Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Percy Jackson RPG est un forum privé, qui a pour but de protéger son contenu, de protéger la tranquillité de ses membres et le bien-être des administrateurs contre les êtres nuisibles et sans état d'âme. Si vous désirez nous contactez, une page facebook est accessible pour tous.

LE PJ-BOOK Contact.

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La libération des camps I.02 :: Le front grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▬ Front Ouest du camp grec.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Nombre de messages : 2996
Localisation : Cachée
Points d'expériences : 764

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 21
Les pouvoirs: Capacités cérébrales sur-développées / Bouclier physique * Apprentissage Instantané / Mimétisme attaque * Ostéokinésie / Ostéokinésie Avancée
Voir le profil de l'utilisateur




Annabeth Chase
The Greek Strategist * The Architect of Olympus
Mar 1 Juil - 21:32





La grande libération



      Je ne pensais jamais être aussi contente de voir Kovu débarquer. En quelques mouvements à peine, il réussit à me soigner et, bien que les plaies n'ont pas encore disparues, je me sens de nouveau en forme, du moins autant en forme qu'on puisse être après une journée pareille. Mais Ryan est notre priorité et le médecin s'active déjà près d'elle, puis lorsqu'elle est suffisamment stable, l'emmène au QG sur le pégase. Je me souviens qu'Alexei a très mal supporté le voyage, mais Ryan semble ravie, sans doute délirant un peu accessoirement.

      "Merci, mais je vais me débrouiller. De plus, on ne peut pas abandonner ces deux braves bêtes comme ça." Je jette un coup d'œil vers le ciel chargé de nuages. "Nous ne devrions pas être trop loin du QG non plus, d'ici une heure, peut-être moins, j'y serai. Vas-y, Ryan a besoin de soins." Je ne veux pas le retenir et il n'y a rien de plus à dire.

      Je le regarde partir, puis me dirige vers le nord-est en indiquant aux bêtes de me suivre. Elles prennent un peu d'avance comme pour m'indiquer le chemin ce qui n'est pas plus mal : elles le connaissent certainement mieux que moi. Allez, d'ici peu, je serai de nouveau au QG, loin du champ de bataille et de l'adrénaline qu'apporte un combat. J'aime les combats, mais une guerre c'est différent : il n'y a ni pitié, ni justice en cas de guerre.

      Je n'ose pas imaginer ce qui m’attend au QG. Avec un peu de chance, plusieurs blessés auront déjà été traités, voir même guéri. Je m'attends à voir beaucoup de personnes dans la tente de soins et même ailleurs en train de se reposer. Il faudra que je fasse le tour pour recueillir des informations, mais aussi rassurer les troupes. Cette bataille est loin d'être finie.






27 points d'énergie restants

_________________

I never knew I could feel like this Like I've never seen the sky before Want to vanish inside your kiss Every day I love you more and more Listen to my heart Can you hear it sing ? Come back to me and forgive everything Seasons may change Winter to spring But I'll love you 'til the end of time Come what may Come what may I will love until my duying day
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1204
Points d'expériences : 11076

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




Heroes of Olympus
Percy Jackson Ҩ Member
Dim 6 Juil - 20:26
La grande libération des camps.




La nuit est tombée sur les fronts extérieurs. Les combats sont donc temporairement suspendus.
Les missions des marche-ombre commence, il est 2h du matin.


Partisans : Vous devez vous rendre au nord du front nord pour espionner le campement grec, soyez extrêmement discrets. vous devez analyser les forces ennemis, leurs stocks aussi. Si vous voyez des personnes, se sera forcément des gardes PNJ, car les autres dorment.

Les grecs : Même chose que les partisans, vous devez vous rendre au front sud, pour espionner la maison de Dionysos. vous devez analyser les forces ennemis, leurs stocks aussi. Si vous voyez des personnes, se sera forcément des gardes PNJ, car les autres dorment.


Vos missions sont importantes pour vos chefs, ils doivent connaître en détaille les forces de l'ennemi.

Attention : Grâce aux potions et aux soins, les marche-ombres sont guéris. De plus, attention où vous passez, l'armurerie et la forge sont gardés par des unités.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1204
Points d'expériences : 11076

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




Heroes of Olympus
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 14 Juil - 17:47
La grande libération des camps.




Le levé du jour est annoncé, les missions des marches ombres ont été un succès pour tous. Les blessés ont été soigné et les marches ombres ont eu le temps de se reposer. Le début du combat pour le Jour 2 s'annonce être imminent. Alors levez vos armes et battez vous pour votre vie.

Objectif:

Aucun combat


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 17 Juil - 21:01


♣ Je sortis de mon rêve alors que je sentais le vent caresser ma peau légèrement, je sentais mes joues se refroidir et les cheveux aux vents, je me sentais bien mais lorsque je levais mon regard sur la personne qui a pris les reines du pégase, je retombais à nouveau sur la blonde partisane du front Est. Merde, moi qui pensait que je me faisais ramener au QG, je dois surement servir d'otage ou quelque chose comme ça, peut être qu'elle a le béguin pour moi aller savoir ? Erreur de sa part, elle ne m'a pas attaché, je pouvais donc bouger librement mais elle attérisa rapidement et j'atteris lourdement sur le sol.

♣ Déjà sonné par le rêve, voilà encore un coup qui pourrat m'assomer, je grognais de rage avant d'attraper mon...mon...ah voilà qui est intelligent, elle m'a piqué mes armes mais je ne suis peut être qu'un pauvre herboriste mais je reste un homme, un grec, un combattant qui s'est entrainé malgré tout. Je fis apparaitre des ronces autour de ma main avant de rapidement me relever et décroché un coup de poing à la figue de la blonde en disant : " Si tu crois que tu vas m'avoir vivant, ou que je vais me laisser faire, tu te trompe sale blonde. "

¤ 21 - 4 = 17 points d'énergie restants.
¤ - 4 : Utilisation de pouvoir (ronce)

¤ Exceptionnellement, la description des attaques pour ce combat a été enlevé merci de ne pas le reproduire sur les autres fronts au risque d'avoir un avertissement.

¤ Attaque n°1 : Attaque physique (coup de poing à la mâchoire).

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 18 Juil - 13:03


Je le fixais, de mes yeux clairs et inexpressifs. Son aura laissait transparaitre la colère qui était sienne, et toute aussi insensible en apparence que je l’étais, je pouvais comprendre ce sentiment. Le fils de Demeter me lança un regard flamboyant, qui vint se briser sur mon masque d’impassibilité. Se relevant, le garçon fit apparaitre des ronces et me frappa au visage. Je reculais d’un pas, la tête tournée sur le côté, et toussais légèrement, pour cracher les quelques gouttes de sang que je sentais dans la bouche. Puis, rapidement, je me repositionnais face à lui, et n’attendis pas pour lui envoyer un coup de pied en plein visage, la courbe de ma jambe faisant pivoter tout mon corps.

« Je n’en attends pas moins d’un grec. » Répondis-je ensuite, platement, faisant fi de son insulte qui ne me touchait pas.

¤ 28 points d'énergie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 18 Juil - 15:53


Ca allait mal pour moi, je sentais ma force me quitter doucement, je ne serais bientôt plus capable de faire quoique ce soit mais hors de question de rester à la merci d'une partisane, allait savoir ce qu'ils me feront encore. Car oui je n'ai toujours pas encaisser le fait qu'on m'est manipulé et que j'ai rejoins les partisans sans le vouloir. Cela m'a porté préjudice et malgré que j'ai mis du temps à reprendre confiance en moi et que les grecs m'offrent la leur, j'ai réussi à vivre et à avancer. Puis pour une fois, pour une fois que mon cœur est capable de ressentir des sentiments amoureux, non je ne dois pas en rester là. Fuir ? Elle me rattraperais, il faut à tout prix que j'en termine avec elle, maintenant...

J'observais l'animal de vol derrière et un peu plus loin, mes armes, je souriais me concentrant pour envoyer une liane jusque là bas, en essayant de perdre un maximum de temps, alors que je suis au sol, souffrant après son coup de pied, je m'essuyais la bouche, ayant du sang à l'intérieur et dis je : " Et encore tu n'as rien vu , si tu crois que tout est gagné d'avance pour toi...pour vous, vous vous trompez lourdement, vous ne gagnerez jamais, parce que vous n'avez pas ce qu'il faut, vous n'avez pas ce que nous avons...le fait d'être uni, solidaire et rempli d'un espoir que vous n'aurez jamais... " , juste après je ramenais rapidement mon épée vers moi et l'attrapa au vol avant de sauté pour lui donné un coup qui lui trancha un peu le flanc. J'enfonçais ensuite mon épée dans son épaule, là où j'avais déjà attaqué le bras avant. Puis je posais mes mains sur le sol afin de faire apparaitre de grosses ronces qui l'engloba et la bloque dans une espèce de sarcophage.

Voilà qui est fait, je soufflais alors que la sueur se faisait des plus intense, je commence à avoir la vision brouiller, je tâte mon corps mas je ne trouve plus ma sacoche à soin...merde elle a du me l'enlever également...Je fixais le sarcophage en voyant qu'elle ne bougeait plus, je voulais faire un pas afin de l'achever mais je tombais sur les genoux...J'ai du utilisé trop d'énergie...relève toi Kovu, ne craque pas maintenant...tu dois sauvé des vies, revoir des personnes, ta vie ne fait que commencer, BORDEL COURAGE ET RELEVE TOI TU AS CONNU PIRE...

¤ 17 - 11 = 6 points d'énergie restants.
¤ - 4 : Utilisation de pouvoir (liane qui attrape une arme)
¤ - 7 : Utilisation de pouvoir important (sarcophage de ronce)

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 19 Juil - 21:12


« (…) Vous n'avez pas ce que nous avons... Le fait d'être unis, solidaires et remplis d'un espoir que vous n'aurez jamais... »

Deux prunelles d’un bleu glacial ne quittaient pas le garçon, alors qu’il se taisait enfin. Le grec parlait-il réellement de choses qu’il connaissait ? Je gardais mes pensées pour moi, et ne tressaillis pas à ses mots. D’un geste vif, il récupéra son épée, et alors que je devais encore penser à sa dernière parole, il eut la possibilité de me frapper par deux fois. Une légère grimace vint à trahir la douleur brûlante qu’il engendra. Et je sentis le sang couler sur tout le côté gauche de mon corps, de mon épaule à mon flanc. C’était chaud, poisseux, et ce liquide carmin me rappelait les sacrifices nécessaires à faire de moi une bonne combattante.

Soudain, des lianes et des ronces m’encerclèrent, empêchant tout mouvement. Je tentais de bouger les bras pour tester la solidité du sarcophage, et finalement, j’adressais un regard dur au garçon qui venait de s’écrouler à genoux. En observant sa situation, son état, je laissais passer une, puis deux secondes, avant de parler. « Je te laisse le temps de leur parler, Kovu. Envoie-leur un message. A ceux avec qui, tu es si uni. Si solidaire. » Aucune raillerie, aucune moquerie. Il n’y avait pas de sentiment. Un simple constat. Un ordre, que l’on pouvait considérer comme une faveur.

Parce qu’à la minute où je sus d’instinct, qu’il avait terminé avec son message, où son regard se fit moins trouble, j’enclenchais mon bouclier. Peu à peu, sous les yeux du grec, mon pouvoir prit naissance au creux de moi et s’étira vers l’extérieur, en repoussant les ronces. Bientôt, je fus libre. Mon mouvement suivant se fit alors avec fluidité. J’attrapais mon browning et le positionnais.

Et alors que nous nous regardions, l’un l’autre, sans jamais ciller, mes lèvres bougèrent.

Puis, je tirais. Une balle. Un coup. Juste un.


¤ 28 - 7 = 21 points d'énergie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 19 Juil - 21:32


Je ne me suis jamais sentis plus utile depuis que j'ai rejoint la Colonie, j'avais enfin trouver un foyer, des gens avec qui partager, j'ai sentis ici mes premiers émotions, sentiments et je pouvais exercer mon talent de médecin librement, en aidant les autres, en les sauvant comme je l'ai fais hier. Oui de toute ma misérable vie, je pense que la Colonie a été pour moi ma vrai maison, je n'ai peut être jamais connu ma mère, eu un père détestable mais eux...Oui, ils ont été mon renouveau, ma renaissance, un espoir soudain qui me fit penser que tout n'est pas mauvais, que je ne suis plus seul...non plus seul.

J'y ai connu des gens merveilleux, que ce soit les jolies folies, des amis, de la famille et un meilleur ami. Je ne connaissais pas toute cette chose, j'ai appris avec le temps, vite c'est certain mais j'avais un tel enthousiasme que je ne voulais rien perdre, tout apprécier, chaque miette qu'on pouvait m'offrir. Je souriais à cette pensée alors que je me sentais de plus en plus faible, je voyais le visage tendre de ma sœur, Skylar, le regard doux que peut me porter Kalia, l'amitié sincère dans les yeux de Seth ou Harper, la joie et le rire de mes autres amis lorsque je m'amusais à les faire rire...est ce la fin de tout cela ?

Je levais le regard sur Eryn, cette partisane que j'aurais dû achever quand je le pouvais mais à la place je suis aller aidé William, Lena et Lance, non je ne regrette pas cette acte, si c'était à refaire, je le ferais exactement comme ça s'est passé. Je ne suis pas un héros, je n'en ai pas l'étoffe mais j'ai au moins ça pour moi, une valeur sur, des convictions et des principes qui me sont propres. Je soupirais en fermant les yeux, levant le regard au ciel envoyant un message à Travis : *Travis...ici Kovu, je ... il faut que tu leur dise, que je suis désolé, je suis désolé de les abandonner ainsi. Dis leur que je les aime, que je ne les oublierais pas, que je NE VOUS oublierais pas, tous...Je suis fier de ce que j'ai accomplis, que ce soit pour moi ou pour vous. Je suis heureux d'avoir croiser votre chemin aussi, vous m'avez tant apporter...Bref, j'aurais aimé fêter cette victoire avec vous mais je pars avec la pensé de vous voir tous sourire en ayant retrouver votre liberté. Dit à ma sœur qu'elle ne doit rien lâcher et faire attention à elle et dit...dit à Kalia que je l'aime...A plus dans le bus...*

Je souriais bêtement alors que les larmes se sont mis à couleur par elle même, de la tristesse ? Oui ! De la colère ? Aussi ! Tant de sentiment à laisser échapper, oui j'ai envie de pleurer, oui je pleure et ça me fait du bien. Je regardais alors droit dans les yeux Eryn, en la voyant se détacher de mon sarcophage, bordel j'avais oublié se pouvoir, quel con...Elle a l'air déterminer, tant mieux ça ne sera que plus rapide. Je ne baissais pas les yeux, trop fier pour ça, je voyais son mouvement de lèvre, peut être un grognement de plaisir aller savoir. Puis l'arme se leva, se pointa sur moi en direction de mon cœur, je ne pouvais rien faire, je ne pouvais bouger, même pas un doigt puis d'un coup *BOUM* , un bruit sourd retentit, mes oreilles se mirent à saigner, je n'entendais plus rien, je voyais de plus en plus flou. Je commençais à avoir froid alors qu'un liquide chaud et rouge sortait de mon trou au cœur. Oui voilà, un trou, ce trou que j'ai mis tant de mal à remplir, le voilà de nouveau vide, je m'effondrais à la suite sur le sol, inerte, les yeux toujours plongés dans ceux d'Eryn mais je souris. Oui je souris à la mort qui vient m'envelopper avant de fermer les yeux, me remémorant tous mes bons souvenirs pour ne pas partir seul...encore une fois.

MORT DE KOVU

¤ 6 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 19 Juil - 22:28


Je ne le quittais pas des yeux. Certains diraient que je lui devais ça, d’autres, que je voulais me montrer forte. Peu importe la psychologie de comptoir. Mes choix et mes actions m’appartenaient.

Devant moi, l’aura de Kovu vint à s’éteindre. Peu à peu. Son regard se troubla, alors que la vie n’était plus. L’instant sembla se suspendre, le silence du front résonnant presque durement, alors que cela était impossible. Un bourdonnement peut-être ? Non. Non, il n’y avait rien. Plus rien.

Je pris les rênes du pégase, laissant les armes du grec près de lui, et décollais souplement. Mon regard s’égara l’espace d’une seconde, sur les paupières closes du garçon. Puis, je disparus dans les airs. Déjà loin.



¤ 28 - 7 = 21 points d'énergie.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3083
Points d'expériences : 9876

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Dim 20 Juil - 21:15

Après avoir inspecté le front sud, je m'étais rendu au front Ouest, afin de vérifier si le lieu était bien désert. Le terrain était vide, mais une chose inerte reposait sur le sol, au nord des champs de fraises. Stygeros piquait rapidement vers le sol. Un cadavre ? Une fois posé, je descendis de la nacelle pour vérifier son visage. Le mec n'était pas un partisan, mais un grec. Je reconnus les traits du fils de Déméter, un certain Kovu. Un sourire apparut sur mes lèvres et je donnai un coup de pied dans sa jambe droite pour en être sûr. Le mec commençait à subir la rigidité cadavérique... Alors il était bien mort. Par qui ? Devais-je l'emporter ? Johanna serait sûrement satisfaite. Tout en réfléchissant, j'entendis un bruit, alors je dégainai mon épée en fer stygien...


29 points d'énergie

_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 20 Juil - 22:16



J'arrivais maintenant au front Ouest. Alors que je cherchais le corps de Kovu, je décelais la présence dans les airs. Je voyais un objet non-identifier dans les airs. Je me dirigeais assez rapidement vers l'endroit où il s'est posé. Je voyais Tyler devant le corps de Kovu, la rage me pris je sortais Perfide et m'avançait vers le fils d'Hadès. Je le regardais et lui dit :

« -Tyler, tu ne touches pas à ce corps il repart avec moi !  »


Je posais le corps de Sly à côté de moi. Puis, je regardais avec défi Tyler. Je n'avais aucune chance contre lui, mais j'allais récupérer ce corps coûte que coûte. Je me téléporterais au cas où avec le corps de l'autre fils de Déméter partisan. Sly, ce vil traître, j'avais envie de lui faire d'autre chose, car le combat avait été trop court j'avais eu ce léger gout de rester sur ma faim. je m'en voulais quand même. Au final j'avais simplement tué un mome et maintenant que je voyais le visage de Kovu, je me demandais si Déméter avait fais quelque chose pour que tous ses enfants meurt.

¤ 27 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3083
Points d'expériences : 9876

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Dim 20 Juil - 22:43

Luke... Il était donc là lui. Je plissai les yeux tout en surveillant ses gestes. Le corps qu'il déposa au sol était donc celui de Sly ? Pauvre garçon, il venait à peine de rejoindre nos rangs. Au moins, il avait réussi à tuer l'un des demi-dieux les plus puissants de la colonie. J'adressai un sourire à Luke. « Très bien... Je te laisse le minable et je prends l'espion. » Je m'avançai doucement vers le fils d'Hermès, le regard sombre et machiavélique. Soudain, d'un simple regard, je le manipulai mentalement. « En rentrant au QG, tu diras à tous les grecs que je les salue. Ensuite, tu tenteras de tuer Jay et tu ne lâcheras pas l'affaire jusqu'à ce que lui ou toi, soit gravement blessé ou mort. » Après cela, j'emportai Sly avec moi dans la nacelle, puis je décollai en direction du QG.


29 - 7 = 22 points d'énergie
- Manipulation mentale.

_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 21 Juil - 21:46



Je récupérais le minable comme l'avait appelé l'autre bouffon de partisan. J'avais une folle envie de le buter, mais soi-disant on se devait de respecter les morts, mais fallait croire au vue de la suite, ça ne marchait que dans un sens comme d'habitude. On aimait bien privilégier des gens par rapport à d'autres. Une simple question de favoritisme. J'aurais dû garder le corps et laisser Kovu, mais j'avais décidé de le ramener. Je sentais mon esprit se faire manipuler. Je devais bêtement rentrer au QG et me battre face au grec le plus fort du QG, c'était simple autant dire que j'allais me suicider. Cependant, je ne pouvais pas me faire à l'idée de me contraindre à cet ordre. Je me dirigeais vers le QG Perfide dans une main et Kovu dans l'autre. Mon regard était vitreux et hagard. Je marchais dans le vague. Je ne pensais à plus qu'une chose tuer Jay j'approchais malgré moi trop vite du QG arriver devant, un rictus se formait sur mes lèvres et je me précipitais à l'intérieur.

¤ 27 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 1204
Points d'expériences : 11076

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Ecrire le nom du dieu ou de la déesse dont votre personnage est issu.
Niveau:
Les pouvoirs: Ecrivez vos pouvoirs ici.
Voir le profil de l'utilisateur




Heroes of Olympus
Percy Jackson Ҩ Member
Mar 22 Juil - 23:35
La grande libération des camps.




La nuit est tombée sur tous les fronts. Les blessés ont tous été stabilisés et donc en cour de guérison. Pour le 3e jour, leur santé sera renouvelée. Tout les demi-dieux et les dieux se reposent donc, afin d'être en forme pour la dernière journée de combats, qui promet d'être éprouvante.

Interdiction de poster.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
▬ Front Ouest du camp grec.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» ▬ Front Est du camp grec.
» ▬ Front Nord du camp grec.
» Le Camp des Saints
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» René Préval à camp Corail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La libération des camps I.02 :: Le front grec-
Sauter vers: