Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: L'Arène d'Eràklion Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confrontation Eion & Lucian VS Jay & Oswin [Terminé]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Nombre de messages : 180
Points d'expériences : 1442
Voir le profil de l'utilisateur




Destiny
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 19 Mai - 0:17




L'arène était immense, elle devait faire trois à quatre hectares de forêt, une petite rivière la partageait en deux. Il y avait également deux entrées à chaque extrémité, donnant la possibilité aux équipes de se préparer à l'attaque. Toujours à l'intérieur, les combattants s'équipaient pour un combat à mort, puis ils se dirigèrent vers la grille. Une voix se fit entendre dans leur tête, toujours la même... Celle d'Ouranos. « La première épreuve était du gâteau à coté de celle là... Si vous êtes faible, vous allez mourir, si vous hésitez, vous allez mourir... Une seule équipe doit survivre, alors faites très attention à votre coéquipier, sinon vous deviendrez le maillon faible. Vos adversaires ne sont plus vos amis, ils ne sont que des ennemis, alors débarrassez-vous de votre pitié, de votre compassion. Elles n'ont pas de place dans la dernière épreuve. » Soudain, la grille s'ouvrit et les combattants en armure pouvaient enfin se faufiler dans l'arène, surnommé l'abattoir.


Ordre:

- Eion
- Jay
- Lucian
- Oswin

- Il fait jour pour vous.
- Faites des petits rps, merci.

Interdiction de tuer avant trois posts chacun.


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 19 Mai - 22:17
Bon, alors il fallait encore se taper dessus? C'était dans mes cordes, je pouvais le faire, mais quand même, il aurait fallu ne pas être aussi prévisible. Avec la voix d'Ouranos qui se la ramène encore en disant clairement que l'on devait se battre sinon nous étions faible. Merci du conseil papy! N'importe qui, même un gamin aurait été en mesure d'en dire autant. Quand même, c'est une blague ou quoi?Il manquait d'action? Il n'avait qu'à venir lui-même si ça lui chante hein? Je ne faisais pas les quatre volontés de tout le monde. En fait, il allait avoir de mes nouvelles au moment que je sortirais d'ici. Vivant ou pas. Il fallait être réaliste aussi. Après avoir vu Hestia mourir... Enfin bref.

Je jetai un coup d'oeil sur ma droite, mes doigts tambourinant  sur le pommeau de mon épée et j'aperçu Lucian. Un romain. Ce qui veut dire coincé, qui vous sert des monsieurs et d'autres mesures de politesse qui me donnaient l'impression d'être âgé de deux millions d'années. Génial. Ils étaient bien sympa les romains, mais sur ça, ouf.... Et pas qu'une seule fois ouf!

- Ravi de faire ta connaissance mon gars. Vraiment. Seulement, ne me sert pas de monsieur ou d'autre truc de politesse, je les ai en horreur. C'est Eion, point barre. On est là pour se battre et sortir de ce merdier. On prendra le thé plus tard.

Je lui fis un petit clin d'oeil pour lui démontrer que je n'étais pas le genre énervant qui donnait toujours des ordres et qu'il pouvait se relâcher un peu avec moi, du moment que l'on reste en vie. Et même si j'avais l'habitude de faire tout dans mon propre intérêt, j'allais le garder en vie. Je n'étais pas sans coeur et s'il ne m'appelait pas mon seigneur ou un autre titre pompeux du genre, bah, il serait un bon partenaire de combat!
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 24 Mai - 0:20
Jay enfila son armure avec des expertes, puisqu'il avait l'habitude d'en mettre avant les confrontations. Ce temps-là était révolu depuis que sa peau impénétrable était constamment active. Cependant, il restait imprudent. Il attrapa brusquement Blacksun et se coupa le doigt. Le guerrier fronça les sourcils et posa ses lèvres sur la plaie pour arrêter le sang de couler. Sa peau impénétrable ? Putain, elle avait disparu. Jay se sentait soudainement anxieux, mais il dissimula ses émotions quand il entendit du bruit. Des pas résonnèrent, sûrement ceux de son coéquipier. Il espérait simplement que ce soit une personne de confiance. Quand Oswin lui fit face, un poussa un soupir de soulagement. Elle était en vie et c'était le principal. Jay lui saute presque dessus et la serra dans ses bras. « Oswin ! Tu vas bien ? Je suis heureux de voir en vie bordel ! C'est quoi ce délire ? » Soudain, la voix d'Ouranos raisonnait dans sa tête. Il voulait du carnage, des morts... L'enfoiré. Pour une fois, le guerrier n'était pas d'humeur à se battre comme un bourrin, il ne souhaitait pas tuer des personnes qu'il connaissait, des alliés. Ce jeu était cruel, Ouranos était un sadique. Jay devait gagner cette confrontation, il devait absolument protéger Oswin. Il déposa un baiser sur ses lèvres et la laisse s'équiper. Le fils d'Arès garda ses propres armes. Sa lance d'achille dans la main droite, son bouclier dans la gauche et son épée Blackson dans son fourreau. Il enfila son casque et attendit sa copine avant de s'aventurer à l'extérieur. Les grilles se refermèrent derrière eux. « Comptes sur moi pour assurer ta protection ! Je les attends d'un pied ferme... »
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 24 Mai - 15:28

Me voilà traversant cette porte en compagnie de Nikolaï, un partisan que je n'apprécie pas réellement mais qui se débrouille très bien en combat. Une fois de l'autre côté, je constate que Nikolaï a disparu et que je suis présent dans une sorte d'armurerie où repose deux armures différentes, une lourde et une autre légère voyant qu'elle me correspond très bien. Je n'ai pas mis longtemps à comprendre ce qu'il allait se passer, et j'écoutais donc le dieu Ouranos, celui là même qui s'amuse à jouer avec nous comme des pantins. Voilà donc la deuxième épreuve, un combat pur en équipe de deux.

J'enfilais donc mon armure avant de regarder les différentes armes proposés, pour le coup je préfère garder mes armes, en posant dans mon dos mon arc fétiche Snow et attrapant de ma main droite ma lance, Rain. Puis je me suis retourné en voyant mon coéquipier ... que je ne connaissais pas du tout mais ça de toute façon, à part Björna qui a du nous quitté au début, je ne connais personne d'autre de proche qui est dans cette mauvaise aventure, peut être est ce un bien ? Je ne supporterais pas de savoir que des amis proches sont...non vaut mieux ne pas y penser.

Je l'écoutais attentivement, je ne sais pas pour qu'il se prend mais ce ton ne me plait guère alors pour le remettre à sa place, je lui desservis volontiers : " Ecoute, je ne sais pas qui tu es et cela m'importe peu, joue ton rôle de guerrier car je ne peux pas avoir un œil sur toi et sur nos ennemis. Si tu te bats mieux que tu ne parle, peut être, alors sortirons nous vainqueur de cette stupide épreuve. " , je resserrais les liens de mon armure avant de lui rendre son clin d'œil et de me mettre à sortir, constatant que je n'ai plus de pouvoir puisque je ne ressentais pas la terre sous mes pieds ou encore l'eau présente aux alentours. Super, il ne manquait plus que ça, surtout que je me farcis encore un grec impoli mais après tout jusque là ils ne m'ont jamais déçu en combat, espérons que ça dure encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 28 Mai - 22:20
Sa blessure avait disparue, et ce fut la première chose dont Oswin se rendit compte après que Maximilian l'ait aidée à quitter cette pièce horrible où elle avait tué ce garçon, Noah. L'entaille profonde qu'il lui avait faite et qui l'avait empêchée de se lever pour partir avait disparu, et de toute évidence, elle n'était pas encore rentrée à l'université. Super. A quelques pas d'elle, Oswin pouvait entendre des sons qui ne trompaient pas : quelqu'un se trouvait là. Bon. Foutu pour foutu, elle s'avança directement dans cette direction, sur ses gardes. Elle s'attendait à tout, sauf à Jay, qui lui sauta pratiquement dessus. Le soulagement de le voir en vie et entier lui fit un poids en moins sur les épaules. Avec un sourire faible, elle lui rendit son étreinte, fermant les yeux une seconde pour oublier ce qui venait de se passer – elle se donnait presque envie de vomir, à se repasser la scène en boucle.
Et la voix d'Ouranos se fit entendre de nouveau, alors que la rousse se préparait sans broncher. D'un côté, elle était soulagée de ne pas se retrouver contre Jay. D'un autre... Elle craignait de se retrouver contre quelqu'un à qui elle tenait, du genre Ryan, ou même Maximilian qui l'avait aidée. Est-ce que Kalia était ici, aussi ? Mieux valait ne pas y penser. Oswin vérifia son arc et ses flèches, par habitude, installant son carquois d'un geste familier et rassurant. Puis elle suivit Jay en silence, lui adressant un sourire léger. Elle répondit d'un ton tranquille. « Je te fais confiance. » Elle n'ajouta rien, mais était consciente que, pour ce que ça pouvait valoir, il savait qu'elle aussi assurerait un minimum ses arrières. Ils formaient une bonne équipe, après tout. Alors qu'ils avançaient, la fille d'Aphrodite réalisa quelque chose qui la fit se stopper net : « J'ai plus mes pouvoirs. » Super. Elle ne pourrait compter que sur ses flèches. Heureusement, elle avait plus que confiance dans ses capacités à ce niveau-là. Naturellement, Oswin se dirigea en direction des arbres. Ils seraient protégés, et s'ils grimpaient, ils pourraient peut-être voir qui étaient leurs adversaires – et de là-haut, elle pourrait tirer sans doute mieux qu'au sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 1 Juin - 5:18
Je devais avouer que franchement, je préférais ma propre armure, celle qu'Héphaïstos avait fait pour moi, mais comme je ne l'avais pas, il fallait se contenter de ce que l'on avait. C'était un peu ça. J'avais mon épée, j'avais une armure, mais bon... je n'avais plus trop le choix. Il s'agissait de vivre ou de mourir. Le libre choix, le fameux libre arbitre que l'on ne pouvait pas oublier. Tout comme je ne pouvais pas oublier ce que mon partenaire de combat venait de me dire. Il était sérieux là? Même pas le lien entre le visage de mon père et moi? Bien sûr, à vrai dire, la liberté.. c'était pas grave. C'était seulement qu'un beau gosse parmi tant d'autre, rien de spécial. Et en plus, il n'avait pas accepté mon invitation pour prendre le temps. Décidément, ce Romain était vraiment plus bizarre que je ne pouvais l'imaginer. Au moins, je devais lui accorder un point, il m'avait rendu mon clin d'oeil. Juste pour ça, il le méritait son point.

- Mais je te l'ai dit qui j'étais. Eion! Fait, juste. Écoute, c'est mon nom. Tu le retienne et tu le hurles en cas de besoin pour avoir mon aide. Ça te va?

J'avisais l'arène d'un oeil ennuyé. Ça en faisait long à marcher, surtout que nous ne savions pas sur qui nous allions tomber et si cela allait arrivé dans quelques secondes ou dans quelques heures. Bah, être un dieu avait ses avantages. Je tentais donc de me téléporter un peu plus loin, je dis bien tenter parce que au final, je restai au même endroit que j'étais au départ. Charmant... Pas de pouvoir.  Bon bah, va pour la marche. Et la socialisation par la même occasion.

- Au fait, c'est quoi ton truc? L'épée, l'arc? Question comme ça. Parce que ce combat, il va dépendre de nos forces. Dommage, moi qui voulait faire un joli feu de joie...

C'était que pour le style. L'entrée remarqué quoi! Il fallait avoir du style. Faire comme les films américains et avoir une entrée dans le genre de : BOOM! c'est moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 2 Juin - 16:25
Le soleil était haut dans le ciel, ce qui leur facilitait la tâche. De cette manière, l'archer ennemi aurait du mal à se dissimuler dans les ombres, afin de les attaquer. Le jeune homme baissa les yeux sur sa blessure. Ce lieu était terriblement dangereux pour lui, il n'avait plus aucune protection. Une angoisse sourde l'envahit, cette pression devenait insupportable. Depuis ces dernières années, il s'était habitué à sa peau impénétrable, au point de ne plus avoir peur de la mort, ni d'être gravement blessé. Son immortalité avait renforcé cet état d'esprit. Aujourd'hui, il devait se méfier, il avait bien plus de chance d'être tué. L'endroit devait posséder une sorte de magie qui annulait les pouvoirs. Jay paria également que son immortalité l'avait quitté. En s'enfonçant dans la forêt, il resta sur ses gardes, lançant des regards en direction d'Oswin. Il se souvenait de la grande traque, ce jour où les partisans les avaient piégés. Tous les deux ne comptaient pas réitérer cet événement. Cette fois, ils se battraient jusqu'au bout pour leur survie. Jay capta le regard de sa petite amie, il hocha la tête et lui chuchota. « Mets-toi à l'abri pour tirer, ils ne connaîtront pas ta position si tu restes discrète. Je reste en bas pour combattre. Je ne sais pas si tu arriveras à les repérer d'en haut, la forêt est assez danse. » Oswin était son sniper et lui, il devait assurer sa protection. Il resta à environ 10 à 15 mètres d'elle pour ne pas trahir sa position. Attendant, il tendit l'oreille, avait d'écouter le moindre mouvement.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 2 Juin - 23:31


Je me préparais donc au combat avant de voir la scène que m'offre le grec, ne comprenant pas réellement ce qu'il me raconte, je connais son prénom, il me l'a dit et je l'ai bien entendu. Mais pourquoi me dire que si j'en ai besoin, je dois le crier ? Il y a une super ouïe ? Mais en voyant sa réaction en entrant dans l'arène, je constate donc qu'il ne savait pas enfin qu'il vient d'apprendre tout comme moi que les pouvoirs ne sont pas utilisable dans cette arène, je me suis donc mis à sourire un peu.

Je m'approchais alors pour me mettre à lui tapoter l'épaule en soutient avant de faire, le ton un peu moqueur, " Tu pensais à quoi au juste ? Disparaitre dans la nature en ? ... Te téléportant ou je ne sais quoi ? Mais enfin... Et j'ai bien retenu ton nom...Eion ! " , puis je commençais donc à marcher sur mes gardes au côté du grec pour lui répondre à nouveau, " Du coup, oui il va falloir se préparer. Et donc je suis Lucian, fils de Neptune, spécialisé dans la Traque, j'ai une lance et un arc. Donc je vais surement aller prendre de la hauteur pour couvrir une vue plus large. Donc, si tu as besoin de moi, appel ! Mais t'en fait pas, je te suivrais et garde un œil sur toi en protégeant tes arrières. " , je grimpais donc rapidement et souplement à un arbre avant de lui dire, " Si on ne meurt pas, je ne dis pas non au thé. " , je lui fis un clin d'œil avant de me mettre à disparaitre à travers la forêt dense, voyageant d'arbre en arbre en gardant un œil sur Eion qui commençant à se diriger vers l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 6 Juin - 19:22

Oswin se contenta d'hocher la tête, espérant tout de même qu'elle parviendrait à repérer quelque chose de là-haut. Si elle ne montait pas trop... Oh, elle trouverait bien la hauteur parfaite. Laissant Jay vivre sa vie en bas, elle entama sa montée. C'était assez bizarre, parce qu'Oswin avait toujours le vertige, excepté quand il s'agissait de grimper aux arbres. Elle était plus rassurée, elle avait plus confiance en elle – à passer des années à se réfugier dans ceux de la Colonie pour fuir les entraînements, forcément, c'était familier. Lorsqu'elle manqua une branche et faillit tomber, elle retint un cri, mais n'émit pas le moindre son : et puis quoi encore, la rouquine n'allait pas indiquer leur position à leurs ennemis. Elle se demandait qui ils étaient, d'ailleurs. Et espérait ne pas les connaître, histoire de rendre les choses plus faciles. En clignant des yeux pour effacer l'image du garçon qu'elle avait tué lors de l'épreuve précédente, elle jeta un œil à sa hanche guérie comme par magie. Si le souvenir n'était pas aussi vivace, elle aurait pu croire à un rêve, toutes les preuves des heures précédentes étant effacées.
Parvenue à une certaine hauteur, Oswin se figea pour prendre quelques repères, son regard scrutant les différentes de vert de la forêt. Même si elle était dense, elle restait lumineuse par endroits, et la jeune femme aurait trouvé ça beau et paisible, en d'autres circonstances. Elle repéra Jay, plus bas, et examina les alentours. Du bout des doigts, elle effleurait son arc et ses flèches, qu'elle avait pu conserver. Son regard sautilla de part et d'autres de sa position, et finalement, elle repéra du mouvement. Imperceptible au départ, puis plus prononcé... Silencieuse comme une ombre, la fille d'Aphrodite descendit légèrement, se postant au-dessus de Jay pour lui signaler la présence. Une fraction de seconde plus tard, elle était remontée, pratiquement invisible.

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 8 Juin - 15:43
Quelle chance je pouvais avoir. Le mec, il me disait qu'il acceptait mon invitation pour le thé et après, il allait faire le singe dans les arbres. Et la politesse d'accepter ou de refuser sur le coup, il savait aussi? Peu importe, ce n'était pas important. L'important était de se concentrer et de savoir que, génial, j'étais un mec comme les autres. Quand même, j'étais un dieu. Il avait pensé à quoi Ouranos? Du moment que je pouvais manier une épée, que je le retrouve et que je la lui plante dans le coeur, tout irait bien. Je me berçais sûrement d'illusions, mais quand même, parfois, ça pouvait faire du bien.  Marcher. Ce n'était pas une chose que je faisais souvent, pouvant se téléporter, c'était bien plus amusant. Seulement, je me rendais que cela pouvait être long et nul. Enfin, lorsque je tombai enfin sur un grec, si je m'en fiais à son armure, je ne pus qu'être heureux.  Enfin de l'action. Enfin! Ouais, c'était ça l'effet de s'ennuyer en marchant sans personne à qui parler dans l'attente d'un combat qui ne venait pas.

- Sache juste que, j'ai rien contre toi. Sauf que comme c'est toi ou moi, bah, je me dis que j'ai la liberté de choisir.

Sans attendre davantage, je me jetai sur lui et l'attaquai au niveau de la cuisse gauche, voulant réduire sa mobilité. La plaie qui en résultat n'était pas vraiment de ce qu'il y avait de plus joli, mais ainsi va la vie. Je tentai de piquer la pointe de ma lame au niveau de ses orteils, mais je manquai complètement mon coup. Charmant. Il fallait croire qu'il savait bouger le petit. Avec un grognement, je me reculai et le défiai du regard. Qu'il me montre de quoi il était capable


Attaque 1 ( à la cuisse): Fort
Attaque 2 ( au pied): Nul
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 13 Juin - 16:40
Génial, le combat commençait bien... Jay n'avait même pas écouté les paroles de son adversaire, il s'en foutait royalement. Ils étaient là pour combattre non ? À vrai dire, ils avaient pas le choix et le fils d'Arès en était bien conscient. Il ne connaissait pas l'homme face à lui, alors ça facilitait les choses. Il tourna la tête quelques secondes pour vérifier si Oswin avait bien disparu dans les arbres et se fut le cas. Néanmoins, son adversaire en profita pour attaquer. Une douleur fulgurante se propagea au niveau de sa cuisse. Joli coup, il devait bien l'avoué, mais il était un guerrier à armure lourde, un tank... C'est-à-dire qu'il savait encaisser les coups et frapper assez fort. Il n'a jamais été du genre super agile à courir dans tout les sens. Jay lança un regard ironique à Eion. « Ce combat va être épique ! » Il sentait le sang coulait le long de sa jambe et il fit preuve de maîtrise de soi pour canaliser la douleur. Le fils d'Arès lâcha sa lance et celle-ci tomba au sol. Il dégaina sa grande épée, Blackstone, puis voulu donner un énorme coup de pied dans le genou d'Eion pour le réduire en miette, mais sa blessure lui fit rater son coup, alors il pointa rapidement sa lame en direction du visage d'Eion, afin de le blesser près des yeux pour compromettre sa vision. Le sang qui jiclait lui indiqua qu'il avait au moins touché l'arcade sourcilière. Jay ne désespérait pas pour autant, il ne laissera plus aucune chance à son adversaire.
 


1er dé: nul (Attaque au genoux)
2e dé: faible (Attaque au visage)
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 13 Juin - 19:41


J'observais l'ennemi dans mon coin, le problème étant que je n'arrive pas à savoir où ce trouve le traqueur ennemi, pour le coup, cela me met en danger mais j'ai bien l'intention de le débusquer et de rester à distance convenable pour ne pas me faire toucher par ses flèches. Je dois donc à la fois surveiller les alentours et prendre conscience de la distance établit afin de ne pas me laisser avoir par l'une des attaques envoyés. Ca devrait le faire, je commençais alors à me déplacer à travers les arbres, les feuillages me couvrent, étant agile et silencieux autant que possible, si je ne pouvais pas attaquer le traqueur , j'allais m'en prendre au guerrier, cela me permettra de faire réagir son coéquipier peut être de savoir où il est.

Je regardais le combat des guerriers, Eion sur la première phase de combat à l'avantage, autant que cela continue pour le coup, je dégaine deux flèches, discrètement afin de me concentrer sur les zones que j'allais toucher. Tout en visant avec précisons les pieds de l'adversaire plus précisément les talons afin de sectionner le tendon d'Achille pour qu'il ne puisse plus marcher, se déplacer, je tire les deux flèches qui vont se planter directement et avec force au point d'impact voulus. Je souris alors en voyant l'ennemi tomber, avant de me déplacer rapidement pour ne pas me faire découvrir, tirant à nouveau une flèche mais cette fois ci dans la main du guerrière pour que celui ci lâche son arme. La flèche se planta mais pas avec la force voulus, le fait de me déplacer m'a permis de mettre de la vitesse mais pas de force, je me cachais donc à distance raisonnable, de l'autre côté de ma position où j'étais.

¤ 1 ère attaque : Tir Multiples (deux flèches, une dans chaque talon) FORT sur Jay
¤ 2 ème attaque : Tir rapide (une flèche dans la main armée) FAIBLE sur Jay
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 16 Juin - 16:17
La voix d'un de leurs adversaires lui parvenait, trop basse pour qu'Oswin puisse saisir ce qu'il disait exactement. Elle s'en moquait, à vrai dire. S'ils avaient voulu prendre un thé avant de s'arracher la tête, ils ne seraient pas dans cette situation, à ce moment précis. Masquée entre les branches, le regard alerte fouillant le camaïeu de verts qui commençait à lui sortir par les yeux, elle entendit le sifflement des flèches avant même de les voir. Un bref instant – grâce à un coup de vent, elle eut un aperçu de la scène de combat, sous elle. Jay semblait en plus mauvaise posture qu'elle ne l'aurait cru. Et ces flèches... Oswin avait eu le temps de voir qu'elles avaient atteint leur cible. Le regard de la rouquine s'assombrit, et elle ne chercha pas vraiment à voir d'où venaient les flèches – à moins d'être stupide, celui qui les avait lancées avait déjà changé de position, c'était la base de ce qu'ils avaient à apprendre. Bien. Ils n'avaient pas leurs pouvoirs, elle avait seulement ses flèches. Elle s'était déjà retrouvée dans cette situation, et inspira légèrement, silencieuse.
Puisque l'autre ne voulait pas se montrer, Oswin se décida à attaquer celui qui était visible. Discrète comme une ombre, elle descendit suffisamment pour apercevoir la scène, mais resta à bonne distance pour ne pas être repérée. Sa première attaque fut une volée de quelques flèches en direction d'Eion, la jeune femme prenant soin de ne pas viser Jay. Par contre, elle visait les cuisses d'Eion. Une flèche se perdit quelque part dans les arbres, mais les deux autres atteignirent leur cible avec précision. Hé, ces mois d'entraînements payaient ! A la seconde où elle avait lancé ses flèches, elle avait reprit son mouvement, se déplaçant sur la gauche pour tirer une nouvelle flèche en visant la tête – ou le cou, bref – d'Eion, avec attention. Elle ne regarda pas si elle avait réussi, se déplaçant à nouveau pour se rendre invisible.

+ attaque tir multiple sur Eion : fort.
+ attaque flèche sur Eion : faible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 20 Juin - 17:25
Pour le côté positif de la situation, je devais dire que j'avais un coéquipier qui savait viser et qui savait quand il fallait réagir. Côté négatif par contre, je venais d'encaisser plusieurs attaques et ça n'allait pas au mieux. Avec le coup que le guerrier, Jay, m'avait porté au visage, ma vue en devenait altéré par le sang qui coulait le long du côté droit de mon visage, faisant en sorte que je ne voyais bien que d'un oeil. Je n'avais pas le temps de retirer le sang par contre. J'avais vu ensuite Lucian riposter, étant très heureux qu'il soit là, mais on ne pouvait pas toujours avoir de la chance. Deux flèches, parfaitement tirés par l'autre archer se logèrent dans mes cuisses, me laissant échapper un grognement de douleur. Et puis après, juste pour que l'on rajoute du piquant, une autre flèche, cette fois dans la joue qui n'entra pas complètement. Je la retirai d'un geste brusque et sans attendre, j'attaquais mon adversaire, visant sa gorge. La malchance me poursuivant, il l'esquiva. Vraiment là? Oh et puis ce n'était pas le temps de se poser des questions. Sans prendre plus le temps de réfléchir, je m'attaquai à la main qui tenait son arme. Plus de temps à perdre. Pas avec cet autre archer.

Premier dé: Nul
Deuxième dé ( attaque main armée): Faible
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 21 Juin - 18:38
Non mais sérieux ? Deux flèches dans les talons ? Bordel, l'archer l'avait pris pour Achille ou quoi ? Ok, il avait sa lance, mais ce n'était pas une raison. N'empêche que Jay se retrouvât à terre sur les genoux, car la douleur devenait très forte. Il serra la mâchoire, en fixant le guerrier face à lui, quand soudain, une flèche s'abattit sur sa main. La flèche ne s'était pas plantée, mais elle était tout de même blessée. La blessure à sa cuisse n'arrangeait pas les choses, il souffrait le martyre. Oswin utilisa une triple attaque contre le guerrier. C'était le bon moment d'agir. Il esquiva la première attaque d'Eion, mais pas la seconde qui frappa à nouveau sa main. Sous le choc et une double blessure, l'arme tomba au sol. Pour la première fois, Jay était en difficulté. Non seulement, il souffrait comme jamais auparavant, car sa peau impénétrable le protégeait, mais il se retrouvait également en position de faible. La peur de mourir de cette façon et l'adrénaline, lui donnait le courage de continuer. Dans l'autre main, il avait toujours son bouclier, alors s'en servit pour frapper violemment Eion en bas de la ceinture. En colère, car non seulement, il refusait de perdre, mais également parce qu'il devait protéger Oswin, il lâche le bouclier, il attrapa sa lance à côté de lui et la planta fermement en travers de la gorge de son adversaire.
Maintenant, il devait se planquer et vu qu'il était en pleine forêt, il reprit son bouclier et piqua celui d'Eion pour se protéger. Adossé contre l'arbre le plus proche, il positionna les boucliers pour en faire un abri contre l'archer. Caché derrière en laissant aucune ouverture, il était dans l'impossibilité de pouvoir continuer à se battre, il espérait vraiment qu'Oswin puisse abattre l'archer.


1e dé: Fort (coup de bouclier en bas de la ceinture contre Eion)
2e dé : Fort (lance dans la gorge d'Eion)
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Confrontation Eion & Lucian VS Jay & Oswin [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Confrontation
» Discussions autour de la Confrontation VI
» Discussions sur la Confrontation V !
» Les figs Confrontation de retour
» Confrontation. [PV Hagen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: L'Arène d'Eràklion-
Sauter vers: