Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Percy Jackson RPG est un forum privé, qui a pour but de protéger son contenu, de protéger la tranquillité de ses membres et le bien-être des administrateurs contre les êtres nuisibles et sans état d'âme. Si vous désirez nous contactez, une page facebook est accessible pour tous.

LE PJ-BOOK Contact.

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La libération des camps I.02 :: Le front romain au camp Jupiter Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▬ Front Est du camp romain.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Nombre de messages : 498
Points d'expériences : 5138

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




The Mist
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 22 Juin - 17:13
La grande libération des camps.





À l'Est se trouve la Nouvelle-Rome. La ville est sous le joug des partisans et la population civile est sous leur emprise. La population est apeurée, car s'ils se rebellent, les partisans pourraient s'en prendre à leur famille, leurs enfants. A l'extérieur de la ville, les romains assiègent la Nouvelle-Rome pour tenter de s'infiltrer à l'intérieur, mais ce n'est pas une tâche facile car les partisans sont sur leur garde. Cependant, le front Est est une zone très fragile, car les attaques pourraient blesser les civiles. Et Terminus ? Celui-ci défendait fermement la Nouvelle-Rome, quelque soit le camp qui l'occupe. Seulement, les romains ont besoin d'être armer pour y entrer dans la ville, afin de déloger les partisans. Jupiter fit descendre du ciel un éclair qui frappa Terminus et l'assomma pour un bon moment.

(Pas de chance pour les romains. Après la reprise, il va être très boudeur et désagréable)

Objectif:

Si vous avez bien compris, la bataille de la libération des camps se passent du 3 jours et demi, donc voici votre objectif pour ce premier jour.

- Unité romaine: Ils devront tenter de déloger les partisans sans blesser la population civile.

-Unité partisane: Ils devront garder leur position, car s'ils sont délogés, ils pourraient finir prisonniers et gravement blessés. Ils ont un avantage, ils s'en foutent de la population civile.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 27 Juin - 17:08


♦  Enfin, le jour tant attendue, la bataille fut rude et malheureusement elle n'est pas prête d'être terminer, malgré les premiers assauts les partisans ont réussis à tenir les zones stratégiques du camp et de la Nouvelle Rome. Mais cela ne durera pas, pas tant que je serais en vie, je dirige l'unité du front Est, sûrement l'une des plus difficile vu que nous devons pénétrer dans la Nouvelle Rome pour déloger les partisans mais cela sans blesser les civiles. Une chance pour moi, j'ai le Lac à proximité de ce front et je pourrais m'en servir afin d'attaquer et essayer au mieux de protéger les romains.

En position, dans ma tenue de combat, je tenais ma lance fermement en main, fier d'avoir retrouver tout ce que je possédais. Mon lion géant Simba, grogna un grand coup pour sonner le début de cette bataille qui allait s'avérer très intense. Je restais près de mes troupes, observant Kiarah, Heaven, Sébastian et d'autres unités présents en soutien. Une adrénaline sans nom me prit le corps en entier et je me retournais pour annoncer : " Bien, cette victoire est pour nous, nous ne lâcherons rien tant que nous aurons pas récupérer ce front. Faites attention aux civils, je ne veux aucun dommages collatéraux. Nous allons d'abord analyser la situation pour mettre un plan rapide et efficace à exécution. Prêt ? " , souriais-je indiquant qu'il est temps pour nous de rendre fier nos dieux.

- 45 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 27 Juin - 17:55
Une bataille. Enfin. Depuis le temps que je l'attendais. Maintenant, c'était à nous d'entrer en scène. On allait leur botter le derrière si fort qu'ils allaient voler jusqu'à la sortie de mon chez moi. Personne n'avait le droit de s'en prendre à ma maison. Personne. Je trépignais déjà d'impatience. Qu'est-ce qu'il y avait de mieux que défoncer du partisan après des mois d'emprisonnement? Et puis mon tatouage me picotait. Le temps était venu.

Ma spatha à la main, mes doigts pianotaient dessus la poignée, trop impatient alors que Lucian parlait. C'était lui mon chef d'unité? Bah, tant mieux, il me connaissait.« Un plan? On débarque et on défonce tous les partisans qui bougent?Enfin, peut-être si on y allait d'une manière un peu plus propre... Du moment que je puisse me battre, je vais obéir aux ordres.»J'englobai le paysage du regard et esquissai un sourire en voyant le lac. Oh on allait s'amuser comme des petits fous. Je fermai les yeux un court instant et inspirai, adressant une prière silencieuse à mes parents. Aujourd'hui, j'allais les rendre fiers de moi. J'ouvris de nouveau les yeux et adressai un sourire complice à mes partenaires. Il y avait du partisan au menu pour dîner! Un O'Brian est toujours prêt pour la bataille.





25 points d'énergie restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 27 Juin - 18:55
    La guerre commençait donc enfin. Tout c’était passé si rapidement, mais nous étions prêts à les accueillir comme il se devait. Pour ma part, avant de partir en direction de la Nouvelle-Rome, vers le front Est de la bataille, on m’avait donné l’ordre de diriger l’Unité Hypérion qui avait, comme objectif premier, de garder un œil sur les civils et réduire à néant toute intrusion ennemie tout en me remettant un transmetteur radio pour contacter le reste des Unités de l’avancement de notre bataillon. J’avais avec moi huit soldats, dont trois archers qui tiendraient à distance nos ennemis. J’avisais du regard chacun de mes soldats, avant d’entendre un énorme rugissement non loin de là. Un lion? Le rejeton de Neptune ne devait pas se tenir bien loin dans ce cas. Rien ne troubla mon expression, pas même l’agitation des civils. Je fis signe à mes soldats de se tenir prêt à attaquer. « Les Archers, faites en sorte d’être dissimulé aux yeux de nos ennemis. Tirer quelques fois, et ensuite, changer immédiatement de position. Bouger, ne les laissez pas connaître votre position exacte. Lorsqu’ils seront suffisamment près, rejoignez-nous pour engager le combat rapproché. Toi, dis-je en tournant mon regard vers une petite fille, d’à peine quatorze ans, ce griffon t’appartient, alors je compte sur toi pour couvrir l’espace aérien. Tu es archère en plus, alors tu nous sauras d’une grande aide. Mais reste à proximité du front, au cas où nous aurions besoin de ton aide en bas. Chaque bras est nécessaire. » Après quoi, je me mis devant mes soldats, leur indiquant d’amener quelques locaux du menton. Sous la menace de l’épée, une dizaine de civils s’approchèrent, tremblants et effrayés. « Mettons-les devant nous, comme bouclier. Ça freinera au moins leur avancée. Et si vous voyez que vous êtes en danger, n’hésitez pas à les utiliser. Ces petits romains n’oseront jamais leur faire du mal, tendres comme ils sont. » Je leur adressais un dernier sourire avant de me tourner vers l’horizon. « Laissons-les s’approcher un peu… » D’un mouvement de bras, je sortis ma faux de mon tatouage, attendant l’ennemi de pied ferme.

    ❝ Récapitulatif de la barre d’énergie ❞

    ›› Perte d’énergie à cause de l’utilisation du pouvoir: 0 points.
    Énergie restant: 35 points.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 27 Juin - 20:12
Depuis le temps qu'ils attendaient... Enfin, l'heure des représailles sonnait. La prise des camps débutait, à la plus grande satisfaction des prisonniers. Ils avaient été divisé en plusieurs utités, Kiarah avait intégré l'unité qui se chargeait du Front Est. Elle cheminait aux côtés de Lucian, Heaven et de Lucian, ainsi que d'autres qu'elle ne connaissait pas. Au moins, elle arrivait à reconnaître quelques têtes, c'était déjà ça. A ce propos, le fils de Neptune dirigeait l'unité. Elle préférait savoir l'unité qu'elle servait entre des mains connues, plutôt que l'inverse. Elle savait ce que valait Lucian. Même si elle aurait obéit aux ordres sans discuter, elle préférait avancer sous l'autorité de quelqu'un qui possédait son respect.

Kiarah avait revêtu une tenue de combat complète. Qui plus est, elle avait toujours son bandeau qui la protégeait des attaques psychiques, et son épée. Elle se sentait complètement dans son élément. En la regardant au premier abord, on ne croirait pas qu'elle était prise d'angoisse. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de craindre la défaite. Mais elle veillait à ne pas lui accorder trop d'importance. La fille de Mars écouta les propos de son chef d'unité sans ajouter quoique ce soit. Ca risquait d'être compliqué, concernant les dommages collatéraux, connaissant leurs adversaires... Mais ils feraient leur possible. Elle acquiesça, répondant à la question de Lucian et ignorant la réplique de Sebastian, concentrée déjà sur ce qui les attendait.

45 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juin - 19:21


Je regardais les remparts, en essayant de repérer aux mieux le nombre d'ennemi, je pouvais observer 2 archers et quelques guerriers, j'aurais facilement pu les mettre hors course en déchainant mon pouvoir de Géokinésie pour faire s'effondrer les remparts mais pour le coup, ils se sont servis de civil comme bouclier, ce qui allait être difficile maintenant. Mais ce n'est pas grave, je suis très doué à l'arc et possède une bonne précision. Je me retournais pour faire face à mon groupe avant de réclamer aux deux archers qui nous accompagne de me suivre.

Je fixais les autres membres de mon unité en disant : " Bien, il va falloir détruire cette porte pour passer et attaquer de l'autre côté. Le soucis, ils peuvent nous attaquer de là haut et ça risque donc d'être difficile, du coup je vais prendre les archers avec moi pour les distraire. Pendant dans ce temps, entrer dans le bélier, Kiarah se servira de sa force pour essayer d'ouvrir une brèche sur la porte. Le bélier peut vous protéger mais faite attention tout de même. " , puis je leur donnais l'ordre aux trois guerriers de partir avec Kiarah dans le bélier pour s'occuper de ça. Je grimpais aux arbres aves les archers pour me mettre à visé les ennemis. Les deux archers lançaient une flèche chacun en direction des archers ennemis alors que moi je me concentrais pour toucher ce maudit partisan qui a l'air de donner les ordres, tout en me concentrant pour ne pas toucher de civil et visé la tête de Liam. Après ça, on se cachait en changeant de position, pour rester à l'abri de toutes attaques.

¤ Attaque n°1 : Tir de flèche des pnj archers romains (sur les pnj archer partisans) NUL
¤ Attaque N°2 : Tir d'une flèche visant Liam (pleine tête) FAIBLE

- 45 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juin - 20:07


Le jour de la grande libération des camps était enfin arrivé. Mon cœur battait à un rythme effréné. Une fois auparavant, nous avions essayé de résister et de se rebeller contre les partisans, et les conséquences avaient été désastreuses, horrible même. Cette fois cela serait-il différent? Et combien de vie allons-nous perdre pour regagner notre liberté? Je comprenais que des sacrifices étaient nécessaires et que les pertes seraient importante des deux côtés, mais j’espérais sincèrement que ceux qui m’étaient cher seraient sauf.

Je regardais autour de moi et prit une grande respiration. J’avais récupéré le plus d’armes possibles et j’étais parée à toute éventualité. Mon fouet accroché à la ceinture, un glaive à la main ainsi qu’une dague, j’étais prête à tout affronter. Toutefois, je ne portais qu’une armure légère en cuir et un simple pantalon. Ma rapidité était ma force, mais je ne pourrais encaisser beaucoup de coups à cause de mon armure superficielle. Toutefois je ne laisserais jamais personne s’approcher assez de moi pour le permettre. Kiarah, Lucian et Sebastian étaient ceux qui faisaient partie de mon équipe ainsi que quelques autres romains que je ne connaissais pas très bien. Au moins je savais que je pouvais accorder une confiance aveugle en Lucian. C’était un bon chef. D’ailleurs, son analyse de la situation était concluante.

Sans parler, et avec une détermination féroce, je me dirigeai vers le bélier et m’y cachait à l’intérieur en attendant les autres pour me mettre en route et dégommer ces sales partisans.


¤ 25 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juin - 20:36
    Je les voyais qu'ils approchaient. Six guerriers en tout, dont trois qui avaient des arcs en main. Je les voyais se séparer en deux groupes, visiblement, les archers allaient nous distraire par les airs alors que le second groupe s'attaquerait aux portes pour pénétrer de l'autre côté. Alors là, pas question, mes loulous. Des flèches partirent dans notre direction. Mes archers n'eurent aucun dommage, et je poussais un soupir, quand je vis une flèche filer dans ma direction. Prestement, je penchais la tête sur le côté, la pointe de la flèche égratignant ma joue. Un filet de sang coula et mon regard se fit encore plus féroce. L'enfoiré! En rage, j'attrapais le bras d'un civil avant de placer la lame de ma faux sur sa gorge. Et de tirer. Je lâchais ensuite le civil, qui s'étouffait dans son sang, avant de crier: « Continuer comme ça, et je les passe tous à la lame de ma faux!» Je commandais ensuite aux archers de tirer sur les archers embusqués romains, et plus précisément sur le fils du poisson romain. Il allait me le payer. Mais les flèches ne rencontrèrent aucune cible. Merde. Je regardais le groupe de Kiarah progresser sur le champ de bataille et je fouillais dans mon sac pour prendre une grenade, que je tirais sur les Romains. Le projectile rata la cible, et je sifflais de mécontentement. Je criais aux archers de continuer de rester sur leurs gardes et je demandais à mes guerriers de garder leur position, pour que les civils ne fassent pas de vague. J'espérais qu'Elsa, en hauteur, s'active enfin, on avait besoin d'elle en bas. Ma faux en main, je me dirigeais vers le petit groupe de guerriers romains, apportant avec moi trois civils pour que je puisse m'en servir de bouclier. Je demandais à trois de mes guerriers de m'accompagner, laissant les deux autres surveiller les autres locaux. Je leur précisais nombre de fois de ne pas hésité à les utiliser, et que si les Romains se faisaient menaçants, de tuer le plus de personnes possible pour leur mettre la pression. Tout à coup, la voix de Johanna retentit dans mon transmetteur, et sans quitter mes cibles des yeux, je répondis discrètement: « Ezra. Ici Liam de l'Unité d'Hypérion. Tout va bien pour l'instant, mais un coup de main ne serait pas de refus si quelqu'un est libre. »

    1 – Tir de flèches des archers PNJ partisans en direction de Lucian (NUL)
    2 – Lance une grenade en direction du groupe de Kiarah (NUL)
    3 – Consommation d'une grenade explosive


    ❝ Récapitulatif de la barre d’énergie ❞

    ›› Perte d’énergie à cause de l’utilisation du pouvoir: 0 points.
    Énergie restant: 35 points.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juin - 22:04
Front Est: Post 1

Enfin! L'excitation était à son comble. Nous nous trouvions dans la Nouvelle-Rome, avec toute une population en otage et des romains enragés qui fonçaient sur nous... avec de très mauvaises intentions à notre égard, malheureusement. Comment la situation avait-elle pu se dégrader si vite, alors que nous étions en position de force, que Gaïa devenait de plus en plus puissante, et que les romains comme les grecs étaient sous notre contrôle. Ce n'était pas le moment de réfléchir à cela. Mon chef d'Unité, l'Unité Hypérion se nommait Liam, je l'avais déjà croisé à de nombreuses reprises, sans pour autant tisser de véritables liens avec lui. Et maintenant, nous étions rassemblés, lors du début d'une grande guerre: quelle ironie!

Lorsque notre chef eut terminé de donner ses ordres, je me dirigeais à pas rapides vers mon griffon. Le pauvre était sans doute aussi stressé que moi: première guerre, premier combat. Nous ferions du mieux que nous le pouvons, je l'espère. Après quelques caresses rassurantes, je l'enfourchais, tout en tendant la corde de mon arc et encochant la première flèche. Mon lynx de combat, Fizt, s'avançait vers moi à grandes enjambées silencieuses.

- Reste caché. N'agis que pour protéger un Partisan de la mort. Et fuis, si cela tourne mal. lui ordonnais-je avec gentillesse.

Ses yeux intelligents semblèrent comprendre mon ordre, puis mon lynx détourna les pattes, pour aller se camoufler dans l'une des nombreuses maisons de la Nouvelle-Rome: il terrifierait sans doute quelques habitants-otages de plus, cela ne leur ferait pas de mal! Je m'envolais vers le ciel nocturne, visant précisement les quelques têtes restantes, sans tirer toutefois.

25 points d'énergie restants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 1:06
Le connard! J'allais le... Oh bordel! Des civils! Des foutus civils de ma ville. S'il croyait que j'allais laisser ça comme ça. Partisan de mes deux ouais. Il allait voir. Je devais me calmer. Pas faire de conneries. Pas courir au casse-pipe pour rien. Je me ferais tuer par les partisans de un, par Lucian de deux et par Myrah de trois. Pas besoin. Mais bordel que j'en brûlais d'envie. Lorsque l'on aurait fait cédé cette foutue porte, il allait m'entendre. Me voir. Souffrir. Espèce salopard! Déjà qu'il avait tenté de faire sauter notre groupe avec sa saleté de grenade. C'était pas trop demandé de rater non plus.

Je bouillais de rage dans le bélier. Parce que je ne pouvais rien faire. Rien du tout. Je devais attendre que la brèche se fasse. Pour entrer et le tuer. Le faire souffrir et faire souffrir toute son unité. Mais je ne pouvais qu'attendre, même si ma patience s'effritait peut à peu. Chose que je n'avais pas beaucoup, mais dont je prenais sur moi en ce moment même. Parce que Lucian avait donné des ordres...





25 points d'énergie restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 1:43
    Le message d’Ezra m’arriva dans la seconde qui suivit et je soupirais. Donc, ils n’avaient pas encore récupéré le portail. D’accord, je pourrais faire sans. Néanmoins, il fallait que je m’occupe de ce groupe, c’était primordial, mais les archers me causaient également un problème de taille. Un jour où l’autre, ils tireraient et feraient mouche et il n’était pas question que cette heure arrive, pas après la flèche que ce connard m’avait lancé et qui avait failli se planter dans ma tête. Mes archers tirèrent une nouvelle salve de flèches sur l’ennemi embusqué, avant de changer de position et se cacher dans un autre secteur, toujours à portée de tir de l’ennemi. J’espérais qu’Elsa joigne ses tirs à ceux des archers posés par terre. Une attaque aérienne, ce n’était pas trop demandé non plus. Jouant avec ma faux, accompagné de mes trois autres soldats et des civils qui nous serviraient en cas d’extrême urgence, je leur indiquais de rester derrière les civils, au cas où l’ennemi déciderait de lancer une attaque surprise, surtout ces foutus archers. Une fois encore, j’enlevais la goupille d’une de mes grenades avant de la jeter sur le petit groupe isolé. Cette fois-ci, j’espérais vraiment que l’offensive porterait ses fruits.

    1 – Tir des archers PNJ partisans sur les archers romains et Lucian (FAIBLE)
    2 – Seconde grenade explosive lancée sur le groupe de Kiarah (FAIBLE)
    3 – Consommation d'une deuxième grenade (reste que trois)


    ❝ Récapitulatif de la barre d’énergie ❞

    ›› Perte d’énergie à cause de l’utilisation du pouvoir: 0 points.
    Énergie restant: 35 points.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 2:49


Une salve de tir de flèche arrivait dans notre direction, grâce aux arbres ou nous sommes cachés, les flèches ont été stoppé, je fus un peu égratigner au niveau du bras mais une blessure de rien du tout. Je grognais de rage par la suite, le bélier faisait ne fonctionnait pas et Liam que j'eux reconnus s'attaquait beaucoup trop à nous, il est tant que j'agisse rapidement. J'ordonnais à Kiarah et aux autres de revenir vers notre position et de se mettre à couvert, puis j'avançais seul face à la porte. Je me concentrais pendant un petit moment alors que le sol de tout le front se mit à trembler grandement.

J'ouvris les yeux soudainement, en colère, avant de crier de rage en soulevant un énorme bloc de pierre grâce à ma géokinésie avant de l'envoyer avec force et vitesse sur la porte en bois massif de la Nouvelle Rome. Un énorme bruit éclata alors que je sentis la porte commencer à céder, je souris légèrement avant de voir une perle de sueur sur mon front, je passais outre et recommença l'exploit une nouvelle fois en jetant un nouveau bloc de pierre sur la porte entrouverte. Cette fois ci, elle explosa alors que le bloc de pierre alla s'écraser sur deux des guerriers partisans. Je revenais vers mon unité en me cachant correctement à l'abri de tout, " Kiarah, vous pouvez entrer, pas de quartier, tuer tous les partisans, je vais me reposer un peu avant de vous rejoindre. " , je souriais également à Heaven et Sébastian, signe qu'il pouvait enfin se lâcher sur l'ennemi, " Visez en priorité le chef d'unité, je vous couvrirais avec mon arc pour tuer les archers qui sont en hauteur, faites attention à vous. " , je me cachais alors avec les autres archers en mode furtif pour que les archers d'en face ne puissent nous trouver.


¤ 45 - 7 - 7 = 45 - 14 = 31 points d'énergie restants.
¤ -7 points d'énergie : Utilisation du pouvoir de Géokinésie (Grand bloc de pierre)
¤ -7 points d'énergie : Utilisation du pouvoir de Géokinésie (Grand bloc de pierre)

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 8:58
Il n'en fallut pas plus à Lucian pour leur ordonner de se rendre au bellier. Kiarah aurait dû s'occuper de la porte, seulement, il y avait eu un contre temps. Le fameux chef d'unité avait envoyé une grenade dans sa direction. Fort heureusement, elle ne fut que peu touchée. Elle entendit la détonation alors qu'elle se mettait à l'abri, aux côtés de Sebastian et Heaven. Saloperie. Enfin, Lucian leur donna un nouvel ordre. Ils sortirent de leur emplacement pour se ranger autre part, à couvert, tandis que le fils de Neptune s'avançait vers la porte. Ca n'allait pas louper. Deux fois. Il dû utiliser son pouvoir deux fois avant que la porte ne cède enfin. Elle l'écouta et sourit : la mission qu'il leur conférait n'allait pas être difficile à effectuer. Kiarah comme les autres pouvaient laisser libre court à leur rage, désormais, sans que les civils ne soient exposés. Elle savait que ses collègues en mourraient d'envie autant qu'elle, après tout, ils ne faisaient pas seulement partie de la même équipe, ils appartenaient depuis de nombreuses années à la première cohorte, chacun d'entre eux. Ils se connaissaient tous, sans compter les archers, évidemment.

De ce fait, ils entrèrent. Kiarah finit par repérer celui que Lucian avait visé un peu plus tôt. C'était lui sa priorité. Elle s'élança dans sa direction et lui sourit. Elle voulut lui donner un coup de poing, qu'il esquiva. Elle perdit son sourire et tenta de le toucher au niveau de la jambe, ce qu'elle rata. Elle aurait pu crier de frustration.

45 points d'énergie - 4 points = 41 points restants.

1er dé : Coup de poing => Nul.
2ème dé : Coup à la jambe => Nul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 16:14
Je me l'avais promis. Il n'allait pas rester sans reste. Et maintenant que Lucian avait ouvert la porte, façon de dire qu'il avait défoncé le truc avec ses pouvoirs, mais je n'allais pas m'en plaindre. Maintenant, j'allais pouvoir lui faire voir à ce salaud de partisan que l'on ne se laissait pas faire. Ce n'était pas une foutue grenade qui allait m'arrêter. D'autant plus que nous étions protéger par le bélier à ce moment, mais à quoi il avait penser cet idiot? Oh et puis, pas mon problème, je m'en contre balance. Personne n'allait toucher ma ville et mes voisins. Personne, je dis bien PERSONNE. Enfin, ça ne servait à rien de s'énerver, de bouillir comme ça alors que j'étais loin de lui. Il fallait que j'aille lui faire sa fête. Signer mon oeuvre d'art.

Je m'élançais sans réfléchir vers celui qui balançait des grenades, suivant Kiarah de loin vu qu'elle m'avait doublé, il faut croire que l'ordre de Lucian lui avait fait plaisir à elle aussi. Sans réfléchir, c'était tout moi ça. J'écartais Kiarah de mon chemin sans ménagement et j'attaquai le partisan. Comme ça, sans plus faire de cérémonie. Un coup de spatha en direction de son torse. Un sourire mauvais s'étira sur mes lèvres alors que je vis ma lame se teinter de rouge carmin. Bien fait pour lui. « Fallait pas jouer au plus malin avec nous...» Je tentai de le mettre définitivement hors combat en lui donnant un coup sur de poignée sur sa tempe, mais la chance fut avec lui et je le ratai. Il ne perdait rien de plus pour attendre s'il croyait que j'allais arrêter là.



Premier dé: Attaque à l'aide de l'épée sur le torse de Liam ( FORT)
Deuxième dé: Coup de poignée à la tempe de Liam ( NUL)


25 points d'énergie restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 17:24


Une explosion retentit et des éclats virent entailler mes jambes. Rien de très important, mais je sentis la colère monter en moi. J'étais prête au combat. J'étais prête à survivre. J'étais prête à réussir. La détermination faisait bouillir le sang dans mes veines. Je n'avais qu'une envie, défoncer cette fichue porte et entre massacrer ceux qui nous avaient tant fait souffrir.

Voyant que le bélier n'était pas très efficace, Lucian utilisa ses pouvoirs pour pratiquer une brèche. Nous allions enfin pouvoir rentrer. J'étais en mode combat et je m'avançais rapidement vers les partisans. Kiarah et Sebastian avaient décidé de s'en prendre tous deux à Liam. Ils pouvaient très bien s'occuper de lui seuls, quant à moi j'allais trancher des bleus.    
Lorsque je m’approchais d’un premier guerrier, il leva sa lame bien haut et j’effectuais une roulade sous son bras pour venir me placer derrière lui et lui planter mon glaive dans le dos. D’un même mouvement, je me relevai et fit face à un autre guerrier qui s’approchait de moi en hurlant de rage. Lui et la subtilité ça faisait deux évidemment. Je lui fis mon plus beau sourire et prit ma dague par la lame avant de la jeter en direction de son torse. Elle rebondit néanmoins sur sa lame qu’il leva au dernier moment.

-Fait chier!

Je me retournai juste à temps pour me rendre compte que le premier guerrier n’avais pas été blessé par mon attaque et qu’il approchait dangereusement sa lame vers ma gorge. Je bloquai son attaque avec facilité et engagea le combat avec mes deux adversaires.

1er dé: Attaque par derrière le Guerrier A. =NUL
2ème dé: Dague lancée vers Guerrier B. =NUL
¤ 25 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
▬ Front Est du camp romain.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» [Vicomté] Bressuire
» Percy Jackson RPG
» ▬ Front Est du camp grec.
» ▬ Front Nord du camp grec.
» Toponymie des Monts d'Arrée : le camp romain de Menez Cador

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La libération des camps I.02 :: Le front romain au camp Jupiter-
Sauter vers: