Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les Bungalows Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.04 RP Flash : Anniversaire de Camden, Lia et Swinou ! [Grecs/romains] TERMINE

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Nombre de messages : 601
Localisation : La preatoria
Points d'expériences : 4228

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Mars Ultor
Niveau: 23
Les pouvoirs: Empathie, Télékinésie, métamorphose en loup
Voir le profil de l'utilisateur




Maximilian R. Launceston
Dux Bellorum φ Le romain copieur.
Sam 23 Avr - 17:33
Comme tout le monde, j'avais reçu l'invitation d'un anniversaire clandestin dans le bungalow des Hermès. Vu mon statut au camp Jupiter, j'avais vraiment hésité à m'y rendre, mais c'était l'anniversaire de cette grognasse de Liana et celui d'Oswin, la mère de mon neveu. Je ne pouvais donc pas refuser. Je m'y étais donc rendu en compagnie de ma femme Reyna, vêtu en Superman. Son retour avait marqué les esprits, elle n'était pas inconnue dans les deux camps, bien au contraire. On pouvait dire que nos retrouvailles n'avaient rien avoir avec un conte de fée, certains échos à mon sujet eurent le don de l’irriter, même si elle ne disait rien. Je la connaissais beaucoup trop pour ignorer son agacement, mais comment lui expliquer qu'au contraire, j'avais passé ces trois dernières années à me concentrer sur l'éducation de Nolan et mon travail au camp ? En oubliant de vivre comme un homme. Ça avait fini par déraper, il n'y avait rien d'étonnant à ça.
Dans la grande salle, Reyna se dirigeait directement vers Oswin, pendant que je déposais les cadeaux sur les piles respectives. Liana et Camden étaient plus loin, mais je le souhaiterais un bonne anniversaire un peu plus tard, car en attendant, je compris qu'il avait un légère tension du coté d'Oswin. En arrivant à leur hauteur, je m'adressai à la rousse avec le sourire aux lèvres. « Joyeux anniversaire ! Comment va ton fils ? Il a quel âge maintenant? » Pas besoin d'être aveugle pour lire la méfiance dans le regard de la fille d'Aphrodite. Même si je comprenais parfaitement ce qu'elle ressentait, je ne pouvais m'empêcher d'être vexé, surtout après ce qu'ils avaient tous vécus ensembles, avant la malédiction d'Athéna. La quête de la flamme des dieux, la résistance, la libération des camps, les anniversaires, les soirées. Moitié grec, moitié romain, je me retrouvais à cheval entre deux grandes cultures, d'un coté ou de l'autre, j'attirais la méfiance.  Entre temps, Reyna gronda Nolan, bien décidée de le ramener à la villa. Celui-là, il n'écoutait jamais. Ça me rappelait sa fuite du refuge, pour venir me sauver de l'emprisonnement et de la torture des partisans, lors de la prise des camps. Ce môme était courageux, mais un jour ou l'autre, il devra se résigner à nous obéir. Je m'interposai entre Reyna et mon fils. « Nolan... Tu te souviens de notre conversation sur ta désobéissance ? À partir de maintenant, tu ne dormiras plus au baraquement de ta cohorte. Tu reviens à la maison tout les soirs et crois-moi, je te surveillerais de près. » Comment ils faisaient les autres parents déjà, dans ces cas là ? Une nourrice ? Enfin bref, ce qu'il lui fallait, c'était de la stabilité et j'allais m'occuper de ça. « Tu peux rester ici, tu rentreras avec nous. Attention, tu ne fais pas de bêtises ! Et tu restes vers le bar à bonbons, d'accord ? » De toute manière, ça ne servait à rien de le ramener à la maison, à part frustrer d'avantage l'enfant. Après la pression qu'il vivait chaque jour, les entraînements, les cours, il avait besoin de s'amuser.
J'attirais Reyna un peu à l'écart, posant ma main chaude sur son bras. « Ne t'en fais pas, je garde un œil sur lui. Tu veux un cocktail ? » La salle était parfaitement bien décorée, elle incarnait un trait de caractère de chaque hôtes. Le coté enfantin de Camden avec le bar à bonbons, la cabine à photo pour Oswin et Lia... sûrement le bar à cocktail. Une vraie alcoolique cette fille.

Costume: Superman

.

_________________
On dit que la douleur s'estompe au fils des années. Mais moi je ne veux surtout pas que mes blessures soient complètement guéries, fuir la douleur et vouloir à tout prix oublier ne conduit qu'à l'immobilisme. Ce comportement m'empêche d'aller de l'avant. [Ciel]

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 23 Avr - 18:56
Leo descendit le verre que lui tendit Kaedan d'un coup. Wouuuuh ça brûlait partout dans la gorge, et pas de la même façon que ses flammes. Ce qui était chiant avec son pouvoir, c'est que s'il buvait trop, il risquait de se mettre à fumer et à foutre le feu partout. Craignos. Conservant un air tout tristounet qui devait lui donner l'air bien débile avec son costume, Leo hocha la tête à l'adresse de son frère. "J'veux bien le câlin, pour me rassurer, tu vois." C'est le moment que choisit un type pour débarquer. Leo l'observa attentivement, jusqu'à ce qu'il se mette à parler. Beauuuucoup parler. Le regard de Leo s'éclaira. "Ah, on a failli te cramer ? Désolé. J'suis content que tu sois pas brûlé, du coup." La question sur le dragon lui fit froncer les sourcils. "T'inquiètes, il est sage. Si t'attaques pas le camp, il te brûlera pas du tout." Il se garda de dire que lui, en revanche, était un peu plus dangereux. Ce n'était pas de sa faute si ses flammes étaient imprévisibles ! Il attrapa un verre et le fourra dans les mains de Jazz. "Content de te rencontrer, mec, tiens, bois, ça va te rendre moins nerveux. Et promis, si je prends feu, je me jette sur Kae pour te laisser le temps de fuir." Il adressa un clin d'oeil à son frère. "Ca risque d'ailleurs d'arriver si tu continues à me donner des surnoms pourris, est-ce que je me moque de toi, moi ? Non, jamais. Je suis un frère admirable. Sale relou." ajouta-t-il avec une moue boudeuse. Il avala un nouveau verre - enfin son contenu, hein, il est pas con Leo, et cligna des yeux.
C'est alors que Kaedan lança son nouveau jeu, faisant sautiller sur place le jeune fils d'Héphaïstos. "J'vous parie mes feux d'artifices en forme de lézards que j'touche le derrière de Camden." lâcha-t-il, alors qu'un marshmallow s'écrasait sur Kaedan. Il choppa la catapulte cachée dans son dos, et attrapa un bonbon schtroumpf. Se concentrant pour viser les fesses de son pote, il ferma un oeil et tira la langue sur le côté. "Tût tût les bolosses, lancement dans 5, 4, 3..." Il tira avant la fin du décompte, et le bonbon arriva en plein sur Jay. Leo jeta un regard paniqué à Jazz. "Oh la la j'ai tiré dans Joy je suis foutu, tiens." Il lui fourra la catapulte dans les mains et mima un air horrifé en émettant un son exagéré. "JAZZ ! POURQUOI TU TIRES SUR JOY COMME CA ? Il est fou ce gars." Et Leo se planqua dans le fond de son verre d'un air innocent. Désolé, le bro romain...


position ; avec kaeden et jazz.
le dé a dit "nul" pour les fesses de camden, donc c'est jay qui prend, kiss.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 286
Points d'expériences : 913

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: petite fille de Vénus et Mars
Niveau: 9
Les pouvoirs: Manipulation de la peur - persuasion - amplification/annihilation de sentiment
Voir le profil de l'utilisateur




Colombe St Pierre
relentless dove ❄ 1ère cohorte
Sam 23 Avr - 22:24
Tu éclatais de rire à la réponse de Bowie. Ah oui, tu avais oublié que la rousse était proche de la retraite. « Oups. J’avoue que je me sentirais mal si je te causais une crise cardiaque. Comment expliquer ça aux envoyés ? » Oui, effectivement, c’était un gros problème. Regardant un peu l’ambiance de la fête, qui se résumait à drague et lancé de… tout ce que les gens trouvaient à porté de main, tu hochais la tête. « J’avoue qu’ils sont un peu bizarre… Tu veux que l’on se fonde dans la masse ? Je pourrais peut-être t’embrasser, ou te trouver un truc à te lanceeeeer… Aaaah Bowiiiie… » Et boom, tu étais traînée par ton amie jusqu’à la cabine de photo. Alors que Bowie était en train de loucher à côté de toi, tu avais l’air totalement surprise. Mais tu adorais les photos, alors tu te repris assez vite et loucha à ton tour en tirant la langue. Quant à la photo suivante, on pouvait te voir en train de chatouiller Bowie pour qu’elle soit morte de rire devant l’appareil. « Tu n’as pas honte de me tirer comme un vulgaire doudou que l’on traîne partout ? Admire ma vengeance, tu vas mourir de rire… » Peut-être que ça aurait pu être le cas si tu ne galèrais pas à cause de son kigurumi, qui amortissait bien tes chatouilles. Et évidemment, à force de bouger dans cette petite cabine, il arriva ce qu’il devait : tu te cassas la figure, entraînant Bowie dans ta chute.


position : avec Bowie dans le trombinoscope

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 183
Localisation : Chez moi ! Où vous voulez que je sois ? Je suis pas suicidaire au point de mettre un orteil en dehors du camp ! Bande de fada
Points d'expériences : 754

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Leg Vulcain et Bacchus
Niveau: 12
Les pouvoirs: Technopathe et Manipulation de l'espace
Voir le profil de l'utilisateur




Jazz-Oslo X. A-Luccerini
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 25 Avr - 20:40
La soirée avait si bien commencée, avec cette musique, cette ambiance sympathique. C'était bien la première fois, qu'on ne me traitait pas de boulet ou de gros nul. Ils étaient cool finalement ces grecs. Les paroles de Kaedan me rassura assez et puis, j'acceptai volontiers le verre proposé par Léo. J'avais vraiment l'air d'un pochtron avec mes mains prises par l'alcool, donc après avoir vidé le verre, je le reposai sur la table. C'était à ce moment-là que Kaedan réclama son élastique, alors je lui en filai un qui traînait dans ma poche. Première cible ratée, c'était la fille de Mercure qui se le prit en pleine poire. Moi j'étais paniqué, pensant qu'elle allait nous tomber dessus, mais non. Elle se contenta de lancer un bonbon dans la bouche du grec.
Pis ce fut le tour de Captain Flam, un vrai désastre. Déjà, il ne savait pas tirer, sachant que sa cible se trouvait à l'opposé de Monsieur Taptap-j'ai-jamais-mal. Nooon, Captain je-sais-pas-tirer vise Taptap... Et qui est-ce qui prend ? C'est bibi ! Quand Léo Valdingueur me refourgua la catapulte dans les mains criant que j'étais le responsable, je crus défaillir. Je suis devenu rouge, puis violet, puis vert et enfin, aussi blanc qu'un linge. Paralysé, je regardais Jay, puis Léo, puis Jay, puis Léo, puis la catapulte... Je la rendis rapidement à Kaedan. « Nooon, nooon, c'est faux. » Dis-je d'une voix aiguë. « C'est lui là (en montrant Kaedan) C'est lui qui la fabriqué ! » Comprenant que mes paroles n'allaient servir à rien. Je mis vite à quatre pattes et je fuyais sous une table, pour qu'on m'oublie. Tant pis, je laissais les frères se débrouiller avec Taptap, pendant je me glissai de table à table pour être définitivement introuvable. En même temps, j'étais innocent, il ne fallait pas croire que j'allais devenir subitement courageux par solidarité, hum... Jamais de la vie. À l'abri, je tremblai de peur, jusqu'à ce que je comprennes que mon atèle était bloquée...



Costume: Astronaute dans Seul sur Mars.





_________________

Elles sont bien noires, les pensées des nuits blanches.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 25 Avr - 21:11
"Loin de moi l'idée de jouer les rabats-joie Oswin mais.. Je vais rester sur ma position malheureusement. " un sourire respectueux pour mieux cacher ma détermination à reprendre Nolan par dessous l'bras. Il se retournait alors face à moi avec la panoplie totale du chien battu. Bien sûr que je voulais lui dire qu'il pouvait rester et que son acte serait impuni, mais je ne voulais pas du tout qu'il m'apparente à une mère sans autorité.. Et puis même si j'avais voulu être laxiste, je n'aurais jamais réussi d'ailleurs. Je penchais alors ma tête vers lui, posant délicatement ma main sur son épaule. Continuant sur la même lancée, je lui disais calmement : " On va rentrer Nolan, je pense que se sera m.." On m'avait interrompu. Je m'apprêtais à massacrer du regard la personne qui avait osé s'incruster dans cette affaire, puis je me rendais compte que cette voix était bien trop reconnaissable : Maximilian. Bon lui il avait le droit. Un peu. Puis il commençait à annoncer des nouvelles, comme des minis bombes, comme ça, sans prévenir. Oui c'était pour Nolan mais ce genre de décision ça se prenait peut-être à deux, non ? Puis il continua en lui laissant la permission de rester à la soirée. Soirée de débauche et d'alcool qui plus est.

Je me contenais. J'avais l'impression d'avoir tellement maintenu de l'air en moi que j'allais éclater en vol. Il m'attirait alors un peu plus loin, essayant de me "détendre".. Puis il s’intéressait enfin à ce que je voulais.. Pour savoir si je désirais un cocktail. Je lui lançais : " Ce que je veux ? C'est avoir mon mot à dire pour Nolan. Tu n'es plus seul à devoir garder un œil sur lui." Je croisais alors les bras voulant prendre un air énervé.. Puis je me rendais compte que j'étais en train de faire une scène à Batman dans une pièce digne d'une rêve party de cartoon. J'esquissais alors un léger sourire que je rattrapais de suite en reprenant un air sérieux. " Sinon, un jus de fruit m'ira très bien." Pas d'alcool, je n'étais pas prête à m'amuser, surtout devant mon fils. Même si l'animation et les festivités m'avaient manqué.



Position exacte : Un peu derrière avec Max.

.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 27 Avr - 1:36
Hillel ouvrit la porte en trombe, portant fièrement son collant vert et même pas filé malgré les mésaventure de ce mythique collant. Tout de vert vêtu, son sac à paillette à la hanche, il guetta le bungalow légèrement essoufflé. C’était que il n’était pas en retard pour rien. Une vrai galère de tout traverser. Bon c’était un fils d’Hermès et il savait y faire pour se faufiler. Sauf que ce soir il n’avait pas choisi les meilleures correspondance et a souvent du camper avec patience avant de pouvoir bouger. L’angoisse de se faire chopper en Peter Pan (ce qui résumait à « en collant ») et envoyer tel quel au bagne ne le rendait pas tranquille. Mais il était arrivé, après des pointes inespérées et une folle envie d’éternuer quand quelqu’un passait près de lui, tapis dans l’ombre. Il l’aimait vraiment sa demi-soeur pour risquer tout ça. Certes, il avait aussi très envie d’essayer rien que pour dire qu’il pouvait le faire. Il avait réussi.

Il y avait un monde fou et Hillel avait reculé d’un pas en se rendant compte du bordel que c’était ici.   Des lumières partout, des gens, de la boisson à flot, des jeux, tout… Il y avait tout et Hillel n’était pas complètement clean. Ca lui avait fait un choc. Il s’attendait à un anniversaire plus simple : des boissons à flot, trois guirlandes et des ballons. Il était agréablement surpris. « LIANAAAA ! T’es où ??? Liana ! Regarde ! I CAN FLY ! chouwa ! » lança t-il une poignée de paillette. Il la vit alors au loin. Rien à faire, il poussa tout le monde, en bouscula donc un bon nombre d’invités sur son passage et il prit Liana dans ses bras et la serrer si fort. Ca faisait bien trop longtemps qu’il ne s’était pas vu. Il lui souhaita son anniversaire et lui colla un énorme bisou sur la joue. « Et l’autre moitié de vous deux, il est où ? Il a le droit à son bisou aussi ! » parlait-il de Camden.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 28 Avr - 22:06
     

♦ Anniversaire ♦

Fête en l'honneur de Cam, Lia et Swinou.
C
ette soirée était impressionnante, Jay n'avait jamais vu autant de monde réuni dans la même salle. Il garda sa main sur la hanche de Liana, alors qu'il se tourna vers Carter pour lui donner une accolade amicale sur l'épaule. Le fils de Zeus avait l'air un peu tendu, même s'il payait assez dans sa grenouillère Pikachu.

« Détends-toi mon pote ! On a encore toute la nuit pour s'amuser. »

Jay savait très bien que Carter était le meilleur ami de Liana, il respectait ce lien sans aucun problème. Pikachu était un élément essentiel de la colonie, par sa parenté avec le roi des dieux et par ses capacités impressionnantes qui ne demandaient qu'à se développer d'avantage. Il n'avait donc aucun intérêt à s'en faire un ennemi. Liana se rapprochait du fils d'Arès, glissant ses bras autour de son cou. Le jeune homme rit doucement à ses mots, il déposa un baiser rapide sur ses lèvres avant de lui répondre.

« Jouer avec le feu ? J'adore ça ! »

Interrompu par un petit boue de femme, Jay reconnu rapidement sa sœur romaine. Il lui sourit et la salua. Après cela, la fille d'Hermès jouait avec des lunettes. Le guerrier fronça légèrement les sourcils, avant de comprendre leur utilité. Il baissa les yeux sur son propre déguisement, avant de hocher la tête, amusé. Il l'attira d'avantage contre lui, tandis qu'il lui chuchote.

« Tu triches ma grande. » Tout à râlant légèrement.

Il ne dit plus rien quand les lunettes vinrent se loger sur son propre nez. Très occupé à admirer le corps de Liana, il ne vit pas le projectile atterrir sur le visage de la jolie brune. L'outil disparu aussi vite qu'il était arrivé, quand soudain un bonbon vint se coller sur la joue du grec. Jay tourna rapidement la tête vers les fautifs. Léo, Kaedan et un garçon étrange. Le troisième se volatilisa sous une table.

« Je reviens, je vais régler ça. » Dit-il à Lia.

Jay attrapa les Léo par sa tête de requin et Kaedan par le col de son déguisement. Ensuite, il glissa ses bras autour de leur cou, sans serrer, juste assez pour leur éviter de fuir.

« Bonsoir. Alors on joue avec la nourriture ? Et si on faisait un petit jeu tout les trois ? Ou est passé l'autre lâche ? »

Jay avait beau fouiller visuellement les alentours, l'handicapé avait belle et bien disparu. Il ne pouvait pas s'empêcher de sourire, son regard chocolat brillait de malice. Il savait que Léo avait terriblement peur de lui, il ne voulait pas l'effrayer, mais ce soir, il voulait rigoler.

« Pour commencer, vous allez me finir tout les deux une bouteille de vodka. Toi léo, retire-moi cette tête de requin, tu la remettra plus tard. Ensuite, vous allez monter sur le bar et à chaque musique, vous allez danser comme des fifous. À chaque refrain, vous me ferez dix pompes. Celui qui tient le plus longtemps, gagnera le partie et l'autre devra faire une semaine d’entraînement avec moi. Vous avez pigés ? Exécution ! »

Le fils d'Arès relâcha les deux frères avant de rejoindre Lia, en haussant les épaules, un air faussement innocent affiché sur son visage.


GleekOut!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 368
Points d'expériences : 372

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Petit fils de Mars et Bellone arriére petit fils de Zeus
Niveau: 15
Les pouvoirs: Métamorphose en loup, Maitrise innée des différentes armes, Empathie
Voir le profil de l'utilisateur




Nolan E. Launceston
Prince of Rome
Dim 1 Mai - 23:46
Anniversaire de Camden, Lia et Swinou
Le récit de la fête est la moitié de la fête.”
✧ Nolan ✧


La soirée avait super méga bien débutée, mais très vite, tout avait basculé et le petit brun ne savait vraiment plus quoi faire ou dire. Ses deux parents n'étaient pas contents après lui et il n'avait pas prévu de dessin à leur offrir afin d'arranger le problème.

Incapable de trouver une solution, il baissait les yeux afin de ne pas croiser leur regard qu'il devinait être plein de reproches. Malheureusement, il ne pouvait rien faire pour ne plus les entendre et il se rendait même compte que le son sans les images, bah ça fait plein d'idées encore pire dans la tête. Alors, il releva les yeux, mais déjà, les larmes commençaient à couler sur son visage, l'idée que ses parents se disputent par sa faute combinée à la déception de voir sa maman pas contente et son papa qui le punit avaient fait trop de peine au petit légionnaire.


-Je voulais pas... pas vous faire pas content...

Sans un mot de plus, le petit garçon activait sa combinaison d'invisibilité et il partit en courant pour rejoindre sa chambre dans la maison familiale.


© Starseed


Position exacte: De retour à la maison

_________________
JUPITER CAMP 
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Lun 2 Mai - 1:01
‘Tain, Léo m’rendait mort de rire, avec son costume d’requin et son air tout triste. Comment résister à ça, j’vous l’demande. « Oooh, mon Léo d’amour, vient donc dans mes bras, j’vais t’faire un gros bisous magique pour réparer ton p’tit coeur tout blessé. » Et j’lui fis un gros câlin, ‘fin le plus gros qu’je pouvais faire avec son costume et essayer d’lui coller un gros smack entre les dents d’requin, c’qui était pas super facile. Puis j’vis la tête de Liana après mon lancé. En vrai, j’étais trop fier d’mon idée. C’était trop cool et ça permettait d’mettre du suspens : est-ce que j’allais toucher la bonne personne, comment elle allait réagir, bref, vous voyez l’truc. Et on pouvait dire que Lia’ avait réagit au quart de tour. Trop cool, c’était buffet à volonté, gratuit, et direct dans la bouche. L’seul truc c’était qu’il fallait faire attention à pas s’étouffer. Et vu qu’j’étais mort de rire, c’était encore plus dur. ‘Fin, j’arrivais à avaler le marshmallow juste à temps pour voir Léo foirer son lancé et faire atterrir le bonbon schtroumpf sur Jay. C’était fou, il était encore plus nul que moi pour viser, mais ça voulait dire que… « Ouaaaais, Léo, t’as intérêt d’faire un truc d’enfer avec tes feux d’artifices dragons ! » Puis j’explosais de rire en voyant Léo accuser Jazz. Aaah mais qui m’avait foutue une famille pareille ? Et j’pouvais plus m’arrêter, même après que Jazz m’ait lâchement dénoncé. J’voyais Jay foncer vers nous, et moi, j’étais écroulé sur la table, et à chaque fois qu’j’essayais d’avoir un air sérieux, j’rigolais d’plus belle.

Même quand il nous entoura les épaules, j’pouvais pas m’empêcher d’glousser comme un débile, manquant d’m’étouffer parce que j’essayais de retenir ma respiration pour calmer l’fou rire. Mais Jay était assez flippant pour que j’lui obéisse, après tout, c’était lui notre chef. « Chef, oui chef ! » M’emparant d’une bouteille, j’en refilais une à Léo et à Jazz qui s’était caché sous la table -après tout, s’il voulait passer la soirée la dessous, il allait avoir besoin d’provision- et commençais à danser comme un malade sur la table, en hurlant les paroles d’la chanson, qui ressemblaient plus à « lalalalaa ! » qu’à autre chose. « J’suis désolé frangin, mais j’compte pas avoir plus d’entraînement que nécessaire… Et Jazz, tu veux pas t’amuser avec nous ? » Mais j’lorgnais sur Jay pour éviter d’faire les pompes quand il m’regardait pas. À la place, j’récupérais ma catapulte, pris un nounours rouge et lancé en chuchotant pour éviter d’me faire repérer par Jay. « Hey les gars, j’suis sûr que même en dansant sur la table, j’peux viser mieux que Léo ! » Et j’lancé le bonbon sur le torse d’Hillel. « En plein dans l’mille ! » Sauf qu’j’avais pas fait gaffe qu’il était vers Liana et donc Jay. Essayant d’cacher la catapulte tout en dansant, il fallait pas être devin pour deviner c’qui allait se passer. La grosse gamelle. J’renversais carrément la table dans un bruit épouvantable -merde Jazz, j’espère que t’es pas blessé- et attirant pas mal d’regard. Avec l’air l’plus innocent que j’pouvais, j’regardais Jay : « J’ai glissé chef… » Puis comme j’pouvais pas m’arrêter comme ça, j’ajoutais pour Liana. « J’crois qu’il vaudrait mieux qu’je bouge plus, tu peux continuer à me nourrir à distance ? » Bah oui, j’voulais pas renoncer à mes marshmallow (a) …

position : à côté de Léo et Jazz au bar
action : fait un câlin à Léo, obéit à moitié à Jay, vise Hillel (FORT au dé de pouvoir) essai de planquer la catapulte et renverse carrément la table (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 122
Localisation : Colonie Sang-Mêlé.
Points d'expériences : 901

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Arès
Niveau: 6
Les pouvoirs: Dolorokinésie + Manipulation et création de la violence
Voir le profil de l'utilisateur




Cassandra A. Hart
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 9 Mai - 21:39
Une romaine venait de s'approcher de moi, habillée en Tigrou ce qui ne manquait pas de m'arracher un sourire. "Digne fille d'Arès, et puis.. Je ne rentrais plus dans mon costume de Porcinet!" Elle avait l'air sérieuse mais personnellement je préférait relâcher cette foutu pression qui m'avait gagné depuis le début de la soirée. " Moi c'est Cassy. Et je tiens à dire.." Interruption. Help. S.O.S. Il s'approchait. Et comme de par hasard, l'animal de chasse à qui je parlais avait disparu. Me laissant seule.

Il était là, face à moi. On va pas s'mentir, j'attendais que ça au fond. Mon regard fût vite porté sur sur son poignet où le bracelet figurait. Il me remerciait, ça avait l'air de lui avoir plu, c'était le principal, je n'avais pas galéré en vain et puis.. Je sais bien que s'il n'avait pas aimé, il aurait été sincère ou n'aurait rien dit! En général, j'étais difficilement impressionnable, très peu gênée, mais là.. Je ne savais pas comment agir. Face à ce mec. En foutue grenouillère Stitch. "Hey euh.. Derien, j'ai trouvé ça.. Vite fait.. " Plein de malice, il faisait référence à une de ses blagues qui m'avait valu un grand moment de solitude. Un peu moins crispée, je souriais légèrement, complétant : " Y'a des choses à ne pas remettre sur le tapis Raslow. Méfies-toi "

Je suivais des yeux sa main se posant sur mon avant bras, il se penchait alors vers moi. Il allait pas m'embrasser au moins ?! Pas devant tout l'monde, pas alors que je n'suis pas prête! Mais non.. La chaleur de son souffle était prêt de mon oreille pour mieux me lâcher une énormité qui m'arracha un rire franc. Je n'devais pas rester désorientée plus longtemps et puis, il m'avait assez aidé pour dire de me décomplexer là. Le tirant contre moi, j'approchais ma tête doucement pour lui susurrer : " Et moi.. Mes armes sont chargés.".. J'entendais alors une voix masculine demander après Camden (Hillel), je criais alors : " Il est ici!" puis l'abandonna à son sort.. Surtout parce que je ne voulais pas une quelconque conversation, pas ce soir, alors que la fête battait son plein. Il fallait que le fils d'Hermès profite de l'ensemble de ses invités. Le relâchant doucement, je m'en allais vers la piste de dance (après avoir englouti un verre au passage). Débarquant dans la cabine, je ramassais les photos qui sortait.. Puis voyais par terre deux romaines à l'intérieur. Leur donnant les photos, j'ajoutais avec plaisir : " Ces photos sont à tomber par terre les filles.. Enfin vous avez compris ? Bref.." Je les aidais à se relever pour mieux les traîner sur la piste. Lançant une  musique je concluais :  "J'avais besoin d'un girl-band, et deux rousses c'est la classe à Dallas! En rythme les filles!"

.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 14 Mai - 14:07
Leo regarda d'un oeil vaguement intéressé la façon dont Jazz choisit de gérer la situation : il se glissa sous la table. Apparemment, c'était de famille, de fuir de la façon la plus débile qui soit. Il se fit note de le mentionner à Piper, puisqu'elle passait son temps à dire que c'était juste lui. Toujours occupé à observer la table sous laquelle se trouvait Jazz, le fils d'Héphaïstos ne remarqua pas Joy. A l'instant où on l'attrapa par sa tête de requin, il émit un petit couinement de protestation. "Hééééé tu sais combien ça coûte ces trucs, c'est..." Le reste de sa phrase s'évanouit parce qu'il s'aperçut à ce moment précis que c'était Joy. Avec le bras autour de son cou. Leo afficha une expression semblable à un lapin pris par surprise dans des phares de voiture, et jeta un coup d'oeil autour de lui pour trouver de l'aide. Personne n'allait laisser Joy les étrangler en public, quand même... ? ... Hein ? Il fit quand même l'effort de se débattre un peu, sans trop de succès.  Retire-moi cette tête de requin. Joy lui demandait de ruiner son costume. Il avait envie de pleurer. Joy s'éloigna, et Leo se tourna vers Kaedan, qui lui tendit une bouteille. Leo grimaça. Il détestait la vodka. Son truc, c'était surtout la tequila. Ou l'ice tea. Il avala quand même quelques gorgées de la bouteille, le regard fixé sur Joy au cas où il reviendrait à la charge pour le faire boire comme on gaverait une oie, et suivit Kaedan. Parce que danser, ça, ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Les pompes, en revanche... "J'peux pas faire des saltos, plutôt ?" Mais Kaedan le distrait en lançant un bonbon sur un romain, tirant un rire à Leo. "Ouais Jazz, viens, on s'éclate !"

Et Kaedan démolit la table. Leo se retrouva les fesses par terre, sans la moindre idée de comment il était arrivé là, clignant des yeux d'un air confus. Histoire de se remettre les idées en place, il but à nouveau dans sa bouteille, et jeta un oeil autour de lui. "J'espère que Jazz est pas mort, j'l'aime bien ce nouveau frère." confia-t-il à Kaedan d'une voix un peu trop forte. "Tu crois que lui aussi voudra bien me faire un câlin ?" Il aimait bien les câlins. Et il commençait à bien aimer la vodka, aussi.


position ; avec kaedan et jazz (le golden trio quoi)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 286
Points d'expériences : 913

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: petite fille de Vénus et Mars
Niveau: 9
Les pouvoirs: Manipulation de la peur - persuasion - amplification/annihilation de sentiment
Voir le profil de l'utilisateur




Colombe St Pierre
relentless dove ❄ 1ère cohorte
Jeu 19 Mai - 0:20
Faire taire mon envie de tout contrôler… Ce n’était pas une chose facile. En fait, c’était même mission quasi-impossible. Après tout, alors que je semblais m’amuser, il fallait bien avouer que je forçais tout, mes éclats de rire, mes sourires, mes blagues. Je n’étais qu’une gamine, et j’avais envie de me détendre, de ne plus penser à rien d’autre que le fait de rire et de s’éclater, comme ces trois idiots qui lançaient des trucs partout sur les autres -d’ailleurs, ils avaient intérêt de garder leur projectiles loin de moi s’ils ne voulaient pas que je les leur fasse manger par les trous de nez, au risque de les étouffer, je peux vous assurer que je n’aurais aucun remord- mais je ne pouvais pas enlever de ma tête l’image de mon tuteur qui me reprochait le moindre de mes faux pas. On pouvait dire qu’il m’avait… légèrement traumatisé. Enfin, être avec Bowie m’aidait à me lâcher, je me concentrais sur elle et oubliais les autres le temps d’arrêter de contrôler mon image. Voilà comment je m’étais retrouvée par terre, morte de rire. Certes, au début, c’était pour faire comme si tout était normal, mais rapidement, je ne pus plus m’arrêter. Rire m’aidait à relâcher toute cette pression que je me mettais moi-même. Je me forçais tout simplement à lâcher prise. Alors quand une inconnue, enfin pas vraiment inconnue puisque c’était Lara Croft avec qui on était avant de partir se cacher dans la cabine à photo, bref, lorsqu’elle vint nous tendre les photos, je fis un effort pour garder le même visage souriant et détendu. S’amuser, voilà pourquoi j’étais là, ce n’était pas une compétition pour montrer que j’étais la meilleure. « T’as vu… On devrais être de vrai mannequin, de notre point de vue, on ferait tourner la tête à tout le monde… » Un sourire angélique éclairait mon visage parce que… de mon point de vu, la tête par terre levée vers elle… eh bien elle avait littéralement la tête à l’envers.

Bref, pas le temps de se prélasser, allongées par terre que Lara Croft nous relevait pour nous entraîner sur la piste de danse. Un grand sourire sur le visage, je ne pu qu’approuver. « Eh oui, nous les rousses, on gère. Mais je dois bien avouer que les brunes ont quelque chose de… sexy… Enfin, les autres n’ont qu’à bien se tenir, le gang des descendantes du dieu de la guerre est bel et bien présent. » Puis sans plus attendre, je pris une bouteille de rhum, pour bien aller avec mon costume et je me mis à me déhancher sur la musique, utilisant le goulot de la bouteille comme un micro. Bon, je n’allais pas jusqu’à chanter, je crois que pour ça, il allait falloir attendre que je boive un peu plus que quelques gorgées. Enfin, la musique était en train de se finir quand la table du bar lâcha. Sérieux ? Ils étaient si peu doué que ça les grecs ? Bon, c’était surtout les mecs qui étaient des boulets. Et après, ils se demandaient pourquoi certaines filles rejoignaient les amazones… Mais pour le moment, un sourire triomphant éclaira mon visage. Je venais d’avoir une idée. Me tournant vers Lara Croft (Cassandra), je lui lançais un clin d’oeil. « Tu veux voir un truc vraiment cool… Dis moi, quelle fille n’a jamais rêvé de voir pleuvoir des mecs ? » Demandant au Dj de mettre it's raining men dès que la musique de Lara Croft sera finie, je me dépêchais d’aller vers Hillel. je ne le connaissais pas trop, mais je savais qu’il avait le pouvoir de voler. Me plantant devant lui, je décidais de ne pas risquer un refus et d’utiliser mon pouvoir de persuasion pour être sûre qu’il fasse ce que je lui demandais. « Dis Peter Pan… Et si tu venais nous montrer à mes amies et à moi comment tu vol trop bien ? Tu pourrais peut-être même prendre un de tes potes si tu en a la puissance pour faire comme si tu tombais du ciel… Et après tu pourras venir t’éclater sur la piste de danse au milieu de notre super gang… » M’éloignant après lui avoir lancé un clin d’oeil, je courrais sur la piste buvant quelques gorgées au passage, avant de me déhancher à nouveau sur la musique qui venait juste de commencer. Et vu qu’il n’y avait rien de mieux qu’un peu de persuasion pour me mettre en confiance, je décidais même de chanter.

résumé des actions : danse avec les filles, avant d'avoir une idée, va voir Hillel et avec son pouvoir le persuade de venir lui (et une autre personne si son pouvoir le permet) voler et tomber sur la piste de danse comme s'il pleuvait vraiment des hommes... (désolée Hillel, j'espère que ça ne te dérange pas trop que j'ai utilisé le pouvoir de persuasion, sinon, mpotte moi )

position : avec Bowie et Cassandra, sur la piste de danse...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 563
Points d'expériences : 3645

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Hermès
Niveau: 16
Les pouvoirs: Invisibilité, intangibilité, aurirurgie
Voir le profil de l'utilisateur




Camden A. Raslow
Percy Jackson Ҩ Member
Jeu 9 Juin - 21:36
Mon anniversaire était vraiment trop cool, tout le monde s'amusait à fond. Quand à moi, j'aurais voulu passer toute la soirée avec Cassy, mais il me fit comprendre que je devais passer plus de temps avec les invités. Personnellement, je voulais connaître toutes ses armes moi, avant que mon frangin romain ne débarque. Quand la fille d'Arès s'éloigna, j'en étais presque vexé, mais je décidai tout de même de sourire à Hillel et de la remercier.
En jetant un coup d’œil dans la salle, je vis Jay qui s'excitait son mes potes Léo et Kaedan. D'ailleurs celui-ci, debout sur une table, venait de la casser, en assommant le pauvre Jazz juste en dessous. Ça commençait bien ! J'étais persuadé que le fils d'Arès était occupé avec ma sœur... Mais apparemment, il devait aimer ça, martyriser les autres. J'avais très envie d'aller m'afficher avec Léo, comme au bon vieux temps, mais je n'allais pas abandonner Carter. Je finis par le rejoindre, afin de l'inviter à boire un coup. Au passage, j'ébouriffai les cheveux de ma sœur, parce que c'était un truc de jumeau, cette envie irrésistible de toujours l'embêter. Bref, tout allait bien, sauf une chose... Nolan n'était plus là. J'avais beau le chercher du regard, le petit avait totalement disparu. Finalement, je me consolai le nez dans mon verre de vodka. Je racontai même des blagues débiles à Carter pour le détendre et je planquai des bonbons dans ses cheveux et dans son costume de Pikachu.


PS:
 


_________________
We don't have to worry about nothing. Cause we got the fire, and we're burning one hell of a something. They gonna see us from outer space. Light it up, like we're the stars of the human race

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 10 Juin - 1:04
23 Avril - Je pense que, malgré les restrictions, notre anniversaire était clairement une réussite. Le regard posé sur Jay qui revenait vers moi, un air innocent sur les traits avait eu le don de m'arracher un sourire amusé. Dans quoi est ce que je m'embarquais avec lui ? Aucune idée, mais pour l'instant je ne me prenais absolument pas la tête et vivre au jour le jour me convenait pour l'instant sur ce terrain particulièrement miné. Me glissant une nouvelle fois contre lui, j'allais m'apprêter à envoyer balader Kae quant à sa requête de le nourrir, mais le vacarme engendré par la table cassée m'avait comme qui dirait surprise. Eclatant de rire, je penchais pour une fois en faveur des soldats et entrainait Jay dans la cabine photo non loin de là... Oui, la soirée était parfaite, au passage j'avais même réussi à prendre une bouteille de vodka, après tout, autant profiter de la soirée jusqu'au bout de la nuit, n'est ce pas ? Après tout, c'était notre rôle n'est ce pas ? Détendre les esprits n' Malgré mon statut de chef de phalange et le fait que je voulais éviter à tout prix que les esprits s'échauffent, c'était notre rôle après tout. La suite des festivités ? Autant dire que tout avait été parfait, la musique, les fou rires, une ambiance démente, encore mieux que ce que Camden, Oswin et moi n'aurions pu rêver et jamais je ne pourrais remercier assez les personnes présentes... Jusqu'à l'arrivée des envoyés de Zeus, oui, les mêmes qui faisaient respecter les lois et nous pourrissaient un peu plus la vie chaque jour. Est ce que je regrettais le fait de me prendre un nouvel avertissement pour cette soirée illégale ? Non, pas le moins du monde, après tout, je restais une fille d'Hermès libre comme l'air et même si j'étais pro Olympienne et que je voulais que tout se passe bien, je ne pouvais pas m'empêcher de vivre. Arès n'avait qu'à bien se tenir, je ne tarderai pas à arriver.


PS: Merci à tous d'avoir participé à l'anniversaire, sincèrement vous avez géré, pour ceux qui ne veulent pas d'avertissement des envoyés divins, n'hésitez pas à nous envoyer un MP ( a Cam ou moi) et on fera en sorte que vous n'en receviez pas Wink Des bisous et merci encore les loulous love

EDIT: PE distribués Very Happy

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.04 RP Flash : Anniversaire de Camden, Lia et Swinou ! [Grecs/romains] TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» I.04 RP Flash : Anniversaire de Camden, Lia et Swinou ! [Grecs/romains] TERMINE
» PREMIERE HEURE FLASH !UNE INFORMATION VANT KOK !
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Anniversaire 2010 du Chef d' Etat-Major

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les Bungalows-
Sauter vers: