaissance d’Ouranos et il est parvenu à me convaincre que sa cause était juste et que je devais le rejoindre. Autant dire qu’il n’a pas eu à me le répéter une deuxième fois. Aussitôt, j’ai accepté de me battre à ses côtés. Alors il m’a donné ce qu’il m’avait promis : des nouveaux pouvoirs, le droit de retrouver ma puissance d’autant mais également, un statut officiel de divinité. Grâce à lui, je suis réellement redevenu un Dieu, à part entière. Et ça, ce cadeau, ça n’avait pas de prix. C’était ce que j’avais toujours voulu retrouver depuis toutes ces années. En échange, je ferai mon rôle. Je me battrai pour les Insurgés et contre l’Olympe. Mais surtout, contre Lui. Contre Poséidon. Cet être qui, sans vraiment le savoir, était responsable de ce que je suis aujourd'hui. De cette plus grande cruauté dont je peux faire preuve et de ce côté plus sombre qui s'est créé au fil des siècles. Certains diront qu'il est une obsession bien malsaine mais à ceux-là, je leur dis d'aller voir ailleurs si j'y suis. Parce qu'ils ne peuvent pas comprendre ce que j'ai dû enduré. Quand ils auront passé des siècles et des siècles à devoir vivre alors que tout change continuellement autour de soi, qu'on perd systématiquement tous nos repères, ceux qu'on aime... Alors là, ils pourront revenir et peut-être que je les écouterai. Mais en attendant, j'ai bien l'intention de lui rendre ce qu'il m'a fait. C'est la loi du Talion : œil pour œil, dent pour dent. Je n’ai jamais été aussi motivé que pour ce combat contre une hiérarchie qui est en place depuis trop longtemps. Eux aussi, il est temps qu’ils cèdent leur place pour l’offrir à une nouvelle génération. C'est là que j'ai repris une apparence bien plus jeune. Mais ça n'était pas suffisant, il fallait encore augmenter la puissance des Insurgés. Alors j’ai apporté ma patte. Comme la plupart de mes nouveaux collègues récemment recrutés, en décembre 2015, je suis parti à la recherche des progénitures, de mes enfants que j’avais laissés derrière moi. Parce que nous étions tous arrivés à la même conclusion : étant donné que nous sommes redevenus des Dieux avec nos pouvoirs, nos enfants devaient aussi avoir éveillé les leurs et à partir de là, leur place se trouve parmi nous. Que ce soit ceux avec qui j’ai eu l’occasion de passer du temps, ou ceux que j’avais malencontreusement délaissés… Je suis tous allé les voir. Je leur ai tout expliqué. Leurs vraies origines, ce qu’ils sont réellement et le rôle qu’ils pouvaient s’approprier dans cet univers. Pour que tout ceci s’accomplisse, je leur ai donné un objectif : se battre contre les pro-Olympiens aux côtés des Insurgés. Et j’espère qu’ils vont accepter. Comme moi. Comme leur père. Parce qu’aujourd’hui, c’est ça, notre combat.



ses pouvoirs

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Pack des dieux : Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante.

Propres à Nérée :
- Hydromancie : Cette capacité est amusante, je dois dire. Disons qu'elle me permet de regarder l'avenir des gens. Oui oui, absolument. Je peux lire l'avenir des gens grâce à l'élément de l'eau. Bien sûr, ce sont des bribes et l'interprétation qu'on en fait peut être différente mais globalement, je ne me trompe pas. Oh, je tiens aussi à préciser que je suis le seul et unique inventeur de cette faculté.
- Anesthésie : Ah ça aussi, c'est amusant. Enfin, ça l'est moins pour la personne qui le subit. Par contact physique, en touchant quelqu'un donc, je peux le priver de toutes ses sensations et de tous ses sens. Je le rends ainsi sourd, aveugle, muet... Incapable de se repérer dans un espace puisqu'il ne peut plus sentir et toucher les choses. J'admets que ça doit être assez effrayant, lorsqu'on le subit.
- Régénération par l'eau : J'ai vraiment besoin de préciser ? Parce que le nom parle largement pour lui-même. Ce pouvoir me permet tout simplement de pouvoir me régénérer et me soigner au contact de l'eau. Rien qu'en en touchant. Elle parcourt mon corps et guérit mes blessures.
- Clonage d'eau : Avec ce pouvoir, je peux créer des répliques exactes de ma propre personne. Évidemment, elles sont faites en eau et lorsque l'un de ces clonages meurent, il laisse généralement une flaque derrière lui.
- Mimétisme Aquatique : Grâce à cette capacité, je suis capable de transformer mon corps (ou seulement une seule partie : bras, jambe, torse...) en eau. Et je dois bien avouer que ce pouvoir m'est très utile. Notamment pour passer à travers des attaques, ces choses-là...
- Super Audition : Avec ce pouvoir, je peux entendre absolument tout ce qui se dit et tout ce qui se passe dans un rayon de plusieurs kilomètres. Que ce soit le bruissement d'une feuille, des pas, des conversations... Toutes sortes de choses. Rien ne m'échappe.
- Desoxygénation : Alors ça aussi, c'est puissant. Grâce à ce pouvoir, je suis capable de retirer tout l'oxygène d'un certain endroit, comme si nous étions dans un océan. Ce qui est très handicapant pour les créatures sans branchies et pour ceux qui n'ont pas la possibilité de pouvoir respirer sous l'eau. Heureusement, moi, je le peux. Logique.
- Hydrokinésie : C'est la maîtrise pure et simple de l'eau. Dès qu'il y en a à proximité, je peux en faire ce que je veux. Gérer ses courants, tout ça... Bref, elle m'obéit. Il n'y a rien à dire de plus.
- Ecumekinésie constructrice et créatrice : Avec ce pouvoir, je me sers de l'écume de la mer pour créer des objets (épées, etc...) et je peux aussi donner vie à mes créations, surtout quand ce sont des créatures telles qu'un requin d'écume, par exemple.


Le rp test

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je n’aurais pas pu imaginer meilleur retournement de situation dans ma vie. Après des siècles passés à errer et à changer d’apparence, il y a enfin quelque chose de concret et de très très intéressant qui se présente à moi. Ce qui a permis de déclencher tout cela, c’est ma rencontre avec Ouranos. Sa proposition était tellement alléchante que ça aurait été un véritable crime de la refuser. En toute honnêteté, lorsqu’on vous propose de vous redonner vos pouvoirs et de faire à nouveau de vous un Dieu, à la seule condition de se battre pour lui… Qui ne serait pas au moins tenté ? Et puis surtout, il n’a pas tardé à tenir ses promesses. Cette nouvelle puissance n’a pas tardé à arriver ! Et comme tous les bons dieux qui se respectent, il nous a donné un endroit où nous installer, il s’agit d’une île : celle d’Astraïa. C’est ce qui a donné naissance à notre nom, les Astraïens. En tout cas, cette île, c’est un cadre agréable, je dois bien l’admettre ! Un vrai coin de paradis, pour nous. Enfin… En ce qui me concerne, même si j’apprécie grandement cet endroit, je ne m’y trouve pas tout le temps. En effet, je vis aussi à mi-temps, dans ma demeure de Key West. Ce serait idiot de l’abandonner, elle, mais aussi, l’entreprise que j’ai créé. Certes, maintenant que je suis redevenu ce que j’étais, avoir un travail et gagner sa vie n’est peut-être plus aussi utile mais ça me plaît de faire ça, d’être mêlé au commun des mortels. Et ça me permet également de me tenir au courant des avancées de la société. Une habitude qui s’est faite au fil des années et qui n’est jamais partie. Et comme tout le monde peut facilement s’en douter, ça n’est certainement pas à mon âge qu’on va me changer. N’est-ce pas ?


derrière l'écran

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]⊱ PRÉNOM : cf Seth. ⊱ PSEUDO : cf Seth. ⊱ AGE : 17 ans. ⊱ CÉLÉBRITÉ : Chris Pratt. ⊱ CODE DU RÈGLEMENT : Ok by Anna ⊱ QUE PENSES-TU DU FORUM ? Nul ! ⊱ OU AS-TU CONNU PJRPG ? On a profité de ma faiblesse et on en profite encore ! ⊱ BESOIN D'UN PARRAIN OU D'UNE MARRAINE ? Toujours pas ! ⊱ FRÉQUENCE DE CONNEXION : Au moins une fois par jour, logiquement ! ⊱ INVENTE OU SCÉNARIO ? Scénario. ⊱ DERNIER MOT : Je vous HAIS !

Code:
[b]Chris Pratt[/b] › Nérée




✓ Statut de la présentation : terminée.
✓ Suivie par : pseudo

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3083
Points d'expériences : 9876

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Lun 13 Juin - 3:46
Re-bienvenue poiscaille (a) Bon courage pour ta fiche **

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 13 Juin - 11:56
Tu te souviens de ma théorie sur ta femme, très cher Nérée ? (D'ailleurs ça fait prénom de nana ) bref Doris = 51 gamins ( dont 50 filles Urg ) = petite grosse boule = répudiée et changée en poisson chirurgien = a perdu son "s" entre temps = Dory What a Face => bravo tu t'es tapé un poisson bref, courage pour ta fiche manant, on est de tout cœur avec toi (même si tu veux te faire *entendre ici taper* mon papa d'un autre compte nan )

Et ouais, il n'y a pas a dire, tu as la classe surtout quand tu chantes en prenant un rat taupe comme micro

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 13 Juin - 14:40
Rebienvenue sexy jeune homme.
(enfin, jeune... What a Face)
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 18 Juin - 16:20
ça sent le mollusque par ici urg:

Bon courage pour ta fiche le vieux
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 19 Juin - 17:00
oh coucou toi
sympa l'avatar, j'aime fire
bon courage pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 20 Juin - 0:48
Rebienvenue !!!! Very Happy Bonne chance pour la rédaction de cette fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 8 Juil - 16:40
Cela va faire presque un mois que tu as posté ta fiche et il n'y a pas beaucoup d'avancement, je te laisse encore une semaine sinon quoi je serais dans l'obligation de supprimer la fiche et le compte !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3083
Points d'expériences : 9876

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Jeu 14 Juil - 20:40
Nérée, n'oublie pas que tu as deux jours pour finir ta fiche. Tu as déjà eu un délais d'une semaine ^^

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 32
Localisation : • Entre ma demeure de Key West et Astraïa.
Points d'expériences : 5

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: • Gaia & Pontos.
Niveau: 100
Les pouvoirs: • Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante - Hydromancie - Anesthésie - Régénération par l'eau - Clonage d'eau - Mimétisme Aquatique - Super Audition - Desoxygénation - Hydrokinésie & Ecumekinésie constructrice et créatrice.
Voir le profil de l'utilisateur




Nérée
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 18 Juil - 17:08
Voilà, j'ai terminé la fiche ! Désolée pour tout le temps que ça a pris ! Et merci de m'avoir encore laissé du temps.

Et merci aussi pour les bienvenues même si je ne ferai pas de commentaire sur ce qui concerne l'âge ou le fait que je sois, hum... Proche de la mer. Razz (Poiscaille en force nan)
Et Lia, je ne vois ABSOLUMENT PAS de quelle théorie tu parles. Razz (et chut) Je t'interdis de traiter ma femme de poisson atteint de TMI. Urg (non, j'ai pas vu le monde de Dory il y a deux semaines, c'est faux What a Face) (enfin, je suis même pas encore sûre que ce soit ma femme alors... ) Merci, en tout cas. xD Et oui, désolée pour ton papa d'un autre compte. (a) (et merci d'avoir précisé pour le "se taper" XD)

Oh ouais, j'ai toujours la classe même quand j'improvise une chanson avec le matériel du bord. Cool
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 29 Juil - 13:41
WHAT ???!
Je n'avais même pas souhaité la (re)bienvenue au grand dieu Nérée :O
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 27 Aoû - 14:37
Sincèrement, tu pourras me taper à ta guise, j'ai été complètement surmenée ce mois çi, je suis franchement désolée ( évite de me lapider trop fort ) doooonc on passe aux modifs poulette Wink

- Alors premier petit point, concernant le fait que Nérée posait pour des peintres de la Renaissance, si il posait c'était avant tout pour se foutre de la tronche de Poséïdon, il prenait l'apparence d'un petit vieux pour se moquer de lui, et surtout, pour que ce soit lui qui soit vénéré et non pas son plus vieil ennemi.
- Dans l'ensemble, tu ne fais pas assez ressortir le fait que Nerée en veuille vraiment à Poséïdon d'avoir pris sa place, ça le ronge littéralement, ça le bouffe, et ça doit vraiment se ressentir dans l'ensemble de ton récit. En gros, c'est vraiment de la faute de Popo si Nérée a perdu tous ses pouvoirs, en gros, il a véritablement ce sentiment d'avoir été usurpé, Poséïdon est plus fort que lui, lui il est maudit à l'éternité ( jusqu'à ce qu'Ouranos vienne à lui) avec des pouvoirs minimes...
- Le fait que tu dises qu'il ne se mêlait pas au peule me dérange un peu, en fait, il n'avait pas vraiment le choix, tu peux lui donner diverses identités, mais il a été contraint de vivre comme les être humains, s'attacher, avoir des enfants, bref, en gros une vie beaucoup plus classique. C'est super important, ça influence pas mal sa psychologique qui a continué de le rendre en quelques sortes plus sombre ( a la base c'était quand même le dieu de la mer calme... Ca veut tout dire ^^)
- Ensuite, petit point qui me dérange, tu as eu une super idée de le mettre sur Ohama Beach, mais le soucis c'est que c'est justement l'une des plages les plus meurtrières... Ca ne colle pas tellement, il a eue une influence sur l'eau, certes, mais tu peux donner des infos en plus. Je ne sais pas par exemple, vu qu'il été immortel, il a pu s'interposer entre certains tirs ennemis, pour défendre ses camarades. Perso, j'aurai trouvé plus logique de prendre la plage du débarquement ou il y a eu le moins de morts, ou justifier le fait que malgré toute l'aide qu'il a pu apporter, ça a quand même été une boucherie vu qu'il n'avait pas ses pouvoirs... Bref, il me faut un éclaircissement par ici Wink
- Fais gaffe pour Key West, ce n'est pas le nom de sa demeure, mais le nom de l'île qui abrite sa demeure, et contrairement à ce que tu disais, il n'est en rien dans une demeure super riche, il a une petite entreprise de pêche qui lui permet de bien vivre, mais ça n'a rien d'une très grosse entreprise, loin de là, ça ne colle pas avec le perso x)  Il ne voulait surtout pas attirer l'attention sur lui ( surtout que le type il ne vieillit pas x) )
- Et Doris dans tout ça, qu'est elle devenue ?
- Et dernier petit point sur le caractère du monsieur, il me faudrait quelques petits traits de caractères positifs ( et n'oublie pas son coté séducteur, c'est un point qu'il partage en commun avec Popo ^^ + un caractère assez drôle, léger, moqueur)

Si tu as le moindre soucis n'hésites pas poulette, et encore désolée pour le temps :/ Courage love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 474
Localisation : Au pré d'Asphodèle...
Points d'expériences : 3903

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Demeter
Niveau: 16
Les pouvoirs: Sablokinésie et bouclier de sable autonome et restructuration en sable (pouvoir de soin).
Voir le profil de l'utilisateur




Sly A. Earlington
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 27 Sep - 20:23
Coucou ! Tu as eu assez de temps pour ta fiche, j'archiverai et je supprimerai le compte samedi si tu n'as pas terminé. Smile

_________________
    Loneliness
    NOUS DEVONS PASSER PAR LA DOULEUR POUR ESPÉRER L'INDÉPENDANCE. COMBIEN DE FOIS VAIS-JE ÊTRE BLESSE POUR NE PLUS RESSENTIR LA DOULEUR ? L'ÉCOULEMENT DU SANG ME RAPPELLE QUE JE SUIS EN VIE.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 32
Localisation : • Entre ma demeure de Key West et Astraïa.
Points d'expériences : 5

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: • Gaia & Pontos.
Niveau: 100
Les pouvoirs: • Immortalité - Téléportation - Télépathie - Polymorphie - Malédiction - Métamorphose - Capacité d'ubiquité - Lévitation - Forme Géante - Hydromancie - Anesthésie - Régénération par l'eau - Clonage d'eau - Mimétisme Aquatique - Super Audition - Desoxygénation - Hydrokinésie & Ecumekinésie constructrice et créatrice.
Voir le profil de l'utilisateur




Nérée
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 2 Oct - 15:41
Je crois que c’est à mon tour de faire mon mea culpa. Je suis sincèrement désolée pour le temps monumental que j’ai pris. Oo Je ne pensais pas que la rentrée me prendrait du temps. Mais bref ! Je ne vais donc pas te taper Lia, ce serait bien malvenu de ma part. XD En tout cas, j’ai fini les modifications ! Je réponds juste à quelques trucs. Arrow

- Personnellement, j’avais justement l’impression que j’en rajoutais trop au niveau de la haine. XD Du coup, je me suis retenue à plusieurs reprises. Mais bon, j’en ai remis un peu, alors ! Voilà, Popo’ n’a qu’à bien se tenir. Arrow
- Pour la plage donc, j’ai choisi l’option : il s’est interposé pour se prendre un maximum de balles mais ça allait trop vite et, n’étant plus un Dieu, il n’a pas pu être là avant & pour tout le monde. Le nombre de morts restant donc relativement important. J’espère que ça colle !
-Et Doris, elle est devenue ce que tu avais dit dans ton précédent post, voilà ! nan (Je blague, évidemment. What a Face J’ai rajouté ce point-là aussi !

Bref ! Encore désolée d’avoir mis autant de temps et si jamais il y a encore des choses à changer, n’hésite pas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 2 Oct - 16:57
Franchement ça valait le coup d'attendre, tu as bien fait de laisser exprimer ta haine, c'est ce qu'il fallait, Nérée, n'aime vraiment, mais alors vraiment pas Popo. Bon, je te passe le codage habituel, tu sais comment te diriger sur le forum, mais maintenant que ta fiche est nickel, c'est avec plaisir que j'annonce que tu es... refusée... Allez dégage chez ta mère, vilain Non je déconne, tu es validée, et c'est avec plaisir que je file te donner ta couleur et le reste Wink En plus, t'as la classe, t'es notre premier astraien, si t'es sage je t'offrirais un micro rat-taupe pour Noel love ( à la condition que tu me fasses un concert privé Jay ) Allez, file faire ta fiche de liens et le reste qu'on vienne te harceler :zad:des bisous à la Castafiore des Astraïens
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Nérée • "Les paroles du monde sont comme les flots de la mer."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L’endroit le plus ennuyeux du monde. (libre comme l'air)
» [Jour II] « Sans l'ironie, le monde serait comme une forêt sans oiseaux. »
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Les Paroles de Jean Dominique:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Présentations :: Terminées-
Sauter vers: