Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Percy Jackson RPG est un forum privé, qui a pour but de protéger son contenu, de protéger la tranquillité de ses membres et le bien-être des administrateurs contre les êtres nuisibles et sans état d'âme. Si vous désirez nous contactez, une page facebook est accessible pour tous.

LE PJ-BOOK Contact.

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La libération des camps I.02 :: Le front grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▬ Front Est du camp grec.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar





Invité
Invité
Mar 15 Juil - 18:23



J'étais assis sur ma branche, contemplant le spectacle d'une rare beauté, le choc des flèches, le choc des épées sur la peau. Un tintement tellement agréable au doux son de mes oreilles. Je sentais le sang battre à tout va dans mes veines, j'avais envie de tuer, envie de massacrer, envie d'empoisonner. J'avais tellement d'envie. Je me levais sur ma branche, j'étais debout tenant avec ma main le tronc de l'arbre. Serrant plus fortement la rose dans ma bouche, sentant une légère goutte de sang humidifié ma langue. Mon regard qui brillait se tintait d'une froideur inégale. Prenant appui sur celle-ci je me propulsait dans les airs, j'étais plein de grâce. Un simple regard circulaire à mon atterrissage que je me déplaçais rapidement profitant de l'effet de surprise. Je me plaçais derrière l'homme au trident posant mes lèvres sur son cou lui insufflant mon pouvoir, je l'empoisonnais comme le baiser maudit d'une succube. Je souriais au contact de sa peau. Puis, lui susurrait délicatement à l'oreille :

« -Subit ton plus grand désir ! »

Puis, j'essayais de planter une de mes roses dans le ventre du jeune homme pendant que la neurotoxine faisait son effet.  Cependant, la rose loupait le coche j'avais trébuché sur une branche .


Récapitulatif :
Même que Eryn sauf que Eryn fut blessé par Kovu fort sur le bras et William est empoisonné un tour. Donc, pendant un tour tu délires et ne peut pas bouger:arrow :
Attaque ventre William: nul

¤ 35-4=31 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 15 Juil - 18:51
Les choses avaient très rapidement avancé de ce que j'ai pu voir. Un K.O de notre côté, une fille avec un bras inutilisable de l'autre ainsi qu'un guerrier assommé. C'était déjà ça, mais ce n'était malheureusement pas suffisant. Mais je ne l'avais pas vu, le jardinier maudit. Il est arrivé comme une fleur - mate le jeu de mot - et à hypnotiser mon meilleur guerrier. La garce ! (pardonnez l'ablation des testicules de ce gars, mais un mec qui se promène avec des fleurs en bouche, ce n'était pas très viril, hein). Et l'autre qui va jouir sur place... Génial. G.E.N.I.A.L. Il fallait que j'agisse et rapidement.

J'avais tout vu, tout observer et je savais quoi faire. Ezra, qui se trouvait à côté de moi se reçu un coup d'épée dans le ventre comme je l'avais prédit. Oui, à croire que c'est devenu une de mes attaques favorites. Pendant ce même temps, l'autre blonde qui avait perdu son arme me permit d'élaborer de nouveau un plan. Je fis une rapide roulade vers elle et me saisit de l'arme avant de tirer sur l'un des trois archers qui était le plus près de moi. Et bien, ça aussi, c'était fait. Même si je crois que je les avais à peine effleurer. Je lâchais l'arme et m'emparai à une main de mon épée avant de la dupliquer. J'allais user de mes pouvoirs, si ça continuait...


Barre d'énergies : 45 points d'énergies

1ère attaque : Balle dans la tête (Archer 1) Faible
2ème attaque : Epée dans le ventre (Ezra) Faible
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 14:33
Ahahah. La bonne blague. Forcément, il aurait du s'y attendre qu'un autre partisan se cachait derrière les deux guerriers ; ouais, il aurait du prévoir que ces guerriers n'étaient pas là par hasard... Mais non, non, évidemment, il n'y avait même pas pensé, c'était vraiment stupide. Du coup, ce... drôle de partisan était apparu juste derrière lui, après qu'il ait assommé l'autre bonhomme-là, et... Oui, ce mec l'avait embrassé et bim, immobilisé. C'était du grand n'importe quoi. Encore, être immobilisé l'énervait bien mais... EN PLUS, il délirait maintenant. Ou il rêvait. Il ne savait pas trop ce qui se passait, mais y'avait Aphrodite, alors c'était cool, v'voyez. Oui mais BON, c'était pas comme si deux secondes avant, il était en plein combat, non, bien sûr que non ! Foutu partisan de mes deux. Ahah, il venait de rater son coup, ce con. Mais il se vengerait quand même. Mais pas tout de suite, parce que d'abord, Aphrodite s'occupait de lui.
- 0 points d’énergie.
35 points d’énergie restants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 15:00
D'accord... Les choses commençaient à devenir véritablement sérieuse, à empirer même. C'était un bordel. Ma "chef" d'unité avait un bras inutilisable, l'autre jardinier maudit était incapable de toucher un gars immobile... C'est une équipe de bras cassés ou je rêve ? Peu importait les détails, une fois de plus, il fallait que j'agisse. Et vite. S'il s'acharnait sur le mec immobile, c'était qu'il avait une certaine puissance. Alors, autant s'en débarrasser de suite. Empoignant ma bardiche fermement avec mes deux mains, je me rapprochais rapidement et lui plantait celle-ci dans la cuisse. Enfin, dans le sol plutôt. Bon, finalement, j'en faisais bien parti, de cette bande de bras cassés.



Barre d'énergies : 25 points d'énergies

Attaque : Coup de barbiche dans la cuisse (Will) Num
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 17:10

Ce n'est qu'après trop peu de sommeil qu'on vint finalement me réveiller le matin de la deuxième journée de libération. Aujourd'hui, direction le Front Est, pour essayer de les empêcher d'aller au Portail. Non, j'allais faire plus qu'essayer, nous allions défendre ce front et empêcher les Partisans d'avancer plus loin. Parmi les colons avec moi, je reconnus Lena, Kaylee et Will, avec qui j'avais aidé à garder notre seul front hier. Il y avait aussi avec nous Kovu, un herboriste qui nous serait très certainement utile sur le terrain aujourd'hui. Quand on repense à ce qui nous était arrivé hier, un médecin avec nous aurait sans aucun doute fait la différence.

Lorsque nous arrivâmes finalement au front, nous installant comme on le pouvait, nous attendîmes que les embrouilles arrivent. Comme de fait, ces derniers arrivèrent peu de temps après nous et les hostilités commencèrent dans le temps de le dire. Des coups d'épées et de haches traçaient des arcs mortels autour de moi, tandis que les flèches fusaient de partout. J'eus même la chance d'en voir une de très près, un peu trop même, mais sans faire mouche. Me retournant vivement, je vis alors les archers qui, dans le chaos du combat, avaient réussis à nous contourner. À peine avais-je remarqué que le retentissant bruit d'une arme à feu résonna dans la forêt. Immédiatement, mon binôme tomba, une tache écarlate sur le torse. Sortant de ma torpeur, je suivis les ordres de Kovu et, passant un de ses bras autour de mes épaules, je me dirigeai le plus vite possible vers Kaylee, qui était resté à l'arrière en support.


- Jettes un œil sur lui, Kaylee! Je retournes vers Kovu.

Aussitôt dit, je fis demi-tour et repartis en direction de l'herboriste. Un mince sourire s'élargit sur mon visage lorsque le dos des trois archers apparurent devant moi. Quelle ironie. M'approchant silencieusement, j'allais égorger le premier archer lorsqu'un des deux autres me repéra. Merde! Essayant quand même de l'égorger, comme je l'avais prévu, je n'eus pas de succès. Ratant complètement mon coup, je décidai de me tourner vers un des deux archers et de retenter ma chance. Heureusement, j'eus plus de chance avec ce dernier et réussis à planter ma dague jusqu'à la garde dans sa poitrine, passant dangereusement proche de son cœur. Si je ne l'avais pas touché, il finira sans doute par se vider de son sang.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 20:20


Tout ne se passait pas aussi bien, Kaylee est resté en arrière avec le blessé alors que Lance se mit à me rejoindre rapidement, on pouvait en finir avec la blonde partisane mais William, le deuxième fils de Poséidon, c'est fait bizarrement attaqué par un mec sortie de nul part. Notre atout principale est surement ce gosse de Poséidon assez puissant pour renverser la situation, n'allons donc pas au risque qu'il soit blessé. Je grognais avant de serrer le point et voir un deuxième partisan s'attaquer à lui, j'attrapais Lance pour qu'il me suive : " Bien, occupe toi du premier mec qui s'en est pris en premier à William, essaye de le trouver, je vais m'occuper de l'autre... "

Je courus rapidement pour atteindre ce...vieux, whow un vieux chez les partisans, le mec doit avoir la trentaine quoi, il ne devrait pas jouer au échec ? Bref, je me concentrais afin d'arriver rapidement vers lui et de lui trancher le dos avec un coup de mon épée cimeterre. Mon attaque a réussi, il ne s'y attendait pas et j'ai réussi à lui trancher une bonne partie du dos assez profondément. Super mais hors de question qu'il continue à s'en prendre à nous, je lui fis face avant de me mettre à sourire : " Vous n'auriez jamais dû vous en prendre à nous ! " , je levais ma main dans sa direction pour faire apparaitre deux lianes assez épaise et solide et les lança à grande vitesse pour lui transpercer la cuisse droit alors que j'utilisais la deuxième liane pour le bloquer autour d'un arbre. " Voilà qui est fait ... " , en tournant le visage sur le reste des combats.

¤ 28 - 7 = 21 points d'énergie restants.
¤ - 7 point d'énergie : Utilisation de pouvoir (blessure/blocage avec des lianes)
¤ Attaque n°1 : Coup d'épée Cimeterre dans le dos sur Ezechiel. Moyen

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 20:49


Le dénommé Kovu essaya d’aider celui sur qui j’avais tiré. Il n’avait visiblement pas le pouvoir de guérison donc ne pourrait faire grand-chose. Il m’attaqua, me coupant le bras. La douleur fut si vive que je dus serrer les dents avec force pour ne pas gémir pitoyablement. A la place, je retins mon bras, observant les derniers ligaments intacts et le sang qui coulait avec abondance. Si je lâchais le bras, il tomberait au sol. Du coin de l’œil, je remarquais Lena rouler pour attraper mon arme et tirer avec. La colère prit naissance au creux de mon ventre. Ne savait-elle donc pas qu’on ne prenait pas l’arme d’un enfant d’Arès ? Kovu m’immobilisa avec ses ronces, auxquelles j’accordais peu d’attention, préférant déployer mon bouclier. Il repoussa peu à peu les ronces, et j’en profitais pour sortir rapidement la fiole de larmes de Phénix, pour en verser avec dextérité sur ma blessure grave. Peu à peu, la puissance de cet ingrédient si rare fit effet, et mon bras se recolla. Je ne pourrais pas le bouger impeccablement, mais je ne le perdrais pas. C’était déjà ça. Ezra avait entre-temps attaqué William, et j’attrapais mon arme à feu au sol, pour tirer rapidement sur Lena dans l’abdomen également. Je visais à côté du cœur, suffisamment près pour la mettre hors-jeu, sans la tuer si on la virait de là suffisamment vite.  De mon côté, j’avais mis assez de pouvoir dans mon bouclier pour qu’il tienne un peu plus longtemps sans que je ne m’en occupe. Redressant la tête pour regarder autour de moi, j’analysais rapidement la situation, me rendant compte qu’Ezequiel ne donnait pas tout ce qu’il avait. Mal lui en pris puisqu’il fut clairement attaqué par Kovu. Voyant cela, j’ordonnais aux archers 1 et 3 de se mettre à l’abri. Le premier alla se poster dans un arbre, suffisamment haut et caché par les branches. Le numéro 3 alla se poster non loin de Kaylee et Nathanael.


¤ 35 – 7 points = 28 points : Bouclier suffisamment fort pour durer un tour de plus.

¤ Attaque à l’arme à feu sur Léna : FORT. (Fallait pas lui prendre son arme nan )

¤ Résumé : Nathanael et Kaylee sont en arrière. Kovu a arrêté l’hémorragie de Nathanael mais bon, il s’est quand même pris une balle en moyen, naméoh. ARCHER 1 s’est pris un FAIBLE dans la tête par Lena, puis un NUL à la gorge par Lance. ARCHER 2 s’est pris une attaque au cœur en MOYEN par Lance. ARCHER 3 est ok. GUERRIER TAC est hors course pour encore un petit moment après l’attaque de William. GUERRIER TIC est ok. Ezra a eu un FAIBLE par Lena. Lena vient de se prendre une balle dans la poitrine, près du coeur en FORT.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 21:31



L'homme était sur le sol, lorsqu'une femme surgissait devant moi. J'esquivais son attaque, mais la lame entaillait légèrement mon ventre, le sang chaud et épais commençait à couler le long de la plaie. Je passais mes doigts sur le liquide, le regardant, l'admirant. Il était noir et épais. Je regardais le champ de bataille, je ressentais cette impensable sensation de vouloir tuer tout ce qui m'entourait.  Le sang, était mon arme, ma blessure, mais une arme d'une puissance dévastatrice. Je pouvais en faire des choses que je n'imaginais pas. Je souriais d'un sourire démoniaque regardant mes camarades, un était hors course l'autre pouvait être utile. J'enlevais mon t-shirt pour l'envoyer à la blonde espérant qu'elle comprenne sinon tant pis pour elle. Elle devait s'en servir en tant que masque à gaz. Je sortais le sang délicatement de ma plaie avant de le faire tournoyer autour de moi. Injectant une infime quantité dans l'air je ne devais pas en perdre une seule goutte, car même si j'avais plus de sang que la normale, une fois mon sang terminé je ne pouvais plus me battre. Le sang commençait alors à former un brouillard noir de sang et je l'envoyais sur le champ de bataille. Le brouillard possédait le même poison que celui qu'il avait injecté auparavant à l'homme au trident.
Je lançais maintenant une rose vers l'ennemi qui était encore debout le seul à ne pas être atteint par le brouillard. La rose se transperçait son corps.

Récapitulatif :
Même que Eryn
Attaque rose métallique contre Lance : fort vers l'abdomen
Création d'un brouillard empoisonné sur le champ de bataille délimité à William, Lena et Kovu donc autour de lui : manipulation du sang maîtrisé (-7)
Bonne nuit les petits


¤ 31-7=24 points d'énergie restants. (-4 par tour de fonctionnement du brouillard)

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 16 Juil - 22:30
AH BAH ENFIN il pouvait bouger et penser normalement ! ...Attendez. HE BAH NON. Ahahah. BORDEL DE... mes deux. Connards. Enfoirés. De. Mes. Deux. Non mais qu'on les tue, une bonne fois pour toute ! Mais non, non, évidemment, les grecs n'étaient que des incapables, des débiles, pas fichus de sauver leur camp, LEUR PROPRE MAISON BORDEL. Rage, rage, rage. Pour le coup, pas d'Aphrodite MAIS LES TÊTES DE CES CONNARDS sur des piques, avec du sang, partout ! Qu'on les torture, qu'on leur coupe la tête, je ne sais pas, mais qu'on agisse ! Sérieusement... Leur unité portait la poisse ou quoi ? William était trop blasé, et en rage aussi. Avec la moitié des siens KO, des partisans toujours debout et un brouillard de sang... Ils étaient incapables de bouger. Il était incapable d'agir, alors que l'envie de leur planter son trident dans la jugulaire ne lui manquait pas - bien. au. contraire. - des mots pensés avec une haine certaine. C'était bien ce brouillard finalement, parce que ses nerfs pouvaient lâcher intérieurement, extérieurement personne n'en savait rien, et c'était ça qu'il lui fallait : s'énerver. Une bonne fois pour toute. Mais une fois le brouillard levé - littéralement - il les décapiterait, ces bâtards ! Les déshydraterait au point qu'ils ressemblent à des momies ! Les geler puis les briser, et pouf, plus de partisans débiles ! Non mais franchement... Ce n'était pas croyable... Qu'est-ce qu'on allait penser d'eux, supposés être des soldats ? ... du grand n'importe quoi. Des clowns.
- 0 points d’énergie.
35 points d’énergie restants.
[ Je vous hais tellement MAIS TELLEMEEEENT. ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 17 Juil - 1:11


♣️ Hum, ça commençait à chauffer là, je regardais nos guerriers tomber un à un et je ne pouvais rien faire, j'ai réussis à mettre hors jeu deux des leurs mais pourtant, j'ai la net impression qu'ils sont invincibles, immortels mais c'est impossible... Je soupirais avant de me mettre à lancer un appel à Travis * Travis, ici Kovu, sur le front Est, on a de nombreux blessés, Lena et Nathanaël ainsi que Lance, puis un mec bizarre avec son sang fait des trucs...de fou et tu as une blonde folle furieuse là qui tire sur tout le monde, bref je vais pas réussir à gérer seul...attend... *

♣️ Je ne pouvais même terminer mon message que je sentais une sorte de brouillard autour de moi alors qu'un je me sentais d'un seul coup bizarre. Faible, je me laissais tomber sur le sol alors que je me suis mis à rêver, enfin je ne sais même pas si c'est un rêve, pour moi sans est un puisque je me retrouve au bord d'un lac, au clair de lune. Une nuit plus douce, agréable en compagnie d'une fille, d'une fille qui aujourd'hui représente tout pour moi. Je voyais Kalia, dans le plus simple appareil, en tenue d'Eve quoi et OH MON DIEU qu'elle est canon, je vous dis pas le truc... d'ailleurs ouais je ne vous raconte pas la suite, je la garde pour moi ... What a Face

¤ 21 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 17 Juil - 16:49


La plupart des grecs étaient KO. J’envoyais un message par talkie, expliquant la situation, puis j’annonçais à Ezra de manger sa barre d’adrénaline, et d’utiliser les larmes de Phénix si besoin, avant qu’ils ne repartent pour le QG, avec Ezequiel. Moi, de mon côté, j’allais ramener le pégase laissé à l’abandon par les grecs, jusqu’à Kovu et je tirais le garçon dessus, avant de m’y installer aussi. Il était guérisseur, ils avaient besoin de lui. Il ferait donc un otage de choix. Il restait le guerrier Tic et les archers 1 et 3 de prêts à combattre. Je leur ordonnais de rester avec Ezra et Ezequiel pour assurer leur sécurité le temps que les partisans récupèrent. Ezra les commanderait.

De mon côté, je m’envolais avec Kovu. Ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’il finisse par gigoter, m’obligeant à réfléchir rapidement. Notre unité devait normalement aller au portail, mais ce n’était pas possible. Je savais qu’il n’y avait personne à l’ouest. Faisant demi-tour, je poussais le pégase à traverser le camp, et me posais au front ouest, complètement vide, pour laisser Kovu se réveiller au sol. « Je te conseille d'éviter de bouger, fils de Demeter. » Bien évidemment, je lui avais ôté ses armes.

¤ 28 points.
¤ Il n’y a PERSONNE autour de nous.
¤ Au front Est, il faut soigner Lance et Lena qui se sont pris un fort. Nathanael, qui a un moyen. Le guerrier pnj Tic est ok, ainsi que les archers pnj 1 et 3.



Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 17 Juil - 21:21



Je regardais le nuage de sang se répandre, les corps des derniers ennemis tombés. Eryn, emportait l'homme qui avait été le dernier debout. Je ne savais pas vraiment ce qu'elle comptait faire, mais je stoppais mon attaque magique. Le sang s'écroulait sur le sol et alors que je me relevais, je voyais ma tête tourner. J'avais utilisé beaucoup de sang, il m'en restait à peine pour rebrousser chemin jusqu'au quartier général. Je devais le faire, je devais ramener l'autre inutile avec nous. Je l'attrapais par le col et le traînais. J'absorbais auparavant la barre d'adrénaline et versait la larme de phénix sur la plaie pour la refermer ainsi que la potion de soin ce n'était qu'une petite éraflure, mais en ayant extirpée le sang j'avais agrandi la plaie. Je regardais la blondinette s'envoler loin de nous. Elle aurait pu nous laisser le cheval vu notre état. Je marchais en traînant le corps pour rejoindre le camp. J'étais clairement dans le mal, mais j'allais réussir. Je pouvais le faire, je pouvais rejoindre le QG.


Récapitulatif :
Fin du brouillard
Consommation du stock entier de premier soin.
William peut se réveiller
Ezra st en route vers le QG avec Ezequiel et Eryn est partie avec Kovu.

¤ 24 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 18 Juil - 21:01
Jay volait sur sa monture avec l'unité médicale derrière lui, quand soudain, il entendit un gros boum. Le guerrier se figea sur place. Quand il continua sa route, il traversa le front nord et il vit une véritable vision d'horreur. Le front nord était totalement ravagé et l'armurerie était détruite. Jay fut parcouru de sueur froide, Oswin était là. C'était de sa faute, il lui avait proposé d'aller au front nord. Que pouvait-il faire, ils avaient besoin de lui au front Est. Le jeune homme serra les dents et ferma les yeux. Ses mains serrèrent les rênes du pégase et il poursuivit sa route. Il n'avait pas le choix, il pouvait juste prier qu'il n'y ait aucun mort. Arrivé au front Est, les médecins s'occupèrent des blessées et les transportèrent au QG. Jay sauta de sa monture et courut vers Will. Il s'accroupit à côté de lui et l'aida à s'asseoir. « Will ? Tu vas bien ? » Jay observa les lieux, il n'y avait plus aucun partisan dans les alentours. « Il s'est passé quelque chose de grave au front nord. Si tu te sens bien, tu peux venir avec moi. Je pense que le portail ne court plus aucun risque. »

45 points d'énergie
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 18 Juil - 22:07
Par les dieux... C'était terminé, ce fichu poison ? Parce que ce n'était pas comme s'il s'était fait avoir deux fois de suite, non, absolument pas... Autant dire que William fut bien heureux d'ENFIN retrouver son bon sens et sa capacité à réfléchir et à discerner le vrai du faux ! Sauf qu'avec ça revint la réalité, c'est-à-dire que la moitié de son unité était à terre... et que Kovu n'était plus là... et que... Oh tiens, des pégases, du renfort, et Jay ! Quelle joie. Non, vraiment, c'était avec soulagement que le fils de Poséidon accueillait les renforts car Kaylee et lui n'auraient pas pu ramener tout le monde à dos d'un seul pégase... Un pégase qui n'était d'ailleurs plus dans les environs. Kovu était parti avec ou quoi ? C'était ridicule. William s'assied, avec un peu d'aide de Jay puisqu'il reprenait petit à petit ses esprits. Une fois cela fait, il hocha la tête. « Je vais bien. Kovu était avec nous, je pense que ces bâtards l'ont eu... » Le mec aux roses, l'inutile ou la blonde, ils étaient tous des bâtards, voila. Le fils de Poséidon se releva finalement. Quelque chose de grave s'était passé au front nord... Bon sang. « Je t'accompagne. » Direction, donc, le Front nord...
- 0 points d’énergie.
35 points d’énergie restants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 19 Juil - 4:57
Jay était bien content de voir Will sans aucune blessure, il avait besoin de personnes aptes à l'aider. Il se releva et se dirigea vers son pégase avant de l'enfourcher. « Monte derrière moi, nous y serons plus rapidement au front nord. » Après cela, le fils d'Arès décolla en direction du front nord. « Ce n'est pas joli à voir, j'espère qu'il n'y a pas de mort, ni de blessés graves. » Le pégase filait à toute vitesse dans les airs, jusqu'à ce qu'ils arrivent au lieu de désolation.

45 points d'énergie
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
▬ Front Est du camp grec.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» ▬ Front Est du camp grec.
» ▬ Front Nord du camp grec.
» Le Camp des Saints
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» René Préval à camp Corail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La libération des camps I.02 :: Le front grec-
Sauter vers: