Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Ce forum est en pause indéterminée.


WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La Forêt Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.03. Mission du forum de rang D : Alerte aux Zombies [Terminé]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar





Invité
Invité
Mer 25 Fév - 4:38
Je n'y croyais pas, je ne sais pas si c'est parce qu'ils se sont également lever du mauvais pied ou non mais aucun d'eux n'a eu la gentillesse de me répondre. Le pire dans tout cela c'est qu'ils m'ont à peine adresser un regard et encore moi la parole pour me dire bonjour. Je veux dire, d'accord, je ne peux pas être apprécie de tous, surtout qu'en ce moment avec Alexei, ce n'était pas la joie mais bon, je suis devenu aussi détestable que cela pour ne pas avoir un bonjour en retour. Bon aller, parce que des zombies nous attaque, il faut se mettre à paniquer et oublier les politesses ? Nan mais sérieux, on a traversé des choses beaucoup plus difficile et dur qu'une attaque de zombie qui marchent à deux à l'heure soit dit en passant.

Je me suis donc mis à les regarder, l'air assez triste vu que je ne pouvais pas être en colère, j'avais du mal à être en colère, pour que je sois en colère il faut vraiment mais alors vraiment faire baisser mon optimisme et ma joie de vivre au plus bas, comme par exemple un séjour en Enfer. Oui, ils l'ont pas vécu ça, je ne leur souhaite pas bien entendu, mais vivre ça ... et vouloir ne pas s'en souvenir, je pense que c'est normal. Alors qu'on vienne me dire que je suis encore plus bizarre qu'avant, plus con qu'avant et j'en passe, je m'en fou. Complètement oui, je sais ce que vaut une vie maintenant, pour être passer de l'autre côté, je suis pas prêt de quitter se monde et surtout pas avec la tête de grincheux qu'ils sont tous entrain de tirer.

Je soupirais, avant de regarder le nombre de zombie après nous, puis de faire un tour rapide sur moi même pour observer l'horizon et essayer de trouver cette foutu faille par où sortent ces morts vivants. J'écoutais ensuite Evanna, qui m'adressa la parole, je lui souris grandement, surtout à l'appellation de mon prénom, avant de m'approcher d'elle et de dire : " Malheureusement non, ils n'ont plus aucun ressentit, c'est à dire que la douleur pour eux ça n'existe pas alors quoi qu'il arrive, même avec des membres arrachés ils continueront d'avancer comme ils le peuvent pour ... pour nous bouffer quoi, je pensais pas être aussi attirant par contre. " , je sentis le zombie, MON zombie, que j'ai blessé s'approcher de moi, je pris appuie sur ma faux avant de jeter mes jambes en avant pour lui donner un double coup de pied et le projeter plus loin en attendant. " Bien, j'ai pas envie de finir à poil donc je vais éviter de me transformer même si j'aurais pu rapidement faire un tour des environs pour trouver la faille mais me battre ensuite à nu, je veux dire, y a une limite au nudisme. ", je souriais avant de me concentrer, posant ma main sur le sol afin de faire jaillir de la terre plusieurs lianes pour entourer mon zombie et le clouer au sol. " Je pourrais faire ça en entendant pour les retenir mais mes lianes ne tiendront pas éternellement, puis ça va pas les tuer et d'autres vont arriver. Je pense qu'il faut se séparer, deux partent chercher la faille pendant que les deux autres font diversions pour laisser le champ libre, vous en pensez quoi ? " , annonçais-je avant de lever ma faux en l'air et de l'abattre d'un coup sec sur le coup de mon zombie pour lui couper la tête. Aurais-je pris du muscle ? Bien sûr, je ne m’entraîne pas à devenir un médecin de guerre pour rien même si je suis encore loin d'être le parfait guerrier médecin mais ça viendra, je suis confiant.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 26 Fév - 20:18
matin du 20 janvier 2015.


Antigone en avait marre des zombies. Elle avait l’impression de les côtoyer un peu trop souvent à son goût, notamment avec la faille de New-York en décembre dernier, et aujourd’hui cette nuée de zombies en liberté au sein de la Colonie. En plus, ce n’était pas comme si elle pouvait les battre facilement. Comme elle le constata rapidement, les flèches ne servaient strictement à rien – et elle en vint à les taper avec son arc, littéralement – et son pouvoir, celui de manipuler les températures mais uniquement vers le froid, non plus. Geler un zombie, ça ne servait strictement à rien, parce qu’il continuerait à bouger quand même. De toute façon, elle n’avait pas trop envie d’avoir des statues de glace de zombies, parce que c’était moche, voilà.
D’un coup, son zombie attitré se retrouva le buste par terre, ses jambes parties elle-ne-savait-où. Oh, ça, ce n’était pas à cause d’elle, et elle tourna donc la tête en direction d’Alexei, lui adressant un petit signe du menton en guise de… remerciement, ou quelque chose du genre. Et puis il avait raison, le mec, s’ils devaient se battre ainsi à chaque zombie qu’ils croisaient, sans compter le fait que là, c’était encore facile, il n’y en avait qu’un pour chacun d’entre eux… mais si une horde de zombies débarquait, hein ? Bah, ils étaient fichus ! En tout cas, Antigone fut rassurée de voir qu’elle n’était pas la seule à galérer. Y’avait juste Kovu qui, avec ses lianes, avait immobilisé momentanément son mort-vivant. Le garçon ne tarda pas à proposer un plan.

« Je pense qu’il faut se séparer, deux partent chercher la faille pendant que les deux autres font diversion pour laisser le champ libre, vous en pensez quoi ? »

Petit discours accompagné de la décapitation de son zombie. Bon appétit. Mais, en dehors de cela, oui, Antigone approuvait. Elle s’écarta de son zombie qui rampait avec ses bras en grognant, et prépara une nouvelle flèche au cas où. « Je veux bien chercher la faille. » Elle se tourna vers ses trois coéquipiers – laisse tomber, elle était la plus nulle des trois, alors ce serait elle le boulet. « Bon, bah, on fait deux groupes. » L’air de dire que, elle n’avait pas de préférence quant à son partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 180
Points d'expériences : 1442
Voir le profil de l'utilisateur




Destiny
Percy Jackson Ҩ Member
Jeu 26 Fév - 20:56
Alerte Zombies.




Participants: 4 grecs
Camps: Colonie des sang-mêlé.
Niveau: Rang D
Points d'expérience à gagner: 300 PE
Point de talents: 3


Contexte:

10h. Mais bien sûr, faisons deux groupes de deux dans une forêt remplie de zombies. Apparemment, aucun de ces demi-dieux n’avait eu l’occasion de regarder des films d’horreurs. Sans compter que la moitié n’ont pas de lames pour découper les jambes, ou la tête, mais soit, chacun sa tactique.

Bref. Mes jolis petits pâtés en croute spécial zombies, peut-être serait-il temps de vous dépêcher ? A la colonie, certains sont déjà en train de se faire dévorer. Et oh, regardez, il y en a deux autres qui arrivent sur votre droite, direction nord, nord-est. Peut-être, je dis bien peeeeeut-être qu’il faudrait aller voir par là-bas.

Ps : Peut-être que vous pourriez trouver des armes ? Je dis ça, je dis rien, hein.


Ordre de passage :
- Alexei
- Evanna
- Kovu
- Antigone

Taille maximale des messages : Comme vous êtes 4, ce sera 500 mots.
Temps de réponse : Une semaine par réponse. Si vous ne pouvez pas répondre, prévenez le suivant. Vous êtes nombreux et c'est une mission compliquée, donc ne tardez pas trop... Ou vous vous ferez manger  Twisted Evil

Dernier point : J'interviendrais à la fin du second tour, ou avant, selon votre progression.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 10 Mar - 9:11
Il avait espéré silencieusement pour que la réponse à la question d'Evanna soit positive, mais Kovu répondit malheureusement que non, ça ne ferait pas grand-chose. Si leur seule chance de tuer des zombis était de les faire exploser ou leur couper la tête, il allait falloir plus que ses flèches explosives et la faux de Kovu ... Des armes plus adaptées seraient les bienvenues.
-Je pense qu’il faut se séparer, deux partent chercher la faille pendant que les deux autres font diversion pour laisser le champ libre, vous en pensez quoi ?
Antigone approuva en déclarant que chercher la faille ne la dérangerait pas. Oui, mais ils étaient déjà vulnérables en étant tous ensemble, s'ils se séparaient, ils allaient quasiment être sans défense ... En même temps, ce n'était pas comme s'ils avaient un choix fou de possibilités. Il hocha donc la tête :
- OK, Evanna et toi, vous pouvez aller chercher la faille pendant que Kovu et moi on passe par l'armurerie pour récupérer des armes plus efficaces et on essaie de faire diversion.
Il avait un amer souvenir de l'armurerie, s'étant retrouvé enseveli dessous pendant la Libération. La Colonie semblait perpétuellement envahie, que ce soit par les Partisans ou les zombis, alors qu'à son arrivée, on lui avait certifié que rien ne passait les barrières magiques. Il fallait croire que ce n'était qu'un mensonge de plus à ajouter à la liste de ceux des dieux car il avait eu tout le temps de constater que barrière magique ou pas, on rentrait ici comme dans un moulin ...
Il encocha une nouvelle flèche et en voyant que personne ne semblait trouver quelque chose à redire à ce plan plus que bancal, il adressa un signe de tête aux deux filles pour leur souhaiter bonne chance et rebroussa chemin en espérant que ni elles ni eux ne tomberaient sur des zombis en trop grand nombre. Il n'avait pas choisi de se mettre avec Kovu pour leurs liens affectifs (qui soyons clair, ne volaient pas bien haut), mais plus parce que s'ils n'arrivaient pas à récupérer d'armes, ils en avaient tous les deux et si la diversion fonctionnait, il aurait à se défendre plus que les filles ... Restait à prévoir la fameuse diversion ... Une grosse explosion ? Ça marchait toujours ce genre de truc ...

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 23 Mar - 1:14

On perdait trop de temps à se concentrer sur ce qui ne le devrait pas, c'est à dire, le fait de savoir comment peut-on blessé assez fortement un zombie pour qu'il ne se relève pas. Hors, c'est impossible, il faut lui endommagé le cerveau afin qu'il meurt ... meurt de nouveau si j'ai envie de dire. Et pour le coup, je me débrouillais plutôt bien, je suis fier d'avoir retrouver ces nouvelles armes dans mon bungalow, avec mon petit nom afficher dessus. Si ce n'est pas un cadeau de ma très chère mère, la déesse Déméter, qui a pu m’offrir cela ? Je sais mais pour le moment ça m'est bien utile, vu que dans le groupe, la demi déesse Evanna semblait avoir du mal à utiliser son épée, pourtant c'est une fille d'Athéna. Cette fille, Antigone, se débrouille plutôt bien avec son arc quand à Alexei ... Et bien Alexei se débrouille bien aussi malgré qui pense souvent le contraire mais là n'est pas le sujet.

Je les écoutais alors que des zombies commençaient à venir vers nous, si ça continue, on va être encerclé. J'empoignais ma Faux en me dirigeant vers les zombies en courant, avant de leur sectionner un membre afin qu'ils mettent du temps à avancer pour qu'on puisse établir un plan. J'écrasais du pied la tête d'un de ces zombies avant de me mettre à dire : " Hum, je pense que c'est une mauvaise idée de se séparer enfin de compte. Vous êtes deux archers, Evanna ne sait pas trop manier son épée, et pour ma part, je me débrouille mais si mon champ d'action est réduit je pourrais rien avec ma faux. Du coup, oui ils nous faut des épées, même pour vous les archers mais il nous faut surtout des explosifs pour faire cesser cette faille de recracher autant de mort vivant. Alors j'irais seul, je vais me transformer pour faire l'aller retour rapidement, en attendant il faut que vous trouviez la faille et ... que vous restiez en vie. " , souris ai-je en faisant un clin d’œil à Alexei, pas pour le vexer mais pour lui faire comprendre que je tiens tout de même à lui. Je soupirais juste après en allant près d'Alexei en lui chuchotant, " Si tu pouvais garder mes vêtements, ça m'arrangerait, je veux pas combattre tout nu après ... " , puis je me suis transformer en coyote, laissant mes vêtements sur place avant de me mettre à courir rapidement en direction du camp pour rejoindre l'armurerie.

HS :
Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 23 Mar - 23:08
matin du 20 janvier 2015.


Antigone s’apprêtait à partir avec Evanna vers la faille, comme l’avait proposé Alexei, lorsque Kovu, qui devait initialement aller avec Alexei à l’armurerie chercher des renforts en armes, changea le plan. Selon lui – et en fin de compte, il avait plutôt raison – il fallait plutôt s’équiper d’épées pour couper les zombies, car des flèches ne servaient à rien ; la preuve, même une flèche entre les deux yeux ne mettait pas K.O. ces fichus morts-vivants. Sauf si elles étaient explosives, bien sûr, ce qui aiderait également à refermer cette maudite faille toujours introuvable – mais vu le flux de zombies qui venait dans cette direction, il y avait de grosses chances qu’elle se trouve par là-bas.
Bref. Le nouveau plan de Kovu était de se la jouer solitaire en version animale – un coyote, comme elle put le voir lorsqu’il se transforma – tandis que les trois autres, c’est-à-dire Alexei, Evanna et elle-même partiraient déjà vers la faille, histoire de la trouver une bonne fois pour toutes. Oh, et rester en vie aussi, ce serait cool. Ce qui n’allait pas être chose aisée puisqu’ils n’avaient toujours que des arcs et ils étaient purement inutiles. En tout cas, Antigone se sentait inutile. Elle se sentait d’autant plus inutile qu’elle n’arriverait sans doute pas à manier une épée – elle n’avait jamais manipulé ce genre d’armes, en toute honnêteté, et c’était pour ça qu’elle n’avait jamais sorti au grand jour l’épée qu’elle avait hérité de Johanna Sorensen, mais passons.

« Super. Conseil de survie de Kovu : restez en vie, youpi. »

Néanmoins, malgré sa bonne humeur absolument pas présente, elle était prête à lancer de nouvelles flèches inutiles sur les zombies qui s’approchaient, et elle se remit d’ailleurs en route avec dynamisme avec une fausse joie, avant de lancer à ses deux camarades avec un peu plus de sérieux.

« Au pire, si la faille est vraiment pas par-là, on se fera bouffer. Alors, si on se bougeait ? »

Non, vraiment, elle n’avait pas trop envie de se faire manger.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 2 Avr - 15:37
Kovu avait finalement dit que c'était non et il s'en était trouvé soulagé : il avait rarement fait un plan aussi bancal et suicidaire qui comportait une si longue liste d'éléments qui pouvaient mal tourner. Il avait donc été assez content de ne pas se retrouver séparé des filles, même si en fin de compte, c'était le fils de Déméter qui partait seul, ce qui n'était pas mieux. Le plan de Kovu était plus sérieux, même si une question le taraudait : quand ils seraient arrivés à la faille, qu'est-ce qu'ils feraient en attendant Kovu ? Grimper aux arbres pouvait être une possibilité s'ils ne risquaient pas de se faire encercler et piéger en hauteur par des zombis. En plus, le plan dépendrait uniquement de la réussite de Kovu et il suffisait que ce dernier ne puisse pas les rejoindre pour que ce soit foutu.

Il décida de chasser ses pensées : un problème à la fois et le premier, de taille (à savoir retrouver une brèche qui vomissait des zombis mangeurs de chaires humaine dans la Colonie) lui occupait suffisamment l'esprit pour qu'il ne rajoute pas d'autres questions qui ne parviendraient qu'à le faire douter. Chose qu'il faisait déjà très bien quand rien ne le menaçait. Kovu se changea donc en coyote, il récupéra ses habits en grognant parce que mine de rien, ce n'était pas pratique de se balader avec des fringues dans le bras en essayant de garder son arc prêt à l'emploi. C'est ainsi qu'en charmante compagnie, il commença sa promenade dans les bois. Là-bas semblait être la bonne direction vu que les zombis affluaient en masse de là-bas. Ils se dirigèrent donc vers là-bas, en silence, bien que ça ne serve pas à grand-chose vu qu'ils étaient déjà assez bruyants à se déplacer. Ils n'avaient pas fait vingt mètres qu'ils retombèrent sur deux zombis. Joie, bonheur, ceux-ci semblaient assez désorientés (peut-être venaient-ils tout juste de sortir de la faille et ne s’étaient pas encore fait à ce nouveau monde habité par sept milliards de repas potentiels). Il hésita une seconde entre essayer de les contourner sans se faire voir et leur tirer dessus en prenant le risque de rameuter toutes les bestioles du coin. Il regarda avec suspicion les deux zombis se rentrer dedans et grogner en se demandait si ces choses étaient assez intelligentes pour faire de pareilles mascarades : après tout c’était peut-être un piège pour mieux les manger … Il n’y croyait pas trop lui-même à vrai dire.
- Ils ne s’attaquent pas entre eux. On peut peut-être trouver un moyen pour qu’ils nous prennent pour leurs congénères, ça nous évitera de tous les attaquer.


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1782
Points d'expériences : 14619

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 20
Les pouvoirs: omnilinguie et détection des points faibles des adversaires et téléportation / évolutions : tour de Babel et bouclier physique
Voir le profil de l'utilisateur




Evanna C. Rose
dreamy reader φ chef de la 3ème brigade
Lun 6 Avr - 11:23
Ok, autant dire que pour se séparer, je n’étais pas vraiment heureuse de ce plan. Déjà que lorsqu’on était quatre, je trouais que c’était la galère, mais à deux avec pratiquement aucune possibilité de tuer ces satanés zombies, bah là, je trouvais ça complètement suicidaire. Autant dire que je fus assez contente de voir Kovu changer le plan. Chercher des explosifs, ça, ça me semblait beaucoup mieux. D’une ça nous éviterait sûrement le combat au corps à corps, et de deux, c’était l’arme la plus efficace contre les zombies, mais aussi contre la brèche. Donc oui, j’étais assez emballée par ce second plan. Enfin, autant emballée que possible, lorsqu’on savait qu’on allait passer sa journée à se battre contre des zombies et à essayer de rester en vie. D’autant lorsque la seule arme que l’on avait était une épée et que l’on avait pas assez de force pour mettre hors d’état de nuire les zombies. Autant dire que la seule chose que je pourrais faire, ce sera les repousser jusqu’à ce que quelqu’un puisse les tuer. Youpi. Bref, je me contentais de suivre Alexei et Antigone, et de me taire. De toute façon, je n’avais rien à dire, à part me plaindre, ce qui ne serait pas le truc le plus intelligent au monde. On était tous dans la même galère, ça ne servait à rien de devenir insupportable en répétant à chaque pas à quel point notre situation était merdique.

Se promener dans une forêt remplie de zombie qui n’aspirent qu’à te manger tout cru avait de quoi rendre n’importe qui parano. Surtout quand on était super peureux, comme moi. C’était limite si je ne sursautais pas dès qu’une branche cassait. Et je crois que j’en vins même à espérer de l’action, parce que cette attente était insupportable. Enfin, Alexei proposa quelque chose. C’était sûr que si l’on pouvait se faire passer pour des zombies, on aurait plus de chance. Mais comment ? Alors, mon regard se posa sur la boue qui recouvrait tout le sol de la forêt et une petite idée me vint :

-Heu, les animaux, c’est pas mon truc, mais pour passer inaperçus, ils se roulent pas dans la boue ? Peut-être que faire ça, et marcher en mode zombie, ça pourrait nous aider. Et en plus, si on pouvait se recouvrir d’un peu de sens pas frais, ça devrait les tromper, vous ne croyez pas ?

Si au moins, ça pouvait marcher. Avoir un plan autre que foncer dans le tas et repousser les zombies jusqu’à ce que l’on ferme la faille ou que l’on meurt était toujours mieux que de ne rien avoir du tout.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 6 Avr - 19:49

Un bon plan ? Oui, j'en suis convaincu, ce que j'ai proposé est pour moi le meilleur plan qu'on puisse avoir, surtout dans notre situation actuel. Je continuais donc à courir sous forme de Coyote en direction du camp, entre esquive de zombie, et précipitation pour arriver rapidement à l'armurerie. Une fois sur place, je pris ma forme humaine, oui je suis tout nu dans l'armurerie mais vu qu'il n'y a personne. Je pris donc un drap que je transformais en sac pour y mettre trois épées, deux explosifs puis je regardais autour de moi et récupérais également quelques grenades avant de fermer le sac puis de me transformer de nouveau sous forme de Coyote. J'attrapais le sac dans ma gueule en le tenant fermement avant de me mettre à courir de nouveau à travers le camp, il n'y avait pas grand monde, surement tous entrain de repousser les zombies qui se sont approchés du camp où ceux qui y ont déjà pénétrer.

Je fis donc demi tour, en courant aussi vite que je le pouvais pour arriver à tant et surtout aider mes amis. Je ne voulais pas qu'ils leur arrivent quelque chose, je m'en voudrais mais je faisais tout ce qui est en mon pouvoir. Je continuais donc à courir comme je le pouvais ce qui me pris pas mal de minutes avant de croiser une bande de zombie, au nombre de trois là où j'avais laissé mes amis. Ils ont du avancé vers la dites brèche, je pouvais sentir leur odeur mais moi je ne pouvais plus avancer. Je repris forme humaine directement, plus d'énergie à gaspiller, j'étais nu mais je m'en foutais, j'attrapais une des épées du sac que je mis ensuite sur mon dos avant de leur faire face, " Bien à nous deux zombies, vous savez que vous êtes chiant pour des mecs qui ne parlent même pas ? " , je soupirais avant de me mettre à en attaqué un en lui arrachant la moitié du visage, sympa. Son sang était noir comme pourri, puis je regardais les deux autres qui comme par hasard s'avance vers moi comme pour m'attaquer à deux...
 
Je me débarrassais des deux autres avec difficulté, je respirais comme je le pouvais pour reprendre mon souffle. Cela reste éprouvant puis je me suis mis à courir, tout nu, en mode Adam qui gambade dans le Jardin d'Eden avant d'arriver près de mes amis et de me cacher derrière Alexei en récupérant mes affaires, " Merci ! Alalala, ça a pas été facile mais j'ai récupérer des épées, une chacune, ça devrait suffire, puis j'ai des grenades et les explosifs pour la faille, faites vous plaisir. " , je m'habillais pendant ce temps avant de garder les explosif sur moi et l'épée dont je me suis servie et de demander, " Alors, on en est où ? La faille est par où ? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 15 Avr - 14:00
matin du 20 janvier 2015.


Zombies, zombies, zombies. Est-ce qu’on pouvait en devenir un à force de les fréquenter, parce que là, ça faisait quoi une ou deux heures que la mission avait commencé mais Antigone avait eu sa dose de zombies pour toute sa vie – alors qu’ils n’étaient pas encore près de la faille, et là, elle était sûre qu’ils allaient se faire engloutir et mourir. Bon, hein, optimisme, on reviendra plus tard. En attendant, il fallait marcher, marcher, marcher, sauf qu’ils ne marchèrent pas bien longtemps puisque deux zombies, complètement débiles – ils l’étaient tous – débarquèrent devant eux en se disant sûrement que trois demi-dieux feraient un repas trois étoiles. Désolée, zombies, mais non, ça ne se passerait pas comme ça.
Heureusement, ils n’étaient pas très décidés, et cela laissa le temps au trio de discutailler un peu sur divers plans de survie, ou du moins un seul : celui de se camoufler ou de se faire passer pour des zombies. Antigone s’essaya à grogner comme un zombie, pour voir ce que ça faisait, et pria pour que jamais elle n’en devienne un parce que ça craignait beaucoup – puis les gestes saccadés, ce n’était pas trop son truc non plus. Evanna proposa carrément de se recouvrir de boue comme les animaux, et la fille de Chioné trouva cette idée plutôt cool – ça masquerait aussi leur odeur de demi-dieu et donc de potentiel repas pour zombie. Du coup, sans réfléchir mais trouvant l’alternative bonne, Antigone prit une boule de boue – ahah – dans sa main et ficha une espèce de gifle à Alexei pour recouvrir sa joue de boue (pardon, je suis désolée XD). Avec le sourire narquois quand même, hein.
Kovu choisit les quelques secondes après pour revenir. En courant. Tout nu. Antigone manqua la syncope et détourna VIVEMENT le regard. Hey, sérieusement, il aurait pu prévenir quand même. Urg (surtout qu’une semaine après, ce serait Milo qu’elle verrait tout nu, mais passons). Bref, vision dérangeante passée, Antigone se racla la gorge en attendant que cet idiot se rhabille. Enfin, pas si idiot, il avait ramené des épées, alors Antigone en prit une en se disant qu’elle ne s’était jamais battue à l’épée, mais que ça devait être facile de la secouer dans tous les sens pour découper du zombie. Oh et des explosifs, trop bien, on ferait péter la faille pour la refermer ! Cool !

« La faille est par où ? »

Ouf, il s’était rhabillé – heureusement qu’Alexei avait bien pris ses vêtements, alors. Antigone pointa la même direction du bras, en remarquant d’ailleurs qu’il y avait plein de zombies par là et que, sûrement, la faille était juste derrière ET QUE CA CRAIGNAIT UN MAX.

« Ça doit être ce truc-là. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 180
Points d'expériences : 1442
Voir le profil de l'utilisateur




Destiny
Percy Jackson Ҩ Member
Mer 15 Avr - 17:48
Alerte Zombies.




Participants: 4 grecs
Camps: Colonie des sang-mêlé.
Niveau: Rang D
Points d'expérience à gagner: 300 PE
Point de talents: 3


Contexte:

10h30. Il serait vraiment temps de se battre un peu maintenant. Et pour vous inciter à avancer, vous entendrez des cris de détresse du côté de la colonie, histoire de vous faire comprendre que tant que la faille ne sera pas refermée, d'autres pensionnaires se feront blesser. Tout le long de votre chemin, vous devrez affronter des zombies lents et peu intelligents, comme s'ils n'avaient plus la capacité de réfléchir. Faites votre devoir, demi-dieux grecs, sinon, vos camarades en pâtiront.

8 zombies, 2 chacun, dernière salve.
Zombie 1
Zombie 2
Zombie 3
Zombie 4
Zombie 5
Zombie 6
Zombie 7
Zombie 8


Ordre de passage :
- Alexei
- Evanna
- Kovu
- Antigone

Taille maximale des messages : Comme vous êtes 4, ce sera 500 mots.
Temps de réponse : Une semaine par réponse. Si vous ne pouvez pas répondre, prévenez le suivant. Vous êtes nombreux et c'est une mission compliquée, donc ne tardez pas trop... Ou vous vous ferez manger  Twisted Evil

Dernier point : Je vais vous demander d'afficher votre barre d'énergie. Vous y ôterez les points relatifs aux usages de pouvoirs déjà effectués.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 17 Avr - 18:49
Il avait vu Walking Dead et il se disait que les mecs qui étaient dedans avaient bien plus de coui… De tripes qu’eux. C’était une série, certes rien n’était réel, mais ils avaient quand même réussi pour certains à survivre des jours et des mois sans péter un câble. Alexei se disait qu’il n’aurait pas eu cette patiente. Surtout quand pour approuver l’idée d’Evanna Antigone lui asséna une claque qui lui macula la joue de boue.

Alors qu'il étalait la terre gluante de mauvaise grâce, le russe fut frappé quelques secondes de pitié en voyant les deux créatures plus loin en se disant qu’elles avaient été humaines, comme lui et les autres et que peut-être, s’il mourrait bientôt ( s’il savait Arrow ) il deviendrait comme ça. Il fut tiré de ses pensées par Antigone qui désignait quelque chose par là-bas. Il s’apprêtait à approuver quand un cri leur parvint. Cri qui résonna longuement et péniblement à ses oreilles. C’était un cri douloureux et terrifié, de ceux qui font immédiatement penser à la mort. D’autres leur parvinrent. Ce ne fut pas ça qui le crispa le plus : ce fut le fait qu’on entendait les hurlements de là, alors qu’ils étaient loin du camp. Il n’osait pas imaginer ce qui arrivait là-bas. La simple idée que des camarades qu’il connaissait ou non, à qui il tenait ou pas meurent lui fit ressentir un dégout pour lui-même indescriptible. Il n’avait pensé qu’à lui, à se plaindre depuis le début et n’avait pas envisagé les évènements qui se déroulaient aux bungalows.

Il empoigna une épée et des grenades, hésitant à empocher un des deux explosifs. Il ne savait pas s'en servir et la possibilité de sauter en la déclenchant accidentellement ou tout simplement d'arriver près de la faille sans savoir déclencher l'engin faisait grimper un peu plus son niveau d'angoisse, déjà bien haut. Il décida de le laisser aux autres, doutant qu'on puisse moins savoir s'en servir que lui ...
- Je n'ai jamais touché à des explosifs, si vous savez comment on les met en marche sans mourir, ils sont tout à vous ... Pour les grenades, ça fait du bruit, si on pouvait éviter de les déclencher à tout va ce serait cool.
Il fit tourner le pommeau de l'épée dans sa paume.
- On continue avec de la boue ? On n'a rien à perdre de toute manière. Faut qu'on se dépêche, les autres ont dû mal avec les zombis déjà sortis ...
Bravo Einstein, c'est ce qu'on appelle tirer des conclusions ...
Il se baissa pour prendre une poignée de glaise en se recouvrant les vêtements avec.
- Antigone, je saurai me débrouiller sans toi, merci pour ton aide généreuse de tout à l'heure.
Une fois la boue étalée en quantité généreuse sur tout son corps et quand ce fut le cas des autres, ils se remirent en marche vers la faille en essayant d'imiter la démarche des zombis (on aurait dit des pingouins selon Alexei, mais ça il ne l'aurait jamais avoué). Avec un nombre incroyable de zombis qui les regardaient très bizarrement. Trop même.

 


35 points d'énergie restant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1782
Points d'expériences : 14619

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 20
Les pouvoirs: omnilinguie et détection des points faibles des adversaires et téléportation / évolutions : tour de Babel et bouclier physique
Voir le profil de l'utilisateur




Evanna C. Rose
dreamy reader φ chef de la 3ème brigade
Jeu 23 Avr - 20:36
Enfin une idée qui pouvait marcher. J’en aurais presque sauté de joie. Bien sûr, c’était super salissant, mais entre la boue et la mort, je choisissais la boue sans aucun problème au contraire. Parce que vu les cris que l’on pouvait entendre de la colonie, ce n’était génial génial. Et sur qui reposait toute la pression de sauver la colonie ? Sur cette équipe. Alors pourquoi m’avoir mise dedans. Peut-être qu’ils avaient pensé qu’en tant que fille d’Athéna, j’allais trouver quelque chose pour fermer la faille. Mouais, ils avaient sûrement pris les premières personnes qu’ils avaient croisé et c’était tombé sur moi. Quant aux explosifs, je ne les avaient jamais utilisé mais j’avais fait une petite recherche là dessus, après la libération des camps. Résultat, j’avais encore en tête la sorte d’exposé que j’avais trouvé. J’étais en train de me rouler littéralement dans la boue, avant d’entendre Alexei, alors je me redressais en disant :

-Théoriquement, je sais que ça dépend des explosifs. Il y en a où il suffit d’allumer une une mèche, d’autre où il faut l’amorcer avec une onde de choc. Lesquels on a ?

Après avoir eu le corps tout gluant de boue, on se fondit dans la masse de zombie, essayant de marcher comme eux, afin de se rapprocher les plus possible de la faille. Et je pouvais vous assurer que c’était trop galère. J’avais toujours détesté le théâtre parce que je me sentais idiote en jouant quelqu’un d’autre que moi. Eh bien, là, ça ne ratait pas, heureusement que j’étais couverte de boue, sinon je n’aurais jamais pu me faire passer pour un zombie vu comment je rougissais de honte. Je faisais des efforts insurmontable pour ne penser à rien et éviter de regarder les zombie et mes camarades. Sinon, je ne savais pas si j’allais exploser de rire ou éclater en sanglot. Et lorsque je crus m’en être à peu près sortis, un zombie se jeta sur moi et essaye de me mordre. Génial, qui allait faire foirer la mission ? Moi. Sur le coup, j’en ai eu marre en j’activai mon pouvoir pour planter mon épée en plein milieu du coup du zombie. Et là, je me jetais sur lui et fit semblant de vouloir le manger, allant même jusqu’à le mordre (pouah !) petit à petit, je bougeais mon épée pour essayer de le décapité ou au moins qu’il ne puisse pas nous suivre. Je n’avais pas totalement finis de le décapiter, mais je n’en pouvais plus et il ne bougeait plus trop, alors je décidai de m’arrêter là. Me relevant lentement, je me tournais vers les autres avec un regard suppliant, du genre « vite partons d’ici, fermons cette maudite faille et ne parlait de ça à personne ». Tout ce que j’espérais, c’était que le zombie soit assez H.S pour rester calme.

résumé : Evanna se fait attaquer par un zombie qu’elle à plus ou moins neutralisé (à vous de voir Very Happy)

35 - 4(détection des points faible des adversaires) = 31 points d’énergie restants.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 25 Avr - 21:07

J'observais le tout en essayant d'au mieux de comprendre ce qui s'est passé durant mon absence mais j'avais beau réfléchir, je comprenais pas pourquoi ils se tartinaient tous la gueule de boue. Est ce qu'ils ont subit les farces d'un Dieu qui passait par là et les a rendu fous ? Parce que soyons sérieux ce n'est pas la boue qui allait arrêter les zombies pour preuve, les 8 zombies qui s'approchaient dangereusement de nous. Et ils ont tous débarqués d'un coup, de la même direction, ce qui annonçait que la faille devait surement être derrière cette meute de zombie, je tenais fermement mon épée avant de voir les autres bougés et Evanna se faire attaquer. Je courais en sa direction pour donner un coup d'épaule au zombie et le faire tomber au sol : " Ça va Evanna ? Tu peux t'en sortir seul ? " , je la regardais en voyant qu'elle avait .... mordu le zombie, bordel ça s'annonçait mal, " Bon faut qu'on en termine et vite ... "

Je me déplaçais à nouveau en repérant les zombies, j'en voyais deux passer sur le côté, je pense pas qu'ils soient assez intelligent pour nous prendre à revers mais je ne devais pas les laisser faire, " Je m'occupe de ces deux là ! " , je gardais sur moi le sac avec les explosifs à retardement. Je courais en directement des zombies, l'un plus proche que l'autre, j’essayais de le décapiter mais avec son déplacement bizarre, je ne lui ai que ouvert la gorge, ce qui ne lui a strictement rien fait. Je grognais de rage avant de me déplacer, lui mettre un coup dans les jambes pour le faire tomber, pour ainsi avoir le temps de m'occuper de l'autre zombie. Je courais dans sa direction et me jeta sur lui pour lui planter mon épée dans la tête, ce coup ci, ça n'a pas manquer. Je me relevais en retirant mon épée en voyant le zombie commencer à mourir, enfin mourir, il l'est déjà mais vous comprenez ...

¤ 35 points d'énergie = - 4 - 4 (utilisation de la transformation en Coyote, passé) = 27 points d'énergie restant.
Attaque n°1 : Décapite à l'aide de son épée le Zombie 7. (Faible)
Attaque n°2 : Plante son épée dans la tête du Zombie 8. (Moyen)
Résumé : Huit zombies se dirige vers les demi dieux grecs, Kovu est allé aidé Evanna, avant de repérer deux zombies qui sortaient du groupe, il décide de s'en occuper, il blesse un peu le premier (Zombie 7) et réussit à mettre hors jeu l'autre (Zombie 8).

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 1 Mai - 18:37
matin du 20 janvier 2015.


Doooonc… Liberty était bien morte, et c’était aussi le cas d’autres pensionnaires à en juger les cris. Super. Magnifique. Antigone grogna et soupira, un mélange des deux, désignant son côté blasé et un peu en colère – mais surtout blasé, qu’on se le dise. Les explosifs, ils verraient ça près de la faille. En attendant, une nouvelle salve de zombies débarquait. Ils étaient huit. Ahah, marrant, ça en faisait 2 chacun tiens. Antigone regarda l’épée qu’elle avait pris d’un drôle d’air et la secoua un peu pour en juger son poids. Aeurgh, cool, ça s’annonçait mal parce qu’elle ne s’était jamais battue avec une épée. Peut-être devrait-elle adopter la méthode d’Evanna, c’est-à-dire de balancer la lame dans tous les sens en espérant qu’elle touche et mette K.O. un zombie ? La fille de Chioné opta pour cette option, quitte à se faire bouffer entre temps – mais si on pouvait éviter ce tragique destin, ce serait bien mieux, évidemment. Du coup, alors que Kovu s’en prenait à deux zombies de son côté ( 7 + 8 ), Antigone se dirigea vers deux autres ( 1 + 2 ) en espérant que ses attaques feraient mouche. Allez, chacun son duo de zombies, youpi ! En faisant tourner sa lame vers le premier zombie, elle le loupa vraiment, genre ça siffla à un mètre de lui mais soit, elle retenta le coup au second zombie et là, BIM DANS TA TETE ZOMBIE. Littéralement. Hop, un deuxième à perdre sa tête, en comptant celui de Kovu.

Barre d’énergie : 25 points.
Attaque 1 : décapitation zombie 1. (NUL)
Attaque 2 : décapitation zombie 2. (MOYEN)

RÉCAP DES ZOMBIES Urg
Zombie 1 :
Zombie 2 : touché par 1 MOYEN.
Zombie 3 :
Zombie 4 :
Zombie 5 :
Zombie 6 :
Zombie 7 : touché par 1 FAIBLE.
Zombie 8 : touché par 1 MOYEN.

(j'savais pas si un moyen fichait k.o. un zombie du coup j'ai fait comme Kovu Arrow )
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.03. Mission du forum de rang D : Alerte aux Zombies [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» I.03. Mission du forum de rang D : Alerte aux Zombies [Terminé]
» Mission-Stargate
» (mission) Une fête à s'empoisonner la vie. [Terminé]
» Ordre de mission : Dévaliser la boutique. Complice : Caelia. | Caelia Avery [Terminé]
» [Mission Rocket] Premier échec [PV Rain T.T] | Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La Forêt-
Sauter vers: