Tumblr we ♥ pj rpg.Level Up!talents treesQuests and missionsThe PleiadesSpécial AbilitiesDivine ShopTerritorial warThe Bestiary
A savoir
# Enfants de dieux mineurs/génésiens débutent niveau 3, 2 pouvoirs.
# De nouveaux pvs de dieux sont libres ainsi que Perséphone, Arès, Aphrodite, Eos, Apollon !
# Ne manquez pas le nouveau bestiaire et l'annexe spécial "astraïens"

WANTED POSTER

■ Wanted PJiens, PJiennes, la traque est lancée autant chez les pro-olympiens, que les insurgés. C'est la guerre, il n'y a plus de limite en terme d'horreurs. Voici les récompenses capture.
□ Pour les divinités supérieurs | 300 PE de base - 500 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne Ouranos, Zeus, Poséidon et Hadès)
□ Pour les divinités | 300 PE de base - 450 PE pour la fuite ou la capture définitive. (concerne olympiens, astraïens, dieux mineurs, astraïens)
□ Pour les chefs de camp | 300 PE de base - 300 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ chefs de brigade | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les êtres surnaturels | 250 PE de base - 250 PE pour la fuite ou la capture définitive.
□ Les soldats insurgés, grecs et romains | 200 PE de base - 200 PE pour la fuite ou la capture définitive.
● Nota Bene ●
○ Les parques ont mis fin à l'ascension de Chaos en le renvoyant dans le néant ○ Zeus est de retour sur l'Olympe ○ Ouranos fait appel aux "anciens déchus" d'autres astraiens pour mener la guerre contre les olympiens ○ La "Grande Guerre" est lancée ○
○ Relancement du Wanted; Zeus et Ouranos lance la traque de leurs ennemis ○ Les grecs et les romains sont en désaccord pour la guerre des territoires ○ Les deux camps (grec et romain) sont également en compétition, pour la récompense honorifique ○
Percy Jackson RPG
« Out in the city, in the cold world outside, i don't want pity, just a safe place to hide. »

 :: Les camps :: Le Camp Grec Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mission du forum n°6: La Grande Maison? Sérieusement? [FINIT]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Nombre de messages : 180
Points d'expériences : 1442
Voir le profil de l'utilisateur




Destiny
Percy Jackson Ҩ Member
Sam 22 Mar - 11:01
La Grande Maison? Sérieusement?




Contexte:

Lors de la révolte des Prisonniers, l'une d'elle a réussit à s'enfuir: Jenna-Louve, fille de Jupiter. Cette dernière est arrivée, rapportant ainsi au résistants ce qui se passait à l'intérieur des camps. Mais, les résistants étaient eux-même affaiblis par une étrange maladie qui s'était répandue sur leurs hommes. Chiron, mémoire éternelle de la colonie Grecque, c'est alors souvenue de l'un des trophées ramené par un héros lors d'une quête des années en avant. Il s'agissait de la coupe d'Hygie, qui permet de guérir de toutes les Maladies du monde. Mais comment prévenir les prisonniers. Se fut la mission de Jenna-Louve, repartit en direction de son ancienne geôle.
Le rp commence alors que les romains sont devant le portail magique pour passer chez les grecs. Les grecs eux, attendent de l'autre côté. Le but, tout d'abors sortir d'une forêt infestée de monstre sans se perdre! Postez tous un tour et le MJ viendra vous embêter What a Face

Ordre de passage!
- Jenna-Louve C. Freeman
- Chelsea V.Falcon
- J. Kiarah Sheridan
- Lena M. Kearsley
-Noah Holmes


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 22 Mar - 11:57
Retourner à la Nouvelle-Rome de mon plein grès, je n'étais franchement pas sur que cela arrive un jour, encore plus si cette dernière était encore occupée par ces barbares de partisans. Sauf que voilà, nous avions besoins de quelque chose qui pourrait sauver la vie de pas mal de monde et qui nous aiderait très certainement à avoir le dessus sur les partisans. Résultat, je me trouvais en face du tunnel Caldecott, à côté du lampadaire entrain de trifouiller dans les fils électriques. Heureusement pour moi qu'ils ne mettaient personne de se côté du tunnel. Je tendis la main vers le fil que je venais de dénuder et inspirait un grand coup. Cela allait faire mal, je le savais déjà. Ce pouvoir avait tendance à aimer me faire souffrir dès qu'il en avait l'occasion. Je me concentrais et pouf, je fus aspirer par le fil électrique dans un réseau immense. Je n'eut même pas le temps de réfléchir que mon corps, devenue électricité se mouvait le long des cables pour arriver de l'autre côté du tunnel Caldecott, faisant sauter la lumière par la même occasion. Heureusement pour moi d'ailleurs car l'obscurité me permit de m'enfuir sans que les gardes ne me voient, trop occupé à râler et à tenter de rallumer les lampadaires. Quelle bande de feignasses ils étaient. A mon époque, ce tunnel était toujours dans le noir où alors de temps en temps éclairé par de torches où des lampes à huile mais, franchement on y voyait quasiment rien. Je savais que mes amis devaient m'attendre à côté de la forêt où se trouvait le portail et qu'ils ne seraient pas armés, contrairement à moi. Oui, j'avais récupérer ma hache et j'étais venue avec. Je n'avais pu prendre que deux petits poignards que je donnerais à ceux qui en aurait besoin. J'espérais qu'ils avaient réussis au moins à trouver des barres de fer, histoire de ne pas être la seule armée en cas de pépin. J'étais douée mais, j'avais aussi mes limites. Il me fallut quelques minutes pour arriver à l'orée de la forêt et pour apercevoir Kiarah et Noah qui allaient être mes deux compagnons romains pour cette petite escapade chez les grecs. Ravit de les revoir en un seul morceau, je leur donnait à chacun un tape vigoureuse dans le dos et direction le portail. Il ne fut pas difficile à trouver et d'ailleurs il n'était pas gardé. Nous passâmes de l'autre côté pour nous retrouver en compagnie de nos chers amis grecs! Et hop la partie était jouée. Je leur adressait un grand sourire et lançait:

-"Salut vous! Moi c'est Jenna! Alors comme sa vous voulez vous aventurez dans la sombre histoire de la Grande Maison où son cacher tous les trésors dont nous avons besoin! Celui qu'on cherche ce soir, c'est la coupe d'Hygie mes chers!"

Voilà pourquoi j'étais aussi enthousiaste, cela me faisait vraiment plaisir d'avoir un peu d'action. Par ce que les découvertes c'est sympa mais, au bout d'un moment sa lasse véritablement!

PAS BESOIN DE FAIRE DES RPS EXTREMEMENT LONGS!
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 22 Mar - 22:10
La grande maison? Sérieusement?
   chelsea&jenna&noah&kiarah&lena

La jeune blonde avait réussi à se glisser discrètement jusqu'au portail. Ce n'avait pas été une tâche aisée, mais elle y était finalement arrivée. Une fois que Chelsea fut arrivée là où elle était sensée attendre de futurs arrivants, elle s'était mise à stresser un peu: et si tout ce passait mal? Et si elle n'arrivait pas à s'entendre avec ces romains? Enfin, elle personnellement n'avait aucun problème avec eux, mais peut-être que ces derniers seraient extrêmement désagréable? Bah, dans quelques minutes elle serait fixée. Elle savait qu'ils seraient cinq, deux de chaque camp et une échappée, mais elle ne savait rien de ses futurs partenaires. Alors qu'elle piétinait silencieusement sur place, trois arrivants firent leur apparition d'un coup devant elle, en mode #yolo comme des fleurs! Une brune éclatante se présenta en souriant;

 « Salut vous! Moi c'est Jenna! Alors comme sa vous voulez vous aventurez dans la sombre histoire de la Grande Maison où son cacher tous les trésors dont nous avons besoin! Celui qu'on cherche ce soir, c'est la coupe d'Hygie mes chers! »

Ah, les voilà enfin! Elle les détailla consciencieusement les uns après les autres, avec un sourire poli aux lèvres. Deux filles, un garçon trois romains et deux grecs(ques? car elle n'avait pas encore fait attention à son ou sa partenaire du même camp qu'elle) et après quelque secondes elle finit par se présenter;

« Moi c'est Chelsea, contente de vous voir! »

Son regard bleu brilla joyeusement un instant avant de s'éteindre: elle s'était 'proposée' pour aider ces gens à mettre la main sur la coup d'Hygie et accepté de courir ce danger pour les autres, car elle savait qu'une maladie se propageait (que son pouvoir de guérison n'était pas encore apte à soigner)(en même temps si elle commençait par apprendre à s'en servir mieux ce serais déjà utile). Pour seule arme elle avait son arc et son carquois sous leur forme de bracelets au poignet. Depuis la prise du camp elle ne les avait pas utilisé pour les garder secrets, on lui avait déjà prit son épée en bronze céleste et elle ne voulait pas se retrouver sans aucune arme sur elle pour se défendre. Sagement, elle attendit alors la suite des évènements. Chelsea était vêtue d'un tee-shirt noir, d'un jean bleu foncé, de bottines qui lui remontaient à mi-mollet noires, d'une veste en jean et d'une écharpe en laine gris sombre. Elle avait attachés ses cheveux blonds en une queue de cheval: elle était prête.

HRP:
 


   (c) brumy , don't touch please. ♥
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 23 Mar - 16:04

Kiarah n'était pas contre un peu d'animation. Désormais, la rebellion lui paraissait bien loin. Les prisonniers avaient retrouvé leur quotidien à regret. Enfin, si on pouvait dire ça. Les partisans se faisaient une joie de les martyriser de toutes les manières possibles. Tous les romains ne rêvaient que d'une chose : leur revanche. Et aujourd'hui, l'occasion se présentait sur un plateau d'argent. Kiarah n'aimait pas jouer les passives, c'est pourquoi l'idée de s'investir davantage dans leur cause la satisfaisait pleinement. Elle devait rejoindre Jenna à l'orée de la forêt, en compagnie de Noah. Ces deux-là avaient fait en sorte de s'éclipser sans se faire repérer. Ils avaient eu le temps de discuté sur ce qui les attendait ce soir. Noah partageait le ressentis de Kiarah. Il se réjouissait tout comme elle de cette perspective. En attendant, ils ignoraient ce qui les attendrait, à la colonie. Elle ne s'interrogeait pas plus que ça sur l'identité des deux grecques. Le plus important, c'était leur mission.

Lorsqu'elle aperçut Jenna, un petit sourire apparut sur son visage. Jenna avait réussi à s'enfuir de la Nouvelle-Rome, grâce à ses pouvoirs. Kiarah avait été ravie de l'apprendre. Pas dans le sens où elle rêvait de se débarrasser d'elle, mais plutôt... soulagée qu'il ne lui arrive rien d'autre. Bien qu'elles ne se connaissent pas depuis énormément de temps, Kiarah la considérait comme une amie proche. C'est pourquoi elle était sincèrement contente de la voir, toujours aussi... elle. Cette dernière donna une tape dans le dos de ses camarades romains. Elle échangea un coup d'oeil avec Noah avant de s'engouffrer dans le passage, derrière Jenna. Le temps de battre des cils, ils se retrouvaient à la colonie. Kiarah ne put s'empêcher de tourner la tête pour détailler les environs. Elle ne voyait presque rien à cause de la pénombre ambiante. Elle vrilla son attention sur... une blonde. Une ? N'étaient-ils pas censés être deux ? Kiarah espérait qu'il n'y avait aucun imprévu... Son examen fut interrompu par les explications de Jenna. La coupe d'Hygie. Voici leur objectif. Elle acquiesça tout en songeant à ce qui les attendait. La Grande Maison... Elle en avait vaguement entendu parler. L'oracle séjournait à l'intérieur, apparemment. La grecque se présenta sous le nom de Chelsea, argumentant qu'elle était contente de les voir. Kiarah plissa les yeux, avec son visage neutre. En mission, elle évitait de se déconcentrer. Néanmoins, cela ne voulait pas dire qu'il fallait qu'elle se montre désagréable. Un mince sourire éclaira son visage alors qu'elle lançait « Kiarah. » Elle inspira, regardant à droite et à gauche, comme si un ennemi risquait de sortir des broussailles à un moment ou à un autre « Dîtes moi si je me trompe mais... N'étions-nous pas censés être cinq ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Jeu 27 Mar - 18:26

Humiliée. Rabaissée. Torturée. Elle est changée à tout jamais, marquée à vie. Sa vengeance est désormais sa seule raison d'avancer, sa seule raison de se battre. Leader et guerrière, elle mènera ses troupes au front. A leur perte ou à leur victoire ? Le futur nous le dira...
Quête ∞ La Grande Maison


J'en avais assez de ruminer mes idées noires dans ma prison sans réussir a faire quoi que ce soit. J'étais cet être faible, démunie, prisonnière des ces putain de partisans. Je n'allais pas le rester, je m'en étais fait la promesse. Personne ne le restera, je le jure. Je reussirais a tous nous libérer, grecs et romains a un moment et un autre. Oui, vous pouvez penser que mener une rébellion serait un véritable suicide, après tout ce que j'avais subit. Je préférais plus simplement dire que je tirais profits des leçons que m'ont apporte mes ennemis : je ne me laisserais plus jamais faire. Aujourd'hui était par ailleurs une occasion rêvée pour commencer ma vengeance et peut être par la même occasion en savoir plus sur ce qui m'affecte. Une mission, allié a des romains pour aller chercher un objet rare, c'était ça ? Surement. C'était tout ce dont j'avais besoin, en fait. Bouger, de l'action. Enfin ! ne plus restée cloîtrée dans cet endroit si glauque. C'etait lors de ma corvée habituelle que j'echappais a la surveillance de mes sois distants geôliers : vraiment, ils devraient faire un tri parmis leurs soldats !

J'arrivais rapidement au point de rendez-vous, près du portail où se trouvait une jeune grecque, Evy non ? Je ne savais déjà plus. Nous patientions pendant un certains temps, attendant nos compères romains qui commençait a se faire désirer lorsque je commençais a tousser. C'était pas possible ! Cela devait-il vraiment m'arriver maintenant ? Je préférais l'écarter du sentier et de la jeune fille, évitant peut être ainsi de propager la maladie plus qu'il ne faudrait. Entre quinte de toux, fatigue et non maitrise parfaite de mon pouvoir, j'en voyais de toutes les couleurs ! Une fois a peu près calmée, je me dirigeais de nouveau vers le point de rendez-vous où l'équipe semblait être enfin au complet. Evy, ma soeur, Noah... Jenna ! Je me souvenais d'elle, Pikachu, qui avait reussit a s'enfuir lors de la bataille. Cela formait véritablement une bonne équipe, j'en étais certaine. J'espérais seulement ne pas être un frein... " On est tous là désormais , dis-je en leur adressant un léger signe de tête. On peut y aller !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 28 Mar - 23:26
    Lorsqu’on me fit part de cette expédition, je ne pouvais pas refuser l’offre. Partir, n’importe où, mais il fallait que je parte d’ici, que je change d’air. Au moins, à l’extérieur de la Nouvelle-Rome, je pouvais me rendre utile pour mes compagnons qui, contraints à des traitements inhumains pour la plupart, fatiguaient d’attendre le moment où ils seront enfin sauvés. Je voulais les aider, c’est ce qui me motivait à me réveiller le matin. Je ne voulais pas qu’ils perdent espoir, qu’ils finissent par se dire que Gaïa avait finalement gagné. Je savais à quel point le désespoir pouvait étendre son fléau rapidement, et il fallait le contrer. La bataille était terminée, mais la guerre était loin d’être finie. Oubliez ça, jamais, je ne baisserais les bras ni me soumettrais à leurs idioties. J’avais encore l’espoir d’un revirement de situation. J’avais encore l’espoir qu’un jour nous parviendrons enfin à reprendre ce qui nous appartenait de droit. Mieux vaut tard que jamais.

    Parti en direction de la forêt, je devais rejoindre Jenna, accompagné de Kiarah, ma sœur d’arme. J’étais heureux qu’elle participe à cette expédition, sachant pertinemment ce qu’elle pouvait ressentir elle aussi. Nous nous mettions enfin à l’action, et savoir que nous étions enfin utiles à quelque chose nous submergeait d’une joie indescriptible. Encore maintenant, nous nous réjouissions lorsque nous sommes parvenus à déjouer la surveillance des partisans pour aller rejoindre notre consœur romaine. Elle semblait plus en forme qu’elle l’avait été durant son séjour dans notre enfer, et la voir en un seul morceau me soulageait. Si trois étaient parvenus à sortir, d’autres réussiront également, j’en étais certain. C’est pourquoi un semblant de sourire s’était dessiné contre mes lèvres à l’instant où elle nous salua, plein d’entrain. Puis, suivant mes deux partenaires, je fermais la marche alors que nous traversions le passage qui nous amènerait directement à la Colonie.

    Arrivés sur place, je constatais qu’une première Grecque nous attendait devant le portail. Elle se présenta d’une voix claire alors que Jenna étalait ses explications sur l’objet de notre mission. La coupe d’Hygie ainsi que la Grande Maison. J’hochais de la tête, attentif aux bruits qui nous entourait jusqu’à ce qu’une silhouette sorte des broussailles. Je reconnus Lena, toujours aussi pâle, qui s’avançait pourtant d’un pied ferme jusqu’à nous. J’acquiesçais doucement, me tournant vers Jenna, lui tendant la main. « Je ne pouvais pas aller chercher mes armes avant de venir. Tu pourrais me passer l’un de tes poignards? » Une fois cela fait, je rangeais l’arme à ma ceinture avant de tourner la tête vers mes camarades, les jaugeant d’un rapide coup d’œil. Arborant une expression impartiale, je posais, de nouveau, mon regard sur Jenna. « Par quoi devons-nous commencer? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nombre de messages : 180
Points d'expériences : 1442
Voir le profil de l'utilisateur




Destiny
Percy Jackson Ҩ Member
Lun 31 Mar - 22:22
La Grande Maison? Sérieusement?




Et voilà, les jeunes gens se sont retrouvés et ont décidé de prendre le chemin de la grande maison. Mais, la forêt est vaste et le chemin est long avant d'y arriver. C'est durant ce trajet que le petit groupe de demi-dieux tombe nez à nez avec un troupeau de chiens des enfers composés de 3 bêtes gigantesque aux griffes et aux crocs acérés!

Il va falloir vous séparer pour affronter les bêtes en deux groupes pour affronter les trois bêtes! Bon courage à vous <3


© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 31 Mar - 23:36
Oui, les voir tous en à peu prêt bonne santé me faisait plaisir et me redonnait une pêche d'enfer. Est-ce que cela était normal d'après vous? Oui, par ce que je savais aux mains de quoi ils étaient tombés et j'avais presque peurs de la future libération. Comment retrouverions nous nos anciens amis même si personnellement, on ne pouvait pas vraiment dire que j'étais concerné. Quoiqu'il y avait bien Lucian pour qui je m'inquiétais mais bon... il était grand et assez puissant pour se défendre un certains temps. Du moins je l'espérais. Je soupirais un grand coup histoire d'évacuer toutes les ondes négatives qui m'avaient envahies sur le moment et reprenait mon grand sourire en regardant cette équipe de choc. Ici, je connaissais quasiment tout le monde à part cette Chelsea. Je donnais l'un de mes poignards à Noah et gardait l'autre à ma ceinture. Je ne savais pas précisément à qui le donner. Mais bon, on pouvait dire qu'au moins je savais à peu prêt les forces dont nous disposions. Résultat, nous commençâmes alors à nous enfoncé entre les arbres dans la lumière de l'obscurité. Bien entendue, nous suivions les deux grecs qui elles avaient une petite idée de la configuration des lieux. Ce qui devait se cacher par ici était très certainement quelque chose d'angoissant, de terrifiant et qui aurait la capacité de me manger toute crue sans que je ne puisse rien y faire. Oui, je me doutais largement que cette forêt était remplie de monstres affamés et terriblement sanguin pour qui un petit groupe de demi-dieu ferait un repas parfait. Tout à coup, un grognement, puis deux, puis trois retentirent dans nos oreilles avant de parvenir jusqu'à notre vision. Nous venions de tomber sur nos premiers adversaires de la journée. Et pas n'importe quoi! Des chiens des Enfers! Trois pour être plus précis. Est-ce que j'avais peur? Non, pas vraiment, je sentais simplement l'adrénaline monter dans mes veines. Malheureusement, je ne pouvais pas utiliser mon électrokinésie qui serait beaucoup trop voyante alors il allait falloir que je me contente d'autre chose. Je pris ma hache à ma ceinture et lançais alors à mes compagnons:

-"Essayer de rester discret! Pas de pouvoirs trop voyant, on ne voudrait quand même pas que les partisans viennent nous aider à finir ce combat!"

Oui, j'étais ironique par ce qu'il faut mieux toujours en rire qu'en pleurer mais, en réalité je me demandais sur lequel me jeter en premier. Le choix fut rapide et je me mis à courir sur le côté pour essayer de contourner l'attention de la bête déjà fixer sur mes camarades. Résultat, je réussis à lui entailler méchamment la patte arrière. En résultat, je me fis faucher les jambes par sa queue et surtout je me retrouvais avec trois paires d'yeux fixées sur moi. Un petit peut d'aide n'aurait pas été de refus là!
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 1 Avr - 19:50

Ils arrivèrent tous les uns après les autres, sous le regard soulagé de la fille d'Apollon qui était tout de même contente de voir qu'il n'y avait pas eu de.. problèmes pour eux, du moins jusqu'à maintenant. Silencieusement, elle les observa les uns après les autres, elle n'en connaissait aucun à part peut-être de vue la grecque qui venait d'arriver, mais elle ne connaissait ni son prénom ni sa parenté divine. En silence et avec discrétion le petit groupe entama son voyage, suivant les deux jeunes filles grecques qui connaissaient mieux le chemin qu'elle. Chelsea jeta un léger regard vers sa compatriote qui était pâle avec inquiétude; était-elle atteinte de cette étrange maladie? Secouant la tête, elle revint à la réalité et se dit qu'il n'y avait aucune place à la distraction, et bien lui en prit car quelques minutes plus tard ils se retrouvèrent face à trois chiens des enfers qui grognaient, prêt à les croquer un par un (ou tous d'un coup). Le souffle coupé, Chelsea ne bougeait plus attendant de voir la suite des événements.

Ce fut Jenna qui agit la première en saisissant sa hache, leur disant de ne pas trop utiliser leur pouvoir et de rester discrets. Hochement de tête, Chelsea comprenait parfaitement. D'un mouvement de bras, elle retira ses deux bracelets qui prirent leur forme d'arc et de carquois (remplit de flèches en bronze céleste, bien évidemment) et encocha une des flèches, prête à tirer. Sur le qui-vive, elle tira avec rapidité deux flèches sur le chien des enfers qui était penché sur la brune qui venait de se faire faucher, l'une qui effleura le visage de très près a bête lui arrachant un grognement sourd, le deuxième se fichant dans son œil dans un bruit très peu ragoûtant. Grimace, d'habitude elle ne tirait pas sur des êtres vivants (enfin elle l'évitait) mais là elle n'avait pas vraiment le choix. Le chien jappa, et Chelsea en profita pour aider Jenna à se relever, et se retourna pour se retrouver face à une gueule béante et bavante qui sentait très fort. Elle ne pu s'empêcher de grimacer.

« Saloperie. »

C'est tout ce qu'elle eut le temps de lancer avant de se faire éjecter à quelques mètres par un coup de patte puissant. Juste à temps, pour éviter que ses flèches (précieuses) ne s'éparpillent son arc et son carquois redevinrent bracelet, et elle vola (littéralement) à plusieurs centimètres du sol pour rouler rapidement dans l'herbe et entra en collision avec un arbre ce qui la stoppa dans sa.. roulade spectaculaire. Retenant un bruit étouffé, elle se releva en se tenant les côtés et reprit ses armes, allez bon ce n'était pas un arbre et un chien qui allaient l'arrêter tout de même! D'un pas décidé, elle encocha une nouvelle flèche et continua de tirer en se rapprochant de la bête qui avait fauché la romaine quelque minutes plus tôt.


   (c) brumy , don't touch please. ♥
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Lun 14 Avr - 17:28


Quelques secondes plus tard, Lena pointa le bout de son nez. Kiarah plissa les yeux, étonnée, elle ne s'attendait pas à ce que sa … sœur soit de la partie. Elle n'était pas mécontente. Même si les deux jeunes femmes ne s'entendaient pas à merveille, elles se respectaient mutuellement. Kiarah avait déjà eu l'occasion de voir Lena à l'oeuvre, sa participation à la quête leur conférait un atout supplémentaire. A dire vrai, Kiarah était consciente que chaque personne qui l'entourait était compétente. Hormis la petite grecque, dont elle ignorait tout. Cependant, cela devrait suffire. Il le fallait. L'échec ne pouvait être toléré. Un bruit résonna, puis tout s'enchaîna. Des grognements se firent entendre, annonçant l'arrivée de trois chiens. Pas n'importe lesquels, des chiens des enfers. Elle en avait déjà rencontré sur sa route. D'un geste sec, elle fit apparaître son arme entre ses mains. Il n'en fallait pas plus. Aussitôt, elle sentit naître cette sensation familière, qu'était l'envie de combattre. Jenna leur fit savoir qu'il valait mieux rester discrets. Kiarah ne put réprimer un sourire avant de voir Jenna partir sur un côté, essayant de détourner l'attention de l'un des chiens. Le temps qu'elle s'élance, Jenna se retrouvait déjà à terre, entourée des trois bestioles. Pendant que la grecque s'occupait du chien que Jenna avait attaqué, Kiarah avait jeté son dévolu sur le suivant. Elle ne savait pas qui s'occupait de l'autre, entre Lena et Noah. Ce qui comptait, c'était les empêcher de croquer Jenna. Pour ce faire, Kiarah donna un coup à son arrière train, ce qui attira son attention. Il grogna et se retourna. Il voulut la faucher avec sa patte avant, mais elle esquiva. Malheureusement, il réussit à la désarmer. Kiarah réagit instinctivement en se jetant sur le côté par la suite. Elle venait d'éviter sa gueule de près. De nouveau armée, elle se releva, le souffle court. Elle ne pouvait pas l'affronter de front, bien que l'envie ne lui manquait pas. Il réussirait à parer son coup. Et il risquait bien la croquer. Sa forme louve ne lui conférerait aucun avantage, seule son épée -et encore- pouvait en venir à bout. Elle jeta un coup d'oeil de l'autre côté, où il y avait le dernier chien des enfers, pour voir s'il n'y avait pas moyen de trouver une faille.

Hors rp a écrit:
Excusez j'avais pas vu >.>
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 25 Avr - 19:37

Humiliée. Rabaissée. Torturée. Elle est changée à tout jamais, marquée à vie. Sa vengeance est désormais sa seule raison d'avancer, sa seule raison de se battre. Leader et guerrière, elle mènera ses troupes au front. A leur perte ou à leur victoire ? Le futur nous le dira...
Quête ∞ La Coupe D'Hygie


Bien, tout le monde était présent. Je les connaissais tous, certain plus que d'autre, comme Noah par exemple... Peu importait, il fallait désormais nous focaliser sur cette mission qui me touchait particulièrement, peut-être même la plus parmi cette troupe. Depuis l'instant où j'ai été touchée par cette maladie, je n'ai cessé d'y penser. Qu'est-ce que c'était ? Qu'est-ce que ça me faisait ? Pourquoi ? Qui avait lancé cette malédiction ? ... Y avait-il un patient zéro, qui ça ? Tant de questions qui sont encore, malheureusement, sans réponses. Je guettais pour le moment la forêt, sans prendre la peine de faire partager mes pensées. Pas pour le moment. J'avais comme le pressentiment que tout n'allait pas être simple pour cette quête... Quoi qu'au final, qu'est-ce qui est simple pour un demi-dieu ? Rien, nos vies sont un enchainement de problèmes plus complexes et loufoques les uns que les autres... A peine avions-nous commencé à nous enfoncer dans la forêt que mon pressentiment s'intensifia et que les premiers grognements se firent entendre. Au moins, nous étions accueillit ! Trois magnifiques chiens des enfers nous faisaient face, leurs gueules ouvertes dégoulinants de bave. Ces charmantes bêtes n'étaient pas aussi chaleureuse que ce que je pensais.

La folle romaine se jetait de suite sur un des chiens, qui ne voulait que la croquer. Les autres s'occupaient de la sauver, rien ne servait de m'en occuper. Kiarah s'occupait de l'autre, son compte était bon, je la connaissais un tant soit peu. Le dernier, par contre, ne semblait pas avoir d'adversaire et me dardait son regard sur moi. J'espère ne pas avoir trop rouillé tout ce temps en prison ! Et dire que ma maladie allait encore plus me ralentir... Un bref instant, la tentation de me jeter sur la bête se fit sentir avant de me jeter de justesse sur le côté en voyant la bête foncer droit sur moi. Etais-je folle, de vouloir m'attaquer à une bête à trois têtes, désarmée et malade ? Non, je n'étais pas stupide. Je ne le ferais pas. Je me souvenais alors de la dague présente à la ceinture de Jenna, la romaine. Elle était encore trop loin pour que je lui prenne son arme, mais mon armokinésie pourrait m'être utile. Je priais Zeus pour que mon pouvoir ne fasse pas des siennes et tendais ma main vers l'objet de mon désir. Bon, premier objectif atteint ! Merci Papy ! Par contre, le deuxième foirait un peu... A la place de se ficher dans l'abdomen du toutou, comme je le souhaitais, elle allait se planter dans son oeil. Bien, pas très utile comme première attaque... A part l'énerver davantage je suppose. Je me redressais comme je pouvais et récupérait ma dague par l'armokinésie, qui allait à quelques mètres de moi. Le temps de la récupérer et de me redresser, je me retrouvais à côté de Noah. Tiens, mon vieil ami de toujours...
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Sam 26 Avr - 18:31
    D’un même pas, nous nous sommes mis en route, les filles et moi. Aussi silencieux que des ombres, nous nous sommes engagés dans la forêt, nos deux camarades grecques tenant le rôle de guide pour cette expédition dans les bois. La nuit était noire et les bruits, signe d’une quelconque présence indésirable, se taisaient pour le moment. Le silence de l’endroit était tel que je m’y méfiais consciencieusement, portant sans cesse ma main au poignard qui ronflait sur ma hanche. Si le contact du manche entre mes doigts me calmait, je restais néanmoins à l’affût, aux côtés de Kiarah, à observer les environs, à tendre l’oreille au premier son que je pourrais percevoir. Et par chance que nous étions tous sur nos gardes, car peu de temps après notre entrée dans la forêt, trois bêtes sortirent du décor, leurs pattes raclant le sol de leurs griffes acérées. De la bave coulait de leurs mâchoires et leurs yeux, d’un rouge profond et sanglant, nous soupesait comme des morceaux de viande. Instantanément, je sortis ma lame de ma ceinture, l’ayant préalablement empoigné durant le trajet; un mélange de nervosité et d’excitation avait agité mes doigts durant le parcours, impatients de toucher la dureté et la froideur glaciale du métal. Durant plusieurs secondes, rien ne bougeait. Seuls les halètements sourds des bêtes et nos respirations, calmes et soutenues, brisaient le silence. Jusqu’à ce que Jenna, levant sa hache, fonce sur un premier ennemi, le frappant à la patte.

    Les évènements se succédèrent alors à une vitesse hallucinante devant mes yeux. La jeune Grecque – Chelsea si je m’en souviens bien – avait foncé au secours de ma consœur romaine, tirant des flèches, sans répit, sur l’animal sauvage. Le problème restait les deux autres amis de cette bête, qui observaient méchamment nos deux partenaires au combat, la rage dans les yeux. J’eus un petit sourire, tenant fermement mon arme, avant de me positionner face aux adversaires. D’un bond, la troisième à bouger fut Kiarah, qui jeta son dévolu sur l’une des créatures, notamment pour la détourner de Jenna et de Chelsea, qui avaient bien mieux à faire que de se faire jauger par trois paires d’yeux avides de chair. Kiarah avait donc choisit sa proie et aussitôt, mon regard se dirigea sur la troisième bestiole. Lena semblait vouloir s’en charger, mais dans son état, je me demandais si elle pourrait y arriver. Je la savais très faible, physiquement, ces derniers temps. Pouvait-elle vraiment combattre toute seule cette créature? Aussitôt, je m’avançais dans sa direction et fixais la bête devant nous. Je jetais un rapide regard en direction de Lena, avant de montrer la bête du menton. « Je me charge d’attirer son attention. Pendant ce temps, contente-toi de trouver une ouverture pour qu’on puisse se débarrasser de cette saleté. » Aussitôt, je courrais autour de la bête, sifflant à son oreille pour attirer son attention et en glissant contre le sol, je parviens à lui faire une entaille sur son bassin. Immédiatement, le chien se retourna dans ma direction, persiflant, avant d’envoyer sa patte sur moi, que j’esquivais grâce à un bond sur le côté. Il avait un œil injecté de sang, c’était monstrueux. Pourtant, je souris. Dépendant de quel côté je me trouvais, il ne pouvait me voir que d’un seul œil. Aussitôt, je fis signe à Lena d’attaquer. La bête se tournerait dans sa direction. Et je prendrais ce court laps de temps où il ne pourrait pas me voir pour lui planter mon poignard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 27 Avr - 14:07
Ok, foncer comme une tarée n'était peut être pas la meilleure idée que j'ai eut de toute mon existence. J'en pris conscience quand la gueule acérée de crocs se pencha sur moi avec l'idée de croquer un petite peu de mon frêle corps. Je n'avais pas la peau sur les os mais disons que je n'étais pas très grosse non plus. Je crois que je pouvais remercier Chelsea de m'avoir tirer de ce mauvais pas surtout après avoir vue à quelle distance elle venait de se faire éjecter. Elle revint pourtant à la charge. Courageuse cette petite! Je l'aimais bien en fait! J'avisais la bête en réfléchissant à un moyen pas trop voyant pour qu'elle crève. Une idée bien à moi vient germer dans mon esprit. Je savais exactement quoi faire. Je regardais aux alentours, m'apercevant que Kiarah se débrouillait toute seule avec une des bestioles et que Lena et Noah avaient l'autre. Bon, au moins, on allait pas se faire bouffer par l'arrière de suite. J'avais un temps de répits avec les deux autres créature. Je rejoignis ma camarade de combat et murmurait à son oreille.

-"Ne tire qu'une flèche en plus pour attirer son attention, j'ai une idée! Et je voudrais pas me prendre une de tes flèches en essayant de la mettre en pratique."

Et je partis pour contourner la bête aussi rapidement que possible. Je raccrochais ma hache à ma hanche et priait pour que cela fonctionne. Je tendais le bras vers la créature et allait chercher au plus profond de moi ce qui me permettait de me transformer en éclair. Quand je le sentis affleurer à ma peau, je courue vers la créature pour la toucher pile au moment ou je devenais une éclair. J'entrais à l'intérieur d'elle, faisant griller tous ses organes d'un seul coup et ressortit par le haut de son crâne . Je me retrouvais dans les airs vraiment pas maligne tandis que le bête s'écroulait. Je tombais sur elle ce qui amortit ma chute et sortit ma hache. Je voulais être sur qu'elle était morte alors autant couper tout ce qui dépassait. Je fis signe à Chel de venir m'aider:

-'Tire lui un peu dedans pour être sur qu'il se relève pas s'il te plait! Mieux vaut être prudent!"

Cela avait été discret mais, j'étais presque sur que mes cheveux se dressaient sur ma tête comme des tentacules mal dressées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Dim 27 Avr - 15:29
Bon sang, ça faisait un mal de chien! Tout en grimaçant, Chelsea continuait de tirer des flèches aussi rapidement qu'elle le pouvait sur le monstre. Bon, ça devait lui faire l'effet d'un piqûre d'abeille en plus fort, donc c'était largement supportable pour lui, mais vu la vitesse à laquelle Chelsea tirait des flèches ça ne devait pas être très agréable. Avec une grimace de douleur, elle s'apprêtait à en tirer une autre quand la brune - Jenna elle croit - lui murmura quelque chose à l'oreille. En hochant la tête, bien que méfiante, la fille d'Apollon la regarda faire.

Un éclair, vraiment? Impressionnant. La blonde s'autorisa à regarder les trois autres qui étaient en train de se battre contre les deux autres chiens. Kiarah était seule avec l'un d'entre eux, Lena et l'autre garçon - No quelque chose - s'occupaient de dernier. Bon au moins chacun s'occupait d'un des monstres, ils ne risquaient pas de se faire attaquer par surprise. Quand Jenna revint vers elle avec les cheveux en pétard -amusant- elle lui demanda de l'aider à s'occuper du cadavre de l'animal. Chelsea hocha de la tête et tira quelques flèches dans le crâne et ce qui servait de coeur au monstre. « Je pense que c'est suffisant. » Avec rapidité elle ramassa autant de flèches que possibles, il fallait qu'elle les économise. Quand elle eut terminé, elle mit la main là où se trouvait habituellement son épée, avant de se rappeler qu'on la lui avait prise. Elle avait oublié ce détail, il ne lui restait que son arc. Bon d'un côté son épée ne lui aurait pas servie à grand-chose vu comment elle s'en servait mais elle aurait pu être utile. Toujours avec une petit grimace - bon sang elle ne savait pas qu'un arbre pouvait faire aussi mal dans les côtes! - elle encocha une flèche et tira, crevant à nouveau un oeil d'un des deux chiens restant. Bah quoi, elle n'allait pas reste là sans rien faire.


   (c) brumy , don't touch please. ♥
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mer 30 Avr - 13:18

Une chose restait certaine : Ca se corsait. Kiarah ne voyait vraiment pas comment faire. Si elle pouvait même pas se débarrasser d'un chien des enfers en début de mission... ça allait vite tourner au drame. A ce propos, la fameuse créature ne semblait pas plus patiente que la romaine. Et pour cause : elle fonça sur elle.  Kiarah n'eut pas le temps d'esquiver; elle se retrouva directement à terre, le souffle court. Avec une grosse gueule bavante au-dessus de sa tête, il n'y avait rien de mieux. A l'aide de son épée, elle essaya de maintenir ses crocs à distance, se servant de sa force pour y parvenir. Elle grimaçait, pour l'effort fourni mais aussi pour l'haleine qui se dégageait du chien des enfers. Finalement, elle se concentra pour lui infliger une douleur quelconque. Il grogna et elle en profita pour se dégager vite fait bien fait. La douleur s'estompa vite et il retrouva rapidement ses esprits, dardant ses yeux furieux sur elle. Si la jeune femme n'avait pas réussi à l'énerver, maintenant, c'était totalement réussi. Elle avait juste assez de temps pour se relever, serrant un peu plus le manche de son épée, attentive à ce qui allait suivre. Il grogna plus fort dans sa direction. Comme pour répondre à sa provocation, elle brandit son épée avec plus de fermeté. Elle n'accordait pas d'attention aux autres affrontements, elle ne voulait pas prendre le risque de se déconcentrer. Cette fois-ci, elle l'attendait. Sans plus attendre, le chien des enfers bondit. Elle l'esquiva de peu. Sauf qu'il avait eu le réflexe d'envoyer sa patte dans le même élan. Ce qui fit que Kiarah se ramassa par terre avec un grognement, mêlant frustration et douleur. Décidement, cette chose se montrait aussi chiante et collante qu'une sang-sue.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Mission du forum n°6: La Grande Maison? Sérieusement? [FINIT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Mission du forum n°6: La Grande Maison? Sérieusement? [FINIT]
» LES VILLAS VENITIENNES
» Mission-Stargate
» GM d'Izard
» I. 02 Mission du forum n°5: La prise d'otage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Percy Jackson RPG :: Les camps :: Le Camp Grec-
Sauter vers: