Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Percy Jackson RPG est un forum privé, qui a pour but de protéger son contenu, de protéger la tranquillité de ses membres et le bien-être des administrateurs contre les êtres nuisibles et sans état d'âme. Si vous désirez nous contactez, une page facebook est accessible pour tous.

LE PJ-BOOK Contact.

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La libération des camps I.02 :: Le front grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOUR 3 - Front Sud - CENTRE

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Nombre de messages : 498
Points d'expériences : 5138

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




The Mist
Percy Jackson Ҩ Member
Mer 23 Juil - 22:30
La grande libération des camps.





Le front sud-est sûrement le plus dangereux avec le front du nord, car il est contrôlé par les partisans. Ceux-ci ont construit de nombreuses tranchées, mais ils ont également posés de nombreux pièges mortels afin de protéger leur ligne et leur QG. La maison de Dionysos, plus au sud, est occupée par les généraux partisans. Elle comprend de nombreux bureaux stratégiques comme la salle de communication radio, la salle du conseil où se réunissent les stratèges et les chefs. C'est le cerveau des unités partisanes. Un peu plus au nord du front sud, la forge est un endroit très important, contrôlée par une unité partisane. Elle permet de les réapprovisionner constamment en matériels d'artillerie telle que les armes, les armures, les bombes, les mines personnelles, etc.

Objectif:

Nous sommes sur le front SUD - CENTRE. Vous pouvez voir les deux autres fronts, là où vos camarades s'affrontent également. Vous êtes les plus proches de la Forge. Faites attention au sol, normalement, il n'y a plus de mines. Les partisans ne se battraient pas à cet endroit si le terrain était encore miné. Néanmoins, il y a la Forge, et elle, elle réserve des surprises.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 23 Juil - 23:54



J'ouvrais les yeux, dans cette salle. Je voyais la transfusion se terminer, j'étais de nouveau plein. Mon sang était de nouveau empoisonné jusqu'à la moelle et j'étais de nouveau sur pied. J'étais redevenu un magnifique frankenstein. J'étais de nouveau prêt à redevenir l'arme que j'étais devenue. Une arme à l'apparence d'un humain, mais au sang d'un démon. J'étais devenu mon pire cauchemar, ironique quand on se demanderait quelle serait mon plus grand désir et ce que montrerait mon poison s'il faisait effet sur moi. Bah tout simplement, je serais libre avec aucun pouvoir et un sang d'une pureté éclatante.

Le troisième jour aller commencer. Nous nous rendions sur un front commun. Nous étions divisé par des petites factions. Le combat allait se faire de face, plus question d'utiliser des sorts de zone, j'allais simplement faire un massacre. J'étais sous les ordres de mon maître, j'étais heureux au final, je pourrais avoir mon rôle quitte à mourir. Je regardais sur le front qui allait nous affronter. Je décelais un homme, un fantôme qui rodait dans mon passé, une ancre que j'aimerais détruire. Un lien que je n'avais pas encore pu rompre. Sebastian, tu étais mien. Je trouverais un moyen de l'affronter en face à face.

Musique d'ambiance pour le troisième jour :



¤ 35 points d'énergie restants.



Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 4:15


Le deuxième jour fut beaucoup plus éprouvant que le première, les grecs ont joué sur le fait d'avoir des téléporteurs, je ne pouvais donc pas prévenir les mouvements de deux d'entre eux. Puis leur soutien aérien également étant présent mais si jamais tout fait pour ne pas permettre tout cela, je ne pouvais rien contre les téléporteurs, maudit soit t'ils. J'eus réussi tout de même à garder la Forge, elle n'a subit aucun dégât et nous nous sommes fait soigner et reposer pour mieux repartir à la guerre.

J'eus appris que nous avons perdu le camp Jupiter, que les romains plutôt doué que les grecs apparemment sont venu à bout des partisans logé là bas. En même temps que vous voulez, je ne peux pas diriger deux forges à la fois. Cette fois ci tout se passe différemment, ça sera un combat de front, face à face aux ennemis, malgré que nous possédons toujours la forge pour s'amuser quelques peu encore avec ces révoltés.

Je souris à Tyler en voyant la ligne ennemi arrivé, composé de grec et de romain, super deux fois plus à mettre sous terre, ça ne fera que durer le plaisir. Je fis apparaitre mon tatouage pour faire appel à ma marionnette, possédant un fort atout, elle se dressa à côté de moi, prête au combat également. J'allais rester, du moins au début, en ligne défensif à l'arrière afin d'attaquer les ennemis à distance, après tout je ne suis pas un artilleur et ingénieur pour rien, autant utilisés mes atouts au combat. Qu'ils se ramènent, je suis prêt à leur faire bouffer le sol et à les enterrer moi même s'il faut. J'aperçu dans le groupe Léo et Shay, en soit mon frère et ma sœur et mon sourire ne fit que s'agrandir davantage, il est temps de réduire en poussière la descendance de mon père.


¤ 35 points d'énergies restants.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 4:24


Armée de lance en or impérial, j'avançais au côté de mes camarades romains dirigés par Jason, accompagné d'un groupe de grec également venu en découdre avec l'ennemi. Nous sommes venu prêter main forte aux grecs vous que nous avions réussis à récupérer entièrement le camp Jupiter, ma fierté est sans nom car je sais que je n'y suis pas pour rien. Je me dressais donc à côté de Jason, fils de Jupiter, étant son second pour ce combat, moi Fils de Neptune, deux puissants fils des trois grands. J'attendais donc les ordres, me préparant psychologiquement à l'attaque, dois je y aller de front au corps à corps, ou resté en retrait avec mon arc et protéger la ligne d'attaque.

Je regardais autour de moi, les grecs tout aussi prêt et ayant encore plus la rage d'en finir avec les partisans depuis qu'ils ont détruit entièrement leur front Nord. Un rapport nous a été dressé, dû moins à mes supérieurs et il est vrai que ce n'est pas joli, je peux comprendre leurs rages. Je jetais ensuite un œil à mes camarades romains, il y avait Sébastian avec moi , depuis le début de la libération d'ailleurs et nous avons accompli de nombreuses choses. Bref, une excitation au fond de moi bousculait ma patience d'ordinaire pour dire de foncer au combat et de tous les massacrer. Mais cela n'allait pas être facile, vu qu'en face de nous un fils des trois grands se dressent contre nous, Tyler. Bien, j'ai une revanche à prendre depuis une certaine grotte, nous avons peut être réussi à tuer Abaddon, le maudit mais j'ai des choses à régler encore et je suis là fin prêt pour cela.

¤ 45 points d'énergie restants.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 10:51

Beaucoup de choses se sont déroulées en trois jours. Il était inutile de tout expliquer, mais l'essentiel était là : Ils avaient réussi à libérer le Camp Jupiter. Tous les romains confondus rayonnaient de fierté. Kiarah comprise. Néanmoins, le combat n'était pas fini. Il fallait s'occuper également de la Colonie des Sangs-Mêlés. C'est pourquoi, deux groupes faisaient face aux partisans : Les grecs et les romains. Qui aurait pu croire qu'un jour, ces deux-là finiraient par combattre côte à côte ? Dans leur groupe, il n'y avait que des têtes connues : Sebastian, Myrah, Mayan, et Lucian et Jason qui commandaient. Kiarah savait qu'elle ne devait pas considérer cette bataille comme gagner d'avance. Après tout, dans les lignes ennemies, se trouvait Tyler, un fils des Trois Grands. Fort heureusement, parmi eux, cheminaient deux d'entres eux, un enfant de Neptune et de Jupiter. Ce qui était certain, c'était que la bataille allait faire rage. Du côté des grecs, elle ne reconnaissait que son petit frère, Jay. Elle eut un sourire avant de vriller son regard sur leurs adversaires. La bataille n'était pas gagnée, mais, ce qui était certain, c'était qu'ils allaient tout donner pour que ça le soit.


45 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 11:23




Je détestais cette ambiance mais j’y restais plongée depuis trois jours. Bordel, je me faisais sans cesse une liste dans ma tête pour me rappeler pourquoi je me battais - pour ma famille, la réponse qui revenait sans cesse me forçant à user du peu de sérieux que je possédais pour continuer dans cette bataille. Ma famille. Mes frères. Il ne me restait qu’eux et je me retrouvais à leurs côtés pour une bataille de plus. J’avais échoué au premier jour, restée impuissante à regarder Alexei se faire exploser, un très bon ami que j'étais incapable de protéger. Il fallait que ça se termine.

Les Romains nous rejoignaient pour cette bataille, car eux avaient assurés apparemment. Léo se trouvait dans mon groupe. Il n’avait pas mon sang mais pour moi c’était tout comme, à l’instar de Kaedan, il comptait beaucoup pour moi. Mon regard se posa sur nos ennemis. Je ne pouvais que constater qu’ils avaient sorti de sacrés éléments, pas très bon pour nous ça. Remarque, vu les Romains, ça devrait les occuper un peu techniquement. Alors que j’attendais les ordres, je ne pus m’empêcher de remarquer un autre de mes frères. Jensen. Jensen qui faisait du mal à ma famille, à mes amis. Jensen qui était un traître à mes yeux. Jensen qui pouvait encore faire du mal à ma famille. Mes muscles se crispèrent. Je devais l’empêcher de toucher encore à mes proches. Je crois que la motivation nécessaire à cette bataille venait de me tomber dessus.

° 35 points d'énergie  


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 12:05

Troisième jour. La tension dans l'air en disait long sur cette journée: elle serait la dernière, c'était inévitable. De toute façon, la bataille ne pouvait durer plus longtemps, nous avions perdu le Camp Jupiter et il nous restait la forge à défendre. Ça devait pas être trop compliqué de défendre la forge, si ? J'avais beau penser cette question idiote, je savais que ce ne serait pas facile.

Il fallait croire que les dieux avaient entendu ma pensée, car devant nous débarqua la troupe ennemie, un mélange de Grecs et Romains. Ça m'aurait fait rire si le contexte aurait été autre, et encore, cela m'arracha un sourire amusé. Ainsi, les camps opposés avaient décidés d'unir leurs forces pour nous affronter ? Soit, cela ne rendrait la bataille que plus amusante.

Je parcourus la ligne ennemie des yeux et mon regard se posa sur une personne bien connue. Lucian. Évidemment. Le Destin s'acharne, on n'y peut rien. Dans tous les cas, je n'étais pas assez maso pour espérer croiser son chemin. Sûrement pas. J'étais sûre que d'autres comme Tyler avaient envie de l'affronter. En même temps, il pouvait se mesurer à un fils des Trois Grands, étant lui-même un.

Je continuais d'avancer, chassant de mes pensées toute autre pensée qui n'ait pas de rapport direct avec la bataille. On se bat, point.


25 points d'énergie restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1783
Points d'expériences : 14620

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 20
Les pouvoirs: omnilinguie et détection des points faibles des adversaires et téléportation / évolutions : tour de Babel et bouclier physique
Voir le profil de l'utilisateur




Evanna C. Rose
dreamy reader φ chef de la 3ème brigade
Jeu 24 Juil - 15:11
    Encore la guerre. Toujours la guerre. A côté des grecs et des romains, mon esprit vagabondait. Pourquoi n'avais-je pas pu resté avec mon père, dans notre petite maison juste en face de la mer ? Comment m'étais-je retrouvé mêlée à cette guerre ? Parce que si j'étais resté avec papa, je l'aurais mis en danger. Et parce que j'avais été prisonnière. Il suffisait de penser à cette captivité pour que j'ai la rage de me battre. A tout ce qu'ils nous avaient fait subir. Et aux victimes qu'ils avaient fait lors des deux derniers jours. Certes, je ne pouvais pas m'attendre à ce qu'ils se laissent gentiment tué, mais voir les dégâts qu'ils avaient causé me mettait hors de moi. Mon regard se posa sur les partisans. Tyler, Jensen, je rêvais de les voir mort tous les deux. Mon regard s'arrêta sur Georgina, se faisant plus triste. On n'était pas dans le même camp, mais j'éprouvais une sorte de sympathie pour elle. De toutes façons, si je devais m'en prendre à quelqu'un, se serait à Jensen. Cette pourriture !

    J'étais à nouveau avec Shay et Alexei. Mais Loan me manquait. D'un autre côté, j'étais pas là pour avoir ce que je voulais, mais pour me battre. Alors j'y arriverais. Je me répétais ces mots en boucle, dans l'espoir de me convaincre. Parce qu'au fand, je n'étais pas, mais alors pas prête du tout. Cependant, je ne pouvais pas laisser la peur me gagner. Il fallait que je pense à autre chose. Fermant les yeux, je me remémorais tous les héros de la mythologie ainsi que ceux des bouquins que je lisais. Il fallait que je soit forte. Il fallait que je soit comme eux.

    ¤ 25 Points d'Energie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 16:00
Je regardais les alentours. Ils avaient eu la brillante idée de me mettre dans la même équipe que mon frère. Comme si j'avais envie de le côtoyer et de le voir blessé dans ces moments déjà difficiles, et en plus, ils nous foutaient avec les grecs. Non pas qu'ils n'étaient pas sympas ou même sexy... Mais bon. Je poussais un soupir en ajustant mon armure qui n'était pas suffisamment serrée, et je me dirigeais à pas rapides vers Sebastian. « Ton armure est très mal ajustée. » et je lui attachais le tout convenablement, et je le regardais droit dans les yeux, avant que la guerre ne commence. « Tu as intérêt à rester en vie. » prononçais-je faiblement. Je savais que ce jour-là serait difficile, mais être sur le même terrain de guerre que mes compatriotes me donnait envie de les surveiller à tout bout de champ... Mais au lieu de cela, je m'éloignais de mon frère lentement, et je m'armais. Mon épée à double-tranchant n'attendait que le sang de ces saletés de toutous.

x 25 points d'énergie restants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 16:53
Chose certaine, j'avais accompli mon devoir au Camp Jupiter. Et je comptais l'accomplir ici tout autant. Je laissai mon regard courir sur les visages que je connaissais. Ceux qui était avec moi. Pour une troisième fois, j'étais avec mon mentor. Je tenais à ce qu'il voit que je pouvais être celui qu'il voulait que je sois. Celui qu'il tentait de former de son mieux. Après, il y avait Mayan, Kiarah, Myrah. Des visages que je connaissais que trop bien et a qui je ne voulais qu'il arrive rien. En particulier ma soeur. « Une vraie mère poule My'. Elle m'avait surpris alors que j'observai nos troupes et celle des grecs, ne voulant pas tout de suite regarder l'ennemi. Il fallait que je me prépare mentalement. Que j'attende les ordres. Je lui adressai un petit clin d'oeil. « Fais gaffe avec ton arme, ça coupe et reste en vie s'il te plaît. J'ai pas envie de voler à ton secours alors que je suis en plein combat, capiche?» Elle me murmura la même chose par la suite, de rester en vie. Je ne rajoutai rien, la suivant du regard alors qu'elle se préparait.Rien ni personne allait faire du mal à ma soeur.


25 points d'énergie restants

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 17:52

Je me levai ce matin-là encore poqué de ma journée d’hier, mais prêt à mettre une fin à tout ça. L’assaut final s’en venait, cela se sentait dans l’énergie de notre campement. Tout compte fait, l’arrivée des Romains y étaient peut-être pour quelque chose plus que l’animosité qui régnait dans la forêt. Cela n’avait pas pris de temps que toute la Colonie avait été au courant de la victoire des Romains, qui avaient réussis à reprendre le Camp Jupiter. Même si nos relations n’étaient pas des meilleures – qui n’avait pas entendu parler de la fameuse guerre civil entre demi-dieux grecs et romains? – j’espérais que nous arriverions à mettre ces différents de côté pour une cause commune.

Pour cette dernière journée, le dernier sprint, on m’avait placé au centre du front Sud. Malgré le fait que nous étions assez nombreux, tous les Romains ayant rejoint notre côté des hostilités, j’appréhendais quand même le front qui était le plus près de la Grande Maison, le QG des Partisans. Parce qu’il fallait non seulement prévoir qu’ils n’auraient pas laissé leur Quartier Général vide, mais qu’ils auraient aussi des troupes stationnés à la Forge, qui était tout près elle aussi. Cela tombait bien que nos effectifs soient presque doublés, puisqu’il faudra être doublement vigilant sur ce front-ci. Je regardai autour de moi et le seul visage auquel j’aurais pu mettre un nom dessus était celui de Travis. Les autres, bien que j’en reconnaissais quelques-uns, m’étaient inconnus. Espérons que cela ne change rien au résultat final, parce que j’avais hâte d’en finir une bonne fois pour toute avec ces Partisans. Resserrant ma prise sur mes dagues, je me tins prêt pour lorsque les combats allaient éclatés, ce qui devraient arriver d’un instant à l’autre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 20:23


Les grecs s'approchaient à grand pas, l'air pas du tout éffrayé bien au contraire, déterminer à nous exterminer, j'adorais cette sensation, je laissais même un frisson parcourir mon corps avant de craquer un peu ma nuque et me mettre à dire : " Je vais m'amuser un peu avec les grecs, Tyler ! Je te laisse faire mumuse avec tes camarade romains. " , dis-je en souriant. Dans le pire des cas, j'irais lui prêter main forte mais je suis sûr qu'il se débrouillera comme un chef.

Je passais dans la gorge pour attraper un joujou que j'ai eu le temps de fabriquer, une arme à l'aspect d'un bazooka mais qui lançait un filet enduit d'acide, pour le coup, la personne qui se chope le filet va passer un sale moment, ça permet d'immobiliser l'adversaire et de lui faire subir des dégâts en même. Je cherchais une victime potentiel en jouant à viser n'importe qui puis BOUM, je tirais en direction d'Evanna, cette chère petite blonde que j'ai déjà eu l'honneur de torturer. Hum le filet rate sa cible et se pose au pied d'Evanna en faisant fondre le sol, ZUT.

Je soupirais avant de mettre à sourire en empoignant la sphère que j'ai dans la main, je me retournais vers Tyler en disant : " Tu vois ça, je l'ai inventé hier, je n'ai pas eu le temps de la test mais si ça marche, croit moi, je pense que tu vas m'en commander un paquet ! " , je lançais ensuite la sphère en direction de Lance, elle explose au vol et tout un tas d'aiguille en sortie un grande vitesse qui se plantèrent sur le grec, je hochais de la tête, satisfait, le regard sombre de bonheur.


¤ 35 points d'énergies restants.
¤ Attaque n°1 : Tir d'un filet-attrape enduit d'acide sur Evanna. NUL
¤ Attaque n°2 : Sphère explosif lançant un tas d'aiguille sur Lance. FORT


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 21:02




Les combats débutèrent rapidement comme toujours. Je décidais de me bouger. J'avais mon objectif. Mon frère. Je devais faire quelque chose contre lui, n'importe quoi même si cela signifiait me prendre une bonne vieille raclée. Après tout, c'était tout ce que j'avais pu faire face à lui, à présent. Mon xiphos bien en main, j'avançais avec légerté bien décidée à venger Alexei et tous les autres, sûr qu'il devait en avoir beaucoup de ses autres victimes dont je ne connaissais rien. Même pas de questionnements dans ma tête juste l'envie de me battre - une grande première pour moi, mais mon but était de taille. Ah ça pour être de taille, mon demi-frère l'était. D'ailleurs il attaquait déjà mes coéquipiers, merde... je devais attirer son attention alors je me rapprochais en hurlant à son attention. "Hey grand-frère ! On ne dit plus bonjour à sa petite soeur chérie ?" On pouvait mieux faire, mais cela me permettait de gagner du temps pour m'approcher suffisamment de lui. Armant mon poing je n'hésitait pas à le frapper durement - tout du moins autant que ma force me le permettait - dans la mâchoire. Les yeux brillants de haine, je poursuivais "Amène-toi !" Avant de redescendre, entrant dans la forge - notre forge. On allait l'avoir notre combat. Je l'attendais le pied ferme et personne ne nous dérangerait, c'était entre lui et moi.

° 35 points d'énergie
[Scénario prévu !]
Récapitulatif : Jensen et Shay se sont face dans la forge à l'écart des autres combats.


lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 21:56
Travis avait réussit à se reposer après la journée d'hier. Sérieusement... Pauvre Luke... Travis savait très bien que se faire assommer par lui n'était pas une partie de plaisir. On pouvait même dire que cela en était terriblement douloureux. Mais, le fils d'Hermès n'avait plus vraiment le temps de penser à tout cela, la bataille devait avancée coûte que coûte. Ils devaient récupérer la colonie, ils le devaient absolument, et rien n'importait. Que se soit les morts, les cadavres ou la douleur, ils ne devaient pas se laisser abattre. Regardant ceux qui l'entouraient, il se sentit terriblement fatigué. Qu'est-ce qu'il aurait donné pour une bonne sieste loin de tout ce grabuge, loin de tous les demi-dieux de la terre entière. Il les connaissait tous, au moins de nom. Son frère Lance, Shay, Léo, Alexei, et Evanna, ils étaient tous apparut dans ses transmissions au moins un fois ces deux derniers jours. Il savait que Jay pouvait les rejoindre à chaque instant et à ne pas s'en cacher, il préférerait que se soit le cas rapidement. Chez les romains, il reconnu Jason et Lucian. Il avait fait une quête avec chacun d'entre eux et il devait bien l'admettre que les avoir de son côté le rassurait grandement. Ces deux là savaient comment s'y prendre quand il s'agissait de se battre. Touchant son poignet, là où se trouvait son armure d'Achille, il l'activa avant d'aller en direction des deux autres lorsque le combat commença en beauté pour les autres. Qui avait osé toucher à Lance? Il se précipita vers lui et eut un grognement avant de se retourner. Malheureusement, l'adversaire avait disparut avec Shay. La seule personne qu'il voyait distinctement était une brunette dont le nom apparut dans ses pensées: Georgia. Bon, bas tant pis pour elle. Le fils d'Hermès lança:

-"HEY GEORGINETTE! BON DODO!"

Et il l'assomma par télépathie avant de se rendre intangible, ils croyaient quoi? Qu'il allait se laissé toucher ou quoi?


Résumé: Georgina assommée télépathiquement
45-8=37 pe restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 24 Juil - 22:28



Sebastian, ce nom résonnait affreusement dans ma tête. Je n'avais qu'une envie le tuer, l'éviscérer. Il avait été la personne à laquelle j'appréciais le plus auparavant, mais maintenant c'était fini, il m'avait oublié. Il m'avait abandonné comme tout le monde, je devrais le tuer, faire gicler son sang. Attraper son cœur de ma main et l'enterrer loin de tout. Il possédait des souvenirs de moi heureux, comme je ne me souvenais même plus. Il avait ce lien que je voulais détruire, il était mon fantôme du passé. Il était quelque chose comme la photo sur un album de souvenir. J'en avais peur, il me donnait cette affreuse migraine qui me venait quand je voyais quelqu'un que je ne voulais pas voir. J'allais passer de nouveau en mode buildozer et c'était trop tard. L'esprit des ténèbres qui sommeillait en moi venait de faire son entrée. Un immense sourire d'une noirceur sans pareille venait d'apparaître. Je le connaissais parfaite, je connaissais Seb parfaitement.

Je m'approchais de lui à pas de courses. Je me posais devant lui sortait deux roses et lui dit :

« -Sebastian, ça faisait un bail ! »


Comme cadeau de retrouvaille je lui lançais deux jambes qui visaient les jambes.

Musique d'ambiance pour le troisième jour :


Attaque 1 et 2 : jambes roses, Faible et fort.

¤ 35 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
JOUR 3 - Front Sud - CENTRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Jour 2 - Oasis (centre)
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» Protocole d’entente sur le centre des Cayes (EDH)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La libération des camps I.02 :: Le front grec-
Sauter vers: