Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les Bungalows Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I. 04 RP commun d'intrigue: La rebellion | Mouvement anti-restrictions. [Terminé]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar





Invité
Invité
Ven 17 Juin - 2:45
9 juin 2016 - Me voilà fraichement débarquer des enfers depuis quelques jours à peine, je ne me suis pas réellement montrer au camp Jupiter et encore moins coté grec. Je passais mon temps à discuter avec Maximilian le Dux romain afin d'expliquer ma venu et ce pourquoi je suis ici. J'ai rencontré d'autres romains mais pas beaucoup. Je vais bientot intégrer une cohorte et pouvoir mettre en avant mes talents afin d'aider le camp et du faire du mieux que possible pour régler toutes ces histoires. Notamment celle de mon père Pluton qui à rejoint le mauvais coté et qui s'amuse comme l'un de mes frères à tyranisser les autres demi dieux. Bref, plus important encore les camps sont pris au proie par des restrictions plus débiles les une que les autres. Max m'a mis au jus mais je ne m'attendais pas à subir une rébellion à mon arriver. Je fus donc envoyer par le Dux en éclaireur lorsqu'il a appris les débuts de rébellion afin de voir si des romains ont osé s'y rendre et mener combat également. Je me déplaçais lentement dans le camp grec, ne le connaissant nullement mais en suivant le son bruyant de la musique. Je débarquais à l'endroit des bungalow en observant le bazzare sur place et quelques têtes romaines que j'ai croisé au camp. Ce qui va fortement déplaire à Max, je croisais les bras en soupirant en marmonant dans ma barbe : " Alalala ... je vois que les années n'ont pas fait d'eux de grands génies. "  , s'ils pensent que c'est en se faisant la guerre ou en créeant un bouquant pareille qui vont attirer l'attention des dieux et.leurs faire savoir leurs mécontentements, c'est raté. Je m'approchais doucement, avec le regard curieux en observant davantage les grecs pour voir comment ils vont gérer ça, notamment les chefs dont m'a rapidement parler Max. Je risque d'avoir du mal avec eux vu qu'à mon époque, on était sur le point de se faire la guerre de manière officiel. Plus officieusement, ça se jouais sur des espionages et assassinats dont j'étais l'instigateur coté romain. Bref, fallait que je calme les choses coté romain, je décidais donc de grimper sur l'estrade pour rejoindre l'amas de demi dieux présents avant de lancer un large sourire à tout le monde qui n'ont pas l'air de savoir qui je suis alors je me suis mis à dire , " Keith Stark, fils de Pluton, maintenant que les présentations sont faites ... Romains, je vous dis ça en toute amitié, vous avez intérêt de ramener vos fesses immédiatement au camp Jupiter sous peine de sanction grave. Pas besoin de me sortir le bla bla habitué et vos conneries sur la liberté car si vous saviez réellement ce que ça représente vous seriez pas là à faire la guerre à vos chefs. Donc trève de gaminerie, vous faites demi tour avant que la cavalerie débarque ... et croyez moi ça va faire mal ... " ,fini sais je en parlant plus bas avant de lancer un clin d'oeil et sourire, croissant les bras en attendant que les romains présents décider de rentrer au camp. Pour les grecs ... bha ils peuvent se démerder entre eux, j'en ai rien à carré pour le moment. Même si mon regard se perd sur deux trois jolies minettes grecs bien en forme, ce qui promet pour la suite.

Barre d'énergie : 35 pts.
Position exacte : Sur l'estrade (du coté Opposants). Se met face aux romains de manière inoffensif.
Résumé : Keith parle aux Romains en leurs suggerant de rentrer au camp avant que ça chauffe pour leurs fesses.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 563
Points d'expériences : 3645

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Hermès
Niveau: 16
Les pouvoirs: Invisibilité, intangibilité, aurirurgie
Voir le profil de l'utilisateur




Camden A. Raslow
Percy Jackson Ҩ Member
Ven 17 Juin - 3:45
Je voyais sur le visage de mes camarades qu'ils n'avaient pas l'intention de lâcher prise et ça me rassurait, je ne voulais pas me confronter seul devant les chefs. De plus, j'étais certain d'hériter d'une magnifique punition après avoir attaquer Rhéa à coup de jet d'eau. Seulement, mon instinct d'auto-défense avait pris le dessus, il n'y avait rien de rassurant de la voir sous cette forme démoniaque. Je tenais à garder une position légitime sur tout ça, montrer nos convictions et notre sérieux. Liana apparut subitement devant moi, m'arrachant le tuyau des mains. Mes conneries, j'étais totalement sérieux, je ne faisais pas tout ça pour créer une énorme blague... Non, j'avais des obligations, moi aussi. Alors qu'elle se tenait face aux rebelles, je lui attrapai le bras et je l'attirai vers moi, la fusillant du regard. Ça ne me plaisait pas du tout qu'elle s'oppose à moi, alors qu'on était censé se soutenir quoi qu'il arrive, comme de véritable jumeau. Quant à ses paroles, cherchait-elle à me contredire ? Elle avait son opinion, certes... Mais, en attendant, je préférai qu'elle se tienne tranquille avec moi, au lieu d'envenimer les choses. « Arrête un peu ça Liana, tu restes ici et tu ne bouge pas. » Bien sûr, Jay se ramena aussi tôt, mais s'il nous comprenait, pourquoi ne défendait-il pas sa liberté à nos cotés ? Oui il était le chef et d'ailleurs, je craignais le fait de lui désobéir, je ne le faisais pas de gaîté de cœur. Malgré tout, je serrais la mâchoire, fronçant les sourcils, sans bouger. Je n'avais pas l'intention de faiblir à ses menaces, ni à celles des autres aussi.

En levant les yeux au ciel, je remarquai Annabeth qui volait en hauteur, balançant des menaces bien pires que celles de Jay. Je laissai Hunter et Carter s'exprimer, puis j'ajoutai à tout les chefs présents. « C'est ça votre manière de nous faire changer d'avis ? En nous menaçant avec vos créatures ? Vous voulez vraiment que ce blocus se termine en bain de sang ? Quels genre de chefs êtes-vous ? Des tyrans ? Sachez que nous agissons pacifiquement, mais si vous nous attaquez... Nous répondrons aussi sec... » Sauf que là, c'était l’hécatombe, même moi j'en étais désespéré. À croire que mes paroles ne servaient à rien. Shâal dévoila des caisses d'alcools. Des caisses qui étaient planqués dans son bar, elle venait de dévoiler aux yeux de tous notre marché clandestin. Et puis, lancé de l'alcool sur les chefs n'étaient franchement pas une chose à faire, ce degré d'insolence et de provocation n'avait pas sa place dans cette rébellion. Je lâchai ma sœur et j'arrachai la bouteille des mains de la fille Dionysos. « T'es sérieuse ? Tu crois qu'on aura pas assez de problème comme ça ? Tout le monde est remonté, l'alcool ne va servir qu'à empirer les choses. Range les caisses Shâal, avant que les rebelles bourrés provoquent des accidents irréparables. » Non seulement, on agissait contre l'avis des chefs, tentant de prouver nos dires, défendant nos convictions, mais si nous nous comportons en dépravé, nous serions discrédités. Je me tournai vers Liana et comme je savais qu'elle avait le sang chaud, je préférais prévoir une mauvaise réaction de sa part. Ouais d'accord, en tant normal je me serais comporté différemment, mais je savais faire la différence entre faire l'imbécile et devoir agir avec maturité.


Points d'énergie: 45 points
Dés d'attaque: //
Position exacte: Sur la scène à coté de sa soeur.




_________________
We don't have to worry about nothing. Cause we got the fire, and we're burning one hell of a something. They gonna see us from outer space. Light it up, like we're the stars of the human race

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Ven 17 Juin - 23:12
J'avais presque finis l'tour avec ma boite de hot dog, quand l'dragon d'Annabeth vint se mettre de la partie. hey mais non, les hot dogs, c'était pour ceux qui étaient de notre côté ! J’allais protesté lorsque j’croisais son regard. Ouais, j’pouvais peut-être me recouvrir de métal, mais on allait pas risquer l’diable. Non, je préféré battre en retraite. C’était pas du tout lâche, mais stratégique, vous comprenez rien ! Bref, je finis le tour, trop fier de moi. P’t-être que cet été, j’allais m’improviser vendeur sur les plages. J’aurais un vrai potentiel. J’suis sympathique, beau gosse, charmant, et j’en passe. Oui, j’avais peut-être trouvé là ou j’allais faire carièr… « Alcool » ? Quelqu’un avait prononcé le mot « alcool ». Parce qu’il y en avait ? J’avais décidé d’pas poser la question, histoire de pas être tenté, mais là… là, j’y pouvais rien. C’était un signe du destin. Posant la caisse de bouffe, j’arrivais juste à temps devant l’estrade pour être arrosé par Shâal. Franchement, ça n’me dérangeait pas du tout. En fait, j’étais là, la bouche ouverte, en train d’essayer de boire le plus d’alcool possible. Aucune goute ne devais m’échapper. Et encore, une chance que je savais qu’il y avait une caisse remplit de bouteille, parce que sinon, j’aurais été à la recherche de la moindre goute d’alcool. Y compris si elle se situait sur quelqu’un d’autre. J’imagine même pas la tête des chefs si j’étais allé leur lécher le visage. « Ouais ! Thess’, ton idée, elle gère ! » Bref, j’étais comme un gosse le jours de noël.

Les discours s’étaient prolongé, chacun donnant son avis. J’avoue que j’m’en désintéressais assez vite. J’avais dit ce que j’avais à dire, pour l’reste, c’était des belles paroles, mais qui allaient pas permettre de ranger l’un ou l’autre camps à la cause des orateurs. Il y a que le coup de gueule de Camden qui me sortit de mon euphorie. Quoi ?! Naaaaaan ! Ils pouvaient pas ranger l’alcool ! Bon, ne pas paniquer. Ne surtout pas paniquer. J’pouvais toujours choper quelques bouteilles. Montant sur l’estrade, j’me dirigeais vers la caisse. « Ouais, ta raison Cam’, on peut pas du tout se permettre ça. J’vais ranger la caisse. » Et je la pris pour la remettre à sa place, un regard angélique. Au passage, j’pris le plus de bouteille possible et en passant par derrière l’estrade, j’me dirigeais vers le bungalow des Héphaïstos. Alors qu’je passais devant Jimmy, les bouteilles pleins les bras, j’lui fit un clin d’oeil. « T’as vu, je gère, hein ? Si tu veux, on pourra partager. » Et j’courru en essayant d’imiter les ninjas cacher tout ça. Enfin, je revins me poster à côté de Jimmy, avant d’le prendre par le bras. « Allez, mec, viens par là, reste pas dans ton coin. C’est beaucoup plus fun de s’retrouver dans la foule ». Et j’le tirais avec un grand sourire devant l’estrade. Finalement, pour une fois qu’ça bougeait, ça m’évitait de penser de trop à Nico, c’était pas mal.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 240
Localisation : ♦ Au Camp...
Points d'expériences : 1319

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: ♦ Bacchus.
Niveau: 9
Les pouvoirs: ♦ Alcokinésie & Dandrokinésie.
Voir le profil de l'utilisateur




Almerigo A. Abatucci
Le Dernier Humaniste ❧ Centurion de la 1ère Cohorte.
Dim 19 Juin - 15:42
On dit qu’en tant que demi-dieu, il y a un avantage à être l’enfant de Dionysos ou de Bacchus. C’est qu’il suffit d’aller faire un tour à la Colonie grecque pour aller le voir. Sauf qu’aujourd’hui, ce n’est pas pour cela que je m’y rends. D’abord parce que je n’ai pas envie de revoir sa tête mais aussi parce que j’ai plus important à faire. Aujourd’hui, si je quitte la Nouvelle-Rome, c’est pour accompagner Thessalia et Azzura dans un mouvement anti-restrictions de Zeus que les grecs ont pris la décision de lancer. En soi, je ne trouve pas l’idée mauvaise, au contraire. Il est largement temps de faire savoir aux Dieux, d’une manière ou d’une autre, que leurs restrictions ne sont plus possibles. Même les Romains, habitués à vivre plus difficilement que les Grecs, en ont assez d’avoir à subir tout cela. Dont moi. C’est pour cette raison que je n’hésite pas à franchir avec les autres, bien que nous soyons peu nombreux. Faisant confiance à Azzura, je fais aussi partie de ceux qui la suivent lorsqu’elle affirme pouvoir nous faire passer à travers les remparts pour que nous puissions nous joindre aux autres rebelles. Et je dois admettre que c’est plutôt efficace. En quelques mouvements, nous nous retrouvons déjà de l’autre côté. Je laisse les autres aller où ils veulent, non sans conserver un regard discret sur Thessalia. Non pas que je doute particulièrement d’elle… Mais je sais de quoi elle est capable et je ne veux pas non plus que les choses dégénèrent. Ce qui a failli arriver quand elle a demandé où se trouvaient les bouteilles d’alcool… Heureusement, les grecs ont réagi plus rapidement que moi. Pour une fois, je suis d’accord. J’ai beau avoir un point faible pour l’alcool, ce soir, il n’est pas question d’en consommer à foison. Il faut rester lucide pour que ce mouvement ne perde pas son intérêt premier. Jusqu’à présent, nous pouvons voir seulement l’intervention des chefs grecs… Enfin, jusqu’au moment où Keith finit par débarquer en montant sur ses grands chevaux. C’est ce moment-là que je choisis pour m’avancer et sortir du coin d’ombre dans lequel je me suis précédemment installé. Je me mets face au fils de Pluton, en lui répondant calmement et sans la moindre hostilité ou animosité dans la voix. Je ne suis pas venu là pour me battre, après tout. « Ce mouvement est pacifique, Keith. Et il n’est pas dénué de sens. Du reste, ce ne sont pas nos chefs qui sont remis en cause, ce soir. Ce sont les restrictions que nous sommes forcés de subir depuis plusieurs mois. » En tant que Centurion, je ne devrais pas dire tout ça mais c’est plus fort que moi… Je n’ai jamais été quelqu’un de très sage, je l’admets. Et mes descendants ont l’air d’avoir hérité de ce trait de caractère… Mais soit, nous verrons ce qui va se passer à l’arrivée de Max, puisque c’est ce que sous-entend Keith…

Points d'énergie : 35 points d’énergie.
Position exacte : face à Keith.
Résumé : suit les Romains, observe les événements & se plante face à Keith pour lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 19 Juin - 16:47
Eh bien... du coté des romains, ce n'est pas si folichon que je pouvais le croire, on est trois abrutis qui se battent en duels et en plus de ça, la cavalerie, alias Keith, vient de rappliquer. On est mal si jamais Max se pointe, très mal. J'en oublierai presque Shaal et sa réserve, non, il vaut mieux la jouer fine. Au mieux, il faudrait que je mette mes talents d'orateur et de manipulation en action pour nous sortir de là, pas que je tourne le dos à la rébellion, loin de là, je profite juste de certains avantages que nous rebelles romains, pourrions avoir... Je lance un regard à Shaal et à Al, puis je leur fais un clin d'oeil : "J'arrive... Je vais faire diversion, Azzu si tu veux rentrer avant que Max débarque, file je te couvre. "  Alors que les grecs résolvent leurs problèmes, moi je résouts les nôtres à ma manière. Après tout, j'ai été doté d'un esprit plutôt vif, et surtout d'un bon caractère de chien. démarche féline, regard sur de lui, je m'avance vers celui qui représente l'opposition, notre opposition et je me glisse à ses cotés, le sourire aux lèvres, charmeuse au possible. Je fais glisser mes doigt sur son bras droit, avant de lui murmurer à l'oreille, frôlant son lobe de mes lèvres : " Tu n'es pas sans savoir que les restrictions nous privent de notre liberté, pas seulement les nôtres, mais aussi celle de nos chefs... Dans tous les sens du terme. Max s'est pris un avertissement pour avoir couru torse nu, mon frère pour être sorti dans la rue. Si l'envie te prenait de dépasser leurs bornes, et de prendre du bon temps, comme le dit la règle: les coïts sont interdits, tu te retrouverais avec un avertissement. Dommage n'est ce pas, tu en penses quoi ? " Clin d'oeil qui appuie mes dires, la violence ce soir est proscrite, autant user de toutes les armes que nous possédons. Je connais un peu Keith, il est loin d'être désagréable à regarder, alors le sacrifice n'est que moindre. Stupéfiant pour une fille de bonne famille de manipuler ? Non, pas dans la mienne. J'espère juste qu'il va rentrer dans mon jeu. Le défiant du regard, je ris légèrement en me mordillant la lèvre inférieure et rejoins Al, non loin de là. " Bon, j'ai tenté ce que je pouvais... Au pire, j'y retourne. Merci d'être là, Al." Non, nous ne plieront pas, qu'ils ramènent la cavalerie. J'ai affronté bien pire.

Points d'énergie : 25 points d'énergie.
Position exacte : Juste à coté d'Al
Résumé : Thessa joue un petit peu pour tenter de faire diversion et de montrer à Keith que leur cause est juste, et retourne vers Al.  




   
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 19 Juin - 18:05
9 juin 2016 - Je gardais les bras croiser en observant un peu le terrain, en réalité j'ai assez confiance aux romains pour éviter les grabuges, voir même la bagarre, je suis plus ici en tant qu'observateur qu'autre chose. C'est la première fois que je mets le pied au camp grec et je compte bien étudier au maximum les lieux au cas où. Et ce que j'en vois pour le moment et assez intéressant, niveau disposition. Bon c'est également le bordel donc je ne peux pas trop avoir une image d'ensemble, puis de jauger aussi un peu les demi dieux grecs pour voir ce qu'ils ont dans le ventre. Je souriais par la suite envoyant que finalement il n'y a que trois romains de présent, ce qui n'est pas beaucoup et me rassure un peu. Je laissais ce mec s'approcher de moi, et me faisant face, j'écoutais son blabla, dire que c'est censé être le Centurion de la première cohorte, le prestige n'est plus aussi présent qu'avant, va falloir changer ça, heureusement que je suis revenu. Après l'avoir écouter, je l'ai ignorer sans remord avant d'observer la démarche et la tentative de Thessalia pour m'amadouer. Bon, je reste un homme et qui plus est follement attiré par ce genre de belles déesses mais jouer au con à ce moment là ça m'aurait décrédibiliser totalement, mais je me suis mis à lui répondre, en chuchotant presque à son oreille, " Tu sais bien qu'il n'y a rien qui puisse m'arrêter en ce bas monde, je fais ce qui me plait mais ce n'est pas pour autant que je dénigre les bons vouloirs de mes supérieur. Et ma douce, tu sais bien que ce n'est pas un avertissement qui va me faire peur. ", je lui fis un clin d’œil avant de la laisser rejoindre Almerigo, avant de répondre à voix haute cette fois ci, " Je ne suis pas là pour vous blâmer, bien que jouer le petit con arrogant m'amuse, je suis là pour faire en sorte qu'il n'y est pas de débordement de votre part. Et aussi vous dire que Maximillian ne va pas tarder à débouler, vous savez avec les crocs et tout ça là. " , je souriais, en sentant bien que ça ne va pas les faire flancher mais qu'importe, je joue mon rôle et comme je l'ai déjà dis, je suis là pour observer avant tout et rien d'autre mais ça, ça reste un secret.

Barre d'énergie : 35 pts.
Position exacte : Sur l'estrade (du coté Opposants). Se met face aux romains de manière inoffensif.
Résumé : Keith continue de parler avec les romains.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 601
Localisation : La preatoria
Points d'expériences : 4228

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Mars Ultor
Niveau: 23
Les pouvoirs: Empathie, Télékinésie, métamorphose en loup
Voir le profil de l'utilisateur




Maximilian R. Launceston
Dux Bellorum φ Le romain copieur.
Lun 20 Juin - 20:11
9 juin 2016 - La porte de la principia se mit à trembler sous les coups, qui osait frapper à ma porte avec autant d'énergie ? Celle-ci s'ouvrir, dévoilant un légionnaire à bout de souffle. « Des soldats manquent à l'appel ! Ils ne sont pas présents pour le couvre-feu » disait-il... Comment ça, des légionnaires ont désertés ? C'était une blague ? J'avais abandonné mes dossiers, pour me rendre dans le campement. Seulement, je fus surpris de constater qu'il ne manquait pas un ou deux légionnaires, mais beaucoup plus. Où sont-ils passés ? Ce soir, l'ordre avait été oublié, la plupart des soldats campaient devant leur baraquement à discuter d'une certaine rébellion à la colonie des sang-mêlé. Ma première action fut d'envoyer Keith en reconnaissance, le temps de mettre un peu de discipline chez les romains. En faisant le compte, je repérai rapidement qu'il me manquait, Thessalia, Almérigo, Azzura et Jazz... Mais lui, il s'était sûrement perdu dans un coin de la Nouvelle-Rome. Impossible qu'il ait pu sortir du camp de son plein gré. Après avoir ordonné à tout le monde d'aller dormir, je me redis à la colonie.

Le centre du camp grec ne ressemblait plus à rien avec toutes ses barrières de matériaux récupérables autour des bungalows. Déjà de loin, je voyais une foule se regrouper sur une estrade. Je reconnus certains chefs grecs comme Jay, la grognasse. Rhéa et Annabeth se trouvaient sur leur monture volante... C'était quoi ce foutoir ? Le pire dans cette histoire, c'était justement le fait que les romains participaient au blocus. Oui, j'étais contre le blocus, mais la discipline et l'ordre devaient-être respectés coûte que coûte. Je rejoignis rapidement Keith, juste après ses paroles. Oui, j'étais vraiment en colère, mes canines me démangeaient. Je fis face aux romains, le regard dur. « On peut m'expliquer ? Restriction ou pas, il y a des règles de base à respecter. Vous n'êtes pas d'accord avec les restrictions ? Certes. Ce débat n'a pas sa place ici... Mais dans le Sénat. » Je me tournai vers Almérigo, les yeux plissés. « Toi, je t'ordonne de rentrer au camp Jupiter avec les autres. » Juste à coté, j'avais l'impression que la situation s'envenimait. Les grecs avaient beaucoup plus de mal avec leurs concitoyens. Quoi que... à voir si les miens allaient obéir. Je m'écartai pour rejoindre Jay, afin de voir ensemble se que l'on pouvait faire face à ses rebelles.



Barre d'énergie : 55 points.
Position exacte : Prêt de Jay.
Résumé : Max se rendit à la colonie, après avoir mis de l'ordre au camp Jupiter, puis il s'adressa aux romains rebelles avant de rejoindre Jay.

code by sixty


_________________
On dit que la douleur s'estompe au fils des années. Mais moi je ne veux surtout pas que mes blessures soient complètement guéries, fuir la douleur et vouloir à tout prix oublier ne conduit qu'à l'immobilisme. Ce comportement m'empêche d'aller de l'avant. [Ciel]

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 232
Localisation : Colonie grec
Points d'expériences : 790

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Arès dieu de la guerre
Niveau: 7
Les pouvoirs: Dolorikinésie et bouclier de force
Voir le profil de l'utilisateur




Anya Kim Whitworth
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 20 Juin - 22:03

La Rébellion

Anya & les autres

Soudain, un énorme rugissement se fait entendre dans tout le camp. Les discussions cessent immédiatement et tout le monde se fige. Enfin, tout le monde sauf mon frère Jay. Non, lui il sursaute et m'éclabousse au passage avec sa nourriture.

C’est quoi ton problème Jay ?! Fais donc un peu attention à ce que tu fais. Non, mais franchement, tu as sursauté comme une gamine.


C’est alors que Lia, Annabeth et une blondinette déguerpissent au plus vite vers la source du bruit. Jay, quant à lui commence à ramasser son dégât.

Allez Cendrillon tu feras le ménage plus tard, allons plutôt voir ce qui se trame.



Sans attendre Jay, je me dirige nonchalamment vers les bungalows. C’est quoi ce bordel… Une énorme barricade bloque l’accès aux bungalows et je vois mon chef de phalange près de sa sœur en train de se disputer. Merde… J’allais devoir prendre parti entre Camden et Jay on dirait bien. D’ailleurs, ce dernier se dirige vers son beau-frère et prend la parole. Je me retiens presque de l’applaudir tellement il me semble qu’il ait cherché les bons mots à dire. Oui, je suis arrogante à ce point avec mon petit frère. Toutefois, il a raison. On ne peut pas se permettre d’agir en enfants en mettant tout le monde dans le pétrin. Il vaut mieux rester sage quand un dieu nous chicane sinon la fessée risque d’être grandiose.  

Sérieux Camden tu m’embarrasses là. Descends de ton perchoir et écoute ta sœur pour une fois.



Oui, oui, je viens vraiment de dire ça. À situation extrême, mesure extrême. Je vais toujours supporter Jay, il est ma famille alors je me range donc à ses côtés et celui de sa copine, un peu en retrait. Du coin de l’œil, je repère mon bungalow au loin et espère que mon bouclier y est toujours. Quant à mon épée, je ne l’ai pas quittée depuis mon entrainement cet après-midi et il pend dans son étui à ma ceinture.

DEV NERD GIRL




Barre d'énergie: 25 pts
Position exacte: Près de Liana et Jay mais un peu en retrait pour laisser parler les chefs.
Résumé: Taquine son frère. Taquine Camden. Se tiens prête pour le combat aux côtés de Jay.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 20 Juin - 23:42

La fête est lancée par cette fille de Dionysos, je ne peux retenir un énième roulement des yeux et un soupir d’exaspération. Si je ne bouge pas, c’est bien parce que, de toute manière, je ne serais à ma place ni d’un côté, ni de l’autre de la barricade. Les effluves du champagne envahissent l’air, j’étudie le jet de l’alcool jaillir tous azimuts, ne pouvant retenir, je l’admets, un mince sourire à cette image. Il y a bien longtemps que je n’ai pas festoyé, moi-même. Pourtant j’adore danser et boire jusqu’aux petites heures du matin, de temps en temps. Les festivités à la colonie ont toujours été synonymes de réjouissances et de plaisirs. Ce nouveau système m’énerve, je dois l’avouer. Les Opposants aussi. Malheureusement, la résistance aussi m’énerve. Du coup, malgré mon envie de me réjouir face au début de beuverie, je préfère rester là, dans mon coin, à rouler inlassablement des yeux, pendant que plusieurs autres acteurs s’ajoutent à la saynète, médisant la révolte ou appuyant nos ardeurs.

Camden reprend la parole, ses propos reflétant directement ma pensée. Si nos liens ne sont plus aussi amicaux que pendant notre adolescence ici à la colonie et que ses gestes de nigaud savent parfois m’exaspérer, je ne peux nier le sens de son discours et comment celui-ci traduit ma vision de la révolte. Si j’avais l’énergie de vaincre ma nonchalance, je lèverais même les mains pour applaudir ses dires, d’autant plus lorsqu’il se met à tenir tête à cette fille de Dionysos, fière et digne progéniture de son paternel. Kaedan en profite pour saisir l’alcool, prétextant aller dissimuler les précieuses réserves ailleurs. Comme il passe un commentaire en passant près de moi, je lui renvois un sourire amusé, tout en feignant de me pincer la glabelle. Il revient rapidement au pas de course et m’incite à m’approcher de l’estrade, à me mêler au mouvement. Je suis heureux de le voir ainsi, désinvolte, indolent, alègre : voilà le Kaedan légèrement bouffon que je connais et apprécie. Je lis dans ces yeux qu’en ce moment, le souvenir de Nico et la hantise qui l’accompagne ne sévit pas. Du coup, je le suis sans broncher, me plaignant simplement de l’effort encouru lors du déplacement. Après tout, il n’est pas dans ma nature de rester muet lorsqu’un exercice m’est imposé, alors, il aurait trouvé étrange mon silence.

« Ça va, pas besoin d’y aller au pas de course, ha! ha! Je ne crois pas qu’ils s’envoleront loin d’ici, d’ici les prochaines secondes. » lancé-je, sur un ton davantage blagueur que plaintif, laissant entrevoir à Kae l’ombre d’un sourire amusé, de manière à ce qu’il saisisse que je me plains uniquement puisque c’est vital à ma survie. Si le débat se poursuit, je perds rapidement intérêt, mes pensées vagabondent loin de la saynète ennuyante, les mêmes idées étant répétées sans cesse. Après tout, si nous devons nous affronter, que cela se fasse rapidement au moins!

Barre d'énergie : 25 points.
Position exacte : Dans la foule derrière l'estrade, prêt de Kaedan.
Résumé : S'approche de l'estrade avec Kaedan, les débats commencent à l'ennuyer sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 2993
Localisation : Cachée
Points d'expériences : 762

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 21
Les pouvoirs: Capacités cérébrales sur-développées / Bouclier physique * Apprentissage Instantané / Mimétisme attaque * Ostéokinésie / Ostéokinésie Avancée
Voir le profil de l'utilisateur




Annabeth Chase
The Greek Strategist * The Architect of Olympus
Mar 21 Juin - 23:43
9 juin 2016 - Les rebelles n’écoutent pas. Je ne dis rien lorsque des paroles presque philosophiques sont échangées sur la liberté, le respect et la discipline. Je sais comment ça va finir. Mavriskia n’a visiblement pas l’air de leur faire peur et je ne comptais de toute manière pas utiliser mon dragon pour les blesser. Avec mes pouvoirs, j’aurai un autre moyen de pression, mais résoudre cette situation avec la violence ne marchera pas à long terme, cela va simplement rendre les choses plus délicates encore. En tout cas, c’est sûr que certains vont finir en camp de redressement dès ce soir. J’ordonne à mon dragon noir de prendre son envol lorsque Max arrive pour remettre les romains en place. Ça ne va pas être joli. Je disparais momentanément à Nysa afin de récupérer quelques objets et reviens près des bungalows en laissant mon dragon non loin, mais lui ordonnant de ne rien faire. Je glisse de sa tête et m’approche de Jay à qui je lance un sac rempli de liens, cordes, menottes et autres choses dans le genre pour attacher les rebelles qui refusent de ranger et libérer les bungalows. Du champagne vole et arrose plusieurs personnes. J’aperçois Kaedan se tirer avec des bouteilles et le suis, une corde à la main, silencieusement et calme. Non, je ne vais pas m’énerver pour si peu.

Barre d'énergie : 55 pts
Position exacte : Près de Kaedan et Jimmy.
Résumé : Anna va chercher de quoi attacher les rebelles, laisse le sac à Jay avant de suivre Kaedan et Jimmy avec une corde.

code by sixty


_________________

I never knew I could feel like this Like I've never seen the sky before Want to vanish inside your kiss Every day I love you more and more Listen to my heart Can you hear it sing ? Come back to me and forgive everything Seasons may change Winter to spring But I'll love you 'til the end of time Come what may Come what may I will love until my duying day
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Mer 22 Juin - 15:40
J’regardais Jimmy me renvoyer un regard déséspéré, ‘fin, essayer de m’renvoyer un regard désespéré, parce qu’il est mort de rire. Bah ouais, mon idée, elle est trop cool. Secouant la tête devant devant son attitude, histoire d’bien lui montrer que je suis pas dupe, j’cachais bien les bouteilles avant d’revenir vers lui et de le tirer par l’estrade. J’aurais presque pu l’devancer quand il me demanda d’aller moins vite. Vraiment, j’le connaissais trop bien. « Mais bien sûr ! J’avais oublier que t’es comme un p’tit vieux. Franchement, j’suis trop nul, j’me suis laissé avoir par ton corps d’jeune homme. » J’avais levé les yeux au ciel, faisant semblant d’avoir un air désespéré, avant d’éclater d’rire. C’est fou comment j’avais trop du mal à rester sérieux. Et l’excitation qu’je ressentais à l’idée de dire enfin aux Dieux c’qu’on pensait et d’faire bouger les choses, bah ça aidait pas. Bougeant au rythme d’la musique, on s’déplaçait donc vers le groupe, à une allure assez lente pour pas trop fatiguer Jimmy -(a)- et d’un coup, j’la vis arriver.

En y réfléchissant, c’est vrai que ça aurait dû m’surprendre de voir Anna’ partir. Bah ouais, elle était pas du genre à nous laisser faire et j’la voyais pas venir rejoindre notre groupe. Elle savait s’lâcher, j’étais au courant, mais elle restait trop studieuse pour ça. Et déjà, quand j’avais vu l’chef des romains, de loin, s’ramener et échanger des paroles, j’sentais qu’on allait moins rigoler. ‘Fin, tout était une question d’point de vue, hein ? Mais voilà qu’Anna’ revenait et qu’elle se dirigeait avec assurance vers… nous. Tutuuutuuutuuutuuu ! La sirène d’alarme s’était enclenchée, autant dire qu’on était pas dans la merde. Elle savait être flippante quand elle voulait. Et j’savais qu’on faisait pas l’poids. Tirant sur l’bras de Jimmy pour lui montrer le danger, j’faisais semblant de parler dans un micro. « Cible à une heure. On est repéré. Quelle stratégie à adopter ? J’crois qu’il y en a qu’une… le fuuuuuiteeee ! » Et j’partis en courant en direction de l’estrade, vers notre camps. À la Quirrell, j’hurlais « Unnnn troll dans les cachots ! Un troooooll dans les cachots ! Anna’ est en mode vénère ! Tours aux abris ! » Et dans ma barbe j’ajoutais « j’voulais juste vous prévenir ». Et j’étais au milieu des rebelles, toujours agrippé à Jimmy que j’avais tiré sans ménagement. C’était mon meilleur pote, j’me devais de lui sauver la vie…

Barre d'énergie : 35 pts
Position exacte : Au milieu des rebelles, traînant Jimmy et fuyant Anna'
Résumé : Kae' revient après avoir caché les bouteilles, tire Jimmy vers l'estrade, voit arriver Anna' avec sa corde, se barre en courant et en criant, tirant Jimmy par le bras
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 22 Juin - 22:59
Quel était leur problème à eux tous ? Ils revendiquaient leurs droits et leurs libertés à l'aide d'alcool et de Hot Dog ? Sérieusement ? Tout cela n'était qu'un foutu prétexte pour montrer que certains n'étaient pas encore prêt à grandir, des esprits de gamins dans des corps d'adultes. Malgré moi et les liens qui m'unissait à certains, amis, famille ou relations telle qu'elle soit, je n'étais pas prête à courber l'échine pour autant, encore moins à faire passer des passes droits. " Ne me parle pas de liberté Carter, oui je l'ai toujours revendiquée, mais tu crois réellement que défendre la liberté la bouteille et le hot dog à la main vous rends crédible... Epargne moi tes discours moralisateurs... Et si la colonie ne te plait pas, rien ne te retiens. Pareil pour toi Hunter." Ton certainement un peu trop sec... Est ce que c'était bel et bien Kae que j'avais vu s'enfuir avec des bouteilles ? Je soupirais lourdement, non je n'étais pas d'accord avec les règles mises en place, oui, j'avais également payé les pots cassés à force d'avertissements, mais tout leur cirque ne servait strictement à rien. Lançant un regard noir à Camden quand il m'intima de la fermer et m'attrapais par le bras, je murmurais entre mes dents: "Lâche moi tout de suite Camden. Je ne suis pas ton chien." Je tentais de retirer mon bras un peu trop violemment, mais il avait de la poigne, quand il finit enfin par me lâcher pour disputer Shaal, mon frère venait de m'impressionner. Je connaissais son coté sombre, après tout, lui et moi avions le même, mais qu'il le montre à ce point, et surtout aussi sérieusement... Je serai presque impressionnée.  J'ai dit presque... Mais Cam attisait les deux camps et autant dire que d'un regard avec Jay, face à moi, je comprenais qu'il était temps d'agir. Encore plus quand Anna apparut et déposa un sac juste à coté de lui. Attrapant mes chaines de silence qui se trouvait dans mon sac, je les balançais aux pieds de mon frangin. Au moins, ça le maintiendrait tranquille le temps qu'on réussisse à maitriser ce foutu bordel. Autant dire que ma patience me faisait particulièrement défaut ces derniers temps. En une fraction de secondes, je descendis de l'estrade attrapais une corde et attrapant mon frère, entravé, je le ligotais avec une corde. " Si vous voulez, on a assez de cordes pour tout le monde. Pas de violences, on tente juste de maitriser la situation. Vous voulez vraiment en venir là ?" J'avais préféré gérer le cas de mon frère moi même, après tout, c'était ma propre histoire de famille et je risquais d'être méchante si on s'en prenait à lui. Je lançais un bref regard à l'autre tâche qui venait gérer ses romains, il n'était pas trop tôt...

Points d'énergie: 45 points
Dés d'attaque: Lance les chaines de silence sur son frère : faible (t'es entravé pour un tour frangin love )
Position exacte: Face aux rebelles.
Résumé : En gros, elle ligote son frangin.



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 22 Juin - 23:54
     


La rebellion
Ç
Cette fois-ci, les rebelles venaient de dépasser les bornes. Shâal dévoila une caisse d'alcool, du champagne. Un peu trop proche de la fille de Dionysos, Jay reçut une part du contenu sur son visage et ses vêtements. Automatiquement, son regard s'assombrit et sa mâchoire se contracta. Tout de même, il était le chef militaire, mais il restait un fils d'Arès, il ne valait mieux pas le titiller. À ce moment-là, il reconnut Maximilian qui semblait dans le même était que son frère grec. Le guerrier n'appréciait guère que des romains viennent s'ajouter à ce chaos, il était temps que leurs chefs viennent les récupérer. Il lança un signe de tête à Max, quand soudain, un sac tomba du ciel. Jay l'attrapa, il pesait assez lourd, alors il l'ouvrit et découvrit des cordes, des chaînes, des menottes. Il repéra l'unique clé et la planqua dans sa poche. Sa sœur Anya était toujours à ses cotés, alors il distribua les menottes à sa fratrie et aux opposants. Liana venait relever un point important, ce blocus n'avait rien de sérieux, ce mouvement revendiquait principalement l'anarchie et ça, ce n'était pas toléré dans ce camp. Surtout depuis qu'une hiérarchie avait été améliorée.

« Nous aurions pu trouver un compromis, discuter de l'avenir du camp avec civilité, lors d'un conseil. Seulement, vous avez choisis le désordre, l'insubordination et la dépravation. Pour cela, vous allez être tous punis. » Dit-il aux rebelles. Il se tourna vers les opposants, « menottez-les, surtout les fortes têtes. Cette nuit, ils dormiront en cellule de dégrisement, jusqu'à ce que nous décidons de leur punition. »

Jay savait lui-même qu'il n'allait pas dormir, car il ne comptait pas les laisser ronfler tranquillement. Au lieu de ça, il les surveillera toute la nuit, avec quelques sauts d'eau glacée pour épicer ces heures nocturnes. Il attrapa Carter et Hunter par le col de leurs vêtements, les forçant à descendre de la scène, puis il les menotta aux barres de fer qui composaient l'armature. Ensuite, il se dirigea droit sur Shâal, pour faire de même, l'entravant contre les deux zigoto. Et puis, la fête n'était pas terminée, alors le fils d'Arès se dirigea tranquillement vers les barricades, il retira les matériaux qui l'empêchaient de passer et il s'engouffra pour capturer certains rebelles. Camden, cette grande gueule était enfin maîtrise, il ne restait plus que les petits morveux qui avaient fuis avec la caisse. Jay rentra de pleins fouets dans Kaedan, tirant Jimmy avec lui. Le chef militaire l'attrapa par la tignasse, le tirant sans ménagement.

« Tu croyais allez où toi ? »

Il chopa également Jimmy et il les attacha tout les deux au porte-drapeau au milieu des bungalow. Jay reprit les bouteilles, toutes les bouteilles, avant de les jeter au feu. La fête était terminée.




Position exacte: Devant le feu, après avoir jeter l'alcool.
Résumé : Jay menotte Shâal, Hunter et Carter au pied de l'estrade, ouvre le blocus, menottes Jim et Kaedan au porte-drapeau et jette l'alcool au feu.

(Oui oui, alcool gaché, je sais. Mais vous le méritez !)

GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 407
Localisation : À la Shérifette
Points d'expériences : 328

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Dionysos
Niveau: 12
Les pouvoirs: Maîtrise de la végétation (Phytokinésie) * Métamorphose en gerbille (communication avec la faune)
Voir le profil de l'utilisateur




L. Shâal-Z. Turner
Shérif pile électrique * Premier ninja-gerbille
Ven 24 Juin - 18:54
9 juin 2016 - Bon, ok, j’avoue, j’aurai peut-être pas du révéler toute notre contrebande. Mais de toute manière, nous allions finir par nous faire chopper avec toutes les personnes qui nous matent en permanence (genre à Nysa avec une certaine flasque dans une certaine ruelle). Donc je me mets en mode je boude Camden. Pas à cause de ce qu’il a dit, mais de la façon dont il l’a dit. Qu’il aille se prendre la tête avec Liana tient. Mais voilà que Jay, qui je vous le ramène et au moins trois fois plus grand, plus fort et mille fois plus flippant que moi, m’attache avec des menottes à l’armature métallique de l’estrade avec Carter et Hunter. Ah oui et le dragon noir et partie, par contre les romains se sont ramenés, enfin leurs chefs qui sont tout aussi imposants que les nôtres. Avant que je ne puisse réagir à Kaedan ou bien Thess ou n’importe qui d’autre, le poids plume que je suis se retrouve attaché avec les deux grecs. « Désolée pour le champagne, Jay. Je nettoierais les vêtements. » Pour son égo, je ne peux rien faire par contre. Et puis c’est ma faute le champagne j’assume. Par contre, c’est pas cool que tout l’alcool finisse dans les flammes. Et puis je ne vais pas me laisser attraper aussi facilement surtout que les menottes sont tout à fait normales. Je me tourne vers mon ours qui vient de se lever avec toute l’action et qui me regarde. « Bouffetout ! Opération Tom et Jerry ! » Et avec ma nouvelle évolution, je peux lui parler sans problème, donc plus de soucis de communication entre nous. Je me tourne ensuite vers mes deux partenaires de misfortune d’attache. « À plus les gars ! » Et je me transforme en gerbille, échappant des menottes et laissant à ma place tous mes vêtements. Sous ma forme animale, je me glisse sous l’estrade avant que quiconque ne puisse m’attraper, je maîtrise mieux cette forme maintenant. Qu’ils viennent me chercher sous l’estrade tiens !

Barre d'énergie : 45 - 4 (métamorphose en gerbille) = 41 pts
Position exacte : Sous l'estrade sous sa forme de gerbille, ne porte que ses poils. Ses vêtements sont avec Huner et Carter (a)
Résumé : Shâal offre de nettoyer les vêtements de Jay (profite, cette offre sera pas longue (a) ), se fait menotter avec Hunter et Carter, se transforme en gerbille avant de se glisser sous l'estrade en mode yolo.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 563
Points d'expériences : 3645

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Hermès
Niveau: 16
Les pouvoirs: Invisibilité, intangibilité, aurirurgie
Voir le profil de l'utilisateur




Camden A. Raslow
Percy Jackson Ҩ Member
Sam 25 Juin - 0:41
Je n'arrivai pas à y croire, ma sœur avait profité d'une minute d’inattention pour m’entraver.  Je me retrouvai coincé, alors que je tentai de gueuler, la bouche ouverte. Rien ne sortait, j'avais beau crier de toutes mes forces, mais rien à faire. Alors je me contentai de remuer dans tout les sens, forçant sur mes jambe, en montrant ma vive colère. Liana m'attrapa comme un vulgaire sac, m'obligeant à descendre de la scène, puis elle m'entrava d'avantage avec une corde. Je comprenais rapidement que mes efforts pour me libérer ne servait à rien, alors je lui lançai un regard noir. En clair, il ne me restait plus qu'à pester intérieurement. D'abord sur ma jumelle, qui avait osé me faire ça... D'habitude je l'aimais beaucoup, mais là, je la haïssais. Je me retrouvai vite en compagnie de Hunter et Carter, suivit par cette boulette de Shâal. Tout ça, c'était sa faute ! Avec son alcool là, elle nous avait foutu dans la merde. Maintenant, les chefs ne nous prenaient plus au sérieux. Plus jamais je ne m'associerais avec elle, plus jamais ! Ça m'apprendra à faire confiance à une alcoolique.
Le pire dans l'histoire, c'était qu'elle réussit à se libérer des menottes. Le monde était injuste, vas y, moi je vais l'écraser ce maudit rat des égouts. En plus elle se casse comme ça, sans nous libérer ? Ouais, elle avait intérêt à vite se barrer, avant que je la grille dans le feu de joie. Pendant que ma jumelle lançait un regard vers les romains, j'en profitai pour ramper comme un asticot vers l'opposé du blocus, cherchant à fuir quelque part vers un buisson, une forêt, peu importe bordel ! Je ne voulais pas finir en taule moi.



Points d'énergie: 45 points
Dés d'attaque: //
Position exacte: En train de ramper comme un ver, pour fuir les chefs, alors qu'il est entravé.



_________________
We don't have to worry about nothing. Cause we got the fire, and we're burning one hell of a something. They gonna see us from outer space. Light it up, like we're the stars of the human race

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I. 04 RP commun d'intrigue: La rebellion | Mouvement anti-restrictions. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Sujet-commun : Intrigue 1
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» [Événement commun] Infestation
» ♣ intrigue oo5.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les Bungalows-
Sauter vers: