Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les camps :: Le Camp Grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I.02 Flash RP et RP commun des prisonniers: Le Grand Banquet. [Terminé]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 15:22

Johanna se contenta de lever les yeux au ciel ; bien sûr que Tyler voulait tout savoir quand ça la concernait, particulièrement où elle disparaissait. Elle s’y était presque habituée, mais ce ne fut pas pour autant qu’elle lui répondit, son regard vrillé sur les prisonniers attablés. Par Gaïa, ça manquait vraiment d’action par ici, elle n’aurait pas du venir... Tuer quelques personnes aurait changé la donne. Elle ne put retenir un soupir d’ennui, restant appuyée à Tyler – parce qu’elle n’avait rien de mieux à faire. Bon, il était de son avis quant à éliminer quelques-unes de ces vermines... Il semblait même particulièrement content de cette idée.
Mais, lorsqu’il l’abandonna soudainement, elle eut presque peur qu’il sorte son scalpel pour égorger quelques demi-dieux, et elle faillit le retenir. Détournant ses yeux de lui, elle balaya une nouvelle fois le banquet du regard. Lucian, Lena, Kiarah, d’autres gosses insignifiants et dont les noms lui échappaient totalement... Par qui commencer ? Une petite torture passerait bien le temps... Après, elle pouvait bien s’accorder ce plaisir, elle était Générale et n’était pas soumise à la punition.

« Tu aimes le tir au pigeon ? » Tyler était revenu... avec une carabine. Comment ça, une carabine ? Genre des armes se promenaient dans les tonneaux de Kool-Aid et elle n’en savait rien ? Et une carabine, en plus, c’était de la bombe ! « Tu veux jouer ? » Demandez à un chien s’il veut un os, hein. Elle sautillerait presque sur place, d’autant plus qu’elle n’avait jamais tellement touché à un flingue de sa vie, juste trois ou quatre fois. « Si on faisait un pari sur celui qui touche le plus de vermines ? » « Tu sais que je t’aime bien parfois ? »

Elle s’empara de la carabine. Avisa les prisonniers, cherchant sur qui tirer en premier. Peut-être que leur tirer dans la tête n’était pas une bonne idée ; elle ne voulait pas les tuer. Allez, au hasard. Les deux sœurs qui ne servaient à rien. Johanna tira donc dans la jambe de Kiarah, et dans celle de Lena. Pour passer le temps, voyez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 16:31
Plus le temps passait, plus Heaven avait le pressentiment que quelque chose n’allait pas. Cette mauvais impression s’était renforcée lorsqu’elle aperçue la générale de Gaïa. La romaine n’avait jamais été en contact direct avec Johanna, mais les histoires d’horreurs qu’elle avait entendue sur cette dernière lui suffisait largement à vouloir rester dans son ombre et ne pas attirer son attention. Sa vie était déjà bien assez pénible avec Primo qui s’amusait avec elle sans qu’elle en rajoute une couche avec cette sadique. Même si elle était la fille de la Discorde, elle savait quand même qu’il valait mieux éviter des conflits parfois. Évidemment, ce fut à ce moment que son regard croisa celui d'Ezra, ce sale traître qu'Heaven rêvait de voir mort.

C’est alors que Kiarah répondit à sa question. Tournant son attention vers la blonde à ses côtés, Heaven lui offrit un sourire amer. Si elle allait bien? Mon dieu cela faisait des jours qu’elle s’était posé la question.


-Ouais ça va. Pour l’instant.

Kiarah semblait avoir les mêmes doutes qu’elle. Au moins, elle n’était pas naïve c’était déjà ça de gagné.

-Je ne crois pas qu’ils vont en rester là. Bien sincèrement, j’ai l’impression qu’ils préparent quelque chose, et ça risque de ne pas être très joli.

Comme pour ponctuer celle qu’elle affirmait, un coup de feu se répercuta dans l’air et Heaven se retourna juste à temps pour voir Johanna pointer une carabine vers elles.

-Attention!

Elle hurla, mais le son de sa voix se perdit dans celui de la détonation. Elle eut tout juste le temps de se jeter en arrière et atterrir lourdement sur le sol. Un cri de douleur attira son attention vers Kiarah. Merde. Heaven rampa près de la blonde pour vérifier son état.

-Tu vas bien?
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 16:33
Je restais assis toujours les bras croisés sur mon torse alors que mon regard balayait la salle pour observer partisans et prisonniers, je roulais des yeux en constatant que je suis entrain de m'énerver pour des bêtises, mais c'est tout moi ça de toute façon. Je regardais alors Alesya qui me posa une question, à savoir si j'allais bien, hum mon comportement devait surement laisser à désirer si elle a remarqué que je ne suis pas totalement dans mon assiette. Je dois impérativement ne pas laisser transparaitre mes émotions, que de faiblesse Jensen, reprends toi bordel.

Je voyais à son tour Alesya commencer à s'énerver alors que ces poings sont fermés, elle doit surement bouillir de rage également et ceux peut être par ma faute, vu que pour le moment, je ne lui offre pas de conversation satisfaisante. J'attrapais donc l'une de ces mains lentement pour la faire venir près de moi et lui décoincé les poings pour observer la marque des ongles faites sur ces mains. " Tu ne devrais pas te laisser aller à la colère, enfin pas comme ça, tu vas te faire mal pour un rien ! Peut être qu'on mérite cette punition et eux ce banquet ou peut être pas mais on doit l'assumer et passer outre, d'accord ? " , terminais je avant de lui lancer un sourire pour essayer de la calmer.

Quand soudain j'entendis un coup de feu, puis un deuxième et je me suis retourner vers le fameux couple partisan au loin, avec Johanna qui a une carabine dans les mains. Plus loin deux prisonnières commencèrent à saigner et je me suis mis à rouler des yeux. Il ne manquait plus que ça, eux ils pouvaient s'amuser et nous nous sommes obligés de ne rien faire, et de les regarder, de la torture, nous qui en sommes expert cela se retourne contre nous. Je toisais dans le vide avant de reporter mon attention sur une chose plus essentiel et utile qui est Alesya.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 16:56
Je voyais donc Luke réagir, ce qui me confirma le fait qu'il faut un peu absent, vu qu'il n'y avait aucune réaction de sa part mais je peux le comprendre, lorsque tu es dans cette état là, de fatigue, de faim, de morale au plus bas, et que tu ne peux plus bouger. La seule chose que tu puisse faire et de penser, penser à tout un tas de chose qui en temps normal te passe au dessus de la tête mais vu que je ne suis plus actif et bien ce n'est plus mon corps qui travaille mais mon esprit et pour le coup ça fait plutôt bizarre vu que je n'ai jamais pris le temps de me poser toutes ces questions, préférant simplement agir au lieu de me lancer dans des débats avec ma conscience, faut être fou pour agir ainsi non ?

Je grognais donc contre moi même avant de sourire à Luke qui commençait à me parler, je hochais de la tête en l'écoutant , c'est vrai j'ai fais l'erreur de l'appeler par son vrai prénom mais personne ne nous à écouter donc tout va bien mais je ne referais plus l'erreur, puis je me suis mis à dire. " Oui, je suis désolé, je n'avais pas fiat attention, et je comprends que tu ne sois pas dans la forme la plus olympique qui soit. Mais pas de soucis, repose toi, je veillerais sur toi en attendant ne t'en fait pas ! " , terminais je avant de le voir sans attendre, prendre position pour se mettre en repos. Je lui laissais également ma pomme et les autres fruits que j'avais amener avec moi , il doit également surement avoir besoin de vitamine et de sucre.

Quand soudain, j'entendis deux coups de feu à la suite, en sursautant, je me suis levé en indiquant à Luke de rester ici en retrait et je m'approchais du reste des prisonniers pour constater que deux d'entre nous ont été touchés par la plus grande des s*lo*** qui soit, la partisane en chef Johanna. Je grognais de rage, ce qui me donna un regain d'énergie mais au lieu de provoquer une émeute en me jetant sur celle ci, je courus en direction de Kiarah qui a également été touché et m'agenouille près d'elle. " Kiarah ? ", le regard inquiet, je déchirais un bout de mon t-shirt pour entourer la plaie en ayant pris la précaution de voir si la balle avait traverser. Elle commençait à perdre du sang, et je vis Heaven également à ces côtés, je la regardais elle aussi et lui demanda : " Il faut l'emmener, faut pas la laisser ici... "
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 17:01


    Je buvais « tranquillement » mon punch, balayant la place du regard, n’osant pas m’attarder bien longtemps sur Tyler et Johanna, restés en retrait un peu plus loin. J’avais remarqué le regard que Lena leur avait finalement jeté lorsqu’elle avait constaté mon propre regard posé sur elle. Et moi, en les observant tous les trois, je revoyais des images que j’aurais préféré rayer de ma mémoire pour l’éternité. Mais ces visions me  hantaient, ironique pour le fils des Cauchemars, tu ne trouves pas? Cela dit, lorsque je voyais le visage de ce scélérat, je ne pouvais que revoir les visions que m’avaient transmis Lena lors de notre première et dernière confrontation en prison (et je tiens à préciser en PRISON, car nous n’étions pas à notre première querelle euh… violente si je peux m’exprimer ainsi, alors ça non!).

    Ayant ramené quelques fruits, en plus, sur une assiette en même temps d’être allé chercher ma boisson, la grecque plongea sa main dans les aliments avant d’en sortir une pomme, qu’elle croqua avec frustration, à pleine dent. Je l’observais quelques secondes, l’ombre d’un sourire sur le coin des lèvres lorsque je la voyais soudainement aussi hargneuse. Comme avant. « T’as un peu de jus qui coule, là… » Discrètement, je mimais que je m’essuyais le bout de mon menton. C’était bon en fait de revoir l’ancienne Lena, même si ce n’était que momentané. Mais aussitôt, je repris mon air morose, constamment aigre. Et c'est à cet instant que j'entendis une déflagration. J'écarquillais les yeux quand je vis Lena se pencher vers l'avant. D'un bond, je sautais de ma chaise pour aller la voir. « Bordel, c'était quoi ça? » J'avisais Tyler et Johanna. Avec une carabine! Maudits crétins! Je me mordis furieusement l'intérieur de la joue pour ne pas leur hurler dessus. Et je vis, non loin, Kiarah étendue au sol. Un coup de feu? Non, cette cinglée avait tiré deux fois! Je la fusillais du regard. « Ta soeur est une putain de cinglée! Qu'est-ce qu'ils foutent à nous tirer dessus maintenant? Eh! Dis, ça va? Faut te soigner rapidement. »
Je cherchais quelqu'un du regard. Eilenne par exemple, la seule guérisseuse que je connaissais bien ici.
[/list]
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 17:37

Alesya desserra les mains, Jensen lui avait parlé, d'un ton doux et souriant... À sa façon. Elle eut un petit sourire mais la colère ne disparaissait pas de son système. Le fait qu'ils puissent autant manger et, trop, manger, la rendait malade. « Je veux bien... Mais ils mangent trop. Ils ont pas besoin de toute cette nourriture. » et se rendit compte de la douleur qui tenaillait ses mains, à présent. Elles étaient rouges de sang puisque ses ongles avaient traversé la chair de ses paumes. Elle referma ses mains moins fermement cette fois et le regarda, chassant les larmes du passé qui envahissaient ses yeux. Allez, Ales, moins de faiblesse, voyons. Et elle entendit un boum qui raisonna dans ses oreilles. Ses yeux s'agrandirent quand elle vit Johanna avec une carabine à la main, en train de faire elle-ne-savait-quoi. Elle avait tiré déjà sur deux prisonnières, Kiarah et Lena si elle ne se trompait pas... Deux filles d'Arès elles aussi? Ales haussa les épaules, se disant que sa soeur de coeur ne tirerait pas sur les partisans et elle regarda Jensen pour se calmer. « Je... Je vais bien. » Tentait-elle de le persuader lui, ou de se persuader elle-même?
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 18:02
Un cri, recouvert par le bruit d'un coup de feu. Chelsea sursaute, se baisse. Elle cherche ensuite du regard l'auteure de tout ce boucan; oh, quelle surprise de voir qu'en fait tout n'allait pas être aussi calme qu'elle le pensait. Tremblante, elle tourna la tête ensuite vers le petit groupe qui se formait autour des deux victimes. Elle prend la main du partisan et la retire de son épaule, fait signe à ses amis qu'elle revient et court rapidement jusque là-bas, entendant des murmures comme il y a deux blessées. Autant se montrer utile non? Avec le peu de forces qu'elle avait repris, elle pouvait aisément en soigner une. Mais pas deux, il allait bien falloir que quelqu'un s'occupe de la seconde. Alexei avait un don de guérison non? De toute façon, dans tous ces demi-dieux il devait bien y en avoir un capable de soigner une blessure bon sang! Elle s'approcha du premier groupe, et reconnut.. Lena et Noah sil elle ne se trompait pas, deux personnes avec qui elle avait participé à la recherche de la coupe d'Hygie. Sans plus de cérémonie, elle s'accroupit auprès de la blessée et du romain, et posa sa main sur sa jambe. « Hrm, salut, je pense que je peux être utile. » Trouver la blessure ne fut pas dur; tout saignait tellement que ce fut rapide de trouver la source de tout ça. Fermant les yeux, elle se concentra. Aller, juste une fois, que ça marche du premier coup. « Allez... » Chelsea serra les dents, bientôt une lumière finit par envelopper la blessure. Un sourire victorieux se dessina sur son visage quand la blessure commença à se refermer lentement. Un soupir de soulagement filtra entre ses lèvres quand tout fut terminé; certes ils restait toujours le sang de la blessure sur sa jambe, mais normalement, tout était guéris: la balle avait traversée la jambe, cela avait été plus facile à soigner. « Euh.. lena c'est ça? Est-ce que ça va mieux? Tu as toujours mal? » La fille d'Apollon vacilla un instant avant de poser ses mains au sol pour éviter de tomber; oups, ça lui avait pris plus d'énergie que prévu. Lâchant un long soupir, elle eut un air désolé et tourna la tête vers.. Noah c'était ça? Elle lui souffla; « Il va falloir trouver quelqu'un d'autre pour elle... » en montrant de la tête Kiarah, dans le même état que Lena. La jeune fille se mit à chercher son frère du regard, dans l'espoir qu'il arrive à temps. Pour une fois que les enfants d'Apollon pouvaient servir à quelque chose.. qu'ils le fassent bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 18:40
Les détonations retentissent. Le silence se fait. Puis on commence à comprendre qu'on nous tire dessus. Comme des lapins, comme de simples animaux qu'on abat. Comme des moutons. Arrête avec tes moutons ! Je vais finir par en rêver la nuit à ce train-là !
Une fille que je ne connais pas est touchée ainsi que Léna. Je ne vais pas la plaindre, je ne l'aime pas, ou si peu. Mais j'ai quand même un peu de compassion : se faire tirer une balle dans la jambe, ça ne fais pas du bien.
Chelsea court vers l'attroupement qui s'est formé autour des blessées. Je me retourne vers le Partisan, lui attrape le bras qui se trouvait sur mon épaule et le fusille du regard :
-Alors c'était ça le programme ? Nous tirer dessus comme des bêtes ?
Je lâche son bras, il pourrait prendre ça pour une menace. Je n'ai nullement l'intention de le faire, je veux juste une explication, même si le Partisan ne me la donnera sans doute pas, pourquoi le ferait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 3072
Points d'expériences : 9621

Ma petite quête sur moi
Dieu/Déesse: Pluton
Niveau: 31
Les pouvoirs: Terrakinésie, Magnétisme, Richesse facile, Contrôle mental.
Voir le profil de l'utilisateur




Tyler W. Blackstone
The Fallen Prince ♣ Chirurgien Sociopathe.
Sam 3 Mai - 18:41

Je ne cachai pas mon amusement quand Johanna avait pris la carabine en main. Je la regardais viser vers les prisonniers. Je jubilais littéralement de l'intérieur, alors qu'elle me répondait. Elle m'aimait bien, parfois... Hum, je n'en croyais pas un mot, même si elle jouait les dures. Après avoir tiré sur les deux filles d'Arès-Mars, je regardais la panique se déclencher. J'étais comme un enfant qui voulait également essayer. Je pris la carabine en main et je criais un ordre aux partisans. Je ne comptais pas prendre la place de la Générale, mais je sentais que les prisonniers allaient se disperser. « - Partisans, faites en sorte que les prisonniers restent tous dans le banquet ! Je ne veux pas voir un seul s'enfuir... » Je levai l'arme en cherchant ma première cible. Une tête brune était visible face à moi. Noah... Je tirais sur sa jambe droite, avec un sourire sadique aux lèvres. Les jambes, c'était le meilleur moyen de réduire la motricité. Seulement, je voulais plus de piquant, alors je choisis une autre victime. Lucian... Ce satané cousin qui méritait de passer sous mon scalpel. Joueur, je remontai l'arme et je tirai à nouveau afin de viser un endroit plus sensible, comme la clavicule ou l'épaule. Certains courraient comme des fourmis, alors je ris. Décidément, cette soirée était géniale. Je rendis l'arme à Johanna. « - A ton tour, chérie ! »

_________________
La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 18:59
J'allais les tuer. Tous, un par un. Cheveux par cheveux. Dents par dents. Ongles par ongles. Os par os. Ils allaient tous finir au Tartare, démembrés et défigurés à tel point que même leur mère ne les reconnaîtraient pas ! Voilà les quelques pensées qui m'avaient traversé lorsque je m'étais faites touchés par ma salope de soeur. Rapidement cependant, on vint à mon secours. Chelsea, la grecque présente lors la mission me soignait et je ne ressentais plus même une douleur, une fine cicatrice comme seul souvenir restant de ma blessure. Noah avait accouru près de moi, lui aussi. « On s'inquiète, gamin ? » Un simple sourire hargneux, avant qu'il ne subisse le même sort que moi. Le couple de psychopathe était en action ! J'allais les démolir, un de ses jours, je m'en faisais la promesse. Me relavant brutalement, je retournais la table pour nous en faire une barricade. Système D les gens, on fait avec ce qu'on a ! Kiarah aussi était blessé, Lucian apparemment. Je ramenais Noah et soulevais Chelsea jusque derrière l'abri. « Ca va pas te plaire, mais on ne peut rien faire, Noah... On ne doit rien faire. Alors, mord dans ce bout de tissus et ferme la ! » J'avais arraché un bout de tissus de mon pantalon pour le lui foutre dans la bouche pendant que je lui retirais sans attendre son avis la balle de sa jambe. Une chose de faite, au moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 19:41
    J’allais les tuer.
    J’allais les tuer. J’allais les tuer. J’allais les tuer. J’allais les tuer.
    J’allais les tuer. J’allais les tuer. J’ALLAIS LES TUER BORDEL!
    Je vis à peine Chelsea partir en flèche vers nous. Je la vis à peine se mettre à genoux pour soigner la blessure de Lena. Tout ce que je fixais, c’était cette merdique de balle à la con qui avait été lancé par Johanna, cette saloperie de… Mes yeux lançaient des éclairs et je me mordais furieusement la lèvre. Je ne devais pas crier. Je ne pouvais pas crier. Rester calme… Rester calme… NON! NON! COMMENT JE POUVAIS RESTER CALME PUTAIN! CEST CONNARDS SE METTAIENT À NOUS TIRER COMME DES ANIMAUX! J’allais tuer quelqu’un. J’allais vraiment étrangler quelqu’un. « On s’inquiète, gamin? » Lança la voix de Lena, tout bas, et je la fixais, bouillonnant de fureur. Mais ce n’était pas contre elle. Tout était dirigé vers ces deux psychopathes!

    Mais alors que j’allais me lever pour exploser, pour foncer sur eux, un autre coup de fusil résonna dans les airs et brusquement, je perdis mon souffle, alors que je chutais au sol. Qu’est-ce qui venait de se passer? Qu’est-ce qui venait de se passer? Lentement, j’essayais de lever la tête, et je vis ma jambe. En sang. Transpercée d’un trou. Qui saignait et saignait… … Mon regard se tourna vers Johanna et Tyler : Tyler avait encore le fusil en main. CE. SALAUD. M’AVAIT. TIRÉ. DESSUS. L’ESPÈCE. D’ENFOIRÉ. J’ALLAIS. LE. BUTER. LUI. EXPLOSER. SA. SALE. TRONCHE. DE. GROS. PORC. À. LA. SOLDE. DE. CETTE. EMMERDEUSE. DE GAIA!!!!

    Tout bourdonnait dans mes oreilles. Je sentais quelqu’un me tirer. J’entendais des voix crier, hurler, donner des ordres. Mais je n’écoutais pas un traitre mot de ce ramdam. La colère me rendait sourd. J’avais envie d’exploser, de hurler comme un cinglé et prendre le fusil de Tyler, et le viser, et lui tirer en pleine poitrine. Après lui tirer, je le poignarderais. Je le défigurerais. Brusquement, mes pensées furent interrompues par un tissu qui fut enfoncé dans ma bouche. Aussitôt, je me débattais, j’enlevais ce fichu tissu de ma gueule, mais quelqu’un, dans l’ombre, je ne sais pas qui, le remettait indéniablement entre mes dents. J’hurlais à la mort. Je voulais qu’on me laisse leur fracasser la tête à ces grosses merdes! ET C’ÉTAIT SÛREMENT PAS UN MERDIQUE DE TISSU À LA CON QUI ALLAIT M’EMPÊCHER DE M’ÉNERVER!! « LEDDA… DÉCOONNE POA!!! ‘ACHER-MOUA!!! ‘ACHER-MOUA!!! ‘E VAIS LES TUOUER!!! ZES ‘FOIRÉS!! AIS LES TUOUER!!!!!! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 19:52
    Alors qu'il venait de rencontrer un demi-frère et une demi-soeur. Johanna et Tyler se décida à tirer dans le tas. Sympa de prévenir. La foule commence à devenir incontrôlable et sans s'en rendre compte son demi-frère lui attrapa le bras de manière assez agressive. Puis, il lui demanda si c'était ça le programme. Le fils d'Apollon se mis à réfléchir, un plan s'il y en avait un les supérieurs avaient décidé de ne pas tenir au courant ses mercenaires. De toute façon, Victor connaissait les partisans et c'était une sorte de test. Tyler, leurs demandèrent de ne pas laisser de personne s'enfuir du banquet. Sympa, ce n'était pas une chose aisé, car il y avait pleins de mondes et comment surveiller tout le monde en même temps. Le jeune homme réfléchit et il dit à son beau-frère :

    « - Je n'étais pas au courant de ça ! De plus, tiens toi à carreaux sinon je serais obligé de sévir !  Déjà que ce que tu as fais à mon bras je serais censé te punir. »

    Puis, il regarda Shay et Eileen au loin, ce qu'il rêverait de leur tirer toutes deux une flèches dans la cuisse. Enfin bon, ils étaient soi-disant punie. A croire que parfois, Johanna et Tyler se prenaient pour des parents, certes l'homme était un papy, mais quand-même. Il se calma et regarda dans les yeux d'Alexei :

    « - Que comptes-tu faire ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 19:54
Des animaux. Ils étaient devenus du bétail à abattre, une distraction, rien du tout. Et ça, c'était ce qui mettait le plus en rogne la fille d'Apollon. Le fait d'être prisonniers ne lui faisait rien, mais qu'on les traite comme cela.. c'était ce qui la mettait hors d'elle. Elle reprit des couleurs au fur et à mesure que les minutes passait, l'utilisation de son pouvoir l'avait un peu fatiguée mais elle pourrait l'utiliser encore.. une ou deux fois en fonction de la gravité des blessures. Mais elle devait s'économiser, ils étaient des guerriers, ils pouvaient supporter des blessures par balle. Lena finit par se relever, et Noah se faisait tirer dessus. Chelsea cria quand la balle passa près d'elle pour se ficher dans la jambe de Noah, qui tombait. BON SANG MAIS ILS JOUAIENT A QUOI CES MALADES? Lena releva Noah et embarque Chelsea avec eux, la jeune fille se baissa derrière la table tandis que Lena disait quelque chose à Noah, avant de lui mettre un bout de tissus dans la bouche -bonne idée- et de lui retirer la balle d'un coup sec. Impressionnant. Cependant, le garçon se débattait comme un beau diable; « LEDDA… DÉCOONNE POA!!! ‘ACHER-MOUA!!! ‘ACHER-MOUA!!! ‘E VAIS LES TUOUER!!! ZES ‘FOIRÉS!! AIS LES TUOUER!!!!!! » Il tentait de recracher le tissus de sa bouche, mais chaque fois Chelsea le lui remettait. Elle était exténuée, même si elle pouvait encore courir et utiliser son pouvoir, elle était un peu... somnolente dirons nous, alors le garder immobile était difficile. Si bien qu'elle finit par perdre patience; « PAR TOUS LES DIEUX QUE L'UNIVERS PUISSE PORTER EN SON SEIN CALME-TOI OU JE TE JURE QUE JE TE FRAPPE, BLESSÉ OU PAS BLESSÉ. » Ses cheveux étaient dans tous les ses, ses yeux lançaient des éclairs. Au revoir gentille Chelsea. La jeune fille soupira et continua plus calmement, continuant de le tenir avec fermeté; « Tu es blessé, tu n'iras pas bien loin avant de t’effondrer. Tu te vengeras plus tard, là, c'est perdu d'avance. » Sages paroles, on reconnaissait bien là sa parenté divine. Avec une poigne de fer, elle lui remit à nouveau son tissus dans la bouche. Une question la taraudait; comment allaient les autres?
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 20:45

Le partisan n'eut même pas le temps de répondre à ma question que deux détonations retentirent dans l'assemblée. Je vis le son de l'air sifflant traversé par les balles  juste avant qu'elles ne frappent. Un millième de seconde avant. Deux filles étaient touchées, apparemment. Une grecque que je ne connaissais pas et Kiarah, une fille de Mars que je n'avais que croisé. Je lâchai une bordée de jurons assez colorés et bondis de ma chaise, regrettant plus encore l'absence de mon cher arc. Et me sentis horriblement inutile. Même si j'étais la fille du dieu des guérisseurs, tout don pour cet art m'avait déserté... La seule personne que je pouvais soigner, c'était moi-même. Et encore, il me fallait assez de lumière et c'était superficiel. Je ne me déplaçai donc pas vers les blessés, sachant que je serais juste un poids mort. Mon regard suivit le jet sonore qui avait jailli au passage du plomb de fusil. Tyler et Johanna. Un beau couple de tarés Partisans, ceux-là. 

Je serrai les poings si fort que mes ongles rentrèrent dans la peau, faisant couler un filet de sang le long de mes paumes et de mes poignets. Connards. Connards. Connards. Ils nous tiraient dessus comme ils auraient tiré sur du gibier. Dans ce bordel, nos vies n'avaient aucune valeur. Absolument aucune. Et c'était une cruelle piqûre de rappel. Alors c'était ça, finalement, le but de ce foutu banquet? Qu'on serve de cibles de tir pour deux psychopathes sadiques? Si j'avais su...encore aurai-je presque préféré moisir dans une cellule sans pain ni eau. Plutôt que me sentir si impuissante. "Cette soirée est la vôtre", qu'il avait dit. Enfoiré. 

Une troisième balle partit, et, tous mes sens en aguets, je la vis deux secondes avant qu'elle ne touche sa cible, trop tard cependant. Et cette fois, c'était Lucian. Bon sang! Je piquais un sprint vers lui et découvris sa blessure avec une grimace. Touché. Clavicule. Bordel! Et moi...aucune compétence en guérison, bien sûr. Super. Je me mis donc à appeler ceux que je savais avoir quelques connaissances sur le sujet. Chelsea était ocuppée auprès de la Grecque et un Romain que je connaissais de vue, se débattant en poussant des hurlements de fou furieux. Je connaissais donc...Eileen. Et Alexei peut-être. Eux, ou ceux qui pouvaient faire la différence. 

"EILEEN! ALEXEI! S'il-vous-plaît...on a besoin de vous ici! Maintenant!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 3 Mai - 21:32

L'agitation soudaine attira mon attention et celle de Shay, et nous ne tardames pas à quitter notre table pour rejoindre les autres. Du côté des partisans, il semblait qu'ils s'étaient mis à jouer. Et de quelle manière ! Un vrai festival de gamins. N'adressant pas un seul coup d'oeil à Johanna et Tyler, de toutes façons, ils ne méritaient qu'une pluie de grêle sur la tronche, je m'arrêtais auprès de Kiarah. Examinant la blessure, je gardais une légère ride sur le front et m'appliquais à faire agir mon pouvoir. Peu à peu, la chaleur habituelle s'échappa de mon boss pour atteindre la jambe de Kiarah. Et lorsque Chelsea cria mon nom, je tournais un regard légèrement fatigué dans sa direction.

- Fais boire Lucian ! Si son état lui permet d'utiliser son pouvoir, ça ira !

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
I.02 Flash RP et RP commun des prisonniers: Le Grand Banquet. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
Sujets similaires
-
» I.02 Flash RP et RP commun des prisonniers: Le Grand Banquet. [Terminé]
» PREMIERE HEURE FLASH !UNE INFORMATION VANT KOK !
» Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Flash! Le Président Michel Joseph Martelly en lutte contre la corruption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les camps :: Le Camp Grec-
Sauter vers: