Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les Bungalows Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I-3.2 Phantasm party. [GREC] - Terminé.

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Nombre de messages : 628
Localisation : Dans tes rêves les plus fous.. Je sais, je sais.
Points d'expériences : 1621

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite.
Niveau: 11
Les pouvoirs: Altération de l’apparence (Transformation Démoniaque), Séduction (Asservissement) & Manipulation des Phéromones.( et Hormones)
Voir le profil de l'utilisateur




Rhéa V. Winstead
Greek temptress ♡ Chef de la phalange Taatano.
Lun 28 Sep - 0:33
      22 août 2015

Je me levais, sourire aux lèvres. Avant de descendre j'avais passé au moins une heure à me préparer, non pas d'exagération, vraiment une bonne grosse heure. Sortant maquillée et apprêtée d'une robe estivale, je voulais clairement en mettre plein la vue à tout le monde dès le matin. Pourquoi ? Question stupide, tout le monde le sais. C'était mon anniversaire! Et tout le monde avait connaissance de cette date pour de multiples raisons : Déjà parce que ça faisait quasiment un mois que je le clamais haut et fort, les demis-dieux grecs c'est comme les enfants, il faut rabâcher pour qu'ils assimilent l'informations! Et enfin ça se savait parce que chaque année à la même date j'organisais une soirée dont on parlait pendant des semaines! Bon peut-être que certaines personnes y pensaient naturellement, du moins.. Je l'espérais, mais en tout cas je comptais me pavaner au moins toute la matinée pour récolter des éloges. Il y avait aussi une autre raison à cette balade matinale : le recrutement. Une fête comme celle que j'imaginais ne devait en aucune façon décevoir mes invités et surtout ME décevoir. Il fallait donc des bras forts capable de porter des fûts  de bière, des cuisiniers travaillant jusqu'au couché du soleil et des groupies amassant de la décoration. Ne croyez pas que je ne m'y étais pas pris à l'avance, ça faisait un mois que je récoltais en douce de l'alcool afin d'avoir une réserve suffisante, j'avais aussi écumé les magasins et le camps pour récupérer des objets décoratifs en lien avec mon thème. Point positif, je n'avais pas de mal à obtenir ce que je voulais.. Et cette fois-ci quasiment sans user de décolleté.

Rentrant alors dans le bungalow accompagnée de ma petite armée, je fus soulagée de ne pas croiser Oswin.. Elle aurait désapprouvé c'est sûr, mais chaque année elle ne pouvait m'empêcher d'accomplir cette soirée. Le truc c'est qu'à présent j'avais bien franchi la limite du raisonnable, et que pour cette anniversaire, je voulais vraiment quelque chose de marquant, d'où le thème : Le fantasme de l'uniforme. D'habitude je n'imposais rien à mes invités, mais après la bataille, le bal et cette vision de paix qui n'arrivait jamais.. Je me suis rendue compte qu'on devait marquer une pause le temps d'une soirée, se changer les idées, rire et s'adonner à toute sorte de plaisirs! Et naturellement le mot fantasme m'était venue. Sauf que j'ai vite eu peur de voir des délires très spéciaux débarquer dans notre bungalow, alors j'ai réduis le thème à l'uniforme. C'est vraie quoi, voir des policiers, des plombiers, enfin ça ne peut être qu'amusant et.. distrayant. Bien sûr l'invitation avait fait jaser, et encore plus à partir du moment où je l'avais envoyé à une bonne partie des grecs une semaine auparavant! " Cher ami(e)s, connaissances, ou petit chanceux, j'ai le plaisir de t'inviter à ma tendre soirée qui fera des envieux. Tu mettras en évidence tes formes sous le thème du fantasme de l'uniforme. Ce samedi changera peut-être ta vie, qui sait, à partir de 21h ton âme sœur en fera peut-être partie." Oui oui j'avais fait dans la poésie pour essayer de rendre classe un thème qu'on pourrait désigner de salace.

Je bossa alors jusque dans l'après-midi pour ensuite m'éclipsa. Il était à présent l'heure pile, je descendis après m'être minutieusement préparée. La sono était prête et crachait déjà ses premières musiques, la nourriture était servie, et ma petite armée s'était déjà déguisée. La décoration était parfaite, des menottes accrochées partout, des gyrophares en guise de jeu de lumières, des stéthoscopes à gogo et même un tableau d'école! Vous pouvez aussi ajouter à ça des néons rouges rendant l'ambiance presque.. torride.
Les regards masculins se tournèrent sur moi, où devrais-je dire, sur mon déguisement que j'avais voulu très aguicheur je devais le reconnaître. J'inspecta la longue table des alcools : elle était parée. Parfait. Ouvrant ma porte je vis alors un bon groupe de demis-dieux qui avait bel et bien joué le jeu! C'était un sacré soulagement ça! Je pris alors une pose et avec sourire je lâcha : " Bienvenue à bord du vol dévergondage en direction du septième ciel. Soyez prêts pour le décollage, la soirée commence maintenant.". Vous avez deviné ? Robe bleue près du corps, petit chapeau et talons aiguilles, je n'étais pas seulement l'hôte de la soirée, mais bien l'hôtesse de l'air.
 



_________________
I just wanna look good for you
"Gonna wear that dress you like, skin-tight, do my hair up real, real nice and syncopate my skin to how you're breathing. Cause I just wanna look good for you. Let me show you how proud I am to be yours, leave this dress a mess on the floor and still look good for
you, good for you."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 2993
Localisation : Cachée
Points d'expériences : 762

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 21
Les pouvoirs: Capacités cérébrales sur-développées / Bouclier physique * Apprentissage Instantané / Mimétisme attaque * Ostéokinésie / Ostéokinésie Avancée
Voir le profil de l'utilisateur




Annabeth Chase
The Greek Strategist * The Architect of Olympus
Lun 28 Sep - 1:57
22 août – Bon d’accord, la première fois que j’ai posé mon regard sur l’invitation que me tendais Rhéa ce jour-là dans mon cabinet d’architecture, j’avais immédiatement refusée. C’est vrai quoi, rien que le mot « fantasme » et « uniforme » dans la même phrase ne signifiait rien de bon, surtout vu le sourire que me lançait la fille d’Aphrodite. Mais elle ne m’a pas vraiment laissé le temps de répondre, s’est presque tout de suite éclipsée en disant qu’elle avait hâte de me voir à la fête, me laissant avec mes soupirs résignés. J’avais voulu refuser au début, car ce n’est pas du tout mon genre cette sorte d’évènements. Mais un anniversaire, cela ne s’oublie pas et surtout cela se fête. De plus, avec tout ce que nous avons vécu récemment, la chute de Gaïa, la Quête de la Marque d’Athéna et tant d’autres choses, nous avons tous mérité de nous amuser un peu. Et puis ce n’est pas comme si j’étais débordée de travail, au contraire même. Nysa se porte bien, la plupart des demi-dieux ne sait pas encore ce qu’elle veut faire comme métier et donc n’occupe pas encore tous les commerces et autres de Nysa, bien qu’un nombre important de Miktos s’est installé en ville pour mon plus grand plaisir. Et puis, personnellement, me décoincer un peu ne me ferait pas de mal. C’est finalement pour cela que j’ai décidé de venir. Au pire, si cela tourne vraiment au chaos le plus total ou à l’orgie la plus incontrôlée, je n’aurai qu’à m’éclipser avant la fin.

Bien entendu que je me conformée à la requête concernant la tenue. Une chemise blanche impeccable malheureusement trop décolleté (que voulez vous que je fasse avec un balcon pareil ? les boutons sont sur le point de partir tous seuls), une longue jupe noire et étroite, des escarpins assortis et mes cheveux attachés en un chignon irréprochable sur ma tête, avec une paire de lunettes carrées sur le nez pour compléter la tenue, je me suis pointée en tant que professeur. J’ai même la règle d’un mètre sous le bras pour faire bon effet, au cas où quelqu’un me ferait un peu trop chier. Rhéa nous ouvre rapidement la porte et je m’empresse d’entrer afin de la saluer et me poser dans un coin. Il me faut quelques minutes avant d’être sociale, ensuite ça ira mieux. "Joyeux anniversaire ! Un petit cadeau pour toi !" Je lui tends ensuite une enveloppe dans laquelle se trouve un bon pour une journée entière à l’aquadrôme de Nysa, tous soins compris. Je pense qu’après ça, Rhéa aura son lot de thalasso, jacuzzi et autres ! Puis je me glisse ensuite dans un coin, observant les autres et la décoration… particulière de la soirée. Autant que je m’amuse quand même un peu, après tout, je suis venue pour ça.

code by sixty


_________________

I never knew I could feel like this Like I've never seen the sky before Want to vanish inside your kiss Every day I love you more and more Listen to my heart Can you hear it sing ? Come back to me and forgive everything Seasons may change Winter to spring But I'll love you 'til the end of time Come what may Come what may I will love until my duying day
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 407
Localisation : À la Shérifette
Points d'expériences : 328

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Dionysos
Niveau: 12
Les pouvoirs: Maîtrise de la végétation (Phytokinésie) * Métamorphose en gerbille (communication avec la faune)
Voir le profil de l'utilisateur




L. Shâal-Z. Turner
Shérif pile électrique * Premier ninja-gerbille
Lun 28 Sep - 2:02
22 août - Comment cette invitation est arrivée dans mes mains, aucune idée. Tout ce que je sais c’est que j’étais en train de montrer un tour de magie à Bouffetout, j’ai fermé les yeux un instant, prononcé une formule magique et POUF l’invitation se trouvait dans mes mains. Peut-être était-ce le don d’un dieu farceur ou bien l’invitation avait simplement échappée à quelqu’un et le vent l’avait portée jusque dans mes mains ? Qui sait ? Toujours est-il que je serai obligatoirement présente à la fête. Je ne suis pas la fille de Monsieur D pour rien. J’ai donc rejoint les autres sans trop de soucis, parvenant à me fondre relativement facilement dans la masse avec ma toujours aussi petite taille. Oui, bon, j’ai techniquement pas l’âge de boire, mais je l’aurai dans deux mois à peine. Hey ! Faut pas regarder ma tronche, ma taille ou mon absence inexpliquée de balcon d’accord ? Je fais trois ans plus jeune que mon âge, au moins ! Et pour cette soirée-là, j’ai décidé de prendre mon rôle de Shérif de Nysa très à cœur. Si si ! Je me suis même dégoté un uniforme de Shérif dans les tons bruns. Mon chapeau de cowboy toujours fidèlement positionné sur ma tête, cachant ma barrette Lapin Crétin, j’attends avec tous les autres. Je vérifie que mes deux pistolets en plastique sont toujours là, oui c’est bien le cas, mon badge de Shérif aussi. Avec mes bottes de cowboy, j’ai vraiment la classe !

Bon, il a fallut que j’explique cinquante fois à Bouffetout et Foutlecamp qu’ils ne pouvaient pas venir et ça m’a brisé le cœur d’entendre leurs cris plaintifs alors que je les enfermais dans le bungalow de Dionysos, mais j’avais pas le choix. D’habitude ils me suivent partout, mais pas ce soir. Pour cette soirée, ils peuvent pas. Je me ferai pardonner demain matin avec une extra ration d’avoine et de viande. J’attends qu’un peu de personnes rentrent dans la salle avant d’entrer à mon tour pour lancer des paillettes sur tout le monde en criant "Le Shérif de Nysa est dans la place !" puis de fuir à toute jambe sous l’une des tables, jusqu’à ce que les plus colériques se calment un peu. Je viendrais donner son cadeau à Rhéa plus tard. J’espère juste pas que quelqu’un va venir m’étriper avant, ce serait vraiment con, surtout maintenant que nous avons démonter la face de terre. Oui, ce serait vraiment con.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 1 Oct - 12:22
22 août - Un anniversaire ça se fête toujours,  normalement il y a un gâteau de l’alcool, des cadeaux une super ambiance, et la soirée est toujours géniale. Parfois, il y a même un thème et là autant dire qu’avec Rhéa, on peut s’attendre à tout !  Je pense que j’étais passée par toutes les couleurs de l’arc en ciel en voyant la carte d’invitation que me tendais Rhéa ou il était vaguement question d’uniforme et de fantasmes… WHAT ? A la rigueur, j’aurai été prête à tout, mais là rien que le mot fantasme me faisait devenir subitement blanche.  Enfin sur le coup, il faut dire que je ne disais jamais non à une fête telle qu’elle soit, après la chute de Gaia,  la quête sur la marque d’Athéna, bref,  on en avait tous besoin, et puis bon, depuis gamine j’avais toujours été fan des déguisements. Après tout c’était un thème comme un autre non ? Quoique dans le bungalow des Hermès, encore une fois je me regardais dans le miroir… Est ce que j’allais vraiment oser sortir comme… comme ça ? Nouveau coup d’œil sur mon reflet dans le miroir, je tentais de détailler chacune des pièces de mon costume, me rassurant sur ce que je voyais : des escarpins noirs, des collants résille, une jupe noire un peu trop courte avec un porte flingues ou s’était logés deux revolver en plastique, un chemisier blanc dont les boutons défaits donnaient une vue plongeante sur mon décolleté surmontée d’une veste de smoking noire ou était accroché un faux badge du FBI, un trait d’eyeliner, une queue de cheval surmontée d’une paire de Ray Bann… Ce soir je serai un agent du FBI… Ouais, pas vraiment original, mais pour moi c’était déjà beaucoup. J’espérai juste que je n’aurai pas le droit à une scène de Camden ou de Hunter, ils serraient même capable de s’y mettre à deux…  Je jetais un coup d’œil aux alentours, tentant de trouver mon jumeau aux alentours, mais pour l’instant, aucune trace de Camden…  Pas grave.

Je sortis de mon bungalow, vacillant légèrement sur les perches qu’étaient mes talons et me retrouvais bientôt au point de rendez vous donné par Rhéa : direction le bungalow des gamins d’Aphrodite !  Inutile de préciser que j’avais dix petites minutes de retard, mais vu la masse de gens qui était déjà présent autant dire que ça passerait inaperçu.  Ok, aux premières vues de la déco ça annonçait bel et bien le ton, Rhéa était vraiment une fille de la déesse de l’amour et tout le tuti quanti … Mon cadeau entre les mains, un sourire accroché aux lèvres après avoir fait signe de la tête à ceux que je connaissais bien, je me faufilais jusqu’à la maîtresse de soirée. «  Il parait que le vol dévergondage est paré à décoller ! Joyeux anniversaire Rhéa !!! Tiens cadeau !  » Sans attendre je lui fourgais le paquet que j’avais entre les mains qui contenait  tout un assortiment de produit de maquillages haute gamme que je n’avais pas payé pour certains ( il est pratique parfois d’être la fille des voleurs) mais l’attention était là… Je lui déposais un bisou sur la joue avant de m’éclipser jusqu’au buffet aménagé pour l’occasion. C’est alors que je sens une présence venant de … sous la table ?  Je m’accroupis redressant la nappe avant de me retrouver nez à nez avec Shâal, j’éclatais de rire :  « Tu comptes rester toute la soirée sous la table ? »


code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Oct - 0:13
22 août - Un anniversaire ? Oui et pas n'importe lequel, celui de Rhéa, l'une des beauté du forum, une fille d'Aphrodite et par conséquent, la demi sœur de Scarlett. En ayant reçu l'invitation, j'ai tout de suite souris à l'idée d'y être présent. Le thème choisit étant excellent, ça sentait d'avance une excellente soirée, riche en émotion et aventure. Ni une ni deux, j'ai commencé à réfléchir à un uniforme à mettre pour aller à cette soirée, tout en me demandant qui sera sur place et si tout le monde va jouer le jeu. Bon, j'ai un petit peu hésiter sur l'uniforme, il y a tellement de choix et d'idée en même temps. Que du coup, à la fin, j'ai opté pour l'uniforme de Pompier, en sachant que ça allait être le feu, autant rester à fond dans le thème. C'est alors que je me suis procuré une tenue de pompier de New York, casque, pantalon à bretelle, veste, chaussures bon je ne suis pas aller jusque les accessoires cela aurait fait de trop.

Le soir de la fête, je me suis tranquillement préparer dans le bungalow des Apollons, en voyant également mes frères et sœurs se préparer, pour ceux qui vont participer à cette soirée. Après ma douche, je me préparais avant de commencer à enfiler ma tenue, le thème étant les fantasmes, je n'ai pas fais dans le soft au contraire. Je me suis donc barbouiller d'huile pour faire ressortir mes muscles, et je n'ai pas mis de haut, restant torse nu, n'ayant que les bretelles du pantalon sur le haut du corps. Je me suis donc diriger vers le lieu de la fête, qui promettait d'être intéressant, cachant quelques bouteilles vu que généralement les chefs confisques ce genre de chose, espérons qu'au moins pour celle ci, ils nous laissent nous amuser à fond. J'entrais donc, un large sourire aux lèvres, déposant les bouteilles sur le buffet, avant de me servir un bon verre de vodka, le buvant tranquillement en commençant à observer ceux qui sont présents. Je pouvais voir Rhéa, en uniforme d'hôtesse de l'air, je souriais, bien entourer je lui apporterais son cadeau plus tard. Je restais dans mon coin, tranquillement, en voyant déjà quelques yeux se tourner sur moi. Je voyais également qu'Annabeth est présente, ainsi que Liana et Shâal, tout ceci est chargé en jolie jeunes femmes, ce qui promet d'être intéressant pour moi.



code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Sam 3 Oct - 12:27
Enfin ! La grande fête des 19 ans de Rhéa était arrivé. Bah ouais, elle m’avait un peu mis l’eau à la boucher, surtout avec ce thème. Quoique j’devais bien avouer que je lorgnais plus sur l’alcool. Après tout, Rhéo savait faire la fête. Et dans une fête, il y avait le mot alcool. Ouais, dire comme ça, ça faisait vraiment gros alcoolique. Bon, ok, j’suis un gros alcoolique, et alors. Ouais, j’me sentais bien un peu coupable vis-à-vis de Samuel. Fallait dire qu’il était toujours là pour essayer de me faire sortir de ma p’tain de dépendance à la boisson. Mais rien à faire, plus j’en avais envie, plus j’y pensais, et plus j’y pensais, plus j’en avais envie. C’était un rien d’autre q’un cercle vicieux. Une vrai merde, quoi. Et puis, d’toute façon, j’avais rien d’autre à faire. Parce que j’étais q’un bon à rien. Jamais foutu d’faire quoi qu’ce soit, l’pire des boulets. M’enfin, très peu d’personnes l’savaient. On pensait juste que j’avais décidé d’faire conneries sur conneries et que d’me défoncé était pour moi qu’un jeu. Une d’mes blagues habituelles. Ok, j’avoue que si j’buvais plus que j’devrais, c’était aussi parce que j’me faisais chier. P’t-être que ça allait pas être le cas. Après tout, les fêtes de Rhéa étaient connu pour être géniales. Et puis, l’thème valait l’détour. Le fantasme de l’uniforme. Fallait bien avouer, elle savait les choisir ses thèmes. Et quand j’avais vu l’thème, j’avais eu qu’une envie, aller chercher l’uniforme que j’avais en tête. Bon, c’était pas l’plus original des « uniforme », mais franchement, c’était mon rêve.

Bref, voilà comment j’me dirigeais vers les bungalow en uniforme de policier, les même que ceux streap-teaser dans les films. Eh ouais, j’me la pétais. Pour une fois que j’allais pouvoir m’amuser. Bon, et en plus j’avais décidé d’faire attention à l’alcool. Ouais, j’avais décidé d’me donner bonne conscience. Fallait voir combien d’temps ça durerait, mais c’était déjà un début. Enfin, j’entrais dans l’bungalow des Aphrodites. Et on peut dire que j’étais plutôt pressé donner l’cadeau à Rhéa. Parce que m’trimbaler avec un papier cadeau rose, c’était pas trop mon truc. Bref, dès qu’j’ai vu Rhéa, j’lui posais son cadeau, un miroir qu’j’avais fabriqué et qui permettait à Rhéa d’se connecter à toutes les  boutiques d’vêtement qui existaient et qu’elle pouvait commander. « Et voilà, avec ça, j’suis sûr que tu trouveras ton bonheur. En tout cas, si t’as besoin d’un streap-teaser, j’suis là. » Bon, j’me dirigeais assez rapidement vers l’buffet, histoire d’me mettre dans l’ambiance.  D’ailleur, j’croisais Annabeth en maîtresse. Ca, c’était vraiment un uniforme qui lui allait bien. Il y a pas si longtemps j’aurais fait une blague un peu pourrie, faut bien l’dire, mais là, j’crois bien qu’j’avais un peu perdu… l’habitude. Parce qu’il fallait bien avouer, j’sortais plus trop d’puis quelques temps. Alors, j’sortis plutôt la cannette d’bière que j’avais emmener. Et j’regardais Shâal et Liana faire j’sais pas quoi sous la table. L’truc, c’était que j’avais aucune envie d’m’en mêler.  Nan, j’me contentais d’constuire une mini maison avec les piques qui nous permettaient de prendre la nourriture.

hrp : vraiment désolée pour cette nullité, j'ai passé une semaine à essayer d'être inspiré, mais ça ne venait pas Sad
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Oct - 17:11
“.”
L
ayton avait observé le carton d'invitation sous toutes les coutures, il se demandait si ce n'était un blague. Une soirée au thème du fantasme de l'uniforme, quoi de plus normal non ? Connaissant Rhéa, ça ne l'étonnait pas. Il y avait quand même de quoi lui griller les neurones à la recherche d'un uniforme. Pour ça, le fils de Deimos s'était rendu à New-York. Une fois de retour dans son bungalow, il avait  fixé l'uniforme pendant quelques minutes, avant de commencer à l'enfiler. Pour le coup, il se sentait vraiment aéré. Une chance qu'il ne soit pas vraiment pudique comme mec. Avant de rejoindre la petite fête, il attrapa le cadeau de Rhéa. Il espérait que ça lui plaise, car il s'était presque ruiné pour ça.
La dernière fois qu'il s'était rendu au bungalow des Aphrodite, il en était ressorti totalement déboussolé et frustré. Peut-être que les choses seront différentes ce soir. Layton poussa la porte et dévoila son costume à l'assemblée. Il était déguisant en... Marin ! Et pas n'importe lequel. Le brun portait des chaussures blanches, un pantalon blanc un peu trop moulant à son goût, un de ces bachi à pompon rouge et un col marin. À part ça, il était tout simplement torse nu et il faisait quand même un peu froid.

Layton s'avança dans la foule, observant les autres. Ça devenait franchement difficile de garder les yeux droit devant, sans tomber sur une poitrine dévoilée ou une jupe trop courte. Par contre, quand il vit Rhéa, il ne s'en priva pas. Le brun se servit un verre, en restant un peu à l'écart. En attendant, il préférait observer et puis, la fille d'Aphrodite était déjà bien entourée par ses invités. Avant de porter ses lèvres à son verre, il déposa son cadeau sur une table ou d'autres paquets empaquetés formaient une pyramide. En tout cas, cette fête promet d'être assez comique, face aux différents costumes. Il avait déjà repéré une prof, un agent du FBI, un pompier, un policier, une shérif et bien d'autres.
Une fois que les invités commencèrent à libérer Rhéa, il la kidnappa littéralement. L'attrapant doucement par le bras, il l'attira un peu en dehors de la foule, le sourire aux lèvres.

« - Tu n'as pas fait les choses à moitié ce soir, félicitation ! Et joyeux anniversaire. »

Ce n'était pas vraiment son truc de jouer les mecs romantiques et blablabla, mais bon, ce soir il avait intérêt à faire des efforts. Le jeune homme retira une fleur de sa ceinture et la tendit à la jeune femme. Par soulagement, la rose rouge était toujours en bonne état. Gêné, ses oreilles devinrent aussi rouge que les pétales et il n'osait même pas ouvrir la bouche de peur de dire une bêtise. Ouep mec, tu es un gros naze.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 628
Localisation : Dans tes rêves les plus fous.. Je sais, je sais.
Points d'expériences : 1621

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite.
Niveau: 11
Les pouvoirs: Altération de l’apparence (Transformation Démoniaque), Séduction (Asservissement) & Manipulation des Phéromones.( et Hormones)
Voir le profil de l'utilisateur




Rhéa V. Winstead
Greek temptress ♡ Chef de la phalange Taatano.
Dim 8 Nov - 20:10
      22 août 2015

La fête battait son plein et mes invités avaient joué le jeu. J'étais à la fois très étonnée et très heureuse qu'Annabeth soit venue, il est vrai que je lui avais légèrement forcé la main mais clairement ça en valait la peine rien que pour la voir habiller ainsi. Je la salua tout comme Liana et Kaedan, tous avaient complètement géré niveau cadeau, plus je les acceptais plus j'étais gênée. Oui bon j'avoue que j'avais le reflex de les déballer de suite après les avoir eu dans les mains, reflex.. Pure réflex. Avec ça je pouvais clairement différencier les personnes avec qui j'avais des liens un peu plus avancé. Certains n'avait rien ramener, ou pire était juste là pour consommer, mais c'est le drame de chaque soirée et je n'allais pas me gâcher mon anniversaire pour eux. Kaedan m'avait vraiment touché, il s'était donné du mal et avait lui même crée son présent. Je lui sauta au cou dès que j'aperçu le miroir connecté, après tout j'avais failli me marier avec. " Mais c'est trop! T'as touché dans le mille Stevens! Un Streep Tease ? Mais dis donc, j'aurais vraiment dû t'épouser alors!". Après ce moment émotion, je n'osais même plus ouvrir ceux empiler sur la table. Parce contre je lançais à la maîtresse et à l'agente des petits clins d’œil et sourires coquins, façon de leur montrer que j'avais vraiment apprécié leur geste! Et entre temps je buvais quelques verres fallait l'avouer.. Mais pour ne pas me sentir seule j'en "proposais" à tout le monde.

J'apercevais alors Shâal sortir de sous la table ainsi que Liam, je marchais alors vers eux pour les saluer quand Layton débarqua pour me kidnapper dehors. Un marin, il était très à son avantage, comme beaucoup ce soir il fallait avouer. Il me donna froid, mais il avait déjà commencé à boire du coup je déculpabilisa. Il me complimenta alors sur la soirée et me souhaita un bon anniversaire. " Merci à toi, j'me suis donnée du mal! C'est un plaisir de fêter ça avec vous tous." . Il m'offrit alors timidement une rose, comme un enfant, sans ajouter ni plaisanterie, ni sarcasme. Il allait pas me demander au mariage au moins ?! Je la saisis alors pour mieux l'accrocher à mon chemisier.. La situation était vraiment gênante. Du coup je coupa le silence pour lâcher : " Il y a.. quelque chose qui va pas ? ". Je voulais vraiment entendre sa réponse afin de savoir pourquoi il était.. assez différent là.

Après ce brève et intense moment, je l'embarqua pour retourner à la soirée. Je lança alors une chanson bien motivante, monta sur une chaise puis leva mon verre. " Je vous remercie tous pour être venue, et plus particulièrement les gens qui ont ramené un cadeau!" Je plaisanta et ria avec l'assemblée mais j'en pensais pas moins. " Maintenant le plus beau cadeau que vous pouvez me faire c'est de vous éclater! Alors levez tous votre verre ou remplissez-le et.. Cul sec les amis! Santé!" Je descendis mon verre de Punch comme du petit lait, monta le son et commença à emmenez tout le monde sur la piste. C'était le moment pour chacun d'entre nous de bouger façon Beyonce, et oui ça ne faisait bien que commencer.

Spoiler:
 

 



_________________
I just wanna look good for you
"Gonna wear that dress you like, skin-tight, do my hair up real, real nice and syncopate my skin to how you're breathing. Cause I just wanna look good for you. Let me show you how proud I am to be yours, leave this dress a mess on the floor and still look good for
you, good for you."
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 22 Nov - 15:40
J'avais entendu parler de cette fête d'anniversaire, évidemment. D'autant plus que c'était celle de Rhéa. Je m'étais décidé à venir pour deux raisons : Rhéa - une soirée de Rhéa ne peut être qu'intéressante, et le fait que les bestioles de Shâal beuglaient à n'en plus pouvoir dans le bungalow des Dionysos. Quelle idée de les enfermer là-dedans, on a des écuries, elle servent à quelque chose, bordel. Allongé sur mon lit à les écouter, les yeux fermés pour m'empêcher de me lever et les buter, je me suis décidé à me préparer. J'avais, genre, une heure de retard, ce qui n'a aucune importance. J'espère juste que Rhéa a prévu de l'alcool. Beaucoup d'alcool.

Au moment où je pousse la porte du bungalow Aphrodite, je jette un oeil intrigué à l'intérieur, repère le buffet et les invités que je connais. Rhéa était en train de faire son petit discours, alors je reste dans mon coin, rajustant la taille de mon short rouge - oui, vous savez, les maître nageurs façon Alerte à Malibu.. Je suis pratiquement à poil, en fait. Je m'en fous un peu, mais il va me falloir une sacré dose d'alcool pour que j'arrête de congeler. Ce qui est l'idée. Quand Rhéa commence à embarquer tout le monde avec elle, je m'approche quelques minutes avec un sourire amusé. "Pas mal, t'as géré. Enfin, sauf la musique." J'ajoute d'un ton narquois. Et je lui refile le collier que j'ai piqué à Jules en guise de cadeau, une chaîne avec un pendentif et un truc qui brille dessus. "Bon anniversaire." J'attends une petite seconde, puis j'ajoute. "Bon, je vais chercher de l'alcool." Et je me casse en direction du buffet, où je récupère un verre que je remplis rapidement. Du punch... J'suis pas fan, mais ça fera l'affaire et ça réchauffe vite. Puis, depuis mon coin de buffet, j'observe un peu tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Déc - 23:31
Keep Calm and breathe!!!
Kain I. Aquarius
feat.
Rhéa V. Winstead









Calm mind brings inner strength and self-confidence, so that's very important for good health.



J’avais reçu une invitation. Un bout de papier avec un parfum bizarre, on ne s’aimait pas plus que ça, mais dans son invitation elle me demandait de faire la décoration avec les plantes. Ce que j’avais fait, mais elle ne m’avait pas demandé quelle plante, en fait avec l’aide d’autres enfants de Déméter on avait trouvé des plantes hallucinogènes qui faisait le même effet que si on fumait de la weed à grande dose. Il fallait simplement attendre un certain temps que les plantes finissent par éclore définitivement pour qu’elles libèrent des spores. Il fallait simplement bien calculer pour que les spores sortent au bon moment de la fête, mais ce n’était pas gagné. Pourtant, on y était arrivé et j’étais arrivé à la fête pile au moment où le travail allait fonctionner. Je ne voulais pas m’amuser sans être un peu défoncé, car il y avait trop de monde et je ne supportais pas de me joindre à autant de personne. Puis, bon pour ma cheftaine de phalange tout était permis. J’étais arrivé pour la première fois habillé avec un costume plutôt joli et j’avais apporté un bouquet de magnifique roses blanches et rouges. Je m’approchais d’elle, lui donnait et lui souriait et de lui susurrer à l’oreille : « T’aimes la décoration florale, y a une surprise dedans ! » Puis, je partais chercher de l’alcool tout en regardant les spores commencer à faire le petit bonhomme de chemin dans la pièce. Je m’approchais de Ceren et lui dit :

« Ceren, t’es prêt à faire la fête ? »

Puis ma vue commençait à se troubler, je ressentais les spores qui commençaient à se mélanger à ma respiration. Je commençais à me dire que cette drogue était sûrement la meilleure qu’on aurait pu trouver et je m’approchais de Ceren : « T’ai-je déjà dit que t’étais magnifique mec ? »



© Gasmask



Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 20 Déc - 16:42
“.”
D
e l'extérieur, le bungalow des Aphrodite ressemblait à une discothèque. Layton n'avait pas l'intention de l'emmener si loin, il se demandait vraiment pourquoi il avait choisi le froid à la chaleur pour discuter avec elle. Le brun avait peut-être débuté l'alcool, mais ce n'était pas assez suffisant pour l'excuser. Rhéa prit la rose, alors il se détendit, un demi-sourire au coin de la lèvre. Malheureusement, tout avait une limite, notamment avec lui, puisqu'il se braqua aussitôt quand elle l'interrogea. Ne pouvait-il pas montrer un peu galanterie sans que ça semble étrange ? Layton fronça légèrement les sourcils, en affichant sa nervosité. Il voulut enfoncer ses mains dans ses poches, mais il n'en avait pas. Troublé, le brun répondit rapidement.

« Je ne vois pas de quoi tu parles. »

Ils étaient soudainement coupés par une flottée de gens qui s'empressaient d'entrer dans le bungalow. Le fils de Déimos se fit embarqué par Rhéa qui l'attira à l'intérieur. De là, l'espace confiné l’oppressait. Doucement, il tentait d'échapper à la fille d'Aphrodite pour rejoindre le bar et ses merveilleuses bouteilles d'alcool. La musique s'éleva et il devint pâle, entouré de gugusses qui dansaient frénétiquement sur du Beyonce. Par chance, Ceren l'occupa assez pour qu'il puisse se faire oublier un instant et se glisser en dehors de la piste en mode crabe. Il rejoignit le fils de Dionysos au bar, pour piocher dans les apéritifs.

« Yo, tu aurais une clope ? »

Layton n'avait pas remarqué l'autre type là, Kain. Il se mit à draguer Ceren sans aucune retenue, alors le fils de Deimos fut subitement absorbé par la forme des chips, les trouvant très originales.


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 563
Points d'expériences : 3645

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Hermès
Niveau: 16
Les pouvoirs: Invisibilité, intangibilité, aurirurgie
Voir le profil de l'utilisateur




Camden A. Raslow
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 20 Déc - 23:04
22 août - La porte du bungalow s'ouvrit en grand, révélant une foule bien sympathique qui se trémoussait sur la piste de danse. Camden en tenue d’Adam, avec juste une feuille de vigne cachant ses bijoux de famille, fit son entrée. Ses cheveux sombres étaient toujours en bataille et il affichait une aise à toutes épreuves malgré son corps totalement dévêtu. Un corps inerte reposait sur son épaule, celui du jeune Nico di Angelo, un peu dans les vapes.
Le fils d'Hermès pouvait entendre la musique de la petite fête jusqu'à son bungalow, mais il n'avait pas d'invitation. De sa véranda, il avait pu imaginer l'odeur de l'alcool, les jolies filles à moitié à poile qui dansaient au rythme de la musique... boum boum boum quoi. Et puis plus loin, il y avait l'autre bungalow un peu éclairé, celui des enfants d'Hadès. Apparemment, tout le monde n'était pas parti s'amuser. Camden s'était redu sur les lieux, il lui fallait un pote de soirée, ou jute un mec qui le ferait entrer sans difficulté.
Le voleur avait humidifié un tissu de chloroforme et l'avait mis discrètement sous le nez de Nico. Le pauvre gamin s'était effondré à ses pieds, vêtu d'un simple boxer. C'était donc pour cela que le fils d'Hermès s'était infiltré à la fête avec une seule invitation. Le vigile n'y avait vu que du feu, mais de toute façon, il n'allait sûrement pas dévoiler tout ses secrets.

Cam déposa Nico sur une chaise près des plantes et du buffet, montrant le magnifique costume du fils d'Hadès. Il était fier de lui, on pouvait voir le prince des enfers, les cheveux en bataille, maquillé comme un Drag Queen avec des zizis dessinés sur ses joues. Il avait également quelques petits cœurs par-ci par-là et de jolies boucles d'oreille qu'il avait piqué à sa sœur Liana. Nico aussi était presque nu, quoi que Camden n'avait pas eu le courage de toucher au boxer du jeune homme, il s'était juste contenté de lui mettre une grande couche de bébé.

Camden passa une sucette pour bébé autour du cou de Nico, puis il grimpa sur le buffet, prêt de Ceren, Layton et Kain. « OYEZ OYEZ MES POULETS ! Vous avez osés commencés la fête sans moi ? Vous n'avez pas honte. » Il éclata d'un rire aigu et totalement fou. « Joyeux anniversaire à la petit blonde au fait ! Il ne faut surtout pas l'oublier, même si... » Il jeta un œil autour de lui et fit la moue. « Même si tout ça manque d'ambiance. Allez tout le monde à poile bande de petits coquins !! »


code by sixty


_________________
We don't have to worry about nothing. Cause we got the fire, and we're burning one hell of a something. They gonna see us from outer space. Light it up, like we're the stars of the human race

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 21 Déc - 0:29
Ce soir se déroulait l'anniversaire de Rhéa … c'était plus ou moins l’événement du moment, tout le monde ou presque y avait été convié et il n'était pas difficile d'entendre du bungalow des Aphrodites la musique et l'agitation de la fête. À dire vrai moi même j'avais eut droit à une invitation … seulement je ne comptais pas m'y rendre, cela ne me ressemblait pas … j'avais déjà bien assez de mal avec la foule, avec les gens, mais en plus ce thème : Fantasme de l'uniforme. Non, juste non, ce n'était pas pour moi … jamais je n'aurais pu assumer quoi que ce soit de ce genre, déjà que je n'assumais que peu me montrer en face des autres outre que dans le cadre d’entraînement … imaginer que tous les autres seraient ainsi, surtout les garçons … disons que le choix avait été vite fait et j'avais préféré rester bien tranquille dans mon bungalow, déjà prêt à aller me coucher avant qu'un événement inattendu ne vienne briser mes plans de la manière la plus inattendue au monde …

En effet, sur le point de rejoindre mon lit, je ne sentis que trop tard une présence dans mon dos, m'attrapant et posant sur mon nez un tissu imbibé de chloroforme, me faisant instantanément vacillé dans l'inconscience, plongeant dans le néant le plus totale. Or, quand mes yeux s'ouvrir, encore groggy et la vision totalement floue, je pouvais entendre de la musique, des éclats de voix, des rires. Petit à petit je tentais de reprendre conscience de ce qui m'entourait, essayant de me rappeler ce qui s'était passé avant de, tout simplement, sursauter comme une créature apeurée, me prenant la table se trouvant à côté de moi et ma tête me faisant un mal de chiant sous l'effet du produit qui se dissipait. « C'est quoi cette merde ?! » Autours de moi que des gens en tenue affriolantes … comment avais-je atterrit là ? Puis d'un coup une autre réflexion me traversa, regardant immédiatement ma tenue pour voir cette chose informe et blanche entre mes jambes, une couche que j'arrachais aussitôt après avoir vérifié que je possédais encore mon boxer, préférant me balader en sous vêtement qu'avec ça, sentant aussi une sensation grasse sur mon visage, passant mes mains dessus pour voir mes doigts teintés de noir avant de me frotter le visage frénétiquement, quitte à me le rougir pour retirer tout ce qui pouvait l'être mais incapable de dire si je parvenais à quoi que ce soit ou si je ne faisais qu'étaler le tout et aggraver la situation. Putain, putain, putain ! Mais qu'est-ce qui se passait ici au juste ? J'entendis alors la voix de Camden s'élever et c'est la que ça fit le déclic dans mon esprit … ce connard était forcément responsable et j'étais prêt à lui défoncer la gueule ! … avant de prendre conscience, surtout en voyant passer un gars en tenue bien légère devant moi, que j'étais au milieu de tous ces gens, à peine vêtu et le visage couvert de je ne sais quoi. D'un coup je commençais à sentir un terrible vertige alors que le rouge me montait au visage. Non, je ne voulais pas être là, non ! Je voulais prendre la fuite, je me sentais mal mais je n'osais pas, tétanisé sur place, collé dos contre le mur avant de juste m'accroupir et me mettre en boule, cachant mon entre jambes, cachant mon visage en attendant une solution que je ne voyais pas venir. « C'est un cauchemar. C'est un cauchemar. C'est un cauchemar … » J'en avais totalement oublié les boucles d'oreille … juste tremblotant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 628
Localisation : Dans tes rêves les plus fous.. Je sais, je sais.
Points d'expériences : 1621

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Aphrodite.
Niveau: 11
Les pouvoirs: Altération de l’apparence (Transformation Démoniaque), Séduction (Asservissement) & Manipulation des Phéromones.( et Hormones)
Voir le profil de l'utilisateur




Rhéa V. Winstead
Greek temptress ♡ Chef de la phalange Taatano.
Mar 22 Déc - 15:41
      22 août 2015

Layton n'avait pas sur quoi répondre, ce pourquoi je l'avais vite emmené dans la salle avec les autres. Il fallait abréger cette conversation gênante au plus haut point. La suite était prévisible, enfin pour ma part, un speech, un verre, de la musique. Bref de l'ambiance que je maîtrisais à merveille et personne ne pouvait me dire le contraire (sous peine de torture phénoménales). Bref j'avais descendu mon verre aussi vite qu'un champion de glisse, je croisais alors la route de Ceren et je ne masquais pas mon plaisir. " Toi ?! Ici! Je m'en fous, obligé j'te fais un câlin." Je l'avais littéralement compressé dans mon décolleté, parce que fallait avouer que mon dernier verre allié à l'ambiance, m'avaient assez euphorisé. Je le lâchais pour entendre sa critique sur la musique et alors qu'il s'éloignait pour aller chercher de l'alcool je le pointais du doigt en chantant :" Nice to meet you where you been I could show you incredible things!". Bref rien ne pouvait gâcher ma bonne humeur.

Kain arrivait armé d'un magnifique bouquet, je le questionnais alors avant qu'il parte rejoindre ma Taylor Swift nationale adossait au bar. " Quelle surprise, dit-moi tout ?".
Et puis il y eu lui. Il avait tout gâché, oui. La sordide arrivée du plus bordélique des demi-dieux : Camden. Il était accompagné de sa Drag-Queen, le pauvre Nico. J'avais mal pour lui.. En fait pas vraiment, parce que c'était drôle sur le moment, mais je voulais que Camden se casse quand même. Prenant mon sourire le plus figé possible j'avançais vers lui. " Oh, monsieur veut de l'ambiance.. Mais qu'on lui donne! ". Je choppais alors sa jambe pour le faire tomber sur le Bar. Je criais alors " Qu'on le tienne par les membres !" . Je connaissais le phénomène et je savais qu'il allait se rendre intangible s'il restait trop longtemps dans cette mauvaise posture, de ce fait j'usais légèrement de mon pouvoir sur lui : " Ecoute mon beau, tu vas être conscient de tout ce qui va arriver.. Mais tu n'utiliseras pas ton pouvoir d'intangibilité.". Des volontaires le maintenaient en étoile, je n'avais pas encore pris la peine de regarder qui. J'étais trop occupé à lui déverser dans sa bouche un mélange d'alcool plus bruts les uns que les autres. On ne critique pas l'ambiance d'une de mes soirées. Jamais.

Je me retournais alors vers le reste de la pièce. Ce que j'avais fait c'était digne de l'inquisition. Mais ce soir j'étais la reine, non ? Au moins la princesse. "Ecoutez- moi tout le monde, il est l'heure de jouer à action ou vérité ou peut être seulement à action.. A notre époque plus personne ne dit la vérité.. Ceren, Kain embrassez-vous."
La foule commençait alors à les encourager, les regards étaient réellement braqués sur eux. J'arborais ce visage.. Celui que je n'avais pas eu depuis longtemps. Fallait avouer que je m'étais clairement assagie. Il était temps de faire revenir la garce qui était en moi le temps d'une soirée.

 



_________________
I just wanna look good for you
"Gonna wear that dress you like, skin-tight, do my hair up real, real nice and syncopate my skin to how you're breathing. Cause I just wanna look good for you. Let me show you how proud I am to be yours, leave this dress a mess on the floor and still look good for
you, good for you."
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 18 Jan - 15:37
Le nez dans mon verre, j'essaie lentement de me remettre du traumatisme que m'a fait subir Rhéa - vous ne comprendrez pas si vous n'avez pas été, vous aussi, littéralement étouffé quelque part entre ses seins. Perso, ça m'est arrivé plus d'une fois et je m'étonne encore d'être en vie pour en parler. Non pas que j'en parle, ça fait remonter des souvenirs désagréables. Je chantonne tout de même les paroles de Taylor Swift, jetant un oeil innocent vers Rhéa, quand un des pensionnaires de la colonie s'approche de moi. Je ne me rappelle plus de son nom, d'abord parce que je ne suis pas doué pour me souvenir des noms, et ensuite parce que ce n'est pas son nom qui m'intéresse, là tout de suite. "Non, je pensais venir à une réunion du club de tricot, mais j'ai dû me tromper." Je lui réponds après un instant de silence. Je vide mon verre, et me penche pour le re-remplir, et j'hoche la tête en guise de réponse à sa seconde question. Reposant mon verre sur la table pour pouvoir fouiller mes poches, je sors un paquet de cigarettes que je balance à Layton. "Me les pique pas toutes, fais pas le con." Je précise. La moitié de ma phrase est quand même avalée par le rire suraigu de Camden (il s'est fait castrer récemment ou quoi ?), et j'écarquille les yeux en l'observant. Il est complètement frappé, et j'espère sincèrement que quelqu'un fait des photos de Nico, là. Mais plutôt que de commenter, j'approuve les paroles de Camden. "OUAIS J'AVOUE, RHEA A POIL !" ... Quoi ? J'perds pas le nord, hein.

Nico à l'air complètement terrorisé plus loin, alors je lui refile mon verre rempli. "Tiens, noie ta honte dans le punch mal mélangé. Tu me remercieras plus tard." De son côté, Rhéa est en train de faire boire Camden comme on gaverait une oie, alors je les observe d'un oeil vaguement intéressé : Rhéa à de ces techniques, quand même. Quand elle se retourne vers nous tous, j'ai le réflexe de me planquer dans un coin, instinct de survie, on va dire. Mais elle me répère quand même, la pétasse, et je hausse les épaules quand elle lance son action. "Ah merde, j'avais pas compris qu'on fêtait tes douze ans, Rhéa chérie." Je fais remarquer suffisamment fort pour qu'elle entende, avant de me diriger vers Kain (je m'en souviens, maintenant, c'est son prénom, comme quoi). Sans trop chercher à comprendre, je l'attrape par les épaules et lui roule une pelle dramatique, histoire de rendre le truc intéressant : on a un public, après tout. Quand je relâche Kain, je balance un clin d'oeil à Rhéa. Elle m'a manqué, cette attitude qu'elle a aujourd'hui. Je sens qu'on va s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I-3.2 Phantasm party. [GREC] - Terminé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Pyjama party girls !!! [Terminé]
» Sorry for Party Rocking [Terminé / Hot]
» Ulysse, rien à voir avec le grec [terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les Bungalows-
Sauter vers: