Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Percy Jackson RPG est un forum privé, qui a pour but de protéger son contenu, de protéger la tranquillité de ses membres et le bien-être des administrateurs contre les êtres nuisibles et sans état d'âme. Si vous désirez nous contactez, une page facebook est accessible pour tous.

LE PJ-BOOK Contact.

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: La libération des camps I.02 :: Le front grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

▬ Le campement du quartier général Grec - Dans la forêt.

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
avatar





Invité
Invité
Lun 30 Juin - 23:53

Le message de Travis de la part de Milo lui parvint à l'instant où Oswin entra dans la tente, après avoir quitté Léo. Elle hocha légèrement la tête, et réfléchit à toute vitesse, retournant retrouver Annabeth, là où elle s'attendait à la trouver : près du corps de Percy. La jeune femme fit demi-tour, lui accordant quelques minutes de répit, et alla retrouver Kovu. Alexei, à ses côtés, était dans un état inimaginable. Oswin inclina la tête dans sa direction, lui adressant un regard désolé, et posa une main sur son front. "Ne t'en fais pas, Kovu est l'un des meilleurs. Il va te réparer et tu seras comme neuf." Sur ces mots, elle adressa un sourire encourageant à Kovu, le remerciant silencieusement, et repartit voir Annabeth, désormais accompagnée de William. La fille d'Aphrodite se détesta, mais se racla la gorge avant de parler. "J'ai besoin de toi, Annabeth." Elle retourna dans la tente où se trouvait Travis, certaine que la jeune femme la suivait.
Arrivée dans la tente, Oswin se pencha en direction d'Hylas, qui était resté là. "J'ai encore besoin de toi, bonhomme." Elle fit également signe à Kalia de s'approcher, et attendit qu'Annabeth l'ait rejointe. "Le front Ouest est en galère, ils sont contre beaucoup trop de monde. Hylas, emmène Annabeth et voyez s'il est préférable de se replier, ou si ça vaut le coup de se défendre. Si vous voyez que c'est mort, repliez-vous. Sinon, battez-vous, Annabeth, je t'en laisse juge. S'il y a des blessés, Anna, débrouille toi pour donner du temps à Hylas pour qu'il ramène les blessés les plus graves, ou au moins les mette à l'abri. Kalia, tu y vas en pégase : la diversion devrait te laisser le temps de les atteindre et de ramener du monde, ou alors le temps de leur donner un coup de main et de te battre avec eux." Dans les deux cas, ils avaient une chance. Oswin jeta un regard indéchiffrable à Annabeth, lui posant la main sur le bras une seconde, sensible à sa détresse. Elle détestait penser ça, mais personne ne devait se laisser aller pour l'instant. A la tombée de la nuit, ils pourraient.

45 points d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 2997
Localisation : Cachée
Points d'expériences : 764

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Athéna
Niveau: 21
Les pouvoirs: Capacités cérébrales sur-développées / Bouclier physique * Apprentissage Instantané / Mimétisme attaque * Ostéokinésie / Ostéokinésie Avancée
Voir le profil de l'utilisateur




Annabeth Chase
The Greek Strategist * The Architect of Olympus
Mar 1 Juil - 0:07





La grande libération



      Je sais que les temps sont rudes et que la bataille fait encore rage sur les fronts Nord et Ouest, mais sérieusement, je pensais pouvoir enfin prendre un peu de repos. Ne serait-ce que cinq minutes. Mais je sais qu'ils ont besoin de moi et passer du temps devant le corps de Percy ne le ramènera pas à la vie, ni mes larmes, ni mes cris. Alors autant que je me change les esprits en me rendant utile.

      Je ne proteste donc pas lorsque Oswin vient me chercher et je me doute que c'est pour une mission de sauvetage, sinon elle n'aurait pas été aussi pressée et je la comprends parfaitement : le poids qui pèsent sur les épaules d'un chef est bien plus lourd que celui d'un simple soldat. Elle nous explique rapidement, mais clairement la situation et je me mords la lèvre inférieure. C'est très risqué, mais nous pouvons y arriver.

      Mes camarades pour cette mission sont donc Hylas et Kalia. Cette dernière nous rejoindra pour secourir Milo, le moins blessé des trois personnes à terre au front Ouest tandis que mon rôle est de permettre à Hylas de récupérer Nathanael et Chelsea. Ensuite, c'est à moi que reviens la décision de l'avenir du front Ouest. Pas de soucis, aucune pression. Je prends la main du garçon, lui adressant un sourire que j'essaie de faire rassurant et dans la deuxième main, je place ma casquette de baseball. Je ne suis pas sûre qu'elle va fonctionner correctement, mais je me dois d'essayer et c'est ma seule chance de m'en sortir indemne : si je suis invisible, je pourrais suivre Ryan et aider Milo.

      J'espère juste que cette fois-ci, la chance sera de notre côté. Je n'ai pas besoin de prononcer la moindre parole, le regard que je lance à Oswin traduit mes propos. Je suis une guerrière, une héroïne et je réussirai cette mission. En une seconde à peine, Hylas et moi disparaissons.




35 points d'énergie restants

_________________

I never knew I could feel like this Like I've never seen the sky before Want to vanish inside your kiss Every day I love you more and more Listen to my heart Can you hear it sing ? Come back to me and forgive everything Seasons may change Winter to spring But I'll love you 'til the end of time Come what may Come what may I will love until my duying day
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 1:00
Hylas avait réussi à téléporter les blessés. Il y avait bien St Malo, Natte, comme les tresses des filles et Chelsea comme la ville. Il voulait appeler les gens, mais il avait très très envie de faire dodo. Il trouvait que le sol avait l'air confortable, alors il s'allongea à côté des blessés. Sa vision devint flou, il ne voyait pas trop les gens remuer autour de lui. Le gamin s'endormit comme une masse, mais il ne rêvait pas de jolis songes avec des arcs-en-ciel et tous ça, mais plutôt de batailles, de blessés et de gens qui couraient partout en criant. Il voyait du sang, de la fumée et du feu. Il s'agitait, absorbé par un sommeil profond.

8 points d'énergie
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 1:34

Il n'y avait pas d'autres nouvelles, rien. Oswin faisait des allers-retours entre les blessés et Travis, anxieuse, et elle vit arriver Hylas, accompagné de Chelsea, Milo et Nathanaël. Avec un poids dans l'estomac, elle fit signe aux soigneurs de s'approcher, et leur indiqua sans un mot les trois blessés, pour qu'ils les déplacent et les soignent du mieux qu'ils le pouvaient. Tous les trois semblaient mal en point, et Chelsea semblait murmurer des mots que personne ne parvenait à saisir. Avec un soupir qui trahissait son malaise, la jeune femme laissa les médecins faire, inutile, et s'approcha de la silhouette déjà endormie d'Hylas. Avec un sourire doux, Oswin se pencha pour le prendre dans ses bras, et l'emmena dans leur tente, entassant quelques vêtements pour qu'il puisse dormir tranquillement. "T'as été super, bonhomme.", lui chuchota-t-elle avant de le laisser en paix. Il l'avait mérité.
Puis, elle retourna auprès des soigneurs pour qu'ils lui donnent des nouvelles de Chelsea, Milo et Nathanaël, les retrouvant dans la tente réservée aux blessés. Ceux-ci s'activant déjà autour d'eux, elle ne reçut qu'un hochement de tête bref, et resta un instant pour les observer. Avec l'impression d'avoir le poids du ciel sur les épaules - Percy lui avait dit un jour que c'était inimaginable, elle alla s'asseoir à côté du corps de celui-ci, lui adressant des excuses muettes, submergée par la détresse pendant un instant. Elle resta là, se calmant peu à peu - s'interdisant de craquer.
Quelques minutes plus tard, Oswin avait retrouvé un semblant d'expression normale, et la fille d'Aphrodite allait rejoindre Travis, à l'affût d'un quelconque message.

45 points d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 1:58


Le vide...simplement le vide, au début, je pensais que j'étais entouré d'ombre, de ténèbres, ça me paraissait alors familier, calme, comme je l'aime. Mais je me suis rendis compte qu'il n'y avait rien, pas un bruit, pas un mouvement, même pas une once de vent, simplement rien. Je restais un long moment comme ça, déçu de ne pas avoir sauver ceux qui m'accompagnait puis soudain la douleur revenait, je me sentis attirer vers une lumière puis d'un seul coup...

Je me suis réveiller dans une colère noire, alors que j'agrippais le cou du médecin, totalement dans un second état, je grognais de rage et de douleur alors qu'on m'arrachait les flèches du corps. Je cherchais à droite à gauche alors qu'on essayait de me maintenir sur le lit de soin. " Où est ma sœur bordel.....Elle était là , elle était là ... Epsilon..." , je sentis une seringue dans ma peau puis lentement, je retombais dans le flou sauf que cette fois ci le vide avait disparu et laissé place à quelques images qui défilaient devant mes yeux.

¤ 17 points d'énergies restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 2:19


Je souriais à Alexei en l'écoutant, voyant qu'il réagissait mieux, ce qui indiquait qu'il commençait à guérir, le plus important étant qu'il reste conscient, la douleur il va  plus la ressentir lorsqu'il boira la potion de régénération car oui je ne peux pas faire de miracle. Je recouds au mieux, les membres détachés mais au point de vue des muscles déchirés, ou qu'il n'y a plus, pareil pour les os et les ligaments, la potion fera sont travails mais au prix d'une extrême douleur. Je terminais au mieux mon travail en lui appliquant ensuite mon baume anti brûlure, et de lui mettre tout autour du corps un bandage pour qu'il n'y est aucune infection. Je souriais à Oswin qui passa par là, lui montrant un regard déterminé qui indique je ferais tout pour les sauver puis je déposais un bisou sur le front d'Alexei en disant : " Courage, repose toi, dors si tu en as besoin, je vais aller aider ailleurs. "

Je changeais de position pour voir les autres médecins s'activent et prendre en charge des blessés, un garçon qui vient d'arriver avec pleins de flèches dans le corps semait le trouble à un médecin, je m'approchais sans l'écouter pour le tenir le temps que le médecin le pique puis je repartis. Je m'approchais d'une jeune fille blonde, qui a l'air sacrément brûler, la peau qui se détachait me laisser à penser que ça devait être une explosion d'acide. Je grognais avant de réfléchir, essayant de trouver une solution, bordel encore un demi dieu qui possède un pouvoir de guérison hors course. Je fis apparaitre du Souci Officinal, plante qui sert à cicatriser rapidement et à des vertus anti-inflammatoire, je fabriques rapidement un baume avant de regarder la fille en souriant : " Hum, ça va pas te faire du bien au début, tiens le coup quelques secondes et la douleur va s'apaiser. " , j'appliquais lentement le baume un peu partout, en grognant la voyant totalement défiguré puis je demandais à un autre médecin de venir lui faire une piqure antidouleur pour apaiser la fille. " Bien, recouvrer là d'un bandage, je vais aller aider les autres. " , je sortis tout de même un peu pour me laver une nouvelle fois les mans mais surtout pour prendre un peu l'air, je garde beaucoup en moi et j'ai peur de craquer d'un seul coup.

¤ 31 - 4 = 27 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 8:40
J'ai mal. Autant ne pas le nier, l'effet de l'antidouleur a parfaitement réussi son travail sur mes membres manquants, mais toutes les autres blessures me rappellent leur existence. Je ne m'étais pas aperçu que ma peau est vilainement brûlée, des plaies sont ouvertes par endroits et une douleur sourde monte de ma jambe "valide". Peut-être un os cassé. La douleur de l'explosion des autres membres avait dissimulé celle des autres blessures. Évidemment, on ne sort pas de l'explosion d'une mine avec juste un bras et une jambe arrachés. Je dois quand même moins souffrir que si Kovu ne m'avait rien donné pour me calmer.
Je profite de ma lucidité et de mes pensées (enfin) plus rapides pour observer l'agitation autour de moi. C'est là que je me rends compte que je n'ai aucune nouvelle des autres fronts, je ne sais même pas ce que deviennent certaines personnes. Les gens s'activent, soignent, bandent, désinfectent avec empressement pour accueillir les nouveaux blessés.
Milo a le corps criblé de flèche, un gars que je ne reconnais pas est bandé de la tête aux pieds (je suis d'ailleurs plein de sollicitude pour lui, étant moi à l'état de momie) et une fille que je mets quelques temps à reconnaitre à le visage brûlée par un acide. Chelsea. Une rage froide m'envahit. Nous ne sommes qu'à un jour de combat, la nuit n'est pas encore tombée et voilà l'état dans lequel nous sommes.
Je m'agite sur ma table, cherchant quelqu'un qui ne serait pas trop occupé pour lui poser des questions. Je n'ose pas interrompre un soigneur dans son travail, mais l'impatience me gagne. Je veux me rendre utile au lieu de rester sur cette table à ne rien faire. Je pourrais faire tellement plus de choses que rester là, à attendre que quelqu'un me remarque et m’emmène autre part.
La douleur causée par mes mouvements me rappelle que je ne suis pas guérit. Je ne sens d'ailleurs toujours pas mes membres manquants que Kovu a recousu. Les nerfs, os, muscles, ligaments et autres tissus ne doivent pas être revenu en l'état. Mais alors pourquoi il est parti ? Je ne vais pas attendre qu'une âme charitable viennent me donner quelque chose pour me remettre sur pieds !
Par les dieux, quel bordel !

35 points restants
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 10:27



Heureusement que le petit bonhomme était arrivé. Car aussitôt en les autres en sécurité que l’archère ne m’avait pas raté. La douleur n’aidant absolument pas, je fulminais même si Hylas m’avait transporté en sécurité, près des soigneurs avec le reste de mon équipe. Les dents serrés. Je contemplais l’arrivée des blessées, c’était presque comme si il y a avait le concours de la blessure la plus grave. C’était à n’y rien comprendre. Dès que Tyler avait débarqué, la situation s’était trop rapidement dégradé à mon goût. Je me redressais légèrement, posant la tête en appuie, à l’écoute de ma propre douleur et de celle des autres, en silence. Que pouvait-on faire d’autres dans ses cas-là ? A part subir. La rage me consumait mais tant que je resterai silencieuse, ça devrait aller. Et puis, le mieux pour reprendre le combat serait de me reposer et d’attendre le moment ou on pourrait se venger de ce que ces partisans nous faisaient subir depuis trop longtemps. Du coin de l'oeil, je lorgnais les blessés, certains inconscients d'autres presque en crises de nerfs, ce que je comprenais.


25 points d'énergie restants

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 12:29
Chaque parcelle de sa beau la brûlait, certes mon intensément qu'avant que Nathanel ne lui fasse boire la potion de soin, mais tout de même! Chelsea ne voulait même pas savoir à quoi elle ressemblait là, maintenant. Certainement plus de cheveux, idem pour ses cils et ses sourcils. Enfin, elle n'allait pas se plaindre ça aurait pu être beaucoup plus pire. Elle continuait de murmurer des paroles incompréhensibles 'tuez-moi, tuez-moi' tandis qu'on la transportait. Chaque mouvement la faisait souffrir, et quand les draps entrèrent en contact avec sa chaire à vif elle gémit. Elle n'écouta que d'une oreille les paroles du garçon qui s'occupait d'elle. Elle se mordit les lèvres.. enfin ce qui lui restait de lèvre, quand il appliqua un baume lentement sur sa peau, la douleur purificatrice comme certains l'auraient dit. Elle lui murmura des remerciements tandis qu'il disparaissait et qu'on s'occupait de lui poser des bandages. Pour le coup, elle allait vraiment ressembler à une momie.

Soudain, un rugissement félin. Chelsea l'aurait reconnu entre mille, Sheeba. De suite elle se releva, faisait abstraction de la douleur, tandis que la bête noire fonçait vers la maîtresse. Sa fourrure noire était couverte de sang. Les yeux de Chelsea la brûlaient encore, mais elle ne pouvait pas se résoudre à quitter tout ce sang des yeux. De qui était toute ce sang? Le visage encore bandé, elle avait du mal à voir devant elle, la vue entravée par les tissus blancs sensés l'aider à mieux cicatriser. Il s'était passé quelque chose, cela se voyait à la façon dont Sheeba reculait et revenait vers elle en tentant de la tirer... sauf qu'elle ne pouvait pas marcher. Par tous les dieux.

Agacée par sa vision diminuée, elle grogna et retira les bandages d'un geste brusque en le regrettant aussitôt, puis elle attrapa la main de la première personne qui passait près d'elle; Oswin. « Suis-là.. » Les mots sortaient difficilement de sa gorge, sa main la brûlait et elle relâcha aussitôt la fille d'Aphrodite en lui montrant Sheeba qui tournait en rond, avant de se rallonger d'un air las, tandis que des médecins revenaient vers elle d'un air agacé en lui remettant ses bandages.



31 points d'énergie.
Bon Oswin, tu sais ce qu'il te reste à faire; direction le front Ouest chercher Annabeth et Ryan.. avec son bras si possible. Urg (ou alors tu peux toujours envoyer quelqu'un, y a juste à dire qu'ils ont suivi la panthère /o/ )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 476
Points d'expériences : 1178

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Héphaïstos
Niveau: 11
Les pouvoirs: mimétisme métallique et compréhension instantanée
Voir le profil de l'utilisateur




Kaedan J. Stevens
smoking blacksmith ▲ membre de la quatrième phalange
Mar 1 Juil - 17:19
Franchement, se faire exploser par une grenade, c'était pas cool. Mais alors pas cool du tout. Belle réflexion, pleine d'intelligence. Mais bon, là, j'avais tellement mal que réfléchir, ça allait pas être possible. Pourquoi je m'étais réveillé déjà ? Pour souffrir en core plus ? J'avais toujours su que j'avais un petit côté maso, mais quand même. J'avais mal partout et ma peau me brûlait à un point. Pourtant, j'étais habitué à la chaleur, mais là, j'avais juste envie de m'enfoncer dans un lac gelé. Et de me noyer au passage, histoire d'oublier le fiasco de notre front. C'est vrai quoi, on avait tenu à peine quelques minutes, et Percy était mort. Youpie ! Et d'autres personnes arrivaient. Comme quoi, les autres fronts aussi avaient du mal.

Tournant la tête, je vis Luke allongé, encore en plus mauvais état que moi, en train de demander à un demi dieux ce qui c'était passé. J'avais la gorge sèche. En feu même. Allais-je pouvoir parler ? Après une tentive qui se termina par un râle pathétique, je pu murmurer:

-On s'est fait défoncer... Percy est...

J'essayais de lui lancer un regard qui expliquerait ce qui s'était passé. Je pouvais pas le dire. Déjà qu'en évoquant son nom, je le revoyais en train de se faire poignardé. Puis mon regard se crispa de rage. Juste avant de se plisser de douleur. Même bougé me faisait mal. Pourtant, ça allait mieux que quand on m'avait récupéré. J'pouvais dire merci aux médecins, sinon, j'imaginais même pas dans quel état je serais. Secouant la tête, j'ajoutais :

-C'est Sly le traitre...

Ma voix s'éteignis dans un soupir, mes yeux se fermèrent de douleur. J'avais envie de parler. Mais c'était pas le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 20:18

Pas de nouvelles, que ce soit de Jay ou de quiconque d'autre. Oswin abandonna Travis, la lèvre massacrée à cause d'avoir été mordillée pour passer son angoisse. Méthode merdique, elle l'admettait, elle s'en foutait. Au lieu de tourner autour de Travis - ce qui devait stresser le pauvre garçon, la jeune femme retourna auprès des blessés, pour constater les dégâts. La plupart étaient blessés gravement. Très gravement. Le coeur retourné, Oswin voulut s'approcher de Kovu, mais ce fut la blessée dont il s'occupait un instant plus tôt qui lui saisit le bras avec une poigne impressionnante. Ses mots semblaient lui arracher la gorge, et Oswin tourna la tête pour voir l'animal qui devait lui appartenir. Avec un sifflement, elle courut retrouver Kovu, et lui murmura rapidement : "Prends un pégase, et suis la panthère." Elle tourna la tête pour indiquer son jeune puma, qui avait rejoint la panthère et l'observait d'un oeil méfiant. "Sven la suivra aussi, au cas où. Fais attention à toi." Puis, la fille d'Aphrodite recula pour le laisser passer, donnant ses ordres à Sven discrètement.  

45 points d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 20:41


Je me reconcentrais un peu en respirant, prenant l'air du dehors en voyant Oswin faire le tour des tentes pour prendre les reines du QG en sachant que Jay est partie au front, même elle devait s'inquiéter malgré que celui soit immortel. Bref, je me relève tranquillement alors que je vois notre chef débarquer un peu en panique en m'indiquant de suivre les deux bêtes, surement encore des blessés au front, c'est vrai qu'il manque du monde ne même temps. " D'accord, je m'en occupe, je reviens rapidement ! " , puis je courus chercher des trousses de soins et tout ça, puis je sautais sur un pégase pour suivre une panthère et un puma vers une ligne de front.

¤ 27 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 21:15


Y avait de jolies étoiles sous la tente Elle aurait bien voulu en attraper une pour la donner à la SexyRouquine qui arrivait vers elle – parce qu’une étoile dans ses cheveux de feu, ça aurait fait trop classe ! – mais une partie de son esprit lui disait qu’elle ne pourrait pas. hmmm

« Hey, Lily La Tigresse, t’as vu ? Si j’bouge mon bras, il rebondit Surprised » Et elle tenta de secouer son moignon + bout qui bouge dans le vent, sans succès. « Ah, y a un bug dedans. Les fils sont pas bien connectés Surprised » Toute déçue de ne pas pouvoir faire son numéro. « Sinon, ça va ? J’ai un peu sommeil, et j’ai des trous dans le ventre. T’aurais pas du coton pour les boucher ? J’ai l’impression qu’il y a un courant d’air. » Et elle repartit regarder les étoiles sous la tente, en marmonnant des mots sans queue ni tête. Puis, d’un coup, elle chercha à se redresser, sa voix devint plus sombre, et son visage prit une allure plus dangereuse. « Mon unité ? Putain, comment ils vont ?! Ils étaient dix en face ! Dix, on a rien pu faire ! Où est la blonde, Oswin ? » Frénétiquement, en sortant du lit. « Chelsea ! »


51 points d’énergie.


Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 21:25

Kovu venait de rentrer, avec Ryan mal en point, selon les informations qu'on venait de lui glisser à l'oreille. Ryan. Oswin abandonna sans remords ce qu'elle faisait, se précipitant dans la tente de soins. Ryan était là, et la vit arriver presque aussitôt. Avec un hoquet où se mêlaient surprise et horreur, la rouquine posa les yeux sur le bras déchiqueté de Ryan. "Kovu ?" L'inquiétude transpirait littéralement dans sa voix, et elle jeta un regard plein de détresse au soigneur. Ryan était défoncée. Abîmée. Oswin prit vaguement note de se procurer de quoi fumer illégalement, parce que dans d'autres circonstances, une Ryan dans cet état aurait pu être hilarant.
Puis, Ryan bougea, plus violemment, toute trace d'égarement effacée. Oswin l'empêcha de se lever en posant les mains sur ses épaules, le regard planté dans le sien, et la repoussa sur le lit. "Ton unité va bien. Ils ont été ramenés là, et sont soignés. Chelsea est là-bas, ellle s'en sortira." La fille d'Aphrodite recula pour laisser Ryan entrevoir les autres plus loin, et reprit en la regardant, soudain plus dure. "Tu ne bouges pas de ce lit tant que Kovu ne me dit pas que tu es opérationnelle, pigé ?" Le c'est un ordre était presque audible malgré le fait qu'elle n'ait rien ajouté. Puis, elle posa une main sur l'épaule de Kovu en lui chuchotant d'une voix un peu désolée. "Je sais que tu en as fait beaucoup, mais répare-la. S'il te plaît."
Une drôle de culpabilité lui tordit l'estomac, alors qu'elle se penchait pour embrasser Ryan sur la joue, avant de retourner à sa tente sans se retourner.

45 points d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Juil - 21:32


J'embarquais avec Ryan pour aller la déposer sur un lit avant de commencer à la soigner en demandant à un soutien de venir lui apporter ce dont il avait besoin, allant répéter les mêmes opérations que sur Alexei ou bien sur Chelsea, les trois étant à peu près dans le même état, brûlure, blessures importantes, membres arrachés. Je secouais la tête, j'avais l'impression de déclarer comme à l'époque aucune émotion, de faire simplement mon travail de A à Z comme un robot. Je regardais alors Ryan parler puis s'agiter d'un seul coup avant de soupirer et de laisser Oswin faire pendant que je préparais un calment.

Je hochas de la tête à Oswin en disant simplement, toujours aucune expression qui s'affichait sur mon visage à part un léger faux sourire, " Je m'occupe d'elle, ne t'en fait pas ! Annabeth revient avec les animaux. " , puis je donnais le calment à Ryan, avant de lui administrer également un anti douleur puis de commencer l'opération pour soigner les blessures qui saignait le plus et de me mettre à m'occuper davantage du bras. Puis à la fin, je me suis mis à lui mettre du bandage pour serrer ses blessures, les parties de son corps endommagé et également pour éviter qu'elle s'agite de trop au risque d'ouvrir à nouveau les points de sutures.

¤ 27 points d'énergie restants.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
▬ Le campement du quartier général Grec - Dans la forêt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Sujets similaires
-
» ▬ Le campement du quartier général romain - Au Nord de l'Aqueduc.
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Les ragots du quartier....
» Nouveau visage du Quartier 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: La libération des camps I.02 :: Le front grec-
Sauter vers: